• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DÉFI ÉLECTRIQUE FFM
Paris, le 20 octobre 2009

Les motos électriques ont mis les watts à Gironville !

Les motos électriques ont mis les watts à Gironville !

Cheval de bataille écologique du président de la Fédération française de Motocyclisme (FFM) Jacques Bolle, l'intégration de motos électriques en compétition tricolore a débuté ce week-end lors de la sixième course sur prairie de Gironville !

Imprimer

Soucieux d'améliorer l'image du deux-roues en France depuis sa prise de fonctions l'an dernier, Jacques Bolle avait alors annoncé "des changements à la FFM, même s'il n'est pas question de révolution" (lire Moto-Net.Com du 8 septembre 2008).

Propulsion électrique de la moto Suisse Quantya

Pourtant, dans le cadre de la sixième course sur prairie de Gironville organisée par l'association Gironville 77 et l'Enduro Club de Verrières, le terme de "révolution" dans le sport moto français n'est pas excessif, tant l'engagement de cinq motos électriques face à des machines thermiques (de 250 à 450 cc) ouvre des perspectives nouvelles et intéressantes...

Convaincus de la nécessité de rechercher des solutions d'avenir pour le deux-roues (lire Moto-Net.Com du 25 septembre 2009), la FFM et son président - lui-même auteur de cinq podiums en championnat du monde de vitesse, dont une victoire en 1983 - ont donc décidé d'intégrer des motos électriques dans une épreuve sportive française.

Disputée le 18 octobre, la course sur prairie de Gironville a réuni pour un week-end riche en enseignements cinq motos électriques, dont la Quantya de fabrication suisse (lire Moto-Net.Com du 10 octobre 2008) aux couleurs de la FFM, spécialement préparée par l'équipe de MX Land, et la Zero Motorcycle américaine importée par Goes Europe (lire Moto-Net.Com du 5 août 2009).

L'étonnante Zéro MX dans ses oeuvres

Car au-delà des soucis d'autonomie, de coûts (entre 9 167 € et 9 400 euros pour une Quantya), de poids et d'encombrement des batteries (sans parler de leur production ou de leur traitement après usage), la FFM assure que "les motos électriques ont démontré qu'elles pouvaient offrir des performances très comparables aux machines thermiques en figurant aux avant postes toutes cylindrées confondues".

La Zéro MX, pilotée par Thomas Aubry, s'est même octroyé une victoire de manche "malgré un tracé de Gironville peu favorable aux moteurs électriques", précise la FFM en soulignant que "leurs surprenantes capacités en virage et au départ en ont surpris plus d'un" !

Comme la participation d'une moto électrique au Tourist Trophy cette année (lire Moto-Net.Com du 26 mai 2009), cette première française tend à démontrer que des solutions crédibles aux problèmes de pollution existent, même s'il reste encore beaucoup de travail à accomplir "d'un point de vue technique", admet la FFM.

Jacques Bolle favorable à l'électrique

Jacques Bolle reste néanmoins convaincu de la légitimité et des possibilités de cette technologie : "cet axe de communication est très positif et la réceptivité très forte dès que l'on aborde le domaine des véhicules électriques, j'ai pu le constater lors de mes entrevues avec des membres du gouvernement, des parlementaires ou des élus locaux", assure le président de la FFM.

"Par ailleurs, nous mettons sur pied en collaboration avec la Ligue d'Ile-de-France et les comités départementaux des Yvelines et de l'Essonne "le Défi Electrique" FFM dans le cadre des journées Oset Bike consacrées à des manifestations de trial loisir, ouvertes aux très jeunes pilotant des mini-motos électriques", annonce Jacques Bolle... visiblement très branché sur la question !

Classement Catégorie Electrique de la 6ème course sur prairie de Gironville :

  • 1. Thomas Aubry (Zéro Motorcycle)
  • 2. Julien Bréant (Quantya)
  • 3. Adrien Goguet (Quantya)
  • Non classés : Vincent Cossard (Quantya) / David Maze (Quantya)

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Marché moto et scooter : les constructeurs font leur bilan 2021

En complément de notre analyse complète, les principaux constructeurs de moto et scooters dressent avec MNC leur bilan 2021. Ventes records en France, pandémie qui s’éternise, évolutions des réseaux, gammes et clientèles, titre de Quartararo, défis futurs... Voici le point de vue des pros.
Marché moto 2021 (2/11) : Retour au deux-temps en France

Jamais depuis la crise - financière - de 2008 il ne s’était vendu autant de motocycles en France : en 2021, 133 403 gros cubes et 61 149 petites 125 cc ont trouvé preneurs, sans oublier 9983 scooters à trois roues. Le second semestre n’a toutefois pas été aussi flamboyant que le premier. Comme au bon vieux temps ?
Marché moto 2021 (3/11) : Le classement des constructeurs en France

Plus impacté que ses rivaux par le coronavirus en 2020, Honda a formidablement rebondi en 2021, au point de prendre la tête des ventes de motocycles en France : une première après un quart de siècle de domination Yamaha ! BMW continue de battre des records, Kawasaki baisse encore et Triumph intègre le Top "Five". MNC établit le Top 20 des constructeurs.
Marc Marquez remonte sur sa Honda... CRF, bientôt sur sa RCV ?

Bonne nouvelle : handicapé par un trouble de la vision depuis la fin de la saison dernière, Marc Marquez a fait ses premiers tours de roues en Motocross ! Prochaine étape pour le pilote du HRC : remonter sur une moto de vitesse, avant de retrouver sa RCV pour les essais hivernaux MotoGP ?! Explications.
MotoGP 2022 6 commentaires
Sponsor : Valentino Rossi ramasse la Mooney en Grands Prix moto

La bien-nommée société italienne de services bancaires Mooney sera finalement le contributeur principal des teams MotoGP et Moto2 de Valentino Rossi, après des mois de tractations chaotiques avec le sulfureux sponsor-titre initial : la compagnie pétrolière d'Arabie saoudite Aramco. Explications.
Le nouveau pneu moto Dunlop Roadsmart 4 prêt à prendre la route

Le pneu Dunlop Roadsmart 3 commence à s'user : vive le Roadsmart 4 ! Le manufacturier renouvelle son best-seller pour motos routières et sport-GT avec le plein de technologies, mais toujours dans une optique d'associer performances, longévité et régularité. Présentation.
 
Essai longue durée du casque modulable HJC i90

MNC a testé pendant deux ans le casque modulable HJC i90 et son rapport qualités/prix intermédiaire dans la gamme ouvrable du fabricant coréen. Essai longue durée.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...