• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
12ÈME MANCHE SBK - ITALIE
Paris, le 28 septembre 2009

Le suspense monte de deux crans à Imola...

Le suspense monte de deux crans à Imola...

En tête des championnats Superbike et Supersport, Spies et Crutchlow devaient enfoncer le clou ce week-end à Imola pour la 12ème épreuve du Mondial Superbike... mais le premier a été dominé par les italiennes et le second a chuté ! Comptes rendus.

Imprimer

Course Supersport

Kenan Sofuoglu s'échappe le plus vite de la grille et s'empare de la tête de la course tandis que Cal Crutchlow, parti de la pole, est dépassé par Massimo Roccoli, Joan Lascorz et Eugene Laverty, son ennemi °50 au championnat !

Les cinq hommes de tête profitent dans la première boucle de la chute de Mark Aitchison pour distancer le peloton, emmené par notre Fabien Foret national...

Mondial Superbike Italie 2009 : Le suspense monte de deux crans à Imola !

Au bout de la première ligne droite, Lascorz se débarrasse de Roccoli et tente de faire la jonction avec Sofuoglu qui roule à son rythme, plutôt élevé d'ailleurs ! Dans ce même 2ème tour, Laverty puis Crutchlow profitent de leurs montures plus puissantes pour doubler l'italien et sa CBR.

À la fin du 3ème tour, la Kawa' se retrouve sous le pot de la Honda Ten Kate. Deux secondes derrière elles, la R6 n°35 ne fait qu'une bouchée de la CBR600RR n°50 : Crutchlow augmente ainsi de trois points - pour l'instant - son avance au championnat face à Laverty !

"Je n'ai pas pu démontrer tout le potentiel de la Honda Parkalgar ni le mien à cause de douleurs aux bras et jambe gauches", affirmera Eugene. D'après lui, les séances d'essai retardées vendredi l'ont empêché de récupérer convenablement : "j'ai une vieille blessure au bras et un problème avec ma jambe qui m'obligent à m'étirer longuement". Les 10 injections dans chacun de ses deux membres vont-elles lui suffire pour terminer la course ?

Dans le 6ème tour, Sofuoglu et sa Honda Ten Kate mènent toujours - de 3 dixièmes, soit pas grand chose - devant Lascorz et sa Kawasaki. Crutchlow lui se démène sur sa Yamaha pour revenir sur les deux hommes de tête. Tant et si bien que Cal s'éloigne de son grand rival au championnat !

Lascorz et Sofuoglu - Mondial Superbike Italie 2009 : Le suspense monte de deux crans à Imola !

En trois tours, le pilote Yam' se retrouve dans la roue arrière de la Ninja n°28, elle-même logée sous le pot de la CBR n°54... Averti du retour de Cal, Joan met la pression sur Kenan ! Lascorz arrive à surprendre Sofuoglu sur les freins mais doit lui rendre les rênes de la course à l'accélération.

Au 11ème passage devant les stands, Lascorz se porte au niveau de Sofuoglu. Crutchlow reste dans l'aspi de l'espagnol et double lui aussi le turc au premier freinage. Malheureusement, alors que la course semble désormais bien lancée, le moteur de la Kawa' lâche et répand de l'huile sur la piste ! Aucune information ne filtrera dans les déclarations officielles.

Les commissaires de piste agitent les drapeaux rouges et stoppent la course : il reste 9 tours à parcourir et un second départ doit être donné...

Sofuoglu décolle de nouveau parfaitement mais Laverty arrive à prendre l'avantage dans premier virage en empruntant une trajectoire un peu plus large. Le turc est 2ème sur la piste... mais bien 1er au cumul des chronos ! Heureusement pour nous, Kenan simplifie la situation en bouclant le premier tour en tête de la course.

 Mondial Superbike Italie 2009 : Le suspense monte de deux crans à Imola !

Crutchlow est 3ème sur la piste et 2ème de la course. Devant lui se disputent les deux Honda : la Parkalgar et la Ten Kate multiplient les passes d'armes mais au bout de trois tours, la n°54 prend définitivement l'avantage et s'isole en tête.

Crutchlow doit réagir et ne tarde pas à le faire : l'anglais se débarrasse de Laverty dans la dernière chicane du 5ème tour et part à la chasse au Turc... Pour le battre, Cal doit non seulement dépasser Kenan mais le devancer en plus de deux dixièmes !

Visiblement, la R6 n°35 a les capacités de battre la CBR n°54. Dès le 6ème tour d'ailleurs, Crutchlow double Sofuoglu quasiment en ligne droite ! L'anglais ne décolle pas son casque de derrière sa bulle et s'éloigne de ses poursuivants à vue d'œil.

Crutchlow, Laverty et Foret - Mondial Superbike Italie 2009 : Le suspense monte de deux crans à Imola !

Mais Cal Crutchlow en fait trop... et perd l'avant dans le long droit en descente Acque Mineralli ! "Je suis très déçu, nous avons perdu 50 points sur la saison à cause de DNF (Did Not Finish)", calculera le leader du championnat quoiqu'il advienne sur la piste d'Imola.

"C'est de la faute de personne", éclaircira Cal, "je suis tombé sur un faux point mort et suis arrivé bien trop vite : je ne pouvais tout simplement pas m'arrêter".

Ainsi Kenan Sofuoglu hérite des commandes de la course devant Laverty, sur la piste comme au cumul des deux manches. Fabien Foret n'est pas loin d'Eugene mais notre pilote Yam', pour lui piquer la deuxième marche du podium, doit devancer l'Irlandais de plus d'une demi-seconde !

Dans le dernier tour, Foret voit s'éloigner Laverty et doit gérer le retour de Pitt, lui-même mis sous-pression par Chaz Davies, engagé aux côtés de McCoy sur Triumph Daytona pour les trois dernières épreuves du championnat... Au final, et au cumul des deux manches donc, Sofuoglu s'impose devant Laverty, Foret, Davies et McCoy !

Le Turc empoche ainsi sa 14ème victoire, un record en catégorie Supersport ! Le champion 2007 se réjouit de piloter à nouveau une moto capable de gagner et n'a plus qu'un objectif désormais : faire le carton plein sur cette fin de saison et conserver sa 3ème place au général.

Foret 3ème - Mondial Superbike Italie 2009 : Le suspense monte de deux crans à Imola !

Fabien Foret est très satisfait de son nouveau podium : "c'est super d'être de retour aux avant-postes et de récolter des points, c'est vraiment bon pour mon mental", affirme le charentais, largement éclipsé cette saison par son coéquipier Crutchlow !

Mais le plus heureux est sans conteste Laverty : "je n'arrive pas à croire que je suis de retour dans la lutte pour le titre, je n'ai jamais été aussi proche cette année", remarque Eugene, qui fera tout pour remporter le championnat à Portimao, sur les terres de son équipe !

Au provisoire, Crutchlow reste en tête avec 210 points contre 208 pour Laverty. Sofuolu profite de sa victoire et de la casse de la Ninja n°26 pour passer devant Lascorz (153 contre 138). Derrière eux émarge Fabien Foret et ses 115 points.

Côté constructeurs, Honda et Yamaha ne sont séparés que de 5 points : 256 pour la marque ailée contre 251 pour la marque aux diapasons. Elles partagent en revanche le même nombre de victoires cette saison : 6 chacune... Suivent ensuite Kawasaki (158 pts) et Triumph (98).

Mondial Superbike Italie 2009 : Le suspense monte de deux crans à Imola !

Mondial Superbike Italie 2009 : Le suspense monte de deux crans à Imola !

.

.

Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !