• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
PNEU SCORPION TRAIL
Paris, le 2 juillet 2008

Le Scorpion qui déménage !

Le Scorpion qui déménage !

Pirelli lance cet été un tout nouveau pneu : le Scorpion Trail, qui a demandé trois ans de préparation au manufacturier italien tant le cahier des charges des trails adventurer, cross over, urban all around ou autres enduro tourer est imposant ! Test.

Imprimer

Il existe chez Pirelli deux grandes familles de pneumatiques : celle des Diablo (dont le dernier représentant en date est le Rosso, lire notre Essai Moto-Net.Com du 14 février 2008) et celle des Scorpion... dont le modèle "Trail" vient tout juste de sortir !

Test Pirelli Scorpion Trail : Le Scorpion qui déménage !

Si les Pirelli Diablo ne connaissent qu'un seul terrain de jeu - la route, qu'elle soit ouverte ou fermée -, les Scorpion eux s'aventurent sur des revêtements bien plus divers et s'éloignent de plus en plus de leur habitat naturel... Or dans sa déclinaison Trail, le Scorpion "déménage" à plus d'un titre !

En cross pur et dur, Pirelli collectionne les titres - pas moins de 48 au niveau mondial - et son savoir-faire dans le domaine off road n'est plus à démontrer : chapés à la main, pour ne pas dire roulés sous les aisselles, les MX ont fait la joie et la gloire de Stefan Evert, pour ne citer que lui.

Dans le domaine de l'enduro, Pirelli propose ses Scorpion "Pro" et "Rally" ainsi que son "MT 90 A/T". Des pneus à l'orientation très off road qui ne conviennent plus tout à fait aux trails que les constructeurs de motos proposent aujourd'hui, et surtout à l'utilisation qu'en font la plupart du temps leurs propriétaires.

Test Pirelli Scorpion Trail : Le Scorpion qui déménage !

"Les constructeurs motos renouvellent régulièrement leur gamme pour proposer des véhicules évoquant au pilote la liberté et la possibilité de suivre son imagination", souligne Pirelli. Leader incontesté du segment enduro, la R1200GS ne cesse d'être concurrencée par de nouveaux modèles : "les autres constructeurs tentent de pénétrer le segment en mettant en avant leur héritage tout terrain avec la Ténéré, la V-Storm ou encore la Transalp, ou en introduisant des motos au style agressif comme la Benelli Tre1103K ou la Moto Morini Granpasso", poursuit le manufacturier italien.

À l'instar des sportives, les adventurer, cross over, urban all around, enduro tourer - appelez-les comme vous voulez ! - jouent la surenchère : toujours plus légères et plus puissantes, leurs aptitudes sur route ont considérablement augmenté depuis les années 80 et la naissance du phénomène enduro.

Test Pirelli Scorpion Trail : Le Scorpion qui déménage !

Logiquement, les exigences des motards en termes de stabilité, de motricité, de maniabilité, de confort, d'adhérence en toutes conditions et d'endurance - des notions souvent antinomiques - ne cessent elles aussi d'augmenter... D'où la nécessité pour les fabricants de pneus de renouveler fréquemment leurs montures "off road" capables du meilleur "on road"...

À bien y réfléchir, concevoir un bon pneu d'enduro "moderne" semble être une tâche plus ardue que celle de créer une excellente gomme sportive. Et le cahier des charges du Scorpion Trail le prouve : d'après Federico Bodini, responsable produits chez Pirelli, "ce nouveau pneu orienté route doit pouvoir répondre à l'appel de l'off road et toujours demeurer confortable".

"Il doit offrir une sécurité accrue, permettant au motard d'aller travailler tous les jours avec sa moto, tout en étant capable de voyager et parcourir de très longues distances et de s'aventurer en tout-terrain, pourquoi pas !", ajoute le responsable transalpin.

Test Pirelli Scorpion Trail : Le Scorpion qui déménage !

Son collègue Piero Misani, du département Recherche et Développement, confirme que "le défi avec le Scorpion Trail, c'est de répondre aux caractéristiques de deux segments opposés : l'off road et le routier". Et pour cela, les ingénieurs de la firme milanaise ont eu recours à... l'alternance !

Le nouveau Pirelli Scorpion possède deux dessins bien distincts : l'un répond aux exigences routières (pavés rouges sur l'image ci-contre) tandis que l'autre se charge d'offrir un maximum de tenue et de motricité en off road. Ainsi, sur la bande de roulement, se succèdent un pavé routier et deux pavés off road...

Test Pirelli Scorpion Trail : Le Scorpion qui déménage !

Curieux, pour un pneu qui se destine à un usage "à 90% routier et 10% off road" - selon les enquêtes menées auprès des clients du MT 90 S/T, que vient remplacer le Scorpion Trail -, d'alterner un dessin routier et deux dessins off road : pourquoi pas l'inverse ? "Parce que finalement, la partie off road est très "road", même si on y trouve six larges crampons qui permettent de s'aventurer dans du "light" off road", nous précise Ascanio Fassati, chef de marque Pirelli Moto.

Test Pirelli Scorpion Trail : Le Scorpion qui déménage !

D'aspect, il faut avouer que le Scorpion Trail ressemble bien plus à un pneu de type routier qu'à un pneu d'enduro, tant les sculptures sont peu nombreuses et semblent peu profondes.

Toutefois, Pirelli assure que "les rainures spécifiques sur l’épaule du pneu ont été réalisées pour une pratique tout-terrain, garantissant une bonne motricité et un bon contrôle même sur les chemins de terre".

Test Pirelli Scorpion Trail : Le Scorpion qui déménage !

Un point que les "gentils" sentiers siciliens parcourus dans les hauteurs de Taormina au début de notre essai ne nous ont pas permis de certifier à 100%... Mais que les impressionnantes vidéos rapportées de Tunisie par les testeurs Pirelli tendaient à prouver !

Ces rainures (en vert sur le schéma) servent également "à améliorer la progressivité de la mise sur l'angle sur route", nous précisait un ingénieur présent lors de la présentation. Et ça, en revanche, on a pu parfaitement le palper sur les lacets menant tout droit - façon de parler ! - à l'Etna...

Test Pirelli Scorpion Trail : Le Scorpion qui déménage !

p>Chaussés du nouveau Pirelli, les trails mis à la disposition des journalistes européens (R1200GS, Tre1130K, 1000 Varadero, F800GS, Transalp, Ténéré, V-Strom...) font preuve d'un comportement particulièrement rassurant au moment d'entamer l'ascension d'une route au grip parfait.

En quelques virages, les prises d'angles se font de plus en plus prononcées : les repose-pieds du Varadero ne tardent pas à racler, preuve que le Scorpion Trail colle à la route ! La technologie EPT (Enhanced Patch Technology) inaugurée sur le Diablo Rosso est passée par là !

Test Pirelli Scorpion Trail : Le Scorpion qui déménage !

Que ce soit de toutes petites épingles ou de longues courbes, le Scorpion Trail permet de négocier les virages au rythme que l'on souhaite : avec le grip sur angle maxi, la progressivité de la mise sur l'angle est incontestablement un des points forts du Pirelli.

De même, les changements d'angle s'effectuent sans aucun temps mort et les freinages avec le Scorpion n'appellent aucune critique. Bien au contraire : le pneu avant permet de conserver les freins longtemps, et même de parfaire sa vitesse dans les courbes sans entraîner de changement de trajectoires hasardeux. Ce qui devrait ravir les amateurs d'arsouille, dont le rythme pouvait parfois être grevé par une monte de pneus trop typé off road...

À l'accélération, le constat est tout aussi positif : mises à part deux ou trois glisses dues à des revêtements poussiéreux, jamais le Scorpion Trail n'a été pris en défaut. Même les 125 chevaux (pour 205 kg) d'une Benelli Tre1130K à l'injection particulièrement mal réglée n'a pas révélé de carence au niveau de la motricité sur belles routes.

Des Scorpion Trail différents !

Outre le fait que certains modèles soient Tubeless et d'autres Tubetype - à chambre à air -, il faut prendre en compte qu'entre une Ténéré et une R1200GS Adventure, les exigences en termes de structures et composants diffèrent.
Pour la Yam' et les autres "petits" trails, Pirelli propose donc des Scorpion Trail à structure conventionnelle avec gomme, tringles et éléments de renfort faits sur mesure.
Sur la BMW et les enduro touring comparables, la structure radiale à ceinture d'acier O° - chère à Pirelli - a été retenue : "la disposition de la ceinture en acier, épaisse sur l’épaule et fine au centre, procure une grande stabilité à haute vitesse en ligne droite et une précision maximale en courbe", précise le fabricant.
Au besoin, la monte peut même être "combinée" : "pneu avant conventionnel et pneu arrière radial pour obtenir les meilleures performances", comme c'est le cas sur la Transalp par exemple !

Les possesseurs de trails étant des "roule-toujours", Pirelli insiste également sur l'efficacité de son nouveau Scorpion sous la pluie : "un bon drainage et un comportement sain en aquaplaning sont assurés par la géométrie des rainures (surlignées en rouge sur le schéma ci-dessus, NDLR), en particulier le profil de la rigole à largeur variable, "jets d’eau", qui drainent l’eau résiduelle", assure l'italien.

Pirelli assure par ailleurs que "les composants du pneu arrière se caractérisent par une forte concentration en silice (70%) pour assurer une bonne adhérence sur le mouillé. De plus, la monté en température rapide permet d’avoir une meilleure motricité sur route fraîche et humide, ainsi qu’en toute condition météo".

Test Pirelli Scorpion Trail : Le Scorpion qui déménage !

Là encore (mal-)heureusement, notre escapade sur les routes siciliennes ne nous a pas permis de vérifier le bien-fondé de toutes ces informations. Toutefois, les futurs clients pourront de nouveau se fier au professionnalisme de la douzaine de "test-riders" de la compagnie, qui "chaque année effectuent un million de kilomètres et usent 3600 trains de pneus".

Pour le développement du Scorpion Trail, le chef du département essai de Pirelli Salvo Pennisi détaille : "dès 2006 nous sommes descendu du Cap Nord à Dakar afin de comprendre et définir le produit, le tester dans des conditions très différentes (température, humidité mais aussi types de route, de motos, celles-ci étant plus ou moins chargées, etc)".

Test Pirelli Scorpion Trail : Le Scorpion qui déménage !

Puis en 2007, les essayeurs rendaient visite aux usines européennes de Pirelli, parcourant en 16 jours exactement 9993 km et traversant 13 pays entre la Grande-Bretagne et la Turquie. En 2008 enfin, l'équipe de Salvo Pennisi se rendaient en Tunisie pour participer à un rallye puis sur l'ovale de Nardo, "afin de pousser le pneu dans ses limites et l'attester dans des conditions extrêmes", relate fièrement l'italien.

Or force est de constater qu'à haute vitesse, le Scorpion Trail assure une stabilité remarquable à des montures dont la priorité n'est certes pas la vitesse de pointe.

Le fait que la répétition des dessins n'ait lieu que quatre fois par tour de roue sur le Scorpion Trail - "contre 20 sur les autres modèles, ce qui constitue une véritable innovation", souligne Federico Bodini, responsable produit - n'y est sans doute pas étranger.

Sur le papier, Pirelli assure que son Scorpion Trail offre les mêmes performances en off road que le MT 90 S/T, tout en faisant un peu mieux en confort, mieux en grip sur le sec, en maniabilité, en endurance et en constance dans la performance, et beaucoup mieux sur le mouillé et en stabilité...

Test Pirelli Scorpion Trail : Le Scorpion qui déménage !

Au final, on peut affirmer que sur le sec le dernier né de la famille Scorpion remplit son contrat: "la stabilité, la maniabilité et le grip" revendiqués par Pirelli sont bel et bien au rendez-vous. En ce qui concerne l'off road, on émet une certaine réserve, notre parcours ayant relevé plus du "very light" off road décontracté que du véritable off road.

Paradoxalement, on note également que les excellentes aptitudes routières du Scorpion Trail pourront jouer en sa défaveur... Car à l'instar des 4x4 qui gravissent les trottoirs du XVIème, les trails doivent une partie de leur succès à la notion d'aventure et l'image de baroudeur qu'ils véhiculent...

Ainsi, certains motards préfèreront chausser leur Ténéré ou R1200GS Adventure de vrais pneus à crampons, quitte à voir fondre les aptitudes routières de leur moto, par rapport à celle du voisin montée sur Scorpion Trail... Le débat reste ouvert !

Dernier point et pas des moindres dans ce segment de marché majoritairement constitué de gros rouleurs : Pirelli estime qu'un train de pneus Scorpion Trail peut parcourir plus de 10 000 km sans encombre. Mieux - et Pirelli insiste lourdement là-dessus -, le niveau de performance du pneu serait assuré sur l'ensemble de la durée de vie du pneu. De nombreux kilomètres de plaisir en perspective, si cela se vérifie...

Références, mesures et tarifs Pirelli Scorpion Trail : (Sources Constructeur)

Réf Taille Av/Ar Larg (mm) Diam (mm) Jante (pouces) Jantes admises Charge max (kg) Prof rainures (mm) Poids (kg) Tarif (euros)
1726100 100/90-18M/CTL 56P Av 105 646 2,50 2,50 - 2,75 224 5,0 4,24 70,50
1726200 100/90-19M/C 57S Av 105 670 2,50 2,50 - 2,75 230 5,0 4,82 82,50
1726300 100/90-19M/CTL 57H Av 105 670 2,50 2,50 - 2,75 230 5,0 4,82 106,00
1726400 110/80R19M/CTL 59V Av 121 660 2,50 2,50 - 2,75 243 4,8 5,15 119,00
1726500 90/90-21M/C 54S Av 91 699 2,15 2,15 - 2,50 212 5,0 3,89 82,50
1726600 90/90-21M/CTL 54H Av 91 699 2,15 2,15 - 2,50 212 5,0 3,89 106,00
1726700 120/90-17M/C 64S Ar 121 655 2,75 2,75 - 3,00 280 8,5 5,97 98,50
1726800 130/80-17M/CTL 65P Ar 133 654 3,00 3,00 - 3,50 290 9,0 5,85 87,00
1726900 130/80-17M/C 65S Ar 129 652 3,00 3,00 - 3,50 290 9,0 6,30 96,50
1727000 130/80R17M/CTL 65H Ar 131 642 3,00 3,00 - 3,50 290 8,0 6,55 128,00
1727100 140/80R17M/CTL 69H Ar 144 657 3,50 3,50 - 3,75 325 8,1 7,45 139,00
1727200 150/70R17M/CTL 69V Ar 149 646 4,00 4,00 - 4,25 - 4,50 325 7,2 6,64 147,50

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Duel vidéo : Royal Enfield Interceptor 650 Vs. Triumph Street Twin

En complément de notre duel complet entre la Royal Enfield Interceptor 650 et la Triumph Street Twin, voici la vidéo de ce comparatif entre ces deux roadsters néo-rétros...
Que font les pilotes MotoGP pendant leurs vacances d'été ?

Repos ? Entraînement ? Plage ? Farniente ? Apéro-barbec' ? Hôtels de luxe ? Si certaines stars des Grands Prix moto se montrent discrètes sur leur emploi du temps pendant la pause estivale avant la reprise du championnat du monde en République tchèque, d'autres se répandent abondamment sur les réseaux... Petit panorama rafraîchissant en pool position.
Que faut-il penser des rumeurs sur la retraite de Rossi et Lorenzo ?

La trêve estivale MotoGP est traditionnellement propice au développement des rumeurs... Dernières en date : l'inévitable raccrochage des gants de l'idole des Grands Prix Valentino Rossi et la retraite éventuelle de Jorge Lorenzo avant la fin de sa première campagne chez Honda-Repsol. MNC fait le point... retraite !
Pilotes et équipes 2020 13 commentaires
Les huit nouvelles recommandations du CNSR pour améliorer la sécurité routière

Le Conseil national de la sécurité routière (CNSR), réuni début juillet sous la présidence du maire de Flers (61) Yves Goasdoué, livre huit nouvelles recommandations pour réduire l'accidentologie routière. Certaines sont pertinentes, d'autres moins : MNC fait le point route.
Sécurité routière 2 commentaires
Les nouvelles Yamaha R1 et R1M 2020 sont prêtes pour la victoire et Euro5

Yamaha profite du passage aux normes Euro5 pour apporter de notables évolutions à sa R1 et sa déclinaison luxe R1M. La plus sensationnelle des Superbike japonaises s'offre également une ligne davantage calquée sur la MotoGP de Rossi. Présentation, explications, tarifs et vidéo.
Sportive 6 commentaires
La sécurité routière belge demande aux automobilistes de faire attention aux motards

Pendant le mois de juillet, 300 panneaux d'affichage de 10 m2 sont disposés sur les routes et autoroutes en Belgique pour sensibiliser les automobilistes à la présence des motards dans la circulation... Explications.
Sécurité routière 1 commentaire
206 vies épargnées grâce aux 80 km/h, selon le ministre de l'intérieur

Le ministère de l'intérieur, en charge de la Sécurité routière, annonce que 206 vies auraient été sauvées grâce à l'abaissement de la vitesse à 80 km/h depuis un an sur le réseau secondaire. Christophe Castaner en appelle à leurs responsabilités les départements qui préparent le retour aux 90 km/h...
Radars 15 commentaires
Tout ce qu'il faut savoir sur le Simple Fest 2019 de la Mutuelle des Motards

La deuxième édition du Simple Fest aura lieu dans les arènes de Pérols, près de Montpellier (34), du 22 au 24 août 2019. Programme, concerts, horaires : demandez le programme de ce festival de moto, de musique et d'expositions organisé par la Mutuelle des Motards.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en juin 2019

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en juin 2019. En attendant notre analyse complète du premier semestre, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.

Abonnement MNC Premium


En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...