• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TRANSFERTS À FOND
Paris, le 26 septembre 2012

Le plateau du World Superbike 2013 prend forme

Le plateau du World Superbike 2013 prend forme

En même temps que la grande finale du WSBK 2012 à Magny-Cours se profile aussi la saison 2013 : les grandes équipes livrent peu à peu les noms de leurs prochains pilotes... Baz restera chez Kawasaki tandis que Rea sera rejoint chez Honda par Haslam.

Imprimer

Dans un peu moins de deux semaines se disputera en France la quatorzième et dernière épreuve du championnat du monde de Superbike 2012. Mathématiquement, le titre demeure à la portée de trois pilotes : Biaggi, Melandri et Sykes (relire notre Analyse MNC du 24 septembre 2012). Mais Max, avec son avance d'une trentaine de points, fait clairement figure de favori.

Les autres pilotes, eux, ont déjà les yeux rivés sur 2013 ! C'est le cas par exemple de Loris Baz qui, s'il aura à coeur de briller devant son public à Magny-Cours le 7 octobre, se réjouit d'être reconduit dans le team officiel Kawasaki l'an prochain, toujours aux côtés de Tom Sykes.

Kawasaki : ouf, Baz redouble !

"Je suis vraiment heureux, vous pouvez l'imaginez", signale le "Géant Vert" (Loris mesure 1,92 m, lire notre Fiche pilote Loris Baz !) : "dès mes débuts au sein du Kawasaki Racing team j'ai tout fait pour rester avec eux. Je pense que c'est l'une des meilleures motos et l'un des meilleurs teams, je ne voulais donc aller nulle part ailleurs".

En respectant scrupuleusement les consignes de son boss - pas de chute ni de bobo afin de progresser -, "Bazooka" a gagné sa confiance. Puis, quitte à casser quelques carénages, le remplaçant de Joan Lascorz a commencé à débloquer ses compteurs en World Superbike avec trois podiums dont une victoire !

Son cumul de 126 points le hisse actuellement juste derrière Davide Giugliano (125), premier rookie du championnat alors que l'Italien a disputé huit courses de plus que le Français. La signature du contrat 2013 est donc une juste récompense pour notre jeune "Bazooka".

"Je dois tout d'abord remercier Guim Roda, mon team manager, pour avoir placé un jeune pilote (Loris n'a pas 20 ans, NDLR !) sur une moto officielle, ainsi que Kawasaki qui a également cru en moi"... et se félicite aujourd'hui d'avoir confié le guidon de la seconde Ninja à ce "débutant" pas comme les autres !

"Lorsque nous avons fait passer Loris du Superstock au Superbike, c'était parce que nous avions foi en son potentiel. Il n'était pas seulement question de finir l'année", insiste d'ailleurs le fameux Guim Roda, ravi des résultats de son jeune poulain.

Le directeur des activités course de Kawasaki, Ichiro Yoda, ajoute de son côté qu'il "aimerait l'aider à progresser et peut-être qu'à l'avenir, il deviendra un top pilote de Superbike (...). De plus, un pilote doit avoir de la chance et il semble qu'il en ait !", probablement en référence à sa deuxième place à Silverstone malgré une chute intervenue quelques secondes avant la levée des drapeaux rouges !

"Remporter une course à l'âge de 19 ans dès sa première saison en championnat du monde exige de la chance et de l'intelligence", résume le big boss japonais. Laisser partir une telle pépite serait une erreur que Kawa se garde bien de commettre, malgré une offre alléchante en termes de pilotes...

Remplacé par Chaz Davies dans le team BMW "semi-officiel" l'an prochain, Leon Haslam retrouvera pour sa part la CBR1000RR avec laquelle il avait effectué ses débuts en WSBK au sein du team privé Stiggy Motorsport en 2009.

Honda : Rea rempile avec Haslam

"Nous souhaitons adresser un "grand merci" à Leon", a tenu à déclarer Bernhard Gobmeier, directeur de BMW Motorrad Motorsport, car "BMW Motorrad ne serait pas là - à se battre pour le championnat - sans sa contribution".

En plus d'être rapide, talentueux et dur au mal, Leon a, selon son futur ex-employeur "une grande personnalité et c'est un véritable ami pour nous tous. Nous sommes très heureux d'avoir pu travailler avec lui ces deux années".

"Nous lui apporterons bien évidemment tout notre soutien pour les dernières manches à courir", poursuit le responsable allemand, "afin qu'il décroche le résultat qu'il mérite". Soit une victoire qui lui échappe depuis 2010, lorsqu'il roulait vers son "titre" de vice-champion du monde sur Suzuki !

En 2013, la "Pocket Rocket" n°91 fera équipe avec Jonathan Rea. Ce dernier, qui remplace de nouveau Casey Stoner ce week-end à l'occasion du GP d'Aragon, n'a donc pas décroché son ticket pour le MotoGP mais se montre philosophe...

"Je suis resté loyal envers Honda toute ma carrière car je crois en cette entreprise et je crois que nous pourrons faire de grandes choses ensemble", déclare le n°65. "Ils ont des plans séduisants pour 2013 et au-delà, et je suis sûr qu'avec un coéquipier solide comme Leon nous pourrons rendre la saison prochaine mémorable pour de bonnes raisons".

"Nous sommes ravis de voir un nouveau Haslam représenter Honda (clin d'oeil à "Rocket" Ron, le père de Leon, NDLR) et suis sûr qu'avec ces deux pilotes nous pourrons continuer à obtenir de bons résultats en cohérence avec leurs potentiels individuels et celui de la CBR10000RR Fireblade", estime Carlo Fiorani, directeur du département course chez Honda Motor Europe.

Pas un mot en revanche au sujet du pauvre Hiroshi Aoyama, qui n'aura pas réussi à s'adapter à la Superbike Honda... L'équipe Honda Ten Kate se réjouit plutôt de l'arrivée d'un nouveau sponsor titre pour la saison prochaine : le spécialiste italien du snack "PATA", qui sponsorisait cette année le team Ducati dans lequel Sylvain Guintoli avait trouvé refuge !

Mauvaise nouvelle donc pour le Frenchie n°50, improprement éjecté du team Liberty il y a plusieurs semaines... tout comme vient de l'être Maxime Berger ! Absent à Portimao, notre "Mad Max" national ne sera sans doute pas au départ à Magny-Cours et cherche lui aussi un guidon pour 2013...

En résumé, sont donc officialisés pour la saison prochaine : Melandri et Davies chez BMW, Rea et Haslam chez Honda, Sykes et Baz chez Kawasaki et Laverty chez Aprilia. Biaggi roulera-t-il une année supplémentaire sur la RSV4 ? Checa restera-t-il chez Ducati pour le baptême de la Panigale ? Chez Suzuki c'est sûr, le team Crescent sera de retour, mais avec quels pilotes ? Vous le saurez en regardant la prochaine saison du WSBK à suivre sur Moto-Net.Com : restez-connectés !

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo DesertX : le trail Ducati qui va faire des Euros !

Ducati investit le tout-terrain avec une nouvelle moto aussi belle qu'ambitieuse : le trail DesertX et son énergique bicylindre de 937 cc ! MNC l'a poussée dans ses retranchements sur route, pistes et petits chemins dans un essai vidéo ultra-complet pour découvrir les qualités et les défauts de cette inédite italienne en 21 et 18 pouces. 
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.
Essai MP3 530 hpe Exclusive : Piaggio remodèle son best-seller

Meilleure vente de scooter Piaggio en France, le MP3 500 connaît une importante évolution en 2022. Un plus gros moteur, un nouveau look et des fonctionnalités inédites (caméra de recul !?) doivent permettre au MP3 530 hpe Exclusive de séduire les scootomobilistes avides de nouveautés... à tout prix ?
Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai vidéo DesertX : le trail Ducati qui va faire des Euros !

Ducati investit le tout-terrain avec une nouvelle moto aussi belle qu'ambitieuse : le trail DesertX et son énergique bicylindre de 937 cc ! MNC l'a poussée dans ses retranchements sur route, pistes et petits chemins dans un essai vidéo ultra-complet pour découvrir les qualités et les défauts de cette inédite italienne en 21 et 18 pouces. 
CRF1100L Africa Twin 2023 : nouveaux coloris pour le maxitrail Honda

L'Africa Twin n'évolue pas techniquement pour 2023 mais reçoit de nouveaux coloris disponibles à partir d'octobre sur les CRF1100L standard et Adventure Sports. Présentation.
Trail 1 commentaire
Déclarations des pilotes MotoGP après le GP de Grande-Bretagne 2022

Francesco Bagnaia repart de Silverstone avec un grand sourire et les 25 points de la victoire, tandis que le clan français fait grise mine après la chute de Johann Zarco en tête du GP de Grande-Bretagne et la modeste 8ème de Fabio Quartararo, ralenti par un mauvais choix de pneus. Réactions des pilotes.
Grande-Bretagne 1 commentaire
Le marché moto dans le vague en cette fin de 1er semestre 2022

Au premier semestre 2022, le marché français du motocycle s’est rétracté de -6%, chutant même de -21 % en juin. Les motos et scooters résistent malgré de nombreux bâtons dans les jantes : pénuries de composants, Covid-19 et confinements en Asie, transport maritime saturé, livraisons compliquées... et d’autres menaces guettent ! Bilan.
Combien de temps attendre ma nouvelle moto 2022 ?

Si vous changez de moto cet été, armez-vous de patience : les délais de livraisons s'allongent faute de stocks, en raison notamment du ralentissement de la production en Asie. MNC fait le point avec les constructeurs sur cette problématique commune à presque toutes les marques.
Pratique 1 commentaire
Marché moto et scooter : interviews des constructeurs au 1er semestre 2022

Deux fois par an, Moto-Net.Com propose aux marques de moto et scooter en France de dresser leur bilan marché. Leurs responsables reviennent pour nos lecteurs MNC Premium sur le premier semestre 2022 (-6%)... mais aussi sur le prix de l’essence, le contrôle technique et la fin annoncée du thermique !
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...