• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTOGP 2007 - LOSAIL
Paris, le 12 mars 2007

Le Grand Prix du Qatar tour par tour

Le Grand Prix du Qatar tour par tour

La piste du désert a chipé l'entrée de saison au traditionnel circuit de Jerez. Premier combat des 800 cc en catégorie reine avec une nouvelle réglementation qui limite le nombre de pneus. Alors, Rossi ou pas ? La question de l'année ! Tour par tour...

Imprimer

Losail, au beau milieu du désert, est un circuit réputé pour sa faible adhérence, quasi mono trajectoire (lire Moto-Net du 7 mars 2007), même si le tracé qatari a toutefois été nettoyé en profondeur...

Difficile de déboîter au Qatar, tant le freinage se fait sur un bitume peu adhérent. Mais là n’est pas la seule inconnue du MotoGP , car les nouveaux Michelin 16 pouces semblent être les épouvantails de la catégorie... Mais les Ducati, équipées en Bridgestone, sont d’assez loin les plus rapides en pointe tandis que Randy de Puniet porte haut les couleurs de Kawasaki malgré une vitesse de pointe inférieure...

Alors, où est le secret ? En fait, les 800 bouleversent la donne avec un freinage plus court, une entrée en virage plus rapide et une réaccélération plus tôt en sortie. Tous ces nouveaux paramètres risquent fort de rendre les dépassements encore plus difficiles. D’autant qu’avec les 800, les pilotes ont déjà démontré qu’ils étaient plus rapides qu’avec les 990 !

Avec les petites cylindrées 2-temps, moins de bouleversements à prévoir : la catégorie 125 est attendue pour montrer de jeunes talents, même si certains "anciens" se montrent bien présents.

En 250, Lorenzo étrenne son n°1 et va rouler pour le doublé, mais il aura fort à faire avec certains anciens, sans oublier les rookies comme Bautista et Luthi, qui se sont déjà montrés très rapides à l’intersaison. Après une année 2006 considérée comme transitoire suite au départ de Pedrosa, les chronos 250 pourraient de nouveau tomber en 2007 !

125

Les français Alexis Masbou et Mike di Meglio auront fort à faire au guidon de leurs Honda face à l’armada Aprilia et Derbi, sans oublier les KTM et les anciens comme Talmacsi, nouveau pilote du team Aspar qui raflait tout en 2006, Pasini, qui lui est parti de chez Aspar pour une Aprilia toujours mais chez Polaris, Faubel et Gadea, restés chez Aspar. Les deux Honda officielles sont confiées à Smith et Rabat, deux jeunes qui montent, et les KTM sont aux mains de Koyama et Krummenacher.

Jeudi matin, première séance libre : Talmacsi domine le sujet et surclasse Pasini, Faubel, Ranseder (Derbi), Gadea, De Rosa, Nieto, Terol (Derbi) et Pesek (Derbi). La 1ère Honda est celle de Smith, 10ème juste devant celle de Rabat. Di Meglio est 13ème, Koyama (KTM) 17ème, Masbou 21ème.

Jeudi après-midi, première séance qualificative : Talmacsi en remet une couche devant Pasini, Gadea, Faubel, soit trois Aprilia Aspar en première ligne provisoire ! Suivent De Rosa, Nieto, Corsi, Ranseder, puis Koyama qui place sa KTM en 9ème position. Smith est à nouveau premier pilote Honda en 12ème position, mais Di Meglio est juste derrière lui. Masbou est 17ème chrono.

Vendredi matin, Faubel se montre le plus rapide devant Pasini, Pesek, Talmacsi, De Rosa, Espargaro, Koyama qui fait progresser la KTM à présent 7ème, et Alex Masbou qui place sa Honda 8ème devant Smith. Di Meglio ne fait que le 16ème temps.

L’après-midi, la pole définitive revient logiquement à Talmacsi devant Faubel, Pasini et Pesek. Au 2ème rang se trouvent De Rosa, Gadea, Koyama et Rabat, puis Smith, Corsi, Nieto et Espargaro forment la 3ème ligne. Ranseder, Iannone, Masbou 15ème et Bianco sont au 4ème rang. Di Meglio se qualifie 18ème. 31 pilotes prendront le départ.

Grand Prix Moto du Qatar 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au warm up, c’est de nouveau Talmacsi qui se montre le plus rapide devant Faubel, Pasini puis Nieto relégué déjà à 1 s. Koyama, Pesek, Gadea, De Rosa puis Masbou à 1.4'' suivent, et Di Meglio est 14ème temps à 1.8''.

Départ. C’est Talmacsi, l’auteur de la pole, qui prend le meilleur départ devant Gadea, Faubel, De Rosa, Pasini, Pesek, Koyama, Corsi et Nieto. Gadea puis Faubel passent Talmacsi, puis Faubel prend la tête devant Gadea à l’entrée du long gauche. Pasini passe De Rosa. Masbou est 11ème. Talmacsi repasse 2ème devant Gadea, alors que Faubel a pris quelques longueurs d’avance. Gadea repasse 2ème. Masbou passe 10ème. Pasini passe 3ème devant Talmacsi.

Au 1er tour, Faubel passe avec 0.7 s d’avance sur Gadea, Pasini, Talmacsi, Pesek et De Rosa. Koyama et Corsi sont à 1.7 s, puis à déjà 2 s, Nieto emmène Bianco, Masbou, Rabat, puis Espargaro, Ranseder et Di Meglio. Dans la ligne droite, Pasini se relève, furieux, visiblement aux prises avec un problème mécanique. Di Meglio passe 14ème devant Ranseder. Faubel met de plus en plus de distance en tête, suivi du quatuor Gadea, Talmacsi, Pesek et De Rosa. Pasini est reparti mais il se trouve en 12ème position dans le groupe de Masbou.

Au 2ème passage, Faubel auteur du meilleur tour mène avec 1.6 s d’avance sur Gadea, Talmacsi, De Rosa et Pesek. A 3.3 s du leadersuivent Corsi, Koyama, Pasini qui tente de remonter, Nieto, Bianco, Masbou, Rabat et Espargaro. Di Meglio 14ème n’a pas pu accrocher ce groupe et emmène la poursuite. Gadea décroche brutalement, laissant Talmacsi, De Rosa et Pesek s'éloigner. Ennui mécanique, comme Pasini ? Talmacsi en profite pour faire l’effort et tenter de revenir sur Faubel, lâchant au passage De Rosa et Pesek. Gadea est reparti mais n’est plus tout à fait au contact de Pesek.

Au 3ème tour, Faubel auteur d’un nouveau meilleur tour a 1.7 s d’avance sur Talmacsi, 2.3 s sur De Rosa et Pesek, 3.3 s sur Gadea, 4.3 s sur Koyama et Corsi, 5.5 s sur Nieto, Masbou, Rabat, Bianco, Espargaro et Pasini. Di Meglio est 15ème à 8.7 s. Pesek passe 3ème d’un superbe intérieur à l’entrée du long gauche devant De Rosa.

Grand Prix Moto du Qatar 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 4ème passage, Faubel est seul en tête et Talmacsi seul 2ème. De Rosa est repassé 3ème à l’aspiration devant Pesek, puis Corsi et Koyama voient revenir Nieto, Rabat, Masbou, Gadea qui rétrograde, Bianco et Espargaro. Di Meglio est 14ème. Grostkyj se voit notifier un "ride through" pour départ volé. Pesek repasse 3ème devant De Rosa. Derrière eux, la jonction est faite.

Au 5ème tour, Faubel, puis Talmacsi, et plus loin Pesek et De Rosa devancent un nouveau groupe formé de Koyama, Corsi, Rabat, Nieto, Bianco et Masbou. Masbou gagne une place devant Bianco. Di Meglio se bat avec Iannone pour la 15ème place.

Au 6ème passage, Pasini rentre au stand en même temps que Grotskyj qui effectue sa pénalité. On remet en place la mise à l’air du réservoir de Pasini, qui empêchait la moto de fonctionner, et il repart en course. Pendant ce temps, Faubel mène toujours devant Talmacsi, puis Pesek et De Rosa et plus loin Corsi, Koyama, Rabat, Bianco, Masbou et Nieto. Suivent Espargaro, Gadea, Ranseder et Di Meglio. Talmacsi fait l’effort et revient légèrement sur Faubel. Pesek repasse 3ème devant De Rosa.

Au 7ème tour, Talmacsi a repris un petit dixième à Faubel, mais les positions des différents groupes sont inchangées. La bagarre n'a lieu que derrière Pesek et De Rosa, dans le groupe de Masbou.

Grand Prix Moto du Qatar 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 8ème passage, Faubel visiblement bien panneauté a remis du charbon et reporte son avance à 1.7 s sur Talmacsi. Pesek et De Rosa sont à 9 s, Corsi prend de l’avance sur le groupe à 13.6 s, puis à 14.3 s suivent Rabat, Bianco, Koyama, Masbou et Espargaro. Nieto n’est plus au contact. Di Meglio est 16ème.

Au 9ème tour, Faubel n’a plus qu’1.5 s d’avance sur Talmacsi, puis Pesek et De Rosa sont à plus de 10 s et Corsi a pris une seconde d’avance sur Koyama, Bianco, Masbou, Rabat et Nieto. Talmacsi à l’attaque grignote mètre après mètre sur Faubel.

Au 10ème passage, Faubel n’a plus qu’1 s d’avance sur Talmacsi auteur du meilleur tour, puis 10 s plus loin Pesek et De Rosa, à 5 s de plus Corsi, 1.5 s après, Koyama, Rabat, Bianco, Espargaro et Masbou. Pesek tente de distancer De Rosa.

Au 11ème tour, Faubel a 0.9 s d’avance sur Talmacsi, Pesek a toujours De Rosa revenu dans son aspiration, puis Corsi a 2 s sur Koyama, Masbou, Rabat, Bianco et Espargaro. A mi-circuit, Koyama prend l'avantage à la faveur d’une sortie un peu limite de Masbou au-delà du vibreur.

Au 12ème passage, Faubel a 0.5 s d’avance sur Talmacsi, Pesek emmène toujours De Rosa, Corsi est seul 5ème, Koyama s’est mis à l’abri de l’aspiration 0.6 s devant Masbou, Rabat, Espargaro et Bianco. Di Meglio 16ème se bat aux portes des points. A mi-circuit, la jonction faite : Faubel se retourne et fait signe à Talmacsi de passer.

Au 13ème tour, c’est Talmacsi qui mène devant Faubel qui se relève dans la ligne droite pour ne pas passer ! Pesek et De Rosa sont toujours ensemble, Corsi puis Koyama isolés, et Masbou emmène Rabat, Espargaro et Bianco. Di Meglio est passé 14ème devant Olive et Zanetti. Gadea rentre au stand et abandonne. En tête, Faubel reste dans la roue de Talmacsi. Bianco est contraint à l’abandon.

Grand Prix Moto du Qatar 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 14ème passage, même scénario : Faubel se relève pour ne pas passer à l’aspiration de Talmacsi, puis après Pesek qui prend un peu d’avance sur De Rosa, Corsi puis Koyama, Rabat et Espargaro ont passé Masbou qui a fait une petite erreur et est attaqué par Nieto revenu dans le groupe !

Au 15ème tour, Faubel repasse cette fois en tête à l’aspiration devant Talmacsi, De Rosa est revenu dans la roue de Pesek, puis Corsi, Koyama, Espargaro à présent seul lui aussi, devant Rabat, Nieto et Masbou. Pasini, l'un des favoris annoncés, est contraint à l’abandon !

Au 16ème passage, Faubel mène devant Talmacsi, puis Pesek et De Rosa, Corsi, Koyama, Espargaro puis Rabat et Nieto ont lâché Masbou. Faubel ne parvient pas à lâcher Talmacsi !

A l’entame du dernier tour, en bout de ligne droite, Talmacsi reprend la tête à Faubel qui semble s’être volontairement écarté de la corde. Pesek et De Rosa sont toujours roue dans roue. Suivent dans l'ordre Corsi, Koyama, Espargaro, Rabat et Nieto, puis Masbou. Di Meglio est 14ème. Devant, Faubel est collé à la roue de Talmacsi et Pesek parvient à prendre quelques longueurs d’avance sur De Rosa.

A l’entrée de la ligne droite, Faubel prend l’aspiration de Talmacsi qui tente bien de zigzaguer, mais Faubel passe imparablement avant la ligne droite qu’il franchit en vainqueur ! Pesek a réussi à se préservé de De Rosa et complète le podium.

Faubel empoche donc la première victoire 2007 après avoir remporté la dernière course 2006 devant Talmacsi tandis que Pesek a préservé son podium devant De Rosa 4ème. Corsi termine 5ème, Koyama 6ème, Espargaro 7ème, Rabat 8ème, Nieto 9ème, Masbou 10ème, Olive 11ème, Smith 12ème, Ranseder 13ème, Di Meglio 14ème et Iannone prend le point de la 15ème place.

Faubel devient donc le leader provisoire du championnat avec 25 points devant Talmacsi 20, Pesek 16, De Rosa 13 et Corsi 11. Masbou marque 7 points, Di Meglio 2.

Côté marques, Aprilia mène le bal avec 25 points devant Derbi 16, KTM 10 et Honda 8.

250

Seul français en lice, Jules Cluzel aura fort à faire avec une moto qu’il n’a découverte que très tard. Favori logique à sa propre succession, Lorenzo devra contenir les "anciens" Barbera, De Angelis, Dovizioso et Locatelli mais aussi Bautista, Kallio et Luthi, montés de la 125 et déjà rapides sur les 250...

Jeudi matin, c’est De Angelis qui se montre d’entrée le plus rapide devant Barbera, Lorenzo, Bautista, Kallio premier KTM, Dovizioso premier Honda, Simoncelli et H. Aoyama. Cluzel fait le 20ème temps à 3.9 s du san marinais.

Jeudi après-midi, c’est Barbera qui réalise la pole provisoire devant Lorenzo, Bautista et De Angelis. A plus d’1 s suivent Luthi, Dovizioso, Kallio, S. Aoyama, H. Aoyama et Locatelli. Plus de 2 s derrière viennent Simon, Simoncelli et Takazhashi... Jules Cluzel est 23ème à plus de 4 s !

Vendredi matin, De Angelis pointe de nouveau leader au chrono devant Barbera, Lorenzo, Bautista, Dovizioso, Luthi à 1s, Kallio, Locatelli, puis un tir groupé Honda avec Takahashi, Simon et H. Aoyama. Cluzel se classe 22ème à 3.7 s.

L’après-midi, Lorenzo ne laisse pas échapper la première pole de la saison devant Barbera, De Angelis et Bautista. Au 2ème rang, Luthi place son Aprilia a presque 1 s de l’espagnol. Il sera accompagné de H. Aoyama, Dovizioso et Kallio. En 3ème ligne se trouvent Takahashi, Simon, Locatelli et Simoncelli. Cluzel se qualifie 23ème à 4.5 s après avoir chuté... 25 pilotes seront au départ.

Au warm up, De Angelis se montre encore rapide, meilleur chrono devant Barbera à 0.2 s, Bautista à 0.4 s, Lorenzo à 0.7 s, H. Aoyama à 0.9 s, Takahashi et Dovizioso à 1.3 s, Simoncelli à 1.5 s et Locatelli à 1.9 s. Jules Cluzel a tourné à 4.2 s du meilleur temps, 21ème.

Départ. C’est Tom Luthi qui prend le meilleur départ et vire en tête devant Kallio, Dovizioso, Lorenzo qui reprend aussitôt deux places, Barbera, Bautista, De Angelis, Locatelli et Simoncelli. Cluzel 18ème a pris un bon départ. Luthi met du gaz et avec Lorenzo dans sa roue, les deux hommes ont pris quelques longueurs d’avance sur Kallio et Dovizioso. Dans un bel ensemble, Lorenzo passe Luthi au freinage du long gauche et Dovizioso fait de même sur Kallio. De Angelis mal parti revient fort et passe Bautista. H. Aoyama passe 9ème devant Simoncelli. Lorenzo imprime le rythme et seuls Luthi, Dovizioso, Kallio et Barbera parviennent à suivre. Plus loin, Bautista emmène De Angelis, Locatelli et H. Aoyama.

Grand Prix Moto du Qatar 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 1er tour, Lorenzo mène devant Luthi, Dovizioso, Kallio et Barbera, puis Bautista, Locatelli qui a repassé De Angelis et H. Aoyama. Cluzel est 19ème. Bautista fait l’effort pour recoller les leaders avec à ses trousses un trio composé de De Angelis, Locatelli et H. Aoyama.

Au 2ème passage, Lorenzo auteur du meilleur tour mène. Luthi et Dovizioso ne sont pas loin, puis Barbera est déjà à 1.2 s, Kallio à 2.1 s, Bautista à 2.6 s, De Angelis et H. Aoyama à 3 s, Locatelli à 3.8 s ! Luthi et Dovizioso recollent le leader, Barbera n’est pas loin. Dovizioso s’impose à Luthi à l’entrée d’un gauche rapide et Barbera en profite pour faire la jonction. Lorenzo reprend un peu d’avance en tête. H. Aoyama, percuté, chute et abandonne.

Au 3ème tour, Lorenzo mène devant Dovizioso, Luthi et Barbera auteur du meilleur tour. Kallio et De Angelis sont à 3 s, Locatelli à 4, Takahashi à 5... Cluzel est toujours 19ème. En bout de ligne droite, Barbera s’impose à Luthi au freinage et De Angelis passe 5ème devant Kallio. Devant, Dovizioso a recollé la roue de Lorenzo. Bautista perd l’avant, chute et abandonne. Barbera rejoint rapidement les deux leaders et lâche Luthi.

Au 4ème passage, Lorenzo, Dovizioso et Barbera ont quelques longueurs d’avance sur Luthi, puis 2.3 s derrière le suisse, De Angelis tente de revenir, lâchant Kallio, Locatelli et Takahashi. Dans la ligne droite, Barbera profite de la vitesse de son Aprilia pour prendre la 2ème place à Dovizioso et Luthi recolle le paquet de tête.

Au 5ème tour, Lorenzo, Barbera, Dovizioso et Luthi mènent, De Angelis cravache, puis suivent Kallio, Locatelli, Takahashi et Simon. Cluzel se bat et pointe 14ème devant West ! Lorenzo prend de nouveau quelques longueurs d’avance sur le trio de poursuivants.

Grand Prix Moto du Qatar 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 6ème passage, derrière Lorenzo et Barbera, Luthi repasse 3ème devant Dovizioso. De Angelis auteur du meilleur tour est à 3.2 s, Locatelli et Kallio à 6.5 s, Takahashi et Simon à 7.6 s, Simoncelli à 11.9 s, S. Aoyama à 15 s. Cluzel est 14ème. Dovizioso repasse 3ème devant Luthi, voyant Lorenzo et Barbera partir.

Au 7ème tour, Lorenzo, Barbera, Dovizioso et Luthi mènent, De Angelis est à 1.8 s derrière le suisse, puis suivent Locatelli, Kallio, Takahashi et Simon. Lorenzo parvient à conserver quelques longueurs d’avance sur Barbera, lui-même hors d’attaque de Dovizioso qui regagne dans les freinages et les courbes ce qu’il perd en ligne droite.

Au 8ème passage, Lorenzo auteur d’un nouveau meilleur tour prend un peu de distance, Barbera, Dovizioso et Luthi suivent, puis De Angelis grignote son retard. Locatelli, Kallio, Takahashi et Simon se sont regroupés. Cluzel tient sa 14ème place. Derrière Lorenzo, Barbera lui aussi prend un peu d’air sur Dovizioso et Luthi, sur qui revient De Angelis. Dovizioso fait l’effort à son tour et lâche peu à peu Luthi.

Au 9ème tour, Lorenzo a 0.7 s d’avance sur Barbera, 1.7 s sur Dovizioso, 2.1 s sur Luthi, et 2.7 s sur De Angelis auteur du meilleur tour. Locatelli, Kallio, Takahashi et Simon sont bien loin...

Au 10ème passage, Lorenzo mène, Barbera suit, Dovizioso est décroché et Luthi sent la menace De Angelis de plus en plus pressante. Locatelli, Kallio, Takahashi et Simon sont toujours ensemble à 12 s du leader. Luthi passe 3ème devant Dovizioso, puis De Angelis à sont tour passe l’italien.

Au 11ème tour, Lorenzo mène avec 1.2 s d’avance sur Barbera et plus de 2 s sur Luthi, De Angelis et Dovizioso. Locatelli s’est débarrassé de Kallio, Takahashi et Simon. Dovizioso est à la peine pour suivre Luthi et De Angelis.

Grand Prix Moto du Qatar 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 12ème passage, Lorenzo maintient son avance de 1.2 s sur Barbera et 2.4 s sur De Angelis qui déboîte Luthi avant le freinage. Dovizioso est 0.3 s derrière tandis que Locatelli, Kallio, Takahashi et Simon se suivent à bonne distance les uns des autres. Cluzel 14ème tient toujours tête à West. Dovizioso parvient à reprendre la 4ème place à Luthi au freinage du gauche, craignant sans doute que De Angelis ne parte. Mais Luthi repasse d’un magnifique extérieur dans le droit technique et rapide ! De Angelis a pris quelques longueurs d’avance.

Au 13ème tour, Lorenzo a 2 s d’avance sur Barbera qui n’a plus que 0.7 s de marge sur de Angelis. Luthi et Dovizioso ne sont pas loin et les positions sont inchangées derrière eux. De Angelis fait la jonction avec Barbera dans ce tour, lâchant Luthi et Dovizioso.

Au 14ème passage, Lorenzo a 2.8 s sur Barbera et De Angelis, eux-mêmes 1 s devant Luthi qui décroche peu à peu Dovizioso dont la Honda bouge de plus en plus. Plus de 11 s plus loin, Locatelli contrôle Kallio et Takahashi. En bout de ligne droite, Barbera tente de retarder son freinage, mais rate son entrée et ouvre la porte à De Angelis qui passe 2ème ! Le san marinais prend aussitôt une petite avance sur Barbera et fait le forcing pour tenter de revenir sur Lorenzo.

Au 15ème tour, Lorenzo qui gère toujours son avance en patron de la course a encore un avantage de 2.8 s sur De Angelis. Barbera et Luthi s’accrochent avec difficulté, Dovizioso est lâché. Locatelli, Kallio puis Takahashi suivent un peu plus loin. Cluzel se bat contre West pour la 14ème place. De Angelis distance de nouveau légèrement Barbera qui a Luthi collé à sa roue.

Au 16ème passage, Lorenzo conserve son avance de 2.8 s sur De Angelis qui a 0.5 s sur Barbera et Luthi. Dovizioso est à 1.8 s du suisse. Locatelli, Kallio et Takahashi conservent leurs positions, tout comme Cluzel 14ème qui contient toujours West.

Aux 17ème et 18ème tour, Lorenzo gère toujours son avance. De Angelis conserve le même rythme et lâche peu à peu Barbera et Luthi tandis que Dovizioso se contente sagement de la 5ème place. Kallio est contraint à l’abandon sur ennui mécanique : plus de KTM en piste !

Grand Prix Moto du Qatar 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

A l’entame du dernier tour, Lorenzo relâche son effort. De Angelis maintient son rythme et lâche de plus en plus Barbera et Luthi. Derrière Dovizioso 5ème, Locatelli est loin devant Takahashi. Derrière West 13ème, Cluzel 16ème a été doublé par Wilairot et Heidolf ! De Angelis, qui y croit toujours, reste à l’attaque tandis que Lorenzo contrôle sans jamais se retourner, sûr de pouvoir gérer son avance. Luthi ne lâche pas la roue de Barbera. Mais l’espagnol parvient à prendre juste ce qu’il faut d’avance pour ne rien risquer dans la longue ligne droite.

Grand Prix Moto du Qatar 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Lorenzo termine donc premier après avoir géré sa course en patron, De Angelis est 2ème et Barbera complète le podium en ayant résisté à un remarquable Luthi, 4ème pour sa première course 250. Dovizioso 5ème est encore premier Honda, Locatelli 6ème, Takahashi 7ème, Simon 8ème, Simoncelli 9ème, S. Aoyama 10ème, Espargaro 11ème, Lai 12ème, West 13ème, Wilairot 14ème et Heidolf 15ème. Jules Cluzel, malgré ses essais difficiles, termine aux portes des points, 16ème.

Lorenzo mène le championnat provisoire avec 25 points devant De Angelis 20, Barbera 16, Luthi 13, Dovizioso 11, Locatelli 10 et Takahashi 9. Côté marques, Aprilia mène avec 25 points devant Honda 11 et Gilera 10, KTM restant vierge de tout point...

MotoGP

2007, l’année de la reconquête pour Rossi, de la conquête pour Pedrosa ou de la rebelote pour Hayden ? A moins qu’Edwards, Stoner ou autre surprise ne vienne perturber les archi favoris logiques ? Que d’inconnues avant cette première course... Mais voyons tout de suite les premières confrontations !

Jeudi matin, Edwards porte sa Yamaha en haut de la feuille des temps devant Stoner, Rossi, Checa, Capirossi, Hopkins, Melandri, Hopkins et Melandri. Randy de Puniet est 11ème, Olivier Jacque 17ème, Sylvain Guintoli 18ème.

Jeudi après-midi, Rossi devance son coéquipier Edwards, Stoner, Hopkins, Checa, Pedrosa, Melandri, Capirossi, Elias, Nakano et Barros. Randy est 13ème, Olivier 17ème, Sylvain 18ème.

Vendredi matin, c’est Edwards qui devance Rossi avec Stoner sur leurs talons, puis Hopkins, Pedrosa, Melandri, Capirossi, Hayden, Vermeulen et Checa. De Puniet est 13ème, Guintoli 17ème, Jacque 18ème.

Grand Prix Moto du Qatar 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Séance qualificative, les choses sérieuses commencent : Rossi ne laisse à personne la première pole 800, mais ne devance Stoner que de 5/100èmes et Edwards de 0.2 s ! En 2ème ligne, Elias se qualifie meilleur Honda devant son compatriote Pedrosa et Hopkins. Capirossi, De Puniet et Hayden, premier pilote à plus d’1 s de la pole, formeront la 3ème ligne. Melandri, Nakano et Checa sont au 4ème rang, puis Vermeulen, Jacque et Barros au 5ème. Guintoli se classe 16ème au 6ème rang. 21 pilotes seront au départ.

Au warm up, c’est Pedrosa qui se montre le plus rapide devant Hopkins, après que le jeune espagnol a chuté dès la sortie des stands sur ses pneus neufs. Stoner décidément très constant est aux avant-postes devant Melandri, De Puniet, Roberts, Checa, Barros, Edwards, Rossi, Capirossi, Nakano, Vermeulen, Hofmann, Elias, Hayden, Guintoli et Jacque. Le nouveau règlement qui limite le nombre de pneus a-t-il brouillé les cartes ? Rossi et Edwards sont-ils moins dominants que les essais le laissaient à penser ? Stoner, très rapide sur la Ducati, est-il un outsider de poids, lui qui a réalisé les meilleurs simulations de course, 0.5 s par tour plus vite que Rossi ? Seule la course peut répondre...

Départ. C’est Rossi qui prend le meilleur départ devant Stoner, Elias qui a pris lui aussi un superbe départ, Pedrosa qui passe 3ème mais doit de nouveau céder face à Elias. Suivent Edwards, Hopkins, Melandri, Hayden et De Puniet. Rossi tente immédiatement d’imposer un rythme élevé, mais Stoner ne s’en laisse pas conter et emmène le reste des pilotes. Melandri passe 6ème devant Hopkins puis 5ème devant Edwards coup sur coup tandis que Capirossi passe 9ème devant De Puniet et que Hopkins passe 6ème devant Edwards qui ne suivait pas le rythme. Une cassure s’est faite entre les cinq leaders et Hopkins.

Grand Prix Moto du Qatar 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 1er tour, à l’entrée de la ligne droite, Stoner passe Rossi comme si la Yamaha était à l’arrêt ! Derrière eux, Pedrosa mieux sorti passe 3ème devant Elias et revient comme une balle sur la Yamaha n°46 ! Mais Rossi retarde son freinage pour conserver sa place et revenir dans la roue de Stoner. Derrière eux, Hopkins emmène Edwards, Capirossi, Hayden, Nakano, De Puniet et Checa. Olivier Jacque est 16ème. Melandri s’infiltre sous la roue d’Elias et passe 4ème. Stoner semble très à l'aise en tête et Rossi doit cravacher pour revenir au contact après le déficit pris dans la ligne droite... Hopkins parvient presque à refaire la jonction avec Elias mais sans y parvenir complètement.

Grand Prix Moto du Qatar 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 2ème passage, Stoner auteur du meilleur tour a quelques longueurs d’avance sur Rossi qui ne peut pas lutter contre la Honda de Pedrosa qui le dépose avant la ligne. Elias repasse 4ème devant Melandri. En bout de ligne droite, il faut tout le talent de Rossi pour qu’il repasse Pedrosa d’un incroyable freinage retardé ! Hopkins passe 5ème devant Elias qui laissait filer les quatre leaders. Rossi revient dans la roue de Stoner à mi-circuit, entrant plus fort en courbe après des freinages plus tardifs, mais Stoner semble mener sans être à l’extrême limite, tout en contrôle. La Yamaha revient dans la roue de la Ducati au freinage, elle semble même presque bouchonnée dans la courbe, puis la Ducati s’envole à chaque accélération...

Grand Prix Moto du Qatar 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 3ème tour, Rossi voit de nouveau s’envoler la Ducati de Stoner sans rien pouvoir faire, tout en étant l’auteur du meilleur tour en course ! Derrière lui, Pedrosa revient lui aussi avec facilité : la Ducati est plus rapide de 14 km/h que la Yamaha et la Honda de presque 10... On a donc deux groupes en tête : Stoner et Rossi puis Pedrosa, Melandri et Hopkins, puis un trio formé de Capirossi, Elias et Edwards a presque 2 s du leader. Hayden, lui, est 9ème à 3.7 s, Randy de Puniet est 10ème devant Vermeulen à presque 5 s. Rossi prend la tête à Stoner au freinage du gauche le plus serré, mais s’écarte et doit laisser repasser l’australien. Les deux hommes ont fait un petit trou sur Pedrosa.

Grand Prix Moto du Qatar 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 4ème passage, Stoner s’envole de nouveau dans la ligne droite une centaine de mètres devant Rossi, Pedrosa passe à son tour le septuple champion du monde mais doit céder au freinage où Rossi est impérial, bien que Pedrosa se soit placé à son intérieur, sous les yeux de Melandri et Hopkins auteur du meilleur tour. De la même façon, Capirossi est passé 6ème et lâche Edwards et Elias. Juste derrière Hayden, De Puniet est revenu en ayant distancé Vermeulen. Rossi repasse en tête au freinage de l’avant dernier virage.

Grand Prix Moto du Qatar 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 5ème tour, Stoner profite encore de sa vitesse de pointe pour reprendre la tête, Pedrosa lui emboîte le pas, mais Rossi une nouvelle fois surclasse nettement le jeune espagnol au freinage. Melandri et Hopkins assistent au spectacle à quelques longueurs et Capirossi, auteur du meilleur tour, revient fort sur les leaders en ramenant Edwards qui lâche Elias. Suit le duo Hayden et De Puniet tandis que Jacque est 14ème. Rossi reprend la tête à l’entrée du gauche serré et Hopkins passe 4ème devant Melandri.

Grand Prix Moto du Qatar 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 6ème passage, le scénario se répète : Stoner reprend la tête à Rossi avec une incroyable facilité et l’italien doit freiner très tard pour contrôler Pedrosa. Derrière Hopkins 4ème, Capirossi est passé 5ème devant Melandri avec la même facilité. Barros est passé 14ème devant Jacque. Dans le dernier virage, Capirossi chute et doit abandonner.

Grand Prix Moto du Qatar 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 7ème tour, Stoner auteur d’un nouveau meilleur tour mène devant Pedrosa qui a passé Rossi, puis Hopkins et Melandri. En bout de ligne droite, Rossi donne encore une leçon de freinage à Pedrosa et repasse 2ème... Seuls Pedrosa et Hopkins sont au contact des leaders, la chute de Capirossi ayant créé un trou avec Melandri et Edwards. Elias est 7ème, Hayden 8ème, Checa 9ème et Vermeulen 10ème a doublé De Puniet. Jacque est toujours 14ème. A l’entrée de la ligne droite, Stoner, Rossi et Pedrosa ont quelques longueurs d’avance sur Hopkins.

Grand Prix Moto du Qatar 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 8ème passage, Stoner auteur d’un nouveau meilleur tour s’envole, Pedrosa passe Rossi qui le repasse au freinage et Hopkins s’accroche. Melandri est à 3.3 s du leader, Edwards à 3.8 s, Elias à 5.4 s, Hayden et Checa à 7.9 s et Vermeulen à 8.4 s s'est débarrassé de De Puniet qui vient de chuter. Checa chute à son tour alors qu’il venait de passer Hayden et abandonne.

Au 9ème tour, Stoner mène, Rossi auteur du meilleur tour s'est mis cette fois à l'abri de Pedrosa et Hopkins suit. Edwards est seul 5ème, Melandri seul 6ème, Elias seul 7ème, puis Hayden est à présent sous la menace de Vermeulen qui le passe en fin de tour.

Grand Prix Moto du Qatar 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 10ème passage, Stoner, Rossi et Pedrosa - à qui le stand passe une mystérieuse instruction "G4 Mode" - ont une toute petite avance sur Hopkins. Edwards voit revenir Melandri, puis Elias, Vermeulen et Hayden. Dans le dernier freinage, Pedrosa qui freine trop tard est obligé de s’écarter et perd le contact avec Stoner et Rossi. Hopkins peut même en profiter pour passer 3ème dans la ligne droite ! Pedrosa attaque au freinage, mais Hopkins résiste et conserve la 3ème place. 4.5 s derrière, Edwards a 1 s d’avance sur Melandri qui compte 2.8 s sur Elias et 1.5 s devant Vermeulen. Jacque est 13ème. Pedrosa reprend la 3ème place au 3ème freinage mais a perdu du terrain sur Stoner et Rossi. Pedrosa tourne environ 0.5 s moins vite depuis le passage du panneau : une mesure demandée pour économiser l’essence ? Toujours est-il que, depuis, l’espagnol est obligé de forcer davantage sur les freins et les entrées en courbe, sans pour autant suivre le rythme des leaders.

Au 11ème tour, Stoner auteur d’un nouveau meilleur tour distance Rossi comme à chaque ligne droite. Pedrosa est à 1.8 s du leader, Hopkins presque dans sa roue.

Au 12ème passage, Stoner et Rossi augmentent leur avance sur Pedrosa et Hopkins.

Au 13ème tour, Stoner mène devant Rossi, Pedrosa est à 2 s de l’australien, Hopkins 0.5 s derrière lui. Edwards est à 7 s, Melandri à 8.6 s, Vermeulen qui vient de passer Elias à 13.4 s et Hayden à 14.5 s est sous la menace de Nakano. Jacque 14ème vient d’être passé par Roberts.

Grand Prix Moto du Qatar 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 14ème passage, Stoner et Rossi distancent de plus en plus Pedrosa et Hopkins tandis qu'Edwards tient sa 5ème place, Melandri sa 6ème, puis Vermeulen distance peu à peu Elias et Hayden, suivis de Nakano.

Grand Prix Moto du Qatar 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 15ème tour, Stoner et Rossi ont plus de 3 s d’avance sur Pedrosa et Hopkins. Hayden passe 8ème devant Elias à présent sous la menace de Nakano.

Au 16ème passage, Stoner auteur d’un nouveau meilleur tour mène toujours devant Rossi, Pedrosa et Hopkins sont à plus de 4 s, Edwards à 9.4 s, Melandri à 10.9 s, Vermeulen à 16 s, Hayden, Elias, Nakano et Barros à 18 s. Jacque est 13ème à 28 s, devant Roberts. En bout de ligne droite, Elias qui vient d’être passé par Nakano tente de retarder son freinage mais part en glisse, doit redresser et sortir dans les graviers.

Au 17ème tour, Stoner emmène toujours Rossi, Pedrosa distance petit à petit Hopkins, puis Edwards, Melandri, Vermeulen, Hayden, Barros qui a passé Nakano. Elias a repris la piste 12ème derrière Hofmann.

Grand Prix Moto du Qatar 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 18ème passage, Stoner et Rossi sont toujours devant Pedrosa qui ne parvient pas vraiment à lâcher Hopkins qui s’accroche. Suivent Edwards, Melandri et Vermeulen, puis Barros qui remonte fort et vient de doubler Hayden. Jacque 14ème a été passé par Roberts. Rossi reprend la tête au freinage du gauche serré.

Au 19ème tour, Stoner est repassé en tête avant la ligne devant Rossi ! Donc s’il est devant, il gagne parce qu’il accélère plus fort que Rossi, mais s’il est derrière, il peut gagner quand même : l’équation semble difficile à résoudre pour l’italien... Pedrosa 3ème ne se débarrasse toujours pas d’Hopkins, puis Edwards, Melandri, Vermeulen tiennent leurs places. Barros a littéralement oublié Hayden et Nakano.

Grand Prix Moto du Qatar 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 20ème passage, Stoner mène toujours devant Rossi et Pedrosa devant Hopkins. Derrière, Hayden a repassé Barros pour la 8ème place et plus loin, Jacque est repassé 13ème devant Roberts. Dans ce tour, Rossi a plus de mal à revenir au contact avec Stoner, qu’il ne rejoint pas comme dans les tours précédents à mi-circuit.

A l’entame du dernier tour, Stoner a un peu plus d’avance sur Rossi. Derrière eux, Hopkins attaque le freinage de bout de ligne droite dans la roue de Pedrosa. Stoner attaque toujours et parvient à lâcher Rossi ! Le jeune australien semble intouchable dans ce dernier tour, il ne se retourne jamais, en véritable patron, à la façon d’un... Rossi quand, survolté, il met la touche finale dans le dernier tour pour mieux assommer ses adversaires. Mais là, c’est Stoner qui inflige ce camouflet à Rossi !

Grand Prix Moto du Qatar 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Résultat, Stoner établit le meilleur tour en course dans ce dernier tour, plus d’une seconde plus vite que le précédent record de Rossi en 990 !

Stoner emporte donc sa première victoire en catégorie reine devant Rossi tandis que Pedrosa complète le podium. Hopkins est 4ème après une belle course, puis Melandri 5ème, Edwards 6ème, Vermeulen 7ème, Hayden 8ème, Barros 9ème, Nakano 10ème, Hofmann 11ème, Jacque 12ème, Roberts 13ème, Elias 14ème et Guintoli fête sa première course MotoGP avec le point de la 15ème place !

Grand Prix Moto du Qatar 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Stoner repart donc du Qatar en tête du championnat provisoire avec 25 points devant Rossi 20, Pedrosa 16, Hopkins 13, Melandri 11, Edwards 10, Vermeulen 9, Hayden 8, Barros 7, Nakano 6, Hofmann 5, Jacque 4, Roberts 3, Elias 2 et Guintoli 1.

Côté marques, Ducati mène avec 25 points devant Yamaha 20, Honda 16 , Suzuki 13 et Kawasaki 4.

Vivement le premier round européen, à Jerez, dans deux semaines !

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Lectures: 
0
C'est amusant d'entendre Rossi déclarer qu'il se dépouillait pour montrer sa roue avant à stoner en espérant que ça le pousserait à la faute !! il a une humilité Vale : là ou d'autres aurait pesté contre sa machine ou l'usine,lui te décris sa course et sa stratégie comme si la Yam' était son "bébé" et non pas une machine mise à sa disposition par un constructeur ... En tt cas elle est bien révolue l'époque des Gibernau, Biaggi and co à qui il suffisait de mettre un peu de pression dans les parties sinueuses pourles déconcentrer ... D'ailleurs par la couleur de sa moto et ses perfs, la Yam me rappelle le modèle 2004 quand Rossi rendait 10/15 Km/H aux Honda ...
Bestof: 
1
Lectures: 
0
Il est vrai que les ducat ont vraiment bien tournées et que STONER nous à fait voir ce dont il était capable dès le premier grand prix avec une machine performante mais il faut aussi reconnaitre qu'il y a eu aussi du très grand ROSSI car avec 14 km/h de moins n pointe il était présent à tout les freinage et quelle leçon de pilotage car chaque fois STONER le repasser en puissance pure !! immaginons que la yam est la même puissance !!! et bonjour la leçon !! mais ce n'est que le premier grand prix vivemet le prochain il faut aussi saluer la performance d'OLIVIER qui pour son retour rentre 12eme bravo et à suivre Bonne route àtoutes et tous HENRI
Bestof: 
1
Lectures: 
0
Incroyable Ducati ! Il fallait vraiment voir ce que Stoner était capable de reprendre à Rossi dans la ligne droite pour se rendre compte à quel point la fusée rouge était bien équipée en moteur ! Une fois de plus, la puissance italienne est au rendez-vous, et écrase littéralement la concurrence ! Sans compter que les Bridges semblent encore avoir fait un grand pas en avant : cette fois, sur un circuit qui ne leur a jamais vraiment réussi (bien que l'an dernier les Ducati avaient fini 3ème et 4ème au Qatar, mais sans jamais être totalement dans le coup pour la gagne), il n'y a eu aucune différence avec les Michelins (pour preuve, Stoner à réalisé le record du tour dans le dernier tour). Avec Capirossi qui aura à coeur de se racheter de sa chute ici, l'équipe Capirossi/Stoner/Ducati/Bridestone risquent d'être de très sérieux clients pour le titre, ou en tout cas pour de nombreuses victoires (notamment sur des circuits avec de longues lignes droites, comme Shangai et le Mugello). A surveiller de très près ! Belle perf' également de Rossi, qui aura lutté fermement avant d'assurer sa deuxième place dans les deux derniers tours. Pedrosa sans surprise est dans le coup, ainsi qu'Hopkins et sa Suzuki (belle perf' d'ailleurs, après sa blessure des essais hivernaux). En revanche, déception pour Hayden, qui apparemment n'est pas encore à l'aise avec la RC212V) et les Kawas, même si OJ a fait un formidable dernier tour, il finit loin des leaders. Quant à Randy, il renoue déjà avec les chutes, ce qui n'est pas bon signe. Espèrons qu'il se reprenne vite ! Belle perf' aussi de Sylvain, qui a réussit à prendre 1 point devant son coéquipier. Vivement le prochain GP !
Bestof: 
1
Lectures: 
0
Un avion de chasse Rouge piloté par un jeune talentueu pilote Stoner qui laisse Rossi impuissant mais une belle 2éme place tout de meme!1ére leçon de ce Gp, Rossi très motivé mais la Yam va avoir besoin de watt en + pour etre au niveau de la Ducati!

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Hornet 750 Vs MT-07 Vs Z650 : le bilan de notre comparatif en vidéo

Honda s’apprête à lancer sa Hornet CB750 en France ! La marque ailée a donc invité ses concessionnaires à essayer son tout nouveau roadster dans le sud de la France, en compagnie du best-seller Yamaha MT-07 et du "roadstar" Kawasaki Z650. MNC aussi était de la partie... Essai comparatif.
La Honda CB750 Hornet face à ses rivales : en direct de notre essai !
Essai vidéo Moto Morini Seiemmezzo 650 STR et SCR

MNC est brièvement passé au guidon des Moto Morini Seiemmezzo (six et demi en italien) en région Bourgogne, fief de l'importateur SIMA, avec de bonnes surprises à la clé : le roadster STR et le Scrambler SCR cumulent les atouts à prix serré ! Essai vidéo des nouveautés du groupe chinois Zhongneng.
Essai et vidéo Trident 660 : l’entrée haut de gamme de Triumph

Lancée en 2021, la petite Trident 660 connaît un gros succès, notamment en France où elle est la meilleure vente de Triumph. Moto-Net.Com brave le froid pour saisir les points forts et faibles de ce "lovely" roadster au 3-cylindres petit mais costaud, à la partie cycle simple et efficace, et au tarif élevé... au niveau de ses rivaux ! Vidéo et essai MNC.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Hornet 750 Vs MT-07 Vs Z650 : le bilan de notre comparatif en vidéo

Honda s’apprête à lancer sa Hornet CB750 en France ! La marque ailée a donc invité ses concessionnaires à essayer son tout nouveau roadster dans le sud de la France, en compagnie du best-seller Yamaha MT-07 et du "roadstar" Kawasaki Z650. MNC aussi était de la partie... Essai comparatif.
Bilan mortalité routière 2022 : motards en baisse, cyclistes et trottinestistes en hausse

Le bilan annuel de la mortalité routière confirme les tendances observées tout au long de l'année 2022 : le total de victimes se stabilise à 3260 grâce à une petite diminution de la mortalité auto (-3,6%) et moto (-4,5%), tandis que cyclistes et "trottinetistes" sont de plus en plus exposés. Explications et analyses dans notre point MNC.
Bilans statistiques 3 commentaires
Conflit d'intérêts autour du contrôle technique moto ?

Les trois principaux défenseurs des motards - Codever, Fédération française de motocyclisme et Fédération française des motards en colère - estiment que les associations qui militent pour le contrôle technique moto seraient sujettes à du conflit d'intérêts. Explications.
Marché moto et scooter : les constructeurs dressent leur bilan 2022

En complément de notre analyse complète, les principaux constructeurs de moto et scooters dressent avec MNC leur bilan 2022. Marché du neuf en bonne santé malgré le Covid long, marché de l’occasion en ébullition, location mise en avant, stationnement payant, deux-roues électrique, contrôle technique : voici le point de vue des pros.
Interview exclusive Ducati : MotoE en 2023, moto électrique en 2027-2028, etc.

Forza Ducati ! En 2022, la marque de Bologne a signé son premier doublé en MotoGP et World Superbike, et battu son record de ventes mondiales. Moto-Net.Com fait le point avec le n°2 de la firme : compétition et commerce, la France et Zarco, moto électrique et biocarburant, ancienne rumeur KTM et avenir Audi... Interview de Francesco Milicia.
Dacia tacle la nouvelle politique commerciale BMW... et KTM, donc

Les responsables britanniques de la marque d’automobiles Dacia ne manquent pas d’humour... Ils offrent à leurs clients une bouillotte, taclant ainsi BMW et ses sièges chauffants soumis à abonnement. MNC apprécie la blague, un peu moins ce type de pratiques qui nous arrive droit dessus. Chez KTM, par exemple !
R&D
Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Toutes les caractéristiques des nouveautés moto et scooter sur le Journal moto du Net : présentations, prix, dates de sortie et, bien sûr, nos premiers essais ! Le guide pratique des nouveaux deux et trois-roues 2023, c'est sur Moto-Net.Com.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2022

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Pré-saison 2023

  Calendrier MotoGP 2023

Courses 2022

GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
GP de France moto 15 mai : GP de France
GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...