• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTOGP - QATAR
Paris, le 10 avril 2006

Le Grand Prix du Qatar tour par tour

Le Grand Prix du Qatar tour par tour

Losail est un défi pour les manufacturiers de pneumatiques. Rossi tient à revenir au classement, mais les rookies montent en puissance, Gibernau va tenter de conjurer le sort et Capirossi cherche le titre : de quoi animer la course en catégorie reine !

Imprimer

Après la première donne en Espagne, le championnat devrait se lancer véritablement au Qatar, sur un circuit peu adhérent et devant un maigre parterre de spectateurs.

En 125, les jeunes loups devront compter avec Bautista et Pasini, affûtés comme jamais pour emporter le titre qu’ils poursuivent depuis quelques saisons, au nez et à la barbe du favori annoncé, Kallio et sa KTM, avec l’arbitrage du meilleur pilote Honda présent aux avant-postes, Gabor Talmacsi. On attend également le retour de Tom Luthi, le champion en titre, blessé à Jerez. Di Meglio se bat toujours avec la mise au point de sa machine, et Masbou forfait se remet de sa blessure de Jerez.

En 250, l’ultra favori Lorenzo, très dominateur sur son Aprilia usine, devrait en remettre une couche aux dépens de son coéquipier Barbera, avec De Angelis sur Aprilia lui aussi. Dovizioso aura fort à faire en tant que leader Honda à la poursuite des Aprilia, pour l’instant supérieures en 250 comme en 125. De même qu'en 125, attention donc au retour des Honda et des KTM !

Côté français, Sylvain Guintoli va-t-il se sortir de ses problèmes de mise au point, Jules Cluzel va-t-il freiner son enthousiasme et marquer ses premiers points en GP 250, Arnaud Vincent peut-il renouveler son bon classement espagnol sur sa Honda ?

En catégorie reine, tout le monde attend la réaction de Rossi, auteur d’une belle course solitaire à deux points à Jerez. On attend également la confirmation de Pedrosa et de Capirossi, qui prétend au titre avec une Ducati et des Bridgestone plus constants que l’an passé.

Elias, auteur de la plus belle course après avoir bousculé le maître de la piste, va vouloir confirmer ses prétentions aux podiums, tout comme Stoner, qui a fait ses gammes avec brio en Espagne. Randy De Puniet, lui, doit apprendre encore, sans parvenir à atteindre réellement en course le niveau de son coéquipier Nakano, qu’il égalait à l’intersaison : action !

Catégorie 125

La première journée est dominée par Pasini qui s’empare de la pole provisoire, Gadea, Bautista, Faubel, Pesek, Kallio, Simon et Talmacsi sur ses talons. Le deuxième jour, Pasini dominateur le matin n’améliore pas son temps en qualifications, et c’est Alvaro Bautista qui s’empare de la pole devant Pasini, Kallio et Gadea à 0.240 s.

En 2ème ligne à 0.4 seconde, Pesek, Talmacsi et Nieto, puis Olive à 0.7 s. Faubel, Simon et Rodriguez sont les derniers dans la même seconde que le poleman, Iannone complète le 3ème rang à 1.3 s. Di Meglio qui n’a pas amélioré le 2ème jour est 21ème sur la grille à plus de 2 s de la pole.

Au warm up, Bautista domine Pasini d’un quart de seconde, Talmacsi suit à 0.4 s, Kallio à 0.6 s, Gadea à 0.7 s, Nieto et Luthi à 0.8 s, Rodriguez juste sous la seconde, puis Corsi et De Rosa à 1.2 s, Pesek à 1.3 s, Lai à 1.7 s, Simon à 2 s juste devant Mike Di Meglio 14ème chrono à 2.3 s de la pole.

Un fort vent s’est levé sur Losail, qui va probablement gêner les 37 pilotes pendant la course...

Départ. C’est Mika Kallio sur sa KTM qui prend le meilleur départ devant Gadea, Pasini, Faubel, Talmacsi, Simon, Bautista mal parti, Nieto et Luthi très bien parti. Dès le premier virage, Gadea prend la tête devant Kallio d’un autoritaire intérieur. Quelques virages plus loin, c’est Pasini qui attaque et passe le finlandais pour la deuxième position, tandis que Gadea tente de partir devant en imprimant un rythme très élevé dès le départ.

Talmacsi passe Faubel mais s’écarte et doit le laisses repasser. Gadea a déjà pris plusieurs longueurs d’avance mais Pasini revient et lâche Kallio. Lai passe 9ème devant Luthi. Di Meglio parti 20ème passe en 17ème position. Pasini fait la jonction avec Gadea, Faubel passe 4ème devant Simon.

Au 1er passage, Gadea et Pasini mènent devant Kallio qui fait le forcing pour revenir, puis Faubel, Talmacsi, Simon, Bautista puis Luthi, Pesek, Lai, Corsi, De Rosa, Iannone et Cortese. Pasini profite de l’aspiration pour prendre la tête à son coéquipier Gadea.

Di Meglio passe 16ème et se bat avec Koyama, le coéquipier blessé de Masbou, aux portes des points. Bautista passe coup sur coup Simon puis Talmacsi : le poleman est 5ème. Quatre des cinq motos de tête sont les Aprilia du team Aspar et seul Kallio a intercalé sa KTM… Talmacsi ne se laisse pas faire et repasse 5ème.Au 2ème passage, Pasini et Gadea ont perdu un peu de leur avance sur Kallio, Faubel, Bautista auteur du meilleur tour qui passe 4ème sur la ligne, Talmacsi et Simon, puis un trio formé par Pesek, Luthi et Lai. Les écarts commencent à se former !

En bout de ligne droite, Bautista sur son élan passe 3ème devant Kallio. Mike Di Meglio rentre au stand, son levier de frein cassé par Koyama alors que les deux hommes étaient en bagarre : la malchance poursuit le jeune toulousain... Plus loin, ce sont Olive et Cortese qui s’accrochent et chutent.

Au 3ème tour, le trio d’Aprilia Aspar mène, avec Pasini légèrement détaché, Gadea et Bautista quelques longueurs devant Kallio, puis Pesek auteur du meilleur chrono qui revient fort avec Faubel et Simon, Talmacsi encore un peu plus loin avec Luthi, Nieto, De Rosa et Corsi. Bautista passe Gadea et fond sur Pasini, puis Gadea est rejoint par Kallio "poussé" par Pesek, Faubel emmenant Simon. Pasini tente un extérieur sur Bautista qui ne lâche pas et conserve l’avantage : chaud entre les coéquipiers !

Au 4ème passage, Bautista est légèrement détaché de Pasini. Suivent Kallio, Gadea, Pesek, Faubel, Simon et Luthi regroupés qui ont lâché Talmacsi. En bout de ligne droite, Pesek passe 3ème mais entre un peu fort, s’écarte et doit laisser repasser Kallio, Gadea et Faubel.

Gadea passe Kallio dans le pif mais le finlandais repasse dans le paf. Luthi passe 7ème devant Pesek. Ce dernier plonge à l’intérieur du double droite rapide devant Luthi. Dans la foulée, Pesek se paye Simon au freinage du gauche qui suit. Devant, Bautista a pris quelques longueurs sur Pasini, lui-même nettement devant Kallio qui a fort à faire pour contenir Faubel.

Le Grand Prix du Qatar Moto 2006 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 5ème tour, Bautista signe un nouveau meilleur tour, Pasini suit à 1.4 s, Kallio emmène Faubel, puis Gadea, Pesek, Simon, Luthi, Nieto, Talmacsi et De Rosa. Ranseder chute avec la KTM "junior" et abandonne.

Au 6ème tour, derrière Bautista, Kallio et Gadea reviennent sur Pasini, puis Pesek sonne la charge pour revenir en emmenant Faubel et Luthi puis plus loin Nieto, Simon, De Rosa, Talmacsi et Corsi. Gadea tente de passer Kallio au freinage mais le finlandais résiste avec autorité. Sandi chute et reste KO.

Au 7ème passage, Bautista mène, Pasini, Kallio et Gadea tentent de limiter les écarts, puis Pesek lâche Faubel et Luthi et revient comme une balle sur Kallio et Gadea. Bautista a désormais presque 3 s d’avance sur Pasini.

Au 8ème tour, derrière Bautista, Pasini se fait remonter par Kallio et Gadea, et Pesek revient encore plus fort, ayant complètement lâché Faubel, Nieto et Luthi. De Rosa, Simon et Corsi suivent, puis Rodriguez, Talmacsi, Iannone et Lai. Kallio rejoint Pasini dans ce tour, Gadea n’est pas loin et Pesek se rapproche toujours.

Au 9ème passage, Bautista porte son avance à 4.4 s sur Pasini et Kallio, Gadea puis Pesek sont à quelques longueurs, Nieto passé 6ème, Faubel et Luthi à 2.8 s derrière. Gadea refait la jonction avec Pasini et Kallio, Pesek à quelques longueurs.

Au 10ème tour, Bautista précède un quatuor formé par Pasini, Kallio, Gadea et Pesek, puis Nieto qui lâche petit à petit Faubel et Luthi. Bautista porte son avance à 5 s.

Au 11ème passage, Pesek profite de l’aspiration pour devancer Gadea. Kallio se porte à la hauteur de Pasini au freinage, mais les positions restent inchangées. Nieto a 1 s d’avance sur Faubel et Luthi. 1.4 s plus loin Rodriguez, Corsi et Simon se battent, 1 s devant De Rosa et Talmacsi qui rétrograde peu à peu. Lai et Iannone sont encore à 14 s ! Gadea tente d’attaquer Kallio à plusieurs reprises mais le finlandais résiste.

Au 12ème tour, derrière Bautista, Kallio fait l’aspiration à Pasini, Gadea fait l’aspiration à Kallio et Pesek tente lui aussi de freiner devant Pasini, les 4 hommes entrant dans la courbe presque de front. Finalement, c’est Gadea qui passe 2ème devant Kallio, Pasini et Pesek. Pasini repasse Kallio à l’intérieur du double droit tandis que Gadea se rate, sort au-delà du vibreur et doit laisser passer Pasini, Kallio et Pesek ! Gadea perd quelques longueurs et doit faire l’effort pour revenir.

Au 13ème passage, Bautista mène de 7 s Pasini, Kallio, Pesek et Gadea qui revient à l’aspiration, Nieto et Faubel sont 3.2 s plus loin, puis à 1.8 s, Rodriguez a doublé Luthi. En bout de ligne droite, Pasini résiste à Kallio qui avait profité de l’aspiration.

Dans la 14ème ligne droite, Pasini se relève pour laisser passer Kallio et prendre sa roue, non sans empêcher Pesek d’en profiter pour passer 3ème. Bautista a 8 s d’avance sur Kallio, Pasini, Pesek et Gadea. Pasini profite de l’aspiration pour passer Kallio, Pesek tente aussi mais le finlandais résiste au freinage. Derrière eux, Faubel passe Nieto mais élargit et doit laisser repasser son compatriote. Rodriguez et Luthi ont refait la jonction.

Le Grand Prix du Qatar Moto 2006 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 15ème passage, Bautista a 8 s d’avance sur ses poursuivants qui arrivent de nouveau à 4 de front, Pesek en tête - mais qui se fait prendre au freinage par Gadea -, puis Pasini et Kallio. Pasini tente de repasser Pesek mais le tchèque ferme les portes. C’est même Kallio qui profite d’un trou de souris pour passer Pasini qui avait relevé sa moto suite à son attaque sur Pesek !

Pasini se place dans le droite du pif, retarde son freinage dans le paf, passe Kallio puis sur son élan Pesek qui, surpris relève sa moto, ce dont Kallio profite aussitôt pour s’infiltrer à la sortie du virage en allant toucher Pesek et manquer le sortir dans l’herbe. Pesek repasse aussitôt avec autorité dans le virage suivant ! Pendant ce temps, Gadea en a profité pour prendre quelques longueurs d’avance.

A l’entame du dernier tour, derrière Bautista solide leader, Gadea possède trois quarts de seconde d’avance sur Pasini, Pesek et Kallio. A l’aspiration, Pesek et Kallio passent Pasini, puis au freinage, Kallio s’impose au tchèque mais s’écarte vers l’extérieur. Pesek s’infiltre, Kallio reste à son extérieur, et plonge de nouveau devant dans le virage suivant. Mais Pesek le repasse à l’extérieur. Le finlandais attaque et passe au freinage suivant.

Kallio fait le forcing pour revenir dans l’aspiration de Gadea et derrière, Pasini passe en force Pesek à l’entrée du double droite. Celui-ci surpris par la manœuvre osée ne relève pas sa moto et se fait bousculer la roue avant par Pasini : c’est la chute ! Dans la manœuvre, Pasini a du laisser filer Gadea et Kallio revenu dans sa roue.

Au final, Bautista franchit en grand vainqueur la ligne d’arrivée et emporte sa 2ème victoire de rang. Derrière lui, Kallio sorti comme une balle prend l’aspiration de Gadea et le passe juste avant la ligne d’arrivée…de 2/100èmes ! Pasini est seul 4ème, puis Nieto prend la 5ème place, Faubel passe 6ème devant Rodriguez 7ème, Luthi est 8ème, Corsi 9ème, Simon 10ème, Talmacsi 11ème, De Rosa 12ème, Iannone 13ème, Lai 14ème et Koyama prend le point de la 15ème place malgré sa probable souffrance.

On notera que Bautista met fin à une série de 56 GP 125 sans un même vainqueur de 2 course d’affilée depuis…Arnaud Vincent !

Au classement, Bautista prend largement les devants avec 50 points devant Kallio 33, Pasini 29, Gadea 25, Pesek et Faubel 20, Nieto et Simon 17, Talmacsi 13 et Corsi 12.Côté marques, Aprilia mène avec 50 devant KTM 33, Derbi 20, Honda 16, Gilera 12 et Malaguti 5.

Catégorie 250

Barbera, Lorenzo, De Angelis, Porto, Dovizioso sont les leaders de la 1ère journée d’essais. Sylvain Guintoli signe le 9ème temps provisoire, Arnaud Vincent le 13ème et Jules Cluzel le 17ème. Le vendredi, après une séance libre à nouveau dominée par Barbera, Lorenzo remet les pendules à l’heure avec la pole, 0.3 s devant Barbera qui n’a pas amélioré son chrono du jeudi. Locatelli est 3ème temps à 0.4 s et De Angelis complète la 1ère ligne avec son chrono du jeudi à 0.6 s de la pole.

Porto, lui aussi avec son temps du jeudi est au 2ème rang à 0.7 s, avec Dovizioso à 0.8 s, Smrz à 1.1 s et H.Aoyama à 1.4 s. En 3ème ligne, Poggiali, Guintoli, Takahashi et West se tiennent entre 1.6 et 1.8 s. Cluzel est 17ème sur la grille à 2.6 s, Vincent 19ème à 2.9 s avec son chrono de jeudi.

Départ. Locatelli prend le meilleur départ et vire en tête devant Barbera, Dovizioso auteur d’un superbe départ, H.Aoyama, Porto, De Angelis, Lorenzo, Barbera et Guintoli lui aussi très bien parti. Dès le 2ème virage, Dovizioso passe 2ème devant Aoyama. De Angelis passe 4ème devant Porto. Rapidement, ces 8 hommes se détachent devant Poggiali qui mène le peloton.

De Angelis va à la faute dès ce premier tour, tente de relever sa moto mais doit abandonner. Dovizioso prend la tête devant Locatelli, puis Aoyama semble bouchonner Lorenzo déjà revenu 4ème devant Barbera, Porto, Guintoli et Simoncelli. Lorenzo passe 3ème devant Aoyama, imité tout de suite par son coéquipier Barbera. Dovizioso fait le forcing et lâche petit à petit Locatelli qui a quelques longueurs d’avance sur Lorenzo. Cardenas passe 9ème devant Poggiali. Cluzel parti 20ème remonte 17ème devant Arnaud Vincent.

Au 1er tour, Dovizioso mène devant Locatelli sur qui fond sur Lorenzo, puis Barbera qui tente de conserver le rythme, suivi de Aoyama, Guintoli, Simoncelli et Porto. Cardenas mène le peloton un peu plus loin. Cluzel est 14ème ! Locatelli alors 2ème sort large en voulant tenir le rythme de Dovizioso, fait un tour dans les graviers et reprend la piste en 21ème position...

Le Grand Prix du Qatar Moto 2006 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 2ème passage, Dovizioso mène avec le meilleur tour, Lorenzo 2ème est à 1.2 s, puis Barbera à 2.8 s de l’italien quelques longueurs devant Aoyama, Guintoli et Simoncelli, puis Porto et Takahashi. Cluzel est toujours 14ème, Vincent 18ème. Cluzel passe S.Aoyama, Ballerini et Poggiali mais s’écarte et repasse 14ème.

Au 3ème tour, Dovizioso mène, Lorenzo tente de revenir, puis Barbera, Aoyama, Guintoli et Simoncelli, plus loin Takahashi est passé devant Porto. Simoncelli passe 6ème devant Guintoli.

Au 4ème passage, Dovizioso auteur d’un meilleur tour augmente à nouveau son avance. Lorenzo limite les dégâts, alors que Barbera tient à distance Aoyama, Simoncelli et Guintoli. Takahashi a lâché Porto. Cluzel est 11ème, Locatelli qui tourne dans les chronos des leaders remonte 14ème. Poggiali ne cesse de rétrograder, 16ème : hors des points. Tizon chute et abandonne.

Le Grand Prix du Qatar Moto 2006 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 5ème tour, Dovizioso mène, Lorenzo reste à un peu plus d’1 s, Barbera est 4ème, 3 s derrière son coéquipier, 2 s plus loin le trio Aoyama, Simoncelli et Guintoli, puis encore 1.5 s pour trouver Takahashi, Porto, Cardenas et Smrz, 4.5 s de plus et c’est Cluzel 11ème sur qui fond sur Locatelli en pleine remontée ! Vincent est 18ème. Guintoli repasse 5ème devant Simoncelli.

Au 6ème passage, Dovizioso tient son avance constante sur Lorenzo, Barbera est à 5.6 s, Aoyama et Guintoli 2.3 s plus loin ont pris quelques longueurs d’avance sur Simoncelli, puis Takahashi a 1.1 s de marge sur Smrz qui a doublé Porto. Lorenzo reprend 1/10ème à Dovizioso dans ce tour.

Au 7ème tour, Dovizioso qui sent se préciser la menace Lorenzo signe un nouveau meilleur tour. Barbera est de plus en plus loin, Aoyama et Guintoli sont roue dans roue, puis Takahashi a doublé Simoncelli, Smrz sur leurs talons.

En bout de ligne droite, Guintoli fait le freinage à Aoyama pour la 4ème place. Jules Cluzel va à la faute en tentant de suivre le rythme de Locatelli, un des plus rapides en piste ! Arnaud Vincent est 16ème derrière Heidolf.

Le Grand Prix du Qatar Moto 2006 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 8ème passage, Lorenzo s’est légèrement rapproché de Dovizioso, Barbera roule seul 3ème, Guintoli est 4ème, puis Simoncelli fait l’aspiration à Takahashi qui venait de la doubler. Simoncelli sort un peu large, perd le contact avec Takahashi et se retrouve sous la menace de Smrz.

Au 9ème tour, Dovizioso qui a perdu le rythme voit Lorenzo fondre sur lui dans la ligne droite et passer en tête au freinage ! Barbera 3ème, Aoyama est repassé 4ème devant Guintoli à l’aspiration, puis suivent Takahashi, Simoncelli et Smrz. Porto et Cardenas voient fondre sur eux Locatelli en pleine remontée fantastique. Guintoli a repris 0.5 s à Barbera. Dovizioso s’accroche à la roue de Lorenzo malgré les efforts de l’espagnol pour partir devant.

A l’entrée de la 10ème ligne droite, Lorenzo a pris 0.5 s d’avance sur Dovizioso, Barbera 3ème a perdu 0.1 s de son avance sur Guintoli qui doit se battre au freinage pour contenir Aoyama, puis Takahashi, Simoncelli et Smrz. Porto et Cardenas sont encore devant Locatelli. Dovizioso à force de freinages d’outre-tombe est revenu dans la roue de Lorenzo dont l’Aprilia bouge beaucoup moins que la Honda de l’italien.

Au 11ème passage, derrière Lorenzo et Dovizioso, Barbera tient sa 3ème place, Guintoli contient Aoyama, Takahashi, Simoncelli et Smrz ont une nouvelle menace en la personne de Locatelli déchaîné qui a laissé sur place Cardenas puis Porto. Arnaud Vincent est passé 15ème devant Heidolf. Dovizioso perd à nouveau le contact avec Lorenzo mais revient à la faveur du gros freinage qui précède la ligne droite.

Le Grand Prix du Qatar Moto 2006 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 12ème tour, Lorenzo et Dovizioso sont réunis, Barbera est à 13 s, 2 s devant Guintoli qui revient avec Aoyama. Encore 2 s et on trouve Takahashi sous la menace de Locatelli qui s’est débarrassé de Simoncelli et Smrz ! Arnaud Vincent est toujours 15ème. Locatelli passe Takahashi qui s’est écarté de la trajectoire en voulant contenir le rapide italien.

Au 13ème passage, derrière Lorenzo et Dovizioso ensemble, Barbera à 14 s des leaders n’a plus que 1.5 s d’avance sur Guintoli et Aoyama, eux-mêmes 1.8 s devant Locatelli, Takahashi, Simoncelli et Smrz ! Vincent est 15ème.

Au 14ème tour, Lorenzo et Dovizioso sont roue dans roue, Barbera est à 15 s, 1.8 s devant Aoyama repassé devant Guintoli. Locatelli, auteur du record du tour, arrive comme une balle sur eux et les dépose littéralement au freinage ! Simoncelli, Takahashi et Smrz n’ont rien pu faire pour suivre le très rapide italien. Locatelli dépose aussitôt Aoyama et Guintoli et fond sur Barbera.

Au 15ème passage, Lorenzo et Dovizioso - qui refait son retard pris dans la ligne droite à chaque freinage - ont 15.5 s d’avance sur Barbera qui n’a plus qu’1.2 s d’avance sur Locatelli, nouveau record du tour en poche ! Aoyama et Guintoli ont 3.1 s d’avance sur Takahashi repassé devant Simoncelli et Smrz, Vincent est 15ème mais Heidolf est à nouveau sur ses talons.

Au 16ème passage, Lorenzo et Dovizioso refont le scénario de chaque tour, l’espagnol prend une avance dans la ligne droite que l’italien - auteur d’un nouveau record du tour - comble au freinage. Barbera n’a plus que quelques longueurs d’avance sur Locatelli, Aoyama a pris 1.6 s d’avance sur Guintoli qui a ralenti mais conserve 3.3 s d’avance sur Simoncelli, Smrz et Takahashi. 1.5 s plus loin, Porto est 7 s devant Cadenas. Locatelli revient dans la roue de Barbera et reste un peu dans sa roue. Takahashi repasse Smrz, Vincent contient toujours Heidolf. Carchano chute et abandonne.

Au 17ème tour, Lorenzo et Dovizioso ont 17.2 s d’avance sur Barbera et Locatelli, Aoyama est seul 5ème à 2.4 s, Guintoli est 1.7 s derrière le japonais et presque 5 s devant Simoncelli, Takahashi et Smrz. Dovizioso met la pression à Lorenzo en lui montrant sa roue, Lorenzo réagit et reprend à nouveau quelques longueurs sur son adversaire.

Le Grand Prix du Qatar Moto 2006 : le tour par tour sur Moto-Net

Sur la 18ème ligne, Dovizioso revient à nouveau dans la roue de Lorenzo. A 17.4 s, Barbera a encore une ombre nommée Locatelli, Aoyama est à 3.8 s et n’a plus que 1.4 s d’avance sur Guintoli. Simoncelli contient les assauts de Takahashi et Smrz, Heidolf reprend la 15ème place à Vincent et le distance rapidement.

A l’entame du dernier tour, Lorenzo voit un instant la roue de Dovizioso mais le tient au freinage. Locatelli est passé 3ème devant Barbera qui repasse à l’aspiration, Aoyama a repris 2.4 s d’avance sur Guintoli qui a 6.6 s de marge sur Simoncelli, Porto double Takahashi et Smrz.

Dovizioso attaque et passe Lorenzo à la faveur d’un changement d’angle et d’un superbe freinage. Mais l’italien élargit dans le rapide double droite et doit laisse repasser l’espagnol. Lorenzo ferme la porte du dernier virage, freine à la limite de la rupture. Dovizioso collé à sa roue, prend l’aspiration mais ne peut rien contre la puissance supérieure de l’Aprilia, échouant à 77/1000èmes !

Lorenzo signe donc le doublé, comme Bautista en 125, devant Dovizioso. Locatelli entre dans la ligne droite avec Barbera dans sa roue, zigzague pour empêcher son adversaire de prendre l’aspiration, et conserve la 3ème place pour 34/1000ème s ! Aoyama est 5ème, Guintoli 6ème, Porto - qui a bien fini - est 7ème, Simoncelli tient bon malgré l’aspiration et termine 8ème devant Takahashi 9ème et Smrz 10ème. Cardenas est 11ème, Ballerini 12ème, S.Aoyama 13ème, Poggiali 14ème et Heidolf 15ème, 0.8 s devant Arnaud Vincent qui écope de la plus mauvaise place aux portes des points.

Le Grand Prix du Qatar Moto 2006 : le tour par tour sur Moto-Net

Au championnat, Lorenzo mène avec 50 points devant Dovizioso 36, Locatelli 25, Barbera 24, H.Aoyama 21, De Angelis et Takahashi 20, Guintoli 17, Cardenas 13 et Porto 9. Chez les constructeurs, Aprilia mène avec 50 points devant Honda 36, KTM 21 et Gilera 8.

Catégorie MotoGP

Casey Stoner très dominateur n’a été battu que lors de la 2ème séance libre par Roberts, et encore, de 6/1000èmes ! Tour à tour, Rossi, Capirossi, Melandri, Edwards, Hayden, Elias et Pedrosa ont lutté mais toujours derrière le jeune australien.

Le Grand Prix du Qatar Moto 2006 : le tour par tour sur Moto-Net

En séance qualificative, Stoner confirme et s’empare de la pole : il devient le 2ème plus jeune pilote à signer une pole en catégorie reine, le plus jeune étant Freddie Spencer ! Capirossi - à 0.038 s - et Elias à - 0.052 s - complètent la 1ère ligne dans un mouchoir au chrono ! Hayden à 0.1 s, Pedrosa et Rossi à 0.3 s forment le 2ème rang.

Gibernau, Edwards et Nakano à 0.5 s sont en embuscade sur la 3ème ligne, puis Roberts à 0.58 s, Vermeulen à 0.67 s et Melandri à 1.1 s sur la 4ème. Randy De Puniet qui souffre encore de sa main blessée à jerez ne peut faire mieux que le 15ème temps, à 1.5 s de la pole.

Le Grand Prix du Qatar Moto 2006 : le tour par tour sur Moto-Net

Au warm up, l’australien décidément très à l’aise sur une piste glissante - il aime la glisse et la pluie -, confirme avec le meilleur temps du matin, 0.2 s devant Hayden et 0.3 s devant Capirossi qui aimerait bien repartir du Qatar en conservant la tête du championnat. Hopkins sur la Suzuki se montre avec un 4ème chrono à 0.4 s juste devant Elias, Melandri suit à 0.5 s devant Rossi à 0.6 s, Pedrosa et Edwards à 0.8 s, Randy De Puniet 10ème temps à 1.1 s devant Nakano à 1.2 s et Gibernau à 1.4 s.

Départ. Casey Stoner profite pleinement de sa pole position et vire en tête devant Capirossi, Rossi auteur d’un superbe départ, Nakano tassé par l’italien à la corde qui réussit à sortir 3ème devant Melandri, Gibernau et Elias. Hayden s’infiltre à l’extérieur et prend la 3ème position devant Rossi qui a fait les freins à Nakano !

Le Grand Prix du Qatar Moto 2006 : le tour par tour sur Moto-Net

Gibernau passe Melandri, rapidement imité par Elias. Hopkins est 9ème devant Edwards. Pedrosa mal parti n’est que 13ème. A contrario, Stoner part fort et prend vite quelques longueurs d’avance sur Hayden passé 2ème devant Capirossi. Randy de Puniet se fait accrocher par Hofmann et chute : il doit abandonner ! Melandri repasse 7ème devant Elias. Rossi attaque et passe Capirossi à l’entrée du double droite : imparable !

Au 1er passage, Stoner mène avec 0.5 s d’avance sur Hayden, lui-même 1 s devant Rossi. Celui-ci est attaqué au freinage par Capirossi mais résiste, Gibernau profite de la puissance de sa Ducati pour passer 5ème devant Nakano, imité par Melandri. A l’entrée du 2ème virage, c’est Edwards qui passe 7ème au freinage devant le japonais. Hopkins est passé 9ème devant Elias. Pedrosa est passé 11ème devant Vermeulen et Checa.

Le Grand Prix du Qatar Moto 2006 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 2ème tour, Stoner mène devant Hayden - auteur du meilleur chrono - revenu dans sa roue. Rossi tente de revenir suivi de Capirossi, puis Gibernau, Melandri et Edwards qui s’accrochent pour ne pas perdre le contact, Nakano et Hopkins un peu plus loin. Hopkins passe Nakano au freinage. Edwards passe 6ème devant Melandri.

Le Grand Prix du Qatar Moto 2006 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 3ème passage, derrière Stoner et Hayden roue dans roue, c’est Rossi qui signe le meilleur tour et lâche petit à petit Capirossi. Gibernau 5ème n’est pas loin, suivi d’Edwards et Melandri. Hopkins a légèrement distancé Nakano et Elias sur qui revient Pedrosa. Elias passe Nakano à l’entrée du double droit, élargit, Nakano repasse, mais Elias repasse à nouveau dans la deuxième partie.

Au 4ème tour, derrière Stoner, Rossi est revenu dans la roue de Hayden. Capirossi est rejoint par Gibernau, Edwards tente de revenir et a lâché Melandri, qui possède lui-même une confortable avance sur Hopkins, Elias, Pedrosa et Nakano. Hopkins s’écarte en bout de ligne droite et doit abandonner, moteur cassé. Le jeune américain, de rage, donnera de grands coups de pied dans sa Suzuki une fois posée sur le muret de bord de piste…

Au 5ème passage, Stoner mène, Hayden contient Rossi, puis Capirossi reste proche de la tête, Gibernau sur ses talons. Edwards ne parvient pas à revenir sur les Ducati mais reste devant Melandri, Elias et Pedrosa. Rossi accélère très fort dans le changement d’angle, freine tard, passe Hayden avec sa Yamaha qui bouge, Hayden réaccélère très fort et repasse aussitôt dans le grand gauche, sa Honda ne bougeant pas moins que la n°46.

Rossi ne lâche pas l’affaire et repasse au freinage de l’entrée du triple droite, Hayden repasse à l’intérieur avant la deuxième partie du double, Rossi reprend l’intérieur et passe cette fois pour de bon en 2ème position : chaud bouillant ! Mais dans la bagarre, les deux Ducati sont revenues sur les talons de l’américain.

Le Grand Prix du Qatar Moto 2006 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 6ème tour, Stoner a repris quelques longueurs d’avance au profit de la lutte. Derrière lui, Rossi, Hayden, Capirossi et Gibernau sont regroupés, puis Melandri est repassé 6ème devant Edwards quelques longueurs devant Elias et Pedrosa. Rossi fait le forcing et revient sur le jeune leader australien.

Au 7ème passage, Stoner a pratiquement perdu son avance, Rossi et Hayden sur ses talons, les deux Ducati un peu plus loin. Melandri contient Edwards, puis Elias et Pedrosa encore plus loin. Roberts passe 11ème devant Vermeulen.

Au 8ème tour, Stoner mène toujours mais Rossi est collé à sa roue, Hayden est juste derrière, 0.6 s devant Capirossi et Gibernau. Melandri est toujours devant Edwards, mais Pedrosa, lui, est passé 8ème devant Elias au freinage. Vermeulen rentre au stand et abandonne : plus de Suzuki en course ! En tête, la moto de Stoner bouge à chaque entrée de courbe alors que Rossi suit assez facilement, Hayden dans sa roue.

Le Grand Prix du Qatar Moto 2006 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 9ème passage, Rossi passe à l’attaque et prend la tête au freinage en bout de ligne droite. Hayden, Capirossi et Gibernau sont revenus au contact, 2.7 s devant Melandri et Edwards eux-mêmes 1.4 s devant Pedrosa et Elias. Stoner reste collé à la roue de Rossi, Hayden semble légèrement lâcher prise, Capirossi est un peu plus loin, quelques longueurs devant Gibernau. De son côté, Pedrosa revient très fort sur Edwards.

Au 10ème tour, Rossi accélère encore, Stoner lâche prise et est rejoint par Hayden. Capirossi et Gibernau se rapprochent à nouveau.

Au 11ème passage, Rossi a quelques longueurs d’avance sur Stoner, et au freinage en bout de ligne droite, Hayden passe l’australien mais sort large et doit repasser 3ème derrière Stoner. L'américain accélère fort et repasse au freinage du gauche suivant. Rossi en a profité pour prendre 0.6 s d’avance, et Capirossi est revenu au contact de Stoner en lâchant Gibernau.

Au 12ème tour, Rossi mène, Hayden s’accroche, Stoner contient les assauts de Capirossi, Gibernau n’est pas loin, puis à 3.9 s de plus, Melandri est menacé par Pedrosa qui a doublé Edwards, Elias 1.1 s plus loin. A mi circuit, Stoner bouge beaucoup au changement d’angle, perd l’intérieur et voit Capirossi s’infiltrer aussitôt pour lui chiper la 3ème place.

Le Grand Prix du Qatar Moto 2006 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 13ème passage, Rossi mène, Hayden revient, Capirossi tente de lâcher Stoner, Gibernau revient sur l’australien, puis Pedrosa passe 6ème devant Melandri…qui reprend son bien au freinage en bout de ligne droite ! Edwards et Elias sont lâchés. Pedrosa à l’attaque rentre trop fort sur les freins et perd le contact avec Melandri. Elias passe 8ème devant Edwards. Hayden revient à moins de 0.5 s de Rossi !

Le Grand Prix du Qatar Moto 2006 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 15ème tour, Hayden a refait la jonction avec Rossi, 1.2 s devant Capirossi et Stoner, Gibernau de plus en plus près de l’australien. 4.8 s plus loin, Pedrosa revenu refait l’aspiration à Melandri qui retarde encore son freinage et repasse au prix d’un superbe extérieur !

Au 16ème passage, Rossi et Hayden sont roue dans roue, Capirossi distance peu à peu Stoner, et Gibernau revient toujours plus près. Pedrosa et Melandri suivent, devant Elias et Edwards. Melandri repasse Pedrosa.

Au 17ème tour, Rossi et Hayden mènent, Capirossi le plus rapide en piste tente de revenir, Stoner sent le souffle de Gibernau sur sa selle, puis Pedrosa passe encore une fois Melandri dans la ligne droite mais Melandri lui fait à nouveau le freinage.

Le Grand Prix du Qatar Moto 2006 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 18ème passage, Hayden passe Rossi à l’aspiration et le tient au freinage, Capirossi se rapproche encore à 1.1 s, Stoner est sous la menace de Gibernau mais tient bon, Pedrosa est à nouveau passé devant Melandri qui repasse encore au freinage et Elias tient Edwards à bonne distance. En tête, Rossi se retourne pour voir où est Capirossi, puis reprend avec application la pression sur Hayden.

Au 19ème tour, Rossi refait à Hayden le freinage en bout de ligne droite, Capirossi a refait la jonction. Pedrosa passe Melandri qui repasse au freinage suivant. Devant, Rossi a creusé un léger trou sur Hayden et Capirossi.

A l’entrée de la 20ème ligne droite, Rossi mène, Hayden et Capirossi suivent, puis Stoner fait une grosse dérobade de l’arrière à l’entrée dont profite aussitôt Gibernau pour passer 4ème. Hayden revient proche de Rossi et lâche Capirossi à nouveau. Pedrosa passe Melandri dans le triple droit, Melandri tente de résister mais se retrouve dans l’herbe au-delà du vibreur et doit cette fois céder avec quelques bonnes longueurs de retard.

Le Grand Prix du Qatar Moto 2006 : le tour par tour sur Moto-Net

A l’entame du dernier tour, Rossi conserve une petite avance sur Hayden lui-même devant Capirossi. Gibernau n’a aucune chance de revenir à la régulière, Stoner a complètement lâché prise et assure sa 5ème place, Pedrosa tient une confortable 6ème position devant Melandri, loin devant Elias puis Edwards. Rossi accroît encore son avance dans ce dernier tour, Capirossi ne lâche rien et revient mètre après mètre sur Hayden.

Au final, Rossi emporte sa 54ème victoire en catégorie reine et égale Mick Doohan ! Hayden est 2ème, Capirossi 3ème complète le podium. Gibernau est 4ème, Stoner 5ème, Pedrosa 6ème, Melandri 7ème, Elias 8ème, Edwards 9ème, Roberts 10ème, Nakano 11ème, Checa 12ème, Ellison 13ème, Tamada 14ème et Hofmann 15ème.

Dans le tour d’honneur, Rossi félicitera Hayden, Capirossi mais surtout Stoner, qu’il a attendu pour saluer sa belle course : un hommage qu’a du apprécier à sa juste valeur le jeune australien !

Le Grand Prix du Qatar Moto 2006 : le tour par tour sur Moto-Net

Au championnat, c’est Capirossi qui mène toujours avec 41 points devant Hayden 36, Pedrosa 30, Rossi 27, Elias et Stoner 21, Melandri 20, Nakano et Roberts 14, Gibernau 13 et Edwards 12. Ducati avec 41 points mène devant Honda 40, Yamaha 30, Kawasaki et KR211V 14 et Suzuki 7. Le team Repsol Honda mène avec 66 points devant Ducati Marlboro 54, Fortuna Honda 41, Camel Yamaha 39 et Honda LCR, avec la seule machine de Stoner, 21.

Rendez-vous le 30 avril à Istanbul pour vérifier la domination de Bautista en 125, de Lorenzo en 250 et le retour de Rossi en MotoGP, à moins que des trublions ne viennent à nouveau perturber la hiérarchie ? Mais surtout : la malchance va-t-elle enfin lâcher les français ? Réponse dans 3 semaines…

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai Harley-Davidson Sport Glide 2021 : cruiser ou bagger, pourquoi choisir ?

Grâce à sa tête de fourche et ses valises démontables en un tournemain, la Sport Glide concentre une polyvalence aussi appréciable qu'appréciée : cette moto "deux-en-un" est la meilleure vente de Harley-Davidson en France ! MNC a brièvement testé cette référence de la gamme Softail, par ailleurs accessible aux permis A2. Essai.
Custom 1 commentaire
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en mars 2021

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en mars 2021. En attendant notre analyse mensuelle, découvrez dès maintenant nos graphiques et les 100 meilleures ventes de motos et scooters en France par modèles.
Manifestations FFMC contre le projet de contrôle technique moto pour 2022

La Fédération française des motards en colère (FFMC) appelle les motards à manifester contre le contrôle technique pour les motos et les scooters qui pourrait être mis en place au 1er janvier 2022, conformément à la réglementation européenne. Explications.
Sécurité routière 2 commentaires
Nouvelle KTM 1290 Super Duke RR : 500 exemplaires à 24 899 euros !

KTM lance une version aussi bestiale qu'exclusive de son maxi-roadster : la 1290 Super Duke RR, qui annonce un rapport poids-puissance de 1 : 1 grâce à son poids abaissé de 9 kg. 500 exemplaires seulement seront distribués en Europe, au prix "monstrueux" de 24 899 euros ! Présentation.
Le Yamaha Tmax 20ème anniversaire au prix de 15 999 euros

Yamaha fête les 20 ans de son cultissime maxi-scooter Tmax avec une série limitée à 560 exemplaires, qui se caractérisent notamment par l'emploi d'un habillage carbone. Ce modèle anniversaire est à pré-réserver au prix de 15 999 euros.
Essai vidéo Harley-Davidson Street Bob 114

La Harley-Davidson Street Bob reçoit pour 2021 la version "114" (1868 cc) du gros twin Milwaukee-Eight, avec à la clé un gain significatif de performances. MNC est passé à son - grand ! - guidon sur les routes de Camargue : essai vidéo complet.
Essai vidéo Harley-Davidson Sport Glide 2021

Pourquoi la Sport Glide est-elle devenue la meilleure vente de motos de Harley-Davidson en France ? Réponses dans notre essai vidéo sur les routes de Camargue, en complément de notre test complet à lire sur MNC ! 

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2021

Covid : premiers reports

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes 2021
Intersaison : Tests MotoGP

Courses 2021

GP moto du Qatar 28 mars : GP du Qatar
GP moto du Qatar 4 avril : GP de Doha
GP moto d'Espagne 2 mai : GP d'Espagne
GP de France moto 16 mai : GP de France
GP moto d'Italie 30 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 6 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 20 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 27 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande 11 juillet : GP de Finlande
GP moto d'Autriche 15 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 29 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Aragon 12 septembre : GP d'Aragón
GP moto de San Marin 19 septembre : GP de San-Marin
GP moto du Japon 3 octobre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 10 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 24 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 31 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 14 novembre : GP de Valence

Courses reportées

GP moto des Amériques  GP des Amériques
GP moto d'Argentine  GP d'Argentine


SAISON 2021   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...