• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
LOSAIL
Paris, le 3 octobre 2005

Le Grand Prix du Qatar tour par tour

Le Grand Prix du Qatar tour par tour

50° à l'ombre, un air sec, du sable sur la piste et de la pelouse synthétique sur les bords d'un circuit réputé mono trajectoire et peu fréquenté avec une très longue ligne droite qui favorise l'aspiration : le tour par tour en exclusivité mondiale !

Imprimer

Rappelez-vous, il y a un an (lire Moto-Net du 14 octobre 2004) : suite à une réclamation de l’équipe Honda Movistar de Gibernau, Rossi et Biaggi s'étaient vus reléguer en fond de grille et Rossi, auteur d’une belle remontée, chutait comme un vulgaire pilote humain !

Cette année, malgré son titre acquis la semaine dernière à Sepang (lire Moto-Net du 26 septembre 2005) et un certain "manque de motivation" qu’il invoque suite à son sacre avant l'heure, nul doute que le champion tiendra, une fois en piste, à passer un grand coup de balai sur les souvenirs de l’an passé !

En 250, Pedrosa n’est toujours pas assuré du titre et la pression de Stoner en fin de saison est bien réelle, même si le retard du jeune australien est encore élevé. Enfin en 125, la bagarre entre Luthi et Kallio alimente le suspense car les deux pilotes se marquent à chaque course. En route pour le désert !

Catégorie 125

Après une première journée d’essais qui a vu la domination de Simoncelli et Poggiali, Simon et Di Meglio se montrent aux avant-postes lors de la deuxième séance d’essais libres. Mais finalement les KTM imposent leur loi avec une pole de Mika Kallio devant Talmacsi, Pasini et Simon : les trois machines autrichiennes sont en première ligne !

Lai, Poggiali, Simoncelli et Rodriguez forment le 2ème rang devant Luthi, Di Meglio, Faubel et Bautista au 3ème. Masbou est 15ème temps.

Au warm up, disputé sous un vent qui se renforce au cours de la journée de samedi, c’est Talmacsi qui se montre à son avantage devant Pesek, Kallio, Gadea, Pasini, Simon, Faubel, Olive, Simoncelli, De Rosa et Luthi. Di Meglio fait le 14ème temps, Masbou le 19ème. 36 pilotes sont qualifiés.

Départ. Les trois KTM s’élancent en tête : Kallio, Talmacsi et Simon devancent Di Meglio, Pasini, Lai, Poggiali, Luthi et Faubel. Dès la mi-circuit les trois autrichiennes, comme à la parade, ont plusieurs longueurs d’avance sur Di Meglio, Poggiali, Lai, Pasini, Luthi et Simoncelli. Dans la 2ème partie du circuit, Kallio et Talmacsi lâchent Simon sur qui revient Mike Di Meglio qui s’empare de la 3ème place.

Le Grand Prix du Qatar Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 1er tour, Kallio et Talmacsi mènent. Di Meglio passe avec une cinquantaine de mètres de retard devant Simon, Poggiali, Lai, Pasini, Luthi et Rodriguez passé devant Simoncelli. Masbou est 17ème. Simon profite de la vitesse de sa KTM pour repasser Di Meglio. Di Meglio repasse Simon, imité par Poggiali puis Pasini. Simoncelli et Luthi repassent 8ème et 9ème. Pasini prend la 3ème place de façon virile - il lève la main pour s’en excuser - et fait rétrograder Di Meglio derrière Poggiali et Simon.

Le Grand Prix du Qatar Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 2ème tour, Kallio et Talmacsi auteur du meilleur tour, calé dans sa roue, augmentent leur avance de plus de 2 s. Pasini mène la chasse devant Poggiali, Simon, Di Meglio, Simoncelli et Lai. Simoncelli profite de l’aspiration pour passer 6ème devant Di Meglio.

Au 3ème passage, 2.5 s derrière le duo de tête, les positions sont très étirées. Pasini fait l’effort et s’extrait du premier groupe de poursuivants formé de Poggiali, Simon, Di Meglio repassé devant Simoncelli, Lai, Luthi, Pesek et Faubel un peu plus loin. Pesek chute, relève sa moto et repart. Masbou lui aussi fait une erreur qui lui coûte une trentaine de secondes !

Le Grand Prix du Qatar Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 4ème passage, Kallio et Talmacsi gèrent leur avance de 2.3 s sur Pasini, Simon, Poggiali, Lai auteur du meilleur tour, Simoncelli, Luthi et Di Meglio. Au jeu de l’aspiration de la longue ligne droite, Simoncelli et Lai brûlent la politesse à Pasini en bout de ligne droite. Poggiali passe Simon et Luthi passe Di Meglio. Un peu plus loin, Lai sort très large derrière le vibreur, va soulever le sable sur l’herbe artificielle et revient derrière Poggiali et Simon qui repasse l’italien. Luthi sur l’élan en profite pour passer Lai. Simoncelli fait l’effort et distance peu à peu Pasini.

Au 5ème tour, derrière Kallio et Talmacsi, Simoncelli a pris plusieurs longueurs d’avance sur Pasini. Poggiali et Luthi repassent Simon tandis que Masbou est 28ème à 30 s des leaders. En bout de ligne droite, Pasini un peu large doit laisser passer Poggiali à l’intérieur. Au virage suivant, Di Meglio passe Simon.

Le Grand Prix du Qatar Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 6ème tour, Kallio et Talmacsi mènent. Simoncelli est seul 3ème loin devant Poggiali, Pasini repassé devant Luthi, Di Meglio et Simon. Faubel se fait distancer petit à petit avec Lai. Di Meglio repasse devant Pasini et Luthi.

Au 7ème passage, Kallio et Talmacsi portent leur avance à 3.2 s, Simoncelli suit puis viennent Poggiali, Di Meglio, Pasini, Luthi, Simon, Faubel et Lai. Di Meglio profite de l’aspiration pour repasser Poggiali et tente de recoller Simoncelli. En fin de groupe, Faubel et Lai sont revenus à la faveur de l’aspiration.

Au 8ème tour, derrière les deux KTM, Simoncelli conserve quelques longueurs d’avance sur Di Meglio, Poggiali, Simon, Luthi, Pasini, Faubel et Lai.

Le Grand Prix du Qatar Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 9ème passage, Simoncelli a repris de l’avance sur Poggiali, Pasini et Luthi passés devant Di Meglio à la faveur d’une erreur du français, Simon, Lai et Faubel. Pasini passe en tête du groupe de poursuivants devant Poggiali.

Au 10ème tour, Talmacsi est toujours collé à la roue de Kallio et Simoncelli maintient son avance. Suivent Pasini, Luthi, Simon et Poggiali qui prennent quelques longueurs d’avance sur Faubel et Lai passés devant Di Meglio en proie à des soucis, peut-être avec son pneu avant. Faubel recolle le groupe et ramène Lai et Di Meglio. Lai part à la faute à l’extérieur, évite la chute et perd le contact avec le groupe de poursuivants.

Le Grand Prix du Qatar Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 11ème passage, Kallio et Talmacsi sont loin devant, Simoncelli est toujours seul 3ème puis viennent Pasini, Luthi, Simon, Poggiali, Faubel et Di Meglio. A l’aspiration, Luthi vient à la hauteur de Pasini en bout de ligne droite. Pasini tente de fermer la porte en entrant dans le virage, mais Luthi et lui se touchent, évitent la chute de justesse et Simon est obligé de freiner derrière eux pour ne pas les percuter. Les trois hommes qui ont relevé leurs machines doivent laisser passer Poggiali, Faubel et Di Meglio ! Luthi s’excuse mais repart aussitôt à l’assaut derrière Di Meglio, suivi de Simon et Pasini. Dans cette action, le groupe de six a perdu encore un peu de temps sur Simoncelli qui en profite pour faire le meilleur tour en course ! Luthi repasse Di Meglio pour la 5ème place.

Au 12ème tour, derrière les trois leaders toujours dans le même ordre, Luthi et Di Meglio profitent de l’aspiration pour passer Faubel. Pasini repasse Simon et Masbou remonte 26ème tandis que Di Meglio repasse 4ème devant Luthi et que Pasini repasse Poggiali. Mike Di Meglio fait à nouveau l’effort. Seul Luthi le suit et le groupe s’étire.

Au 13ème passage, Luthi profite de l’aspiration pour repasser 4ème devant Di Meglio, Faubel, Pasini, Poggiali et Simon.

Au 14ème tour, derrière Kallio et Talmacsi qui est toujours collé dans ses échappements, Simoncelli gère sa 3ème place à 3.7 s, puis à plus de 9 s des leaders, Pasini se porte en tête du groupe de poursuivants devant Di Meglio, Luthi, Faubel, Poggiali et Simon. Di Meglio repasse 4ème devant Pasini.

Le Grand Prix du Qatar Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 15ème passage, Kallio et Talmacsi sont devant, Simoncelli suit, puis Di Meglio emmène le groupe devant Luthi, Faubel, Poggiali, Simon et Pasini qui se fait distancer suite à une faute.

Au 16ème passage, Talmacsi se porte à la hauteur de Kallio mais coupe et revient derrière lui. Il se retourne pour juger de l’écart sur Simoncelli, puis Luthi repasse 4ème devant Di Meglio, Faubel, Poggiali et Simon. Pasini est un peu plus loin. Masbou est revenu 23ème.Di Meglio repasse 4ème devant Luthi. Di Meglio fait l’effort, Luthi suit, Faubel semble à la peine tout comme Poggiali et Simon. Simon passe 8ème devant Poggiali.

Le Grand Prix du Qatar Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Au début du dernier tour, Kallio et Talmacsi loin devant. Simoncelli est hors de portée et le groupe ne se bat que pour la 4ème position. Au jeu de l’aspiration, Faubel repasse 5ème devant Luthi et Poggiali 8ème devant Simon. Di Meglio parvient à prendre un peu d’avance sur Faubel et Luthi qui eux-mêmes distancent légèrement Poggiali et Simon.

A l’entame de la dernière ligne droite, Talmacsi profite de l’aspiration pour passer en tête juste avant la ligne devant Kallio, à la stupéfaction de l’équipe KTM qui avait sans doute donné des consignes de course pour favoriser l’accession au titre de Kallio ! Simoncelli prend la 3ème place et Di Meglio conserve sa 4ème place devant Faubel 5ème, Luthi 6ème, Poggiali 7ème, Simon 8ème, Pasini 9ème, Lai 10ème, Olive 11ème, Gadea 12ème, De Rosa 13ème, Koyama 14ème et Jerez 15ème. Masbou termine 20ème.

Le Grand Prix du Qatar Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Au championnat, si Kallio prend la tête avec 201 points, Luthi n’est pas loin avec 199 et Talmacsi revient avec 156 devant Simoncelli, 4ème provisoire à 140 points, Pasini 134, Lai 119 et Simon 114. Côté marques en revanche, KTM avec 283 points distance assez largement Honda et Aprilia à égalité avec 244 points.

Catégorie 250

Stoner domine les séances libres, mais Lorenzo est le meilleur aux deux séances qualificatives et s’empare de la pole devant De Angelis, Stoner, Pedrosa qui vient de fêter ses 20 ans, Porto, Dovizioso et Aoyama. Tous ces pilotes sont dans la même seconde. De Puniet qui a connu deux casses moteur a chuté en voulant trop bien faire pour se rattraper : il se qualifie 8ème mais à 2 secondes de la pole devant Barbera, Takahashi et Guintoli. Nigon fait le 24ème temps, Vincent le 26ème et Ginès est le 28ème et dernier qualifié.

Au warm up, Stoner se montre le plus rapide devant De Angelis, Barbera, Dovizioso, Lorenzo, Pedrosa, Aoyama, Porto, De Puniet, Locatelli et Guintoli. Nigon est 24ème, Ginès 25ème et Vincent 27ème.

Départ. Stoner prend le meilleur départ et fait le hole shot devant Pedrosa, Dovizioso, Lorenzo, Aoyama, Porto, De Angelis, Takahashi et De Puniet. Stoner part très vite et creuse rapidement un écart sur ses poursuivants. Lorenzo passe 3ème devant Dovizioso, Barbera 9ème devant De Puniet.

Le Grand Prix du Qatar Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Dès le premier tour, Stoner prend une belle avance sur Pedrosa. En bout de ligne droite, Lorenzo passe 2ème de façon virile devant Pedrosa, Dovizioso, Aoyama et De Puniet repassé devant Barbera. Dovizioso passe 3ème devant Pedrosa. Guintoli est 11ème. Porto passe 5ème devant Aoyama, plusieurs longueurs devant De Angelis qui a lui-même distancé le groupe mené par De Puniet et fermé par Guintoli. Nigon est 24ème, Ginès 25ème, Vincent 27ème. Lorenzo fait l’effort pour tenter de revenir sur Stoner, mais au 2ème tour, l’australien auteur du meilleur tour prend de plus en plus d’avance. Lorenzo 2ème emmène Dovizioso, Pedrosa, Porto et Aoyama. De Angelis revient petit à petit, puis plus loin De Puniet et Barbera à déjà 4.3 s du leader. Stoner qui est en train de porter son avance à plus d’1.5 s se fait une grosse chaleur, à la limite du high side, mais conserve la maîtrise de sa machine.

Au 3ème passage, malgré son erreur, Stoner enregistre un nouveau meilleur tour. Lorenzo conserve sa 2ème position grâce à un freinage tardif et une entrée en virage toujours aussi spectaculaire. Pedrosa, Porto et Aoyama suivent, De Angelis grignote son retard et Barbera a de nouveau pris la 8ème place à De Puniet.

Le Grand Prix du Qatar Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 4ème tour, Stoner qui tourne une demi seconde plus vite que Lorenzo accroît son avance de 2.6 s. Dovizioso se porte à nouveau à la hauteur de Lorenzo qui retarde encore son freinage et conserve sa 2ème place. Porto, qui se fait distancer dans le sinueux, revient dans la ligne droite et distance De Angelis qui a passé Aoyama. De Puniet est 9ème à 6.6 s et Guintoli 10ème à 9.7 s.

Au 5ème passage, Stoner est largement leader. Lorenzo, Pedrosa et Dovizioso voient Porto se porter à leur hauteur. Lorenzo entre 2ème dans le droite en bout de ligne des stands à la faveur de son freinage tardif. Pedrosa le suit mais Porto est passé devant Dovizioso qui reste à sa hauteur à l’extérieur, se place mieux dans le gauche qui suit et repasse l’argentin. De Angelis et Aoyama sont à quelques longueurs, Barbera est toujours 8ème, De Puniet 9ème et Guintoli 10ème. Dovizioso attaque Pedrosa et passe 3ème en plongeant sous la roue de Pedrosa. De Puniet, passé par Guintoli et Locatelli, rétrograde à la 11ème place. De Angelis qui tentait de revenir part à la faute en high side à la sortie du dernier virage et doit abandonner.

Le Grand Prix du Qatar Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 6ème tour, derrière Stoner intouchable en ce début de course, Dovizioso et Pedrosa se portent à la hauteur de Lorenzo. Dovizioso retarde son freinage, Lorenzo aussi, mais pas Pedrosa... Dovizioso passe 2ème devant Lorenzo et Pedrosa, Porto revient à la faveur de l’aspiration mais se fait distancer petit à petit dans le sinueux ! Aoyama qui était derrière De Angelis n’est plus au contact.

Au 7ème passage, Stoner a 3.7 s d’avance sur Lorenzo repassé 2ème devant Dovizioso, Pedrosa et Porto. Aoyama est seul 6ème, Barbera seul 7ème et De Puniet 8ème a repassé Guintoli à la faveur de la chute de Locatelli juste devant les roues de Randy. Porto passe 4ème devant Pedrosa qui semble peiner à suivre le rythme.

Au 9ème tour, Stoner affiche un nouveau meilleur tour en course un instant. Mais derrière Lorenzo, Dovizioso et Porto, Pedrosa a fait l’effort et c’est lui qui tourne le plus vite en revenant sur le groupe de tête ! Lorenzo qui attaque et sort de chaque virage à l’extrême limite du vibreur semble à nouveau prendre un peu d’avance sur Dovizioso, Porto et Pedrosa.

Au 10ème tour, Stoner a 3.5 s d'avance, Lorenzo distance Dovizioso et Porto plus rapide que Pedrosa conserve la 4ème place. Guintoli est 8ème à 24 s et Takahashi 9ème juste derrière lui. Davies 10ème à 32 s a passé De Puniet en proie à des soucis qui est 11ème en tournant 5 s moins vite que les leaders. Nigon est 21ème, Ginès 22ème.

Au 11ème passage, derrière Stoner, Lorenzo qui réduit l’écart de 2/10èmes a fait un trou sur Dovizioso, qui lui-même a pris le large sur Porto et Pedrosa. Aoyama, Barbera, Guintoli et Takahashi limitent les dégâts.

Le Grand Prix du Qatar Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 12ème tour, derrière Stoner, Lorenzo continue son effort. Dovizioso est à nouveau rejoint par Porto et Pedrosa qui doit rester derrière l’argentin. A mi-circuit, Lorenzo a repris 3/10èmes à Stoner et n’est plus qu’à 2.4 s du leader. Dovizioso, Porto et Pedrosa sont lâchés.

Au 13ème tour, Porto à la faveur de l’aspiration passe 3ème, Pedrosa à la hauteur de Dovizioso tente de le tasser mais l’italien ne s’en laisse pas compter, retarde son freinage et reste devant l’espagnol. De Puniet est 18ème à 45 s ! Pedrosa passe 3ème devant Dovizioso dans le double droite de milieu de circuit. Mais l’espagnol élargit et doit laisser repasser Dovizioso. Randy De Puniet rentre aux stands et abandonne, victime d’un ennui mécanique...

Au 15ème tour, Stoner a de nouveau 3 s d’avance sur Lorenzo, 5 s sur Porto, Dovizioso et Pedrosa qui a de nouveau tenté de passer à l’aspiration mais doit s’incliner au freinage. Aoyama est à 20.9 s. Dovizioso passe 3ème devant Porto.

Au 16ème tour, Stoner devance Lorenzo de 3.4 s. Dovizioso reste 3ème mais Pedrosa passe 4ème devant Porto.

Le Grand Prix du Qatar Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 17ème tour, Stoner a 3 s d’avance sur Lorenzo. Pedrosa passe Dovizioso à l’aspiration et résiste au freinage pour conserver la 3ème place à 4.7 s de l’australien. Porto semble peiner à suivre. Aoyama reste 6ème, Barbera est 7ème à 30 s et Guintoli 8ème à 41 s ! Ginès est 21ème devant Nigon 22ème.

Au 18ème passage, Stoner mène, Lorenzo assure sa 2ème place et Pedrosa qui se rapproche en tournant 0.5 s plus vite que Lorenzo a fort à faire pour résister à Dovizioso qui vient de faire son meilleur tour personnel. Porto est lâché.

Au 19ème et denier passage, Stoner n’a plus qu’1.7 s d’avance sur Lorenzo qui n’a plus qu’1.2 s d’avance sur Pedrosa et Dovizioso ! Porto doit se contenter de rester 5ème. Le suspense reste pour la 3ème marche du podium, car depuis le début de course Pedrosa est le plus rapide dans le dernier virage mais Dovizioso reste collé dans la roue de l’espagnol ! Stoner emporte la victoire, Lorenzo passe 2ème et derrière Pedrosa, Dovizioso qui fait un excellent dernier virage dans la roue de Pedrosa sort plus fort que l’espagnol et le passe irrémédiablement avant la ligne d’arrivée pour compléter le podium !

Le Grand Prix du Qatar Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Pedrosa doit se contenter de la 4ème place. Porto est 5ème, Aoyama 6ème, Barbera 7ème, Takahashi 8ème a passé sur la ligne Guintoli 9ème, Sekiguchi 10ème, Debon 11ème, Giansanti 12ème, Cardenas 13ème, Jenkner 14ème et Ballerini 15ème. Mathieu Ginès termine 19ème et avant-dernier classé, Nigon ayant abandonné à trois tours de l’arrivée.

Au championnat, Pedrosa est toujours leader provisoire avec 239 points, 26 devant Stoner 213. Dovizioso est 3ème avec 160 points, Aoyama 4ème avec 144 devant Porto 132, De Angelis grand perdant du jour avec De Puniet respectivement 129 et 121 points. Guintoli se maintient 10ème et premier privé avec 69 points, 18 points devant Debon 2ème privé. Côté marques, Honda avec 279 points n’a plus qu’un points d’avance sur Aprilia !

Catégorie MotoGP

Rossi, Hayden, Gibernau et Rossi se disputent la première journée d’essais libres, avec un joli 2ème chrono d’Elias lors de la 2ème séance ! Dans cette même séance, Olivier Jacque en voulant suivre Nakano a tiré tout droit dans les graviers : Ejecté par sa moto brusquement stoppée, OJ blessé au dos a dû déclarer forfait...

Le Grand Prix du Qatar Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

De son côté, Shane Byrne prend la Camel Honda de Bayliss ! Le vendredi veille de la course, Melandri se montre devant les deux Ducati de Checa et Capirossi lors de la dernière séance libre, mais c’est Capirossi qui s’empare de la pole devant Gibernau et Rossi. Edwards, Melandri et Checa formeront le 2ème rang devant puis Nakano, Hayden et Elias le 3ème. En 4ème ligne on trouve Tamada, Roberts et Hopkins, puis Biaggi seulement 13ème devance Barros et Rolfo sur la 5ème ligne.

Départ. Capirossi fait le hole shot devant Gibernau et Rossi qui se frottent légèrement, Hayden se faufile à l’extérieur mais se fait pousser par Gibernau en sortie du premier virage et doit se contenter de la 4ème position devant Melandri, Edwards, Checa, Rolfo très bien parti et Biaggi lui aussi auteur d’un bon départ.

Le Grand Prix du Qatar Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Rolfo passe à l’intérieur de Checa mais élargit et doit laisser repasser l’espagnol. A mi-circuit, Capirossi a déjà pris une petite avance sur Gibernau, Rossi, Hayden, Melandri et Edwards, eux-mêmes ayant creusé une légère avance sur Checa et Rolfo qui devancent Nakano en bagarre avec Elias. Nakano sort large dans la poussière et doit laisser passer le jeune pilote Yamaha.

Le Grand Prix du Qatar Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Au premier tour, Capirossi leader voit revenir Gibernau qui le passe dans la ligne droite et prend la tête ! Rossi est 3ème devant Hayden, Melandri et Edwards, puis un trou est fait sur Rolfo passé 7ème devant Checa, quelques longueurs devant Nakano, Elias, Biaggi et Tamada. Dès le deuxième virage, Rossi passe 2ème devant Capirossi et Edwards passe 5ème devant Melandri. Gibernau fait le forcing, Rossi collé à sa roue... Suivent Hayden, Capirossi, Edwards et Melandri qui s’accrochent. Derrière, Nakano est revenu au contact de Rolfo et Checa.

Le Grand Prix du Qatar Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 2ème passage, Rossi auteur du meilleur chrono juste devant Gibernau se porte à la hauteur de l’espagnol mais le laisse entrer dans le virage en tête. Hayden est passé 3ème devant Capirossi qui ne parvient pas à suivre et doit même laisser passer Edwards en bout de ligne droite sous les yeux de Marco Melandri. Rolfo, Checa et Nakano forment un 3ème trio un peu plus loin. Biaggi est 11ème derrière Elias. Checa repasse 7ème devant Rolfo et Nakano. Edwards fait le forcing et revient sur Gibernau, Rossi et Hayden en ramenant Capirossi et Melandri. Melandri passe 5ème à la faveur d’une petite erreur de Capirossi qui perd le contact avec les cinq leaders.

Dans la 3ème ligne droite, Rossi se met à nouveau à côté de Gibernau à l’intérieur. Hayden 3ème est rejoint par Edwards auteur du meilleur tour juste devant Melandri. Capirossi à plusieurs longueurs précède lui aussi de quelques longueurs Checa, Rolfo et Nakano. De nouveau, Gibernau entre en tête devant Rossi qui semble peiner à se maintenir au point de corde dans les premiers virages du circuit. Hayden tente d’en profiter mais Rossi résiste. Melandri passe à l’intérieur d’Edwards dans la première partie du double droit mais ne tient pas la corde et doit laisser repasser le texan dans le 2ème segment !

Le Grand Prix du Qatar Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

A l’entrée de la 4ème ligne droite, Gibernau auteur du meilleur tour a pris 7/10èmes d’avance sur Rossi qui voit Hayden se porter à sa hauteur à l’aspiration. Mais Sa Sainteté freine une dizaine de mètres plus tard que l’américain et reste 2ème ! Derrière eux, Melandri est passé 4ème devant Edwards. Capirossi se maintient 6ème. Biaggi est passé 10ème devant Elias, Tamada et Barros.

Le Grand Prix du Qatar Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

A l’entrée de la 5ème ligne droite, Melandri profite d’un écart d’Hayden pour passer 3ème. Gibernau a 0.885 s d’avance sur Rossi, Melandri, Hayden et Edwards au passage sur la ligne, Capirossi se maintient 6ème, puis Checa et Nakano précèdent Elias, Rolfo, Tamada, Barros et Roberts passés devant Biaggi à la faveur d’une erreur de ce dernier. Derrière Gibernau, Melandri qui fait le meilleur chrono et établit un nouveau record de la piste dès ce 5ème tour est très menaçant sur Rossi, les deux hommes ayant pris une petite avance sur Hayden et Edwards.

Au 6ème tour, derrière Gibernau solide leader, Rossi qui sort très fort du dernier virage parvient à se tenir hors de portée de Melandri malgré l’avantage de l’aspiration ! Hayden et Edwards s’accrochent, Capirossi se maintient 6ème, puis Checa devance toujours Nakano et Elias. Dans ce tour, Rossi et Melandri reviennent sur Gibernau et lâchent Hayden qui lui-même a pris quelques longueurs d’avance sur Edwards.

Le Grand Prix du Qatar Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 7ème tour, derrière Gibernau, Rossi auteur de son meilleur tour personnel à 0.5 s du leader ramène Melandri qui reste calé dans la roue de Sa Sainteté. Hayden se maintient hors de portée d’Edwards, puis Capirossi seul 7ème précède Checa et Nakano repassé devant Elias. Biaggi victime d’ennuis mécaniques rentre aux stands pour abandonner ! Capirossi force pour se maintenir 6ème et manque de partir en high side ! Il se maintient sur sa moto mais sort très large dans les graviers et se retrouve 12ème !

En bout de 8ème ligne droite, Rossi auteur d’un freinage remarquable revient sur Gibernau et emmène toujours Melandri dans sa roue. Hayden est 4ème devant Edwards, puis Checa précède Nakano, Elias et Rolfo.

Le Grand Prix du Qatar Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 9ème passage, Gibernau leader voit revenir Rossi et Melandri. Hayden auteur du meilleur tour en course ne lâche pas prise à quelques petites longueurs, puis Edwards semble distancé. Rossi élargit dans le droite le plus serré du circuit et doit laisser passer Melandri 2ème ! Hopkins victime de soucis avec son pneu arrière s’arrête pour le changer.

Au 10ème passage, Gibernau maintient une petite avance sur Melandri, Rossi et Hayden. Edwards est distancé.

Le Grand Prix du Qatar Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 11ème tour, toujours derrière Gibernau, Rossi qui entre très fort dans la ligne droite passe facilement Melandri. Hayden sur leurs talons semble légèrement décrocher dans la partie sinueuse du circuit. Checa est à 14 s du leader : les Bridgestone semblent marquer le pas par rapport aux pilotes Michelin.

Le Grand Prix du Qatar Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 12ème passage, Gibernau est 1.1 s devant Rossi et Melandri qui ne parvient pas à passer à l’aspiration. Hayden tente de s’accrocher, Edwards se maintient 5ème puis Checa et Nakano se marquent toujours. Rossi accélère à nouveau et réduit son retard dixième après dixième en emmenant Melandri derrière lui. A l’entrée de la 13ème ligne droite, Gibernau fait une petite erreur et franchit la ligne avec 0.6 s d’avance sur Rossi et Melandri ! Hayden est à 1.5 s, Edwards à 6 s, Checa à 16.8 s, Nakano à 18 s, Barros et Elias à 26.9 s et Capirossi est revenu 10ème à 28 s. Melandri montre sa roue presque à chaque entrée de virage à Rossi qui résiste...

Au 14ème tour, Gibernau n’a plus que 0.6 s d’avance sur Rossi et Melandri, Hayden reste dans le rythme à quelques longueurs, Edwards se maintient 5ème puis Checa 6ème devant Nakano qui est 8 s devant Elias.

Le Grand Prix du Qatar Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 15ème passage, Gibernau est presque rejoint par Rossi et Melandri. Hayden revient lui aussi et conserve toutes ses chances en bénéficiant de la remontée de Rossi sur Gibernau !

Dans la 16ème ligne droite, Gibernau voit Rossi se porter à sa hauteur comme pour lui dire "je suis encore là !" Melandri est toujours dans l’échappement de Rossi et Hayden est à 1.1 s du leader. Melandri attaque et passe Rossi dans la première partie du double droit. Sa Sainteté résiste mais doit s’écarter de la trajectoire de la 2ème partie pour ne pas percuter Melandri, se relançant juste devant Hayden : chaud !

Le Grand Prix du Qatar Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Dans le 17ème tour, Melandri attaque Gibernau une première fois sans succès, puis le passe dans la première partie du double droit où il avait déjà passé Rossi ! Gibernau tente de résister, réaccélère très fort entre les deux parties du double, rentre dans le 2ème devant Melandri mais beaucoup trop vite et doit redresser sa moto pour sortir dans les graviers et ne revenir en piste que 5ème, à plus de 2 s d’Edwards ! Dur, très dur pour l’espagnol qui est à nouveau victime de son manque de sang-froid…

Au 18ème passage, Melandri mène juste devant Rossi. Hayden revenu à la faveur de la bagarre en tête est presque à leur contact, puis Edwards 4ème est 2.3 s devant Gibernau.

Le Grand Prix du Qatar Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 19ème passage, Rossi se porte à la hauteur de Melandri mais coupe et reste derrière son jeune compatriote. Hayden semble ne plus pouvoir disputer la victoire mais s’accroche et Edwards 4ème assure sa position 2 s devant Gibernau. Calé derrière Melandri, Rossi étudie ses trajectoires...

Dans la 19ème ligne droite, Sa Sainteté reprend l’avantage devant Melandri. Derrière eux, les positions sont figées. Rossi tente d’accélérer et de distancer Melandri mais Marco s’accroche ! Les deux pilotes tirent le maximum de leurs machines qui bougent à chaque freinage...

Le Grand Prix du Qatar Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

A l’entame du dernier tour, Melandri est calé dans la roue de Rossi mais ne peut pas passer à l’aspiration. La Yamaha n°46 bouge à chaque accélération en sorti de virage, Melandri pousse mais Rossi ferme les trajectoires ! Dans le long gauche qui précède le double droite, Melandri accélère plus tôt que Rossi - un exploit en soi ! -, se porte à sa hauteur à l’entrée du premier virage du double et passe en tête au freinage, mais Rossi résiste, croise la trajectoire à l’intérieur et Melandri qui aura tout tenté sort un peu trop fort juste derrière le vibreur ! Le jeune italien doit lâcher prise, non sans avoir montré un réel panache !

Mais Rossi est décidément le plus fort et entre en tête dans la longue ligne droite, calé dans sa bulle sans se retourner pour prendre sa 52ème victoire en catégorie reine... Melandri prend une très belle 2ème place, Hayden 3ème complète le podium avec en poche le record du circuit du 9ème tour. Edwards est 4ème, Gibernau 5ème, Checa 6ème, Nakano 7ème, Elias 8ème, Barros 9ème, Capirossi 10ème, Roberts 11ème, Rolfo 12ème, Byrne 14ème, Xaus 15ème et Ellison 15ème.

Le Grand Prix du Qatar Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Au championnat, Rossi continue d’augmenter son avance (306 points !). Avec son résultat blanc, Biaggi reste à 159 points et voit revenir Melandri (157), Edwards (152) et Hayden (150)... Ces trois hommes sont passés devant Capirossi (148) dans la course au titre de vice champion ! Barros avec 129 points a encore 3 points d'avance sur Gibernau qui perd pied suite à son erreur en course...

Côté marques, Yamaha enfonce le clou avec 320 points devant Honda 271, Ducati 162, Kawasaki 106 et Suzuki 90. Enfin avec 458 points, le team officiel Yamaha devance le team officiel Honda 309, tandis que Movistar Honda revient à 283 points à la faveur des soucis de Biaggi.

Autant la messe est dite pour le titre depuis Sepang (lire Moto-Net du 26 septembre 2005), autant la bagarre pour la deuxième place en MotoGP reste très disputée : Biaggi encore 2ème provisoire est sous la menace de Melandri et Hayden qui finissent très fort la saison et Edwards intercalé bénéficie de sa grande régularité, seul pilote avec Capirossi à avoir marqué des points à toutes les courses de la saison ! Souhaitons qu’Olivier Jacque pourra mettre à profit les deux semaines qui le séparent du prochain GP pour guérir sa blessure au dos !

En 250, Pedrosa est de plus en plus sous la pression de Stoner et s’il a encore 26 points d’avance, il en reste 75 à distribuer ! D’autant que le prochain Grand Prix se dispute sur les terres de l’australien à Philip Island... Et si De Puniet se débat avec sa malchance, Guintoli fait une superbe saison avec l’Equipe de France Grand Prix !

Enfin en 125, la bagarre Kallio - Luthi arbitrée par le 3ème provisoire Talmacsi promet encore de bons moments, avec un Di Meglio qui reprend confiance et nous refait plaisir avec de jolis résultats. Rendez-vous en Australie dans deux semaines le 16 octobre !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Yamaha R1 et R1M 2020 : sacré bon coup... et salé surcoût !

Yamaha profite du passage à la norme Euro5 pour perfectionner sa Superbike : la R1 "tout court" bénéficie de multiples améliorations qui doivent légitimer une infime hausse de tarif. La R1M évolue aussi... assez pour justifier l'envolée de son prix ? MNC a testé les deux motos sportives à Jerez (Espagne). Verdict.
Sportive 1 commentaire
Essai Kawasaki Ninja H2SX SE+ : compression intime

Coup de pied au cul et stimuli des parties intimes sont déjà au programme de la H2SX SE, unique moto routière à moteur compressé ! L'activité cérébrale n'est plus en reste avec sa nouvelle déclinaison SE+, qui intègre notamment un amortissement piloté, des modes de conduites et une instrumentation connectée. Essai.
Sportive 5 commentaires
Duel Royal Enfield Interceptor 650 Vs Triumph Street Twin : lutte de classe

La délicieuse authenticité de la nouvelle Royal Enfield Interceptor 650, premier bicylindre du constructeur depuis 1970, fait-elle ombrage à la redoutable maîtrise du néo-classique de l'onéreuse Triumph Street Twin ? Réponses dans notre duel MNC.
Tous les Duels 4 commentaires
Duel Africa Twin Vs V85 TT : la référence Honda ou le renouveau Moto Guzzi ?

Moto Guzzi se relance en 2019 sur le (tout) terrain des trails avec son inédite et originale V85 TT, une moto au look sympathique, aux performances raisonnables et au tarif raisonné. Un tiercé qui semble gagnant... y compris face à l'excellente Honda Africa Twin Honda ? La réponse dans ce nouveau duel MNC !

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Rupture Zarco / KTM : les dessous d'un (dés)accord perdant-perdant aux lourdes conséquences...

Mis à pied avant même la fin de sa première saison sur la MotoGP KTM, Johann Zarco se retrouve dos au mur pour 2020... Mais le constructeur autrichien aussi, rappelle KTM France interrogé par MNC ! Le point sur cette situation "Karrément Trop Mauvaise" pour les deux parties.
Pilotes et équipes 2020 2 commentaires
Le patron de KTM France comprend le remplacement de Zarco par Kallio

Pour Eric Antunes, la suspension de Johann Zarco au profit de Mika Kallio n'est pas vraiment surprenante. Le patron de KTM France s'exprime publiquement sur cette mise "à pied" jusqu'à la fin de la saison. Explications.
GP d'Aragón 6 commentaires
Fabio Quartararo sur une Yamaha d'usine en 2020 d'après son manager

Éric Mahé affirme sur Canal+ que Fabio Quartararo disposera d'une MotoGP Yamaha officielle l'an prochain... Sa fantastique deuxième place à Misano confirme le potentiel du prodige français, désormais considéré comme un prétendant au titre par Marc Marquez himself ! Explications.
2019 2020 3 commentaires
Essai Yamaha R1 et R1M 2020 : sacré bon coup... et salé surcoût !

Yamaha profite du passage à la norme Euro5 pour perfectionner sa Superbike : la R1 "tout court" bénéficie de multiples améliorations qui doivent légitimer une infime hausse de tarif. La R1M évolue aussi... assez pour justifier l'envolée de son prix ? MNC a testé les deux motos sportives à Jerez (Espagne). Verdict.
Sportive 1 commentaire
Tout ce qu'il faut savoir sur les nouvelles Yamaha R1 et R1M 2020

En complément de notre essai complet de la nouvelle R1 2020 sur le circuit de Jerez, MNC a interrogé le directeur de la division moto de Yamaha Motor Europe, Clément Villet. Interview vidéo.
Nouvelle offre spéciale airbag électronique pour les assurés de la Mutuelle des Motards

La Mutuelle des Motards renforce son partenariat avec In&Motion en proposant jusqu’au 18 octobre 2019 une offre dédiée à l'ensemble de ses assurés qui veulent choisir un airbag moto électronique. Explications.
H2Z : le futur roadster Kawasaki à moteur compressé ?

Kawasaki révèle dans une vidéo de teasing l'arrivée d'un nouvelle moto dans sa série Z, qui sera motorisée par le 4-cylindres à compresseur de sa H2. Cette possible "H2Z" suralimentée risque de malmener les actuels gros bras dans la catégorie des roadsters sportifs...
Nouveautés 2020 4 commentaires

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2019

Intersaison : Tests MotoGP
10 mars : GP du Qatar
31 mars : GP d'Argentine
14 avril : GP des Amériques
5 mai : GP d'Espagne
19 mai : GP de France
2 juin : GP d'Italie
16 juin : GP de Catalogne
30 juin : GP des Pays-Bas
7 juillet : GP d'Allemagne
4 août : GP de République tchèque
11 août : GP d'Autriche
25 août : GP de Grande-Bretagne
15 septembre : GP de San-Marin
22 septembre : GP d'Aragón
6 octobre : GP de Thaïlande
20 octobre : GP du Japon
27 octobre : GP d'Australie
3 novembre : GP de Malaisie
17 novembre : GP de Valence

SAISON 2019   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...