• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TRANQUILLE, QUOI
Paris, le 10 décembre 2019

Le Grand Prix de France MotoGP 2020 met en place un Espace tranquille

Le Grand Prix de France MotoGP 2020 met en place un Espace tranquille

Ras le casque des concours de rupteurs et des chants d'ivrogne dans les campings du GP de France Moto ? L'organisateur propose une solution pour savourer la fête sans subir ses débordements : sa nouvelle aire d'accueil "Espace tranquille", à côté de l'entrée sud du circuit Bugatti-Le Mans.  Explications.

Imprimer

Partager une bière autour d'un feu avec ses voisins de tente fait partie de ces moments de convivialité appréciés de tous les motard(e)s dans les campings du Mans (72). On refait le monde en regardant cuire sa chipo' avant d'aller poursuivre au concert et/ou à la fête foraine des débats sans fins : "Rossi ne gagnera plus, Marquez est un trompe-la-mort, Quartararo va tous les emplâtrer, les 500 étaient plus sélectives", etc !

Mais pour certains, ces soirées sont de véritables défouloirs durant lesquels tous les excès sont permis : musique à fond, tour des campings à vive allure en voiture et à moto, burns dans la terre (!), concours de rupteurs et de klaxons, MNC en passe et des meilleurs. Respect d'autrui et minimum de savoir-vivre sont hélas aux abonnés absents pour ces "ivrognos-teufeurs"...

Certes un événement motard est par nature festif, donc un tantinet bruyant. Mais de là à supporter toute la nuit les travers de quelques porcs, comme le miaulement strident d'une tronçonneuse raccordée à une corne en guise d'échappement - vécu ! -, il y a un pas (de vis). Surtout quand l'objectif est de se lever à 6h00 pour se placer stratégiquement sur le talus naturel entre le Chemin aux bœufs et les Esses bleus !

Espace pépère tranquille 

Voila pourquoi l'organisateur du GP de France met en place une intéressante initiative : une nouvelle aire d'accueil "Espace tranquille", située à proximité de l'entrée sud du tracé sarthois et accessible - dans la limite des places disponibles - aux spectateurs munis d'un billet 3 jours (en promo à 82 euros jusqu'au 20 avril 2020).

Sa principale caractéristique ? L'interdiction d'y utiliser des "éléments bruyants", prévoit PHA-Claude Michy, sans préciser davantage les objets concernés... Espérons qu'un minimum de fun sera tout de même toléré dans ce nouvel espace, au risque sinon de le faire passer pour un sanctuaire pour motards retraités venus au Mans en luxueux camping car !

Cet "Espace tranquille" sera par ailleurs équipé - comme les autres aires d'accueil - de blocs sanitaires et répondrait selon l'organisateur "aux demandes émanant de fidèles spectateurs du Grand Prix de France".

Le Grand Prix de France MotoGP est prévu du 15 au 17 mai sur le circuit du Mans et proposera comme chaque années des animations variées : rencontres avec les pilotes, fête foraine, concerts, programme et baladeur gratuits, 14 écrans géants autour du circuit, show mécanique le samedi soir.

Fort de son énorme succès populaire, l'événement français affiche déjà complet pour ses 22 500 places en tribunes payantes : l'exceptionnelle première saison du débutant Fabio Quartararo n'y est sans doute pas étrangère, tout comme la présence tout juste confirmée sur la grille 2020 de son compatriote Johann Zarco chez Ducati Avintia !

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Dakar moto 2020 : Edwin Straver est décédé...

Le Dakar pleure la mort d'un deuxième pilote moto : Edwin Straver, décédé ce vendredi des suites de ses blessures après sa lourde chute dans la 11ème et avant-dernière étape du rallye. Le motard néerlandais, vainqueur l'an passé en malles-moto, avait 48 ans...
WSBK et WSSP 2020 : les pilotes français dans les starting-blocks

Loris Baz sur R1 et Sylvain Barrier sur Panigale V4R, Jules Cluzel, Corentin Perolari et Andy Verdoïa sur R6, Lucas Mahias sur ZX-6R : la France sera représentée par six pilotes cette saison en World Superbike et World Supersport. Ils se préparent activement pour la première course, dans un mois en Australie.
Andrea Iannone entendu par la cour disciplinaire de la FIM le 4 février

Les choses se précisent pour Andrea Iannone, contrôlé positif à une substance de la famille des stéroïdes : le pilote Aprilia est convoqué par la cour disciplinaire de la FIM le 4 février, ce qui exclut sa présence au "shakedown" de reprise du MotoGP en Malaisie. Le n°29 risque jusqu'à quatre ans de suspension. Explications.
Pilotes et équipes 4 commentaires
Fabrice Recoque (Honda) : nous retrouvons les volumes de 2008 avant la chute violente du marché

Honda a immatriculé 33 132 motos en France en 2019 (+15,2%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur de la marque japonaise dresse son bilan et fixe ses objectifs 2020. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Fabrice Recoque.
Eric Antunes (KTM) : un marché à +5% en 2020 serait encore un bon résultat

KTM et Husqvarna ont immatriculé respectivement 8164 et 2129 motos en France en 2019 (+4,2 et +14,9%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le président de la marque autrichienne dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC d'Eric Antunes.
Guillaume Vuillardot (Suzuki) : Euro5 va nous pousser à évoluer et à changer

Suzuki a immatriculé 7643 motos et scooters en France en 2019 (+6,9%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur commercial de la marque japonaise dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Guillaume Vuillardot.
Pierre Audoin (Indian) : la FTR est un succès et crée un vrai nouveau segment

Indian a immatriculé 1880 motos en France en 2019 (+24,3%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le responsable de la marque américaine dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Pierre Audoin.
Jérôme Jullien (SIMA) : Royal Enfield mérite une mention spéciale

Via la SIMA, Royal Enfield et Mash ont immatriculé 3545 et 2633 motos en France en 2019 (+98,5 et +4,4%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur marketing de l'importateur français dresse son bilan et fixe ses objectifs 2020. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Jérôme Jullien.
Marché moto 2019 (1/12) : Bilan annuel complet

Le Journal moto du Net dresse le bilan complet du marché français du motocycle en 2019 : chiffres, graphiques, analyses, meilleures ventes, évolutions du marché, classements des constructeurs, nombre d'immatriculations de 125 cc, grosses cylindrées et scooters à 3 roues... Découvrez le sommaire.

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar
GP moto de Thaïlande 22 mars : GP de Thaïlande
GP moto des Amériques 5 avril : GP des Amériques
GP moto d'Argentine 19 avril : GP d'Argentine
GP moto d'Espagne 3 mai : GP d'Espagne
GP de France moto 17 mai : GP de France
GP moto d'Italie 31 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 7 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 21 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 28 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande 12 juillet : GP de Finlande
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 30 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 4 octobre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 18 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 25 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 1er novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence

SAISON 2019   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...