• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTOGP 2007 - JEREZ
Paris, le 26 mars 2007

Le Grand Prix d'Espagne tour par tour

Le Grand Prix d'Espagne tour par tour

Jerez, Espagne, deuxième manche du MotoGP 2007 : 138 168 spectateurs sont venus assister à la victoire de leur favori, Dani Pedrosa. Mais ils sont quelques-uns à ne pas l'entendre de cette oreille... Tour par tour exclusif !

Imprimer

Jerez de la Frontera : un tracé qui demande à la fois de la motricité et une bonne stabilité de l'avant. Long de 4 423 m, le tracé date de 1986 et comporte huit virages à droite et cinq à gauche. Le bitume, qui date lui de 2002, n'est plus très abrasif et ne devrait pas poser trop de problèmes d'usure des pneus.

Point important après que le Qatar a mis en évidence de grosses différences de vitesses : la ligne droite espagnole ne fait que 600 m. La météo (temps sec ce week-end) joue un rôle prépondérant lors des essais, en raison d'une forte différence de température entre le matin et l'après-midi.

Les forces espagnoles, très présentes dans les trois catégories, auront bien entendu à coeur de briller à domicile...

En 125, Faubel devra compter avec les revanchards Pasini et Gadea, malchanceux à Losail. Chez les 250, Lorenzo, très dominateur, aura quant à lui un net avantage à la fois psychologique et technique.

En catégorie reine, Pedrosa devrait bien sûr être au rendez-vous, mais il faudra également compter avec Rossi, dont le palmarès à Jerez est impressionnant et qui reste sur cinq courses d'affilée sans victoire...

Notons enfin la défection des Ilmor, officiellement pour "permettre d'améliorer la mise au point" même si se pose surtout la question d'un budget critique (lire Moto-Net du 16 mars 2007).

125

Vendredi matin, c'est Talmacsi qui se montre le plus rapide devant Koyama, Gadea, Pasini, Faubel, Pesek, Corsi, Ranseder, De Rosa et Olive. Di Meglio est 15ème à 2.8 s, Masbou 19ème à 2.9 s.

La première séance qualificative de l'après-midi voit Pasini emporter la pole provisoire, 0.1 s devant Talmacsi et 0.8 s devant Koyama, Pesek et Corsi. Faubel 6ème est à 1.1 s et devance De Rosa, Ranseder, Iannone et Masbou 10ème à 1.6 s. Di Meglio se classe 15ème à 2.3 s.

Samedi matin, Talmacsi reprend les rênes devant Pasini, Pesek, Rabat, Faubel, Corsi, Gadea, De Rosa, Smith et Masbou 10ème à 1.3 s. Di Meglio est 17ème à 2 s.

L'après-midi, Pasini s'empare de la pole, 0.2 s devant Talmacsi et Pesek et 0.4 s devant Gadea. Au 2ème rang on trouve Faubel à 0.4 s, Koyama à 0.5 s, Espargaro à 0.7 s et Corsi à 0.8 s.

Nieto à 0.9 s, Cortese à 1.1 s, Smith à 1.2 s et De Rosa à 1.3 s formeront la 3ème ligne. Masbou qui n'a pas amélioré son chrono du vendredi est 16ème à 1.8 s, tandis que Di Meglio est 20ème à 2.3 s.

Au warm up, Pasini confirme sa bonne forme avec un chrono qui laisse le surprenant Rabat et sa Honda à 1.1 s, Talmacsi et Corsi à 1.5 s, Faubel et Olive à 1.6 s, Pesek et Espargaro à 1.8 s.

Iannone 9ème et Ranseder 10ème sont à 2.1 s. Masbou est 22ème à 3.7 s. Mike di Meglio s'est cassé la clavicule et a subi un léger traumatisme crânien.

Départ. Coup de théâtre lors du tour de chauffe : Pasini, qualifié en pole, est contraint à partir du dernier rang sur une pénalité technique ! Talmacsi prend le meilleur départ et vire en tête devant Espargaro, Pesek, Koyama (qui passe 2ème dès le 2ème virage), Faubel, Gadea, Corsi, Smith et Nieto.

Pesek repasse 3ème au virage suivant. Faubel passe Pesek et Koyama, qui passe Pesek dans la foulée. Talmacsi profite de la bagarre derrière lui pour creuser immédiatement un écart de plusieurs longueurs. Rabat tire tout droit et doit abandonner. Pesek repasse Corsi, puis prend la 3ème place à Faubel dans le dernier virage.

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 1er tour, Talmacsi a presque 1 s d'avance sur Espargaro, Pesek, Faubel, Corsi, Koyama, Gadea, Smith, Nieto et Pasini revenu comme une balle après un extraordinaire départ et un non moins superbe premier tour. Masbou est 13ème mais décroché du groupe qui le précède. Pesek passe 2ème devant Espargaro à l'aspiration de la ligne droite du fond, imité par Corsi qui prend la 4ème place à Faubel de la même façon. Pasini, sans doute trop pressé de revenir aux avant-postes, chute en s'accrochant avec Smith et doit abandonner : deux résultats blancs pour le début de saison d'un des favoris... Derrière Talmacsi, Pesek, Espargaro, Corsi et Faubel se sont détachés. Corsi fait l'intérieur à Espargaro dans le dernier virage.

Au 2ème passage, Talmacsi a 1 s d'avance sur Pesek auteur du meilleur tour, qui distance déjà Corsi, Espargaro et Faubel. Koyama est a presque 1 s, puis Gadea qui a lâché Nieto et Ranseder. Masbou est 12ème. En sortie du gauche rapide, Corsi accélère trop tôt, perd l'arrière, récupère presque mais son avant rebondit et l'éjecte : c'est l'abandon... Smith repassé à son stand après son accrochage repart en course bon dernier. Gadea passe Koyama dans le dernier virage mais sort trop large et doit laisser repasser le japonais.

Au 3ème tour, Talmacsi a 1.5 s d'avance sur Pesek, 2.2 s sur Faubel, 3.3 s sur Espargaro, Koyama et Gadea, 3.9 s sur Nieto et Ranseder. Masbou est 11ème à 7.8 s, en bagarre avec Bianco. Koyama passe 4ème devant Espargaro à l'aspiration dans la ligne droite du fond. Nieto et Ranseder ont refait la jonction avec le groupe mené par Koyama.

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 4ème passage, Talmacsi auteur du meilleur tour mène devant Pesek puis Faubel, Koyama, Gadea et Espargaro. Nieto et Ranseder suivent, puis Masbou passé 9ème devant Iannone, Cortese et Bianco est à presque 10 s. Koyama et Gadea prennent quelques longueurs d'avance sur Espargaro. Dans le dernier virage, Gadea attaque Koyama mais sort large et doit laisser repasser la KTM : les autres en profitent pour recoller !

Au 5ème tour, Talmacsi a 1.5 s d'avance sur Pesek, 2.5 s sur Faubel, 4.5 s sur Koyama, Gadea, Espargaro, Nieto et Ranseder. Masbou tient sa 9ème place, 5 s derrière ce groupe. Koyama et Gadea prennent de nouveau une petite avance sur Espargaro.

Au 6ème passage, Talmacsi mène devant Pesek, Faubel, Koyama qui résiste à Gadea, Espargaro, Nieto, Ranseder, puis Masbou. Espargaro recolle à la roue de Faubel et ramène Nieto qui lâche Ranseder. Gadea réussit enfin à passer en force devant Koyama qui se retourne, surpris par la manoeuvre osée de l'espagnol ! Gadea prend rapidement quelques longueurs sur le japonais. Dans le dernier virage, Espargaro passe Koyama mais le japonais repasse dans la ligne droite.

Au 7ème tour, Talmacsi mène. Pesek tourne dans des chronos similaires tandis que Faubel décroche mais que Gadea puis Koyama, Espargaro, Nieto et Ranseder tiennent bon. Pesek revient légèrement sur Talmacsi.

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 8ème passage, Talmacsi mène toujours devant Pesek, Faubel, Gadea, Koyama, Espargaro, Nieto et Ranseder. Masbou 12ème a été passé par Cortese, Olive et Bianco.

Au 9ème tour, Talmacsi a stabilisé son avance sur Pesek. Faubel est distancé petit à petit et plus encore Gadea, Koyama, Espargaro, Nieto et Ranseder.

Au 10ème passage, Talmacsi n'a plus que 1.4 s, soit 0.3 s d'avance perdues sur Pesek qui revient. Faubel qui a perdu plus dune seconde dans ce tour est seul 3ème, puis Gadea ne parvient pas à décrocher Koyama. Espargaro, Nieto et Ranseder peinent à suivre. Masbou 13ème a été doublé par Zanetti.

Au 11ème tour, Talmacsi a 1.3 s d'avance sur Pesek, 5.3 s sur Faubel, 8.1 s sur Gadea qui a pris un petit avantage sur Koyama à 8.5 s avec Espargaro. Nieto et Ranseder sont à 9.1 s, puis Masbou 13ème à 19 s est décroché de son groupe. Finalement le pilote albigeois chute et abandonne.

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 12ème passage, Pesek est revenu à 0.8 s de Talmacsi ! Faubel maintient son avance sur Gadea puis suivent Koyama, Espargaro, Nieto et Ranseder qui sont revenus au contact.

Au 13ème tour, Talmacsi n'a plus que 0.5 s d'avance sur Pesek. Les deux leaders creusent toujours l'écart sur Faubel, puis Gadea, Koyama, Espargaro et Nieto qui reviennent sur le n°55.

Au 14ème passage, Pesek a presque fait la jonction avec Talmacsi. Faubel est à 5.7 s puis à 9.2 s, Gadea ne se débarrasse toujours pas de Koyama, Espargaro, Nieto et Ranseder. Pesek se cale dans la roue de Talmacsi qu'il a recollé, mais reste derrière le hongrois en semblant très à l'aise.

Au 15ème tour, Talmacsi et Pesek sont roue dans roue, Pesek gérant l'aspiration pour rester au contact sans passer. Derrière eux viennent Faubel puis Gadea et Koyama, suivis de Nieto qui passe Espargaro en bout de ligne droite malgré une belle résistance du jeune espagnol.

Au 16ème passage, Talmacsi et Faubel restent roue dans roue, le tchèque semblant bien décidé à rester derrière le hongrois. Faubel perd régulièrement de son avance sur Gadea qui distance légèrement Koyama, Nieto et Espargaro. Ranseder, lui, ne suit plus le rythme. Olive 9ème est à 20 s du leader avec Cortese.

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 17ème tour, Talmacsi et Pesek restent dans cet ordre. Faubel parvient à conserver 2.1 s d'avance sur Gadea, Koyama, Nieto et Espargaro. Ranseder est à 4 s derrière, puis Olive et Cortese à 7 s de plus.

Au 18ème passage, Talmacsi est toujours suivi par une ombre nommée Pesek. Puis viennent Faubel et Koyama qui a passé Gadea et Nieto. Espargaro décroche à son tour.

Au 19ème tour, même scénario en tête mais derrière Koyama, Nieto à son tour a doublé Gadea au freinage du dernier virage. Koyama qui tentait de partir devant Nieto et Gadea perd l'arrière et chute dans le premier virage du double droit.

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 20ème passage, Talmacsi est toujours devant Pesek qui ne le lâche pas d'une roue. Le hongrois se rate au freinage en bout de ligne droite, s'écarte et regarde Pesek qui a volontairement ralenti pour laisser Talmacsi devant ! Faubel est 3ème, puis c'est Espargaro qui est passé 4ème devant Gadea et Nieto en doublant les deux hommes au freinage en bout de ligne droite. Ranseder est seul 7ème, Olive et Cortese dans sa roue. Pesek se retourne pour vérifier son avance, surpris de ne pas voir Faubel plus près.

Au 21ème tour, Talmacsi mène toujours devant Pesek. Faubel est seul 3ème puis viennent Espargaro, Gadea et Nieto. Ranseder, puis Olive et Cortese suivent de loin. Le jeune américain Steve Bonsey est revenu à la 13ème position.

A l'entame du dernier tour, Talmacsi et Pesek sont toujours roue dans roue. Faubel assure sa 3ème place tandis qu'Espargaro et Gadea ont lâché Nieto. Pesek attaque et passe en force au freinage du premier du double droit et prend une, puis deux longueurs sur un Talmacsi surpris par la manoeuvre !

Mais Talmacsi revient avant le dernier virage, choisit une trajectoire qui favorise la sortie alors que Pesek se protège : le hongrois accélère plus tôt que le tchèque, prend son aspiration, déboîte sur la grille et gagne avec 14 petits millièmes d'avance !

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Talmacsi emporte donc une course qu'il a menée presque de bout en bout devant Pesek, tandis que Faubel 3ème complète le podium. Espargaro termine très bon 4ème, Gadea 5ème, Nieto 6ème, Cortese 7ème, Olive 8ème, Ranseder 9ème, Zanetti 10ème, Bianco 11ème, Iannone 12ème, Bonsey 13ème, Terol 14ème et Grotskyj 15ème.

Au championnat, Talmacsi prend la tête provisoire avec 45 points devant Faubel 41, Pesek 36, Espargaro 22, Nieto 17, De Rosa et Olive 13, Gadea et Corsi 11, Koyama et Ranseder 10. Masbou reste avec 7 points.

Côté marques, Aprilia mène avec 50 points devant Derbi 36, KTM 13 et Honda qui reste à 8.

250

Dès le vendredi matin, Lorenzo se montre rapide et devance Barbera, Kallio, Locatelli, De Angelis, Simoncelli, Simon, Bautista, Dovizioso et Debon. Cluzel se classe 22ème.

Lors de la première séance qualificative de l'après-midi, Lorenzo s'empare de la pole provisoire et colle 0.9 s à Simoncelli, Barbera et Locatelli ! S. Aoyama, Simon, Bautista, Lai, Dovizioso, Luthi, De Angelis et Kallio suivent entre 1.2 s et 1.5 s. Jules Cluzel est 24ème à 4.7 s.

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Samedi matin, Lorenzo est toujours le plus rapide devant Bautista, Simon, De Angelis, Barbera, Debon, Dovizioso, Kallio, Takahashi, Locatelli et Luthi. Cluzel est 23ème. Locatelli est victime d'une très grosse chute suite à un problème mécanique : il heurte la barrière de pneus avec violence et sera emmené en soins intensifs avec un poumon perforé, le nez, la mâchoire, les dents cassés et la pommette fracturées tout comme les deux chevilles...

L'après-midi, Lorenzo prend la pole 0.2 s devant Barbera et 0.6 s devant Simon (qui se qualifie en première ligne pour son deuxième GP 250) et Dovizioso. Au 2ème rang, Bautista, Simoncelli, Locatelli et S. Aoyama sont entre 0.8 et 1 s. Debon, Luthi, Kallio et Lai forment la 3ème ligne entre 1 et 1.2 s de la pole. Cluzel est 26ème à 4.2 s après une chute sans gravité, mais qu'il analyse en disant qu'il est "obligé de forcer" avec une moto qu'il ne sent pas...

Au warm up, c'est De Angelis qui se montre le plus rapide devant H. Aoyama, Dovizioso, Bautista, Debon, Lorenzo, Simoncelli, Simon, S. Aoyama et Kallio. Cluzel réalise le 21ème temps.

Départ. Simon rate complètement son départ et manque de se faire percuter ! Lorenzo vire en tête devant un Dovizioso qui a su se faufiler pour freiner devant Barbera et Simoncelli, qui fait un gros high side et chute dans le premier gauche. Suivent S. Aoyama, Bautista, Luthi, De Angelis, Kallio et Lai. Lorenzo, Du fait de la chute de Simoncelli, Dovizioso et Barbera ont pris une bonne avance sur Bautista passé 4ème devant S. Aoyama, De Angelis passé 6ème devant Luthi, Kallio et Lai. Dovizioso prend la tête devant Lorenzo au freinage du droite lent, puis maintient son avantage en force sur un Lorenzo resté à sa hauteur. Bautista distance Luthi pour tenter de revenir, puis dans le dernier virage, Barbera passe 2ème au freinage devant Lorenzo.

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 1er tour, Dovizioso mène devant Barbera et Lorenzo. Bautista 4ème est à 1.6 s. De Angelis à 2.5 s est passé 5ème devant S. Aoyama, Luthi, Kallio, Lai et Takahashi. Cluzel est 20ème. Lorenzo repasse 2ème au freinage de l'épingle à droite et Dovizioso en profite pour prendre quelques longueurs d'avance. Lorenzo revient petit à petit sur Dovizioso, apparemment sans forcer.

Au 2ème passage, Dovizioso mène devant Lorenzo auteur du meilleur tour. Barbera reste au contact, puis Bautista et De Angelis ont lâché S. Aoyama, Kallio et Luthi.

Au 3ème tour, Dovizioso conserve 0.5 s d'avance sur Lorenzo et Barbera auteur du meilleur tour, puis Bautista qui tient le rythme tout comme De Angelis. S. Aoyama, Kallio, Debon qui a passé Luthi, H. Aoyama et Takahashi suivent groupés. S. Aoyama passe Kallio au freinage de l'épingle à droite, mais s'écarte et doit laisser repasser le finlandais : Luthi en profite lui aussi pour passer le japonais ! Debon passe à son tour S. Aoyama au freinage suivant tandis que Lai écope d'une pénalité pour départ volé.

Au 4ème passage, Dovizioso mène devant Lorenzo et Barbera, mais Bautista roule plus vite ! De Angelis, auteur du meilleur tour, revient lui aussi : le trou est fait sur Kallio à 5 s avec Luthi, Debon, S. Aoyama, H. Aoyama et Takahashi. Luthi passe 6ème devant Kallio en bout de ligne droite. Luthi fait l'effort suivi de Kallio. Les deux pilotes distancent légèrement leurs poursuivants. Simon est revenu 12ème juste derrière Takahashi après son départ calamiteux.

Au 5ème tour, Dovizioso a 0.4 s d'avance sur Lorenzo et Barbera, 1.5 s sur Bautista, 2.5 s sur De Angelis, 5.3 s sur Luthi et Kallio, 7.4 s sur H. Aoyama, Debon, et Simon qui a déjà doublé Takahashi et. S. Aoyama. Cluzel est toujours 20ème. Bautista fait le forcing et revient peu à peu sur le trio de tête.

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 6ème passage, Dovizioso, Lorenzo et Barbera n'ont plus que 0.8 s d'avance sur Bautista. De Angelis est à 2.3 s du leader. Luthi, Kallio, H. Aoyama, Debon, Takahashi, S. Aoyama et Luthi suivent dans cet ordre.

Au 7ème tour, derrière Dovizioso, Lorenzo et Barbera, Bautista a refait la jonction. De Angelis, auteur du meilleur tour, est 1.5 s plus loin. Luthi sort dans les graviers et abandonne, probablement victime d'un ennui mécanique. Barbera passe 2ème devant Lorenzo au freinage en bout de ligne droite et revient tout de suite dans la roue de Dovizioso en distançant Lorenzo et Bautista.

Au 8ème passage, Dovizioso mène devant Barbera, Lorenzo et Bautista. De Angelis reste 2 s derrière le leader. Bautista passe 3ème devant Lorenzo au freinage du premier droit, tout en travers.

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 9ème tour, Dovizioso, Barbera et Bautista revenu dans leurs roues ont quelques longueurs d'avance sur Lorenzo, puis De Angelis est revenu à 1.5 s de la Honda n°34 de tête ! Kallio est 6ème devant Debon, Simon passé 8ème dans sa remontée fantastique, H. Aoyama, S. Aoyama et Takahashi. Au freinage de l'épingle à droite, Bautista s'infiltre sous les roues de Barbera et passe 2ème ! Au dernier freinage, Bautista attaque et passe Dovizioso, mais sort large et doit laisser repasser l'italien.

Au 10ème passage, Dovizioso mène devant Bautista, Barbera, Lorenzo et De Angelis presque revenu dans la roue de l'espagnol. Simon est passé 6ème devant Kallio et Debon, quelques longueurs devant H. Aoyama, S. Aoyama et Takahashi, le trio de japonais. Bautista est littéralement collé à la roue de Dovizioso, sous les clameurs du public espagnol.

Au 11ème tour, Dovizioso parvient à conserver l'avantage sur Bautista et Barbera. Lorenzo semble observer la bagarre à distance, suivi de De Angelis. Lorenzo remet un coup de collier, revient sur Barbera et lâche légèrement De Angelis. Dans le dernier virage, Bautista attaque, passe de nouveau Dovizioso et parvient cette fois à conserve la corde et la tête !

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 12ème passage, Bautista mène devant Dovizioso, Barbera, Lorenzo et De Angelis. Simon 6ème et Debon ont lâché H. Aoyama, Kallio et S. Aoyama, eux-mêmes 1 s devant Takahashi. Cluzel est 19ème. Bautista, Dovizioso et Barbera sont collés et Lorenzo surveille, suivi de De Angelis. Chaque virage est l'occasion pour Dovizioso de montrer sa roue avant à Bautista, ou pour Barbera de montrer la sienne à Dovizioso ! Simon chute et abandonne...

Au 13ème tour, Bautista, Dovizioso et Barbera mènent juste devant Lorenzo. De Angelis fait le yoyo et décroche légèrement, puis Debon a lâché H. Aoyama, lui-même à l'abri de son frère Shuhei qui précède Kallio. Takahashi décroché est seul 10ème. Cluzel est 18ème. Dans la ligne droite du fond, Barbera monte à la hauteur de Dovizioso à l'aspiration, se présente à son intérieur, mais l'italien déclenche un de ces freinages retardés dont il a le secret et conserve sa deuxième position ! De Angelis décroche de plus en plus. Au freinage du dernier gauche, Barbera attaque et passe Dovizioso, mais s'écarte légèrement de la corde et le malin Dovizioso qui avait anticipé et resserré le vibreur repasse, en obligeant presque Barbera à sortir au-delà du vibreur !

Au 14ème passage, Bautista, Dovizioso, Barbera et Lorenzo ont 1.2 s d'avance sur De Angelis. Debon et H. Aoyama sont à présent suivis à 1 s de S. Aoyama qui distance peu à peu Kallio, puis Takahashi, et West 4 s plus loin. Dovizioso reprend la tête au freinage de l'épingle à droite. Lorenzo attaque et passe Barbera au dernier freinage.

Au 15ème tour, Dovizioso et Bautista en ont profité pour prendre quelques longueurs, puis en bout de ligne droite, Barbera qui a profité de l'aspiration repasse 3ème au freinage devant Lorenzo, mais s'écarte et doit laisser repasser son ennemi juré ! De Angelis fait à nouveau l'effort et réduit un peu son écart... Dans le dernier virage, Barbera chute et abandonne.

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 16ème passage, Dovizioso, Bautista et Lorenzo mènent devant De Angelis à 1.4 s, H. Aoyama et Debon à 10.3 s, S. Aoyama et Kallio à 12.3 s, Takahashi à 15 s et West à 21 s. Lorenzo passe 2ème devant Bautista au freinage en bout de ligne droite. Dans la foulée, Lorenzo passe en tête devant Dovizioso au freinage de l'épingle à gauche.

Au 17ème tour, Lorenzo mène devant Dovizioso et Bautista tandis que De Angelis décroche à 1.6 s. En bout de ligne droite opposée, Dovizioso se présente à hauteur de Lorenzo au freinage et Bautista vient à la hauteur de Dovizioso : les trois hommes sont de front ! Bautista prend l'avantage au freinage et rejoint la corde sous la roue de Dovizioso qui lui aussi a passé Lorenzo !

Au 18ème passage, Bautista mène devant Dovizioso et Lorenzo. Dovizioso repasse en tête au freinage du double droit, puis Lorenzo au freinage de bout de ligne droite opposée repasse 2ème. Au dernier freinage, Lorenzo repasse en tête devant Dovizioso.

Au 19ème tour, Lorenzo mène devant Dovizioso et Bautista. De Angelis a décroché à 2.5 s, puis à 11.3 s Debon emmène toujours H. Aoyama. S. Aoyama est seul 7ème avec 5 bonnes secondes d'avance sur Takahashi. Dovizioso repasse en tête au freinage en bout de ligne droite. Dans la ligne droite opposée, Lorenzo vient à la hauteur de Dovizioso à l'aspiration : l'italien retarde son freinage mais Lorenzo retarde lui aussi, reste à l'intérieur et passe ! Puis au freinage de l'épingle à droite, Dovizioso reprend la tête d'un maître freinage sur Lorenzo ! Kallio est à son tour contraint à l'abandon. Au dernier freinage, Lorenzo repasse en tête devant Dovizioso : chaud bouillant !

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 20ème passage, Lorenzo a Dovizioso et Bautista collés à sa roue. De Angelis reste à 2.5 s, puis viennent Debon, H. Aoyama, S. Aoyama, Takahashi et West. Cluzel est 17ème. Au freinage de l'épingle à droite, Dovizioso repasse en tête ! Dans le droite rapide, Bautista s'infiltre comme une fusée sous les roues de Lorenzo et passe 2ème !

Sur son élan, Bautista passe en tête devant Dovizioso dans la ligne droite du fond, mais Lorenzo met les deux hommes d'accord sur un freinage magnifique :il entre dans le virage et voit Dovizioso repasser en tête sous ses roues, après avoir retardé au maximum son freinage lui aussi !

Au 21ème tour, Dovizioso mène devant Lorenzo et Bautista. Lorenzo tente de passer à l'aspiration, mais l'italien retarde son freinage et conserve l'avantage en bout de ligne droite. Dovizioso et Lorenzo roue dans roue prennent une bonne longueur d'avance sur Bautista. Dans la ligne droite du fond, Lorenzo bien collé à Dovizioso à l'entrée profite à plein de l'aspiration et repasse en tête bien avant le freinage. Bautista en profite pour recoller !

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au freinage de l'épingle à droite, Bautista passe 2ème devant Dovizioso, mais l'italien se replace parfaitement et repasse dans le droit qui suit ! A l'entrée du double droit, Bautista repasse 2ème !

Au 22ème passage, Lorenzo mène devant Bautista et Dovizioso. En bout de ligne droite, Bautista qui avait retardé son freinage pour revenir sur son compatriote manque de perdre l'adhérence dans un gros dribble de l'avant, se récupère mais voit passer Dovizioso qui profite immédiatement de la perte de trajectoire du jeune espagnol ! Dans le gauche qui suit, c'est l'arrière de Dovizioso qui manque de le désarçonner. Lorenzo en a profité pour prendre quelques longueurs d'avance. Bautista repasse dans le long droit, lâche la corde et voit repasser Dovizioso. Bautista conserve les gaz en grand et repasse dès l'entrée de la ligne droite du fond ! Mais en voulant fermer la porte, Bautista s'écarte encore de la corde et Dovizioso repasse encore une fois ! Au dernier freinage, Bautista repasse 2ème devant Dovizioso !

Au 23ème tour, Lorenzo a 0.7 s d'avance sur Bautista et Dovizioso ! De Angelis est 4ème toujours à 2.5 s, mais H. Aoyama est passé 5ème devant Debon. Suivent S. Aoyama qui revient puis Takahashi et West, seuls à bonne distance. Bautista parvient à réduire l'écart sur Lorenzo à 0.5 s et Dovizioso le laisse faire, calé dans sa roue.

Au 24ème passage, Lorenzo mène devant Bautista et Dovizioso tandis que De Angelis a décroché à 3.6 s. Lorenzo accélère de nouveau et reporte son avance à 0.7 s dès le premier intermédiaire, puis presque 0.9 s à mi-circuit.

A l'entame du dernier tour, Lorenzo a 0.9 s d'avance sur Bautista et Dovizioso roue dans roue et De Angelis a complètement décroché à 6 s. Debon est repassé 5ème devant H. Aoyama. Bautista fait le forcing, revient peu à peu sur Lorenzo et se met surtout à l'abri de Dovizioso. A l'entrée du dernier virage, Bautista est presque en position d'attaque de Lorenzo, mais entame son freinage milieu de piste toujours pour se protéger de Dovizioso : tactique payante, puisque derrière Lorenzo, Bautista entre deuxième dans la ligne droite et profite de la puissance de son Aprilia pour maintenir sa position jusqu'à la ligne !

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Lorenzo emporte donc sa deuxième victoire devant un superbe Bautista et Dovizioso qui complète le podium. De Angelis termine 4ème, Debon 5ème, Hiroshi Aoyama 6ème, Shuhei Aoyama 7ème, Takahashi 8ème, West 9ème, Heidolf 10ème, Lai 11ème, Wilairot 12ème, Baldolini 13ème, Laverty 14ème, Abrahama 15ème et Cluzel 16ème échoue aux portes des points.

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au championnat, Lorenzo prend le large avec 50 points devant De Angelis 33, Dovizioso 27, Bautista 20, Takahashi 17, Barbera 16, ,Shuhei Aoyama 15, Luthi 13, Debon 11 et Hiroshi Aoyama, Locatelli et West ex-aequo avec 10 points. Côté marques, Aprilia mène avec 50 points devant Honda 27, KTM et Gilera 10.

MotoGP

Vendredi matin, Roberts se montre le plus rapide devant Melandri, Stoner, Hayden, Elias, Hopkins, Pedrosa, Rossi, Edwards et Nakano. Les français font un tir groupé : De Puniet 16ème, Jacque 17ème et Guintoli 18ème...

L'après-midi, Checa devance Pedrosa, Elias, Stoner, Rossi, Roberts, Hopkins, Vermeulen, Edwards et Barros. De Puniet est 14ème, Guintoli 17ème, Jacque 18ème.

La troisième séance libre du samedi matin voit Checa se montrer de nouveau le plus rapide devant Barros, Pedrosa, Melandri, Hopkins, Elias, Edwards, Hayden, Stoner et Tamada. Guintoli est 13ème, De Puniet 14ème, Rossi 18ème et Jacque 20ème.

Lors de la séance qualificative, Pedrosa met fin à une série de sept pole positions italiennes, en emportant le meilleur temps de la séance qualificative la plus serrée que l'on n'ait jamais vue ! Rossi est deuxième à 51/1000èmes et Checa complète la première ligne à 58/1000èmes. Au 2ème rang, Edwards est à 84/1000èmes, Stoner à 0.1 s et Hopkins à 0.2 s. Nakano et Elias à 0.2 s, Melandri à 0.3 s forment la 3ème ligne. Roberts à 0.3 s, Hayden et De Puniet à 0.4 s sont au 4ème rang. Jacque est 16ème à 1 s et Guintoli 20ème à 1.8 s.

Au warm up, c'est Melandri très constant dans de très bons chronos qui se montre le plus rapide devant Hopkins, Edwards, Rossi dans le même dixième, Checa, Hayden, Barros, Vermeulen, Stoner, de Puniet, Elias et Capirossi. Guintoli fait le 15ème temps, Jacque le 20ème et dernier. La course se déroulera avec une dizaine de degrés de plus que lors du warm up, donc les pneus seront différents ! Loris Capirossi prendra son 250ème départ en Grand Prix.

Départ. Pedrosa prend le meilleur départ devant Rossi, Checa, Edwards et Stoner mais Edwards passe 3ème devant Checa dès le premier gauche. Hayden très bien parti passe 5ème devant Stoner, Nakano, Melandri et Hopkins.

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

En bout de ligne droite du fond, Rossi attaque bille en tête et prend les commandes de la course devant Pedrosa et Edwards à quelques longueurs. Hayden et Stoner passent Checa et Hopkins passe 8ème devant Melandri, puis Hopkins et Melandri passent Nakano.

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 1er tour, Rossi mène devant Pedrosa, Edwards, Hayden, Stoner, Checa, Hopkins, Melandri, Elias qui a doublé Nakano, Roberts, Barros et De Puniet. Jacque est 16ème, Guintoli 18ème. Hofmann rentre au stand avec un problème de pneu arrière et repart avec sa deuxième moto.

Au 2ème passage, Rossi mène devant Pedrosa et Edwards auteur du meilleur tour qui distance Hayden, Stoner, Checa, Hopkins, Melandri et Elias qui gratifie le public d'une entrée en virage en bout de ligne droite avec sa moto en travers. Hopkins passe Checa en bout de ligne droite opposée. Dans le dernier virage, c'est au tour de Stoner de subir la loi d'Hopkins au freinage.

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 3ème tour, Rossi prend un peu d'air sur Pedrosa et Edwards. Hayden est à 1.1 s du leader et Hopkins auteur du meilleur tour est à 1.6 s devant Stoner, Checa, Melandri, Elias et Roberts. De Puniet est 13ème, Jacque 16ème, Guintoli 17ème. Checa attaque et passe Stoner dans le premier droit. Melandri en profite pour s'infiltrer à hauteur de Stoner et basculer devant lui dans le gauche qui suit. En bout de ligne droite opposée, Melandri passe en force devant Checa au freinage, Stoner s'infiltre à l'intérieur mais Checa résiste et repasse devant le jeune australien !

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 4ème passage, Rossi, Pedrosa et Edwards ont 1.5 s d'avance sur Hayden et Hopkins, 3.2 s sur Melandri, Checa, Stoner et Elias, 5.3 s sur Roberts, Nakano, Barros et De Puniet et 7.1 s sur Capirossi, Vermeulen, Jacque et Guintoli. Rossi prend une petite avance sur Pedrosa tandis qu'en bout de ligne droite du fond, Melandri s'impose au freinage devant Checa, juste devant Stoner et Elias. Hofmann se voit infliger un drapeau noir il est éliminé pour être reparti en course après le début du deuxième tour.

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 5ème tour, Rossi auteur du meilleur tour a 0.5 s d'avance sur Pedrosa et 1.3 s sur Edwards qui a lâché Hayden. Melandri prend quelques longueurs sur Checa, Stoner et Elias qui sont en bagarre. En bout de ligne droite, Elias arrive trop fort sur Stoner, doit s'écarter et perd le contact.

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 6ème passage, Rossi a 0.6 s d'avance sur Pedrosa à qui Edwards a repris 0.1 s. Hayden a Hopkins collé à sa roue, puis Melandri a pris un peu d'air sur Checa, Stoner et Elias revenu dans la roue de l'australien. Barros passe 11ème devant Nakano. Pedrosa revient légèrement sur Rossi dans la première moitié du circuit, mais le Docteur est plus rapide dans l'autre moitié et augmente petit à petit son avantage.

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 7ème tour, Rossi a 0.7 s d'avance sur Pedrosa et toujours 1.3 s sur Edwards qui revient légèrement sur l'espagnol. Hayden et Hopkins suivent, puis Melandri et Checa qui est revenu en ramenant Stoner et Elias.

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 8ème passage, Rossi seul devant donne la pleine mesure de son talent mais Pedrosa revient légèrement à 0.5 s, tout comme Edwards à 1.1 s de son coéquipier. Hayden, Hopkins, Melandri, Checa, Stoner et Elias sont contraints de jouer les seconds rôles. Pedrosa qui donne son maximum fait passer sa roue arrière à l'intérieur du vibreur en soulevant la poussière.

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 9ème tour, Rossi a 0.6 s d'avance sur Pedrosa et 1.7 s sur Edwards qui décroche légèrement. Hayden et Hopkins sont à 4 s, puis à 5.6 s, Melandri emmène Checa, Stoner et Elias. De Puniet est 12ème, Guintoli est passé 16ème devant Jacque qui a fortement ralenti. Rossi a repris trois quarts de seconde d'avance sur Pedrosa.

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 10ème passage, Rossi mène devant Pedrosa et Edwards, puis, en bout de ligne droite, Hopkins passe 4ème devant Hayden. Suivent Melandri, Checa, Stoner et Elias. Vermeulen passe 14ème devant Capirossi. En bout de ligne droite opposée, Elias retarde son freinage et passe 8ème devant Stoner. Sur sa lancée, Elias s'impose à Checa à l'entrée de l'épingle à droite !

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 11ème tour, Rossi maintient son avance sur Pedrosa mais Edwards est maintenant à 2.2 s du leader. Hayden tient toujours tête à Hopkins, puis Melandri voit revenir son coéquipier Elias qui s'est débarrassé de Checa et Stoner. Tamada à son tour passe Jacque toujours en difficulté. Elias passe 6ème devant Melandri à l'entrée du double droit.

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 12ème passage, Rossi et Pedrosa ont carrément oublié la concurrence et se battent à coups de centièmes. Edwards est à 2.5 s, puis Hayden 4ème est à plus de 5 s avec Hopkins dans sa roue ! Elias est à 7 s et semble pouvoir distancer Melandri comme il l'a déjà fait avec Checa et Stoner. Akiyoshi passe Jacque toujours en proie à des problèmes.

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 13ème tour, Rossi a presque une seconde d'avance sur Pedrosa tandis qu'Edwards est à 2.7 s. Hayden contient Hopkins, puis Elias le plus rapide en piste distance Melandri, Checa et Stoner. Capirossi, vainqueur l'an dernier, se bat pour conserver le point de la 15ème place devant Guintoli !

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 14ème passage, Rossi a maintenant 1.2 s d'avance sur Pedrosa, 3.2 s sur Edwards, 6.2 s sur Hayden et Hopkins, 7.3 s sur Elias qui revient sur les deux américains, 8.4 s sur Checa qui a doublé Melandri et Stoner, 15.4 s sur Barros, 16.5 s sur Roberts, Vermeulen et De Puniet, 17.4 s sur Nakano et 18.8 s sur Capirossi.

Au 15ème tour, pas de changement en tête pour les cinq premiers mais Elias revient comme une balle sur Hayden et Hopkins, à seulement 0.5 s derrière eux : l'espagnol, qui tourne dans les temps de Rossi et Pedrosa, a oublié Checa, Melandri et Stoner ! Hopkins passe 4ème devant Hayden au dernier freinage.

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 16ème passage, Rossi a 2.3 s d'avance sur Pedrosa qui n'a plus que 1.4 s sur Edwards ! Elias prend la 5ème place à Hayden en bout de ligne droite. Hopkins perd l'avant et chute dans l'épingle à droite : il relève sa moto avec beaucoup de difficultés et repart dernier.

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 17ème tour, Rossi a 2.5 s d'avance sur Pedrosa tandis qu'Edwards revient à 1.3 s de l'espagnol. Elias 4ème a une seconde d'avance sur Hayden, lui-même 1.3 s devant Checa, Stoner et Melandri qui peine à suivre. Capirossi revient à 0.5 s de De Puniet et Tamada revient sur Guintoli. Stoner attaque et passe Checa au freinage en bout de ligne droite.

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 18ème passage, Rossi augmente encore son avance sur Pedrosa. Edwards n'a rien repris, puis Elias qui tourne dans le même rythme que les deux qui le précèdent distance petit à petit Hayden, sur qui revient Stoner alors le plus rapide en piste !

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 19ème tour, Rossi continue d'imprimer le rythme de ce premier GP européen de la saison. Pedrosa et Edwards se neutralisent tandis qu'Elias a légèrement ralenti et que Hayden est directement sous la menace de Stoner, deuxième plus rapide en piste après Rossi... et juste devant Checa, qui lâche Melandri et revient lui aussi sur Hayden ! A l'entrée de l'épingle à droite, Stoner s'empare de la 5ème place aux dépens du champion du monde en titre.

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 20ème passage, Rossi a 3.3 s d'avance sur Pedrosa qui ne tient pas le rythme de l'italien. Edwards semble assurer sa 3ème position, puis Elias de nouveau le plus rapide en piste se met à l'abri de Stoner qui a oublié Hayden à présent menacé par Checa ! De Puniet est directement sous la menace de Capirossi et Guintoli 15ème est presque rejoint par son coéquipier Tamada. Vermeulen passe 10ème devant Roberts.

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 21ème tour, Rossi qui a légèrement baissé de rythme, Pedrosa, Edwards et Elias tournent dans les mêmes chronos. Stoner qui est le plus rapide en piste revient à 1.4 s d'Elias. Checa, qui préparait son attaque depuis le droite précédent, se porte à la hauteur d'Hayden, retarde son freinage à l'entrée du gauche et prend la 6ème place !

Au 22ème passage, Rossi maintient son avance sur Pedrosa, mais Edwards revient de nouveau à 1.5 s de l'espagnol. Elias n'a perdu que 0.2 s d'avance sur Stoner toujours le plus rapide en piste et Checa distance immédiatement Hayden. De Puniet a remis 0.8 s de marge sur Capirossi et Guintoli résiste, Tamada dans sa roue.

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 23ème tour, derrière Rossi et Pedrosa, Edwards reprend encore 0.2 s sur l'espagnol qui est maintenant moins d'une seconde devant lui ! Elias, sous la menace de Stoner, a accéléré de nouveau et n'a perdu que 0.1 s ! Checa porte son avance sur Hayden à une seconde pleine.

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 24ème passage, Rossi conserve la même avance, mais Pedrosa a repris 0.2 s de marge sur Edwards. Elias, lui, n'a plus que 0.8 s d'avance sur Stoner qui maintient la pression, toujours le plus rapide en piste. Capirossi s'est de nouveau rapproché de De Puniet et Guintoli conserve encore l'avantage sur Tamada.

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 25ème tour, Rossi sûr de son avance a encore un peu relâché son rythme et Edwards n'est plus qu'à 1.2 s derrière Pedrosa. Elias a tourné cette fois plus vite que Stoner. De Puniet est de plus en plus menacé par Capirossi, puis Roberts qui a fait un tout droit dans le tour précédent a été doublé par Nakano, De Puniet et Capirossi revenu à 0.8 s derrière le français.

Au 26ème passage, statu quo entre Rossi, Pedrosa et Edwards. Elias à présent le plus rapide en piste se met à l'abri de Stoner tandis que Tamada passe 15ème devant Guintoli sur la ligne.

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

A l'entame du dernier tour, les positions restent inchangées devant. Plus loin, Capirossi a gagné une place aux dépens de De Puniet, Vermeulen a doublé Barros et Guintoli a passé Roberts.

Dans le dernier virage, Rossi se retourne pour vérifier la position de Pedrosa, puis entame un wheeling qui le libère de cinq épreuves sans victoire, après une course menée de bout en bout sans jamais avoir été menacé !

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Rossi l'emporte donc devant Pedrosa 2ème tandis qu'Edwards complète le podium. Elias est beau 4ème, Stoner 5ème, Checa 6ème, Hayden 7ème, Melandri 8ème, Vermeulen 9ème, Nakano 10ème, Barros 11ème, Capirossi 12ème, De Puniet 13ème, Tamada 14ème et Guintoli prend de nouveau le point de la 15ème place. Jacque termine 18ème devant Hopkins 19ème.

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Au championnat, Rossi prend les devants avec 45 points devant Stoner et Pedrosa 36, Edwards 26, Melandri 19, Hayden 17, Vermeulen 16, Elias 15, Hopkins 13, Barros et Nakano 12 et Checa 10. Jacque a 4 points, De Puniet 3, Guintoli 2.

Grand Prix Moto d'Espagne 2007 : le tour par tour sur Moto-Net

Côté marques, c'est Yamaha qui prend la tête avec 45 points devant Ducati et Honda 36, Suzuki 20, Kawasaki 7 et KR 211 V 3.

Le team Fiat Yamaha est en tête du classement avec 71 points devant Repsol Honda 53, Ducati 40, Honda Gresini 34, Rizla Suzuki 29, Pramac D'Antin 17, Konica Minolta Honda 12, Honda LCR 10, Kawasaki 7, Tech 3 4 et Roberts 3.

Rendez-vous dans un mois pour le GP de Turquie le 22 avril !

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Lectures: 
0
Rien à dire sur Rossi : auteur d'une course sérieuse et intelligente, très fort le bonhomme ! Edwards était là, il a mis la pression sur Pedrosa l'empêchant peut-être de tout tenter en restant si près derrière lui. Pedrosa ? Je ne l'enterrerai pas si vite que certains. C'est vrai qu'hier Rossi a été le plus fort, mais le championnat est long et ce serait une erreur que de croire que c'est arrivé parce qu'il a été battu. Stoner m'a fait halluciner ! Ce gamin (on dirait un môme !) est une bombe sur sa Ducat' : gaffe à lui pour les prochaines courses qui sont plus rapides que Jerez !!! Moi, j'ai bien aimé ce GP, voir Rossi gagner est toujours un plaisir ! Je note quand même les relations cordiales entre Pedro et Rossi qui se sont félicités à la fin de la course et sur le podium...pourvu que ça dure !
Bestof: 
1
Lectures: 
0
Sans commentaire pour Vale sinon bravo, bien joué...Idem pour Edwards. Déçu par le manque de performance de Capi! J'amerai bien savoir pourquoi il n'a brillé ni aux essais, ni en course??? Je trouve que Pédro a fait preuve d'une grande sagesse à ne pas jouer la gagne à tout prix devant son public, au risque de se vautrer! Il ne pouvait pas suivre le maestro Rossi, il l'a laissé filer! Il va être dangereux tout au long de la saison le Pédro...
Bestof: 
1
Lectures: 
0
Eh ben, ça tacle sévère dans les commentaires... Bravo à Rossi qui a montré au petit scarabée qui était le maître... Pour le reste, regardons quand même les chronos avant de se moquer des autres pilotes. Tout d'abord, les places sur la grille de départ : les chronos étaient vraiment très serrés! RdP n'est que 12e en étant à moins de 0,5s de Rossi! OJ est à 1s et se retrouve 16e. je pense qu'avec ces écarts, on retrouvait les 2 pilotes dans le top 10 les années précédentes. ça permet de relativiser déjà un peu, et çà montre aussi à quel point le MotoGP devient pointu : il faut faire le tour chrono parfait, avoir une machine parfaitement réglée et avoir les bons pneus pour ne pas se "louper" et être en première ligne, tant les chronos sont serrés. Lors de son meilleur tour, Randy était en première ligne en début de tour chrono, dans le temps des meilleurs, avant de se retrouver... à la 12e place à la fin de ce tour (moins de 0,5s d'écart avec Rossi, ça n'a rien de déshonorant). 2e point, tout le monde le dit, il est difficile de doubler à Jerez d'où l'importance d'un bon départ et d'une bonne place sur la grille. Randy a pris 0 risque et donc il ne pouvait sans doute pas espérer beaucoup mieux. Par ailleurs j'ai envie de défendre un peu Hayden (pour une fois). Il a quand même pointé à un moment à la 4e place du GP. Pourquoi il a régressé à la 7e place, c'est une autre histoire. Il a peut-être mal géré ses penus, il a peut-être trop tapé dedans... mais sa prestation me semble honorable, en tout cas pas ridicule. Melandri a suivi un scénario comparable! Hopkins a lui régressé de la 4e à la dernière place... Les places sont chères, Stoner finit bien 5e alors qu'il a gagné le GP précédent! Et que dire de Capirossi: il a malheureusement plus de questions à se poser, il me semble. Quand aux pilotes Kawa, d'après les déclarations du team, la moto n'a pas marché comme ils s'y attendaient suite aux essais de pré-saison. Alors faire un bon résultat avec une machine à la traîne au niveau perfs moteurs, et dont le châssis ne fonctionne pas (problèmes de motricité apparemment), face à des concurrents affûtés... ça reste mission impossible. Ou peut-être y-a t'il eu un mauvais choix de pneus? On verra ce que ça donne en Turquie, ou personne n'a roulé... on aura peut-être d'autres surprises. Bon allez dernier point et j'arrête: je ne suis pas d'accord avec Gixer : oui la bagarre était belle en 250, mais pour moi l'épreuve MotoGP était pas mal aussi. C'est vrai que les 3 premières places avaient l'air figées assez vite, mais malgré tout, les écarts étaient faible et Rossi n'était pas à l'abri d'une erreur et d'un retour de Pedrosa, de même pour Pedrosa et Edwards. Et derrière il y a eu des belles bastons et des belles passes d'armes entre Hayden, Checa, Melandri, Stoner, Elias, Hopkins pour l'attribution des gros points, qui pourraient bien compter à la fin de la saison. Et merci au réalisateur d'Eurosport qui s'est intéressé à ces bagarres. Faut dire qu'avec Checa et Elias dans le lot, ça le faisait forcément pour un GP siué en Espagne...

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Africa Twin Adventure Sports 2020 : plus accessible mais moins abordable

La nouvelle Africa Twin Adventure Sports perd 50 mm de hauteur de selle et 5 kg, tout en faisant le plein de technologies et de centimètres-cubes supplémentaires. Mais cette déclinaison plus routière de la Honda CRF1100L 2020 fait payer au prix fort ses inspirations venues d'outre-Rhin... Essai complet.
Trail 7 commentaires
Essai Honda CRF1100L Africa Twin 2020 : la juste démesure ? 

Chassez le naturel, il revient à moto : Honda s'oriente à son tour vers le maxi-trail à fort contenu technologique avec sa nouvelle Africa Twin 2020, quatre ans après avoir fait l'éloge de la simplicité et de la juste mesure sur son ancienne CRF1000L. Essai.
Trail 9 commentaires
Essai Yamaha R1 et R1M 2020 : sacré bon coup... et salé surcoût !

Yamaha profite du passage à la norme Euro5 pour perfectionner sa Superbike : la R1 "tout court" bénéficie de multiples améliorations qui doivent légitimer une infime hausse de tarif. La R1M évolue aussi... assez pour justifier l'envolée de son prix ? MNC a testé les deux motos sportives à Jerez (Espagne). Verdict.
Sportive 3 commentaires
Essai Kawasaki Ninja H2SX SE+ : compression intime

Coup de pied au cul et stimuli des parties intimes sont déjà au programme de la H2SX SE, unique moto routière à moteur compressé ! L'activité cérébrale n'est plus en reste avec sa nouvelle déclinaison SE+, qui intègre notamment un amortissement piloté, des modes de conduites et une instrumentation connectée. Essai.
Sportive 5 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Fabio Quartararo, meilleur débutant MotoGP 2019 à l'aspi du champion Marquez

Dimanche au Japon, la France n'a pas brillé en rugby mais en moto ! Fabio Quartararo est monté sur un sixième podium MotoGP, décrochant à l'occasion le "titre" de meilleur débutant. Un merveilleux accomplissement qui appelle assurément d'autres exploits de la part du n°20 du team Yamaha SRT...
Analyses 3 commentaires
Déclarations des pilotes MotoGP après le GP du Japon 2019

Retrouvez les déclarations des principaux pilotes MotoGP à l'arrivée du Grand Prix du Japon 2019, où l'officiel Honda Marc Marquez s'est de nouveau imposé devant le jeune français Fabio Quartararo, meilleur débutant de la saison  !
Analyses 4 commentaires
Compte rendu et résultats du GP du Japon MotoGP (Marquez vainqueur)

Auteur de sa première pole en MotoGP sur le circuit de Motegi - et de Honda -, Marc Marquez a parfaitement géré sa course en fonction de son unique rival : Fabio Quartararo ! Nommé "meilleur rookie" 2019 à l'issue de cette épreuve nippone, le n°20 Yamaha confirme son nouveau statut de cador de la catégorie reine. Débriefing. 
Course 32 commentaires
Puissance et poids du nouveau gros roadster Ducati Streetfighter V4

La vedette du stand Ducati au prochain salon Eicma continue de se dévoiler langoureusement... Dans la dernière vidéo publiée par la marque de Bologne, la belle bête lâche ses principales mensurations. Et ça donne chaud. Très chaud !
Roadster 2 commentaires
Nouveauté KTM 2020 : la 1290 Super Duke R parée à décoller ?

L'année moto 2020 semble placée sous le signe du gros roadster surpuissant, avec l'arrivée programmée des Kawasaki Z H2 et Ducati Streetfighter V4 notamment. KTM entraîne donc sa "bête" : la future 1290 Super Duke R enchaîne les tests et reçoit des ailettes. Pour mieux voler dans les plumes de ses concurrentes ?
Essai Africa Twin Adventure Sports 2020 : plus accessible mais moins abordable

La nouvelle Africa Twin Adventure Sports perd 50 mm de hauteur de selle et 5 kg, tout en faisant le plein de technologies et de centimètres-cubes supplémentaires. Mais cette déclinaison plus routière de la Honda CRF1100L 2020 fait payer au prix fort ses inspirations venues d'outre-Rhin... Essai complet.
Trail 7 commentaires
Quels sont les meilleurs pneus moto pour les motards français ?

Plus 3000 motards en Europe dont près de 1000 en France ont voté pour leur pneu moto préféré dans diverses catégories. Résultat : les marques "nationales" ont généralement la préférence. Explications.
Pneus 3 commentaires

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2019

Intersaison : Tests MotoGP
10 mars : GP du Qatar
31 mars : GP d'Argentine
14 avril : GP des Amériques
5 mai : GP d'Espagne
19 mai : GP de France
2 juin : GP d'Italie
16 juin : GP de Catalogne
30 juin : GP des Pays-Bas
7 juillet : GP d'Allemagne
4 août : GP de République tchèque
11 août : GP d'Autriche
25 août : GP de Grande-Bretagne
15 septembre : GP de San-Marin
22 septembre : GP d'Aragón
6 octobre : GP de Thaïlande
20 octobre : GP du Japon
27 octobre : GP d'Australie
3 novembre : GP de Malaisie
17 novembre : GP de Valence

SAISON 2019   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...