• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 24 août 2015

Le GMT94 remporte les 8H d'Oschersleben 2015 juste devant le SERT

Le GMT94 remporte les 8H d'Oschersleben juste devant le SERT

Au guidon de la Yamaha n°94, les pilotes du GMT David Checa, Kenny Foray et Mathieu Gines ont remporté les 8 Heures d'Oschersleben (Allemagne), troisième et avant-dernière épreuve du championnat du monde d'endurance, avec 18 secondes d'avance sur la Suzuki n°30 du SERT.

Imprimer

Au guidon de la Yamaha n°94, les pilotes du GMT David Checa, Kenny Foray et Mathieu Gines ont remporté les 8 Heures d'Oschersleben (Allemagne), troisième et avant-dernière épreuve du championnat du monde d'endurance, avec 18 secondes d'avance sur la Suzuki n°30 du SERT.

L'équipe de Christophe Guyot conforte sa deuxième place au championnat avec 87 points, soit 23 points de retard sur le SERT (110) avant le Bol d'Or, épreuve finale qui aura lieu au Castellet (83) les 19 et 20 septembre.

"Je surveillais le panneau tendu par le SERT"

"C'est extraordinaire de terminer si proche de nos concurrents", s'est réjoui Kenny Foray au terme d'une course "vraiment été très intense. Dans le dernier relais, je surveillais le panneau tendu par le SERT à Anthony Delhalle qui était en piste et je suis resté très concentré".

8H d'Oschersleben 2015 : déclarations des vainqueurs

Christophe Guyot, team manager GMT94 : "Nous avons énormément travaillé sur la moto et toute l'équipe s'est investie pendant des mois. Cette victoire est la récompense. La nouvelle Yamaha R1 est une super moto. Notre rythme en course a été très rapide. Les trois pilotes ont fait une course remarquable. Ils sont très motivés pour le Bol d'Or. Je remercie le circuit d'Oschersleben pour l'accueil et leur motivation à organiser cette course".

David Checa, pilote GMT94 : "Dans ma tête la course était gagnée. Nos concurrents roulaient très bien mais j'ai réussi à être vraiment à l'aise avec la moto et j'ai roulé plus vite en course qu'en qualifications. Je remercie le team pour tout le travail qu'ils ont réalisé. Rien à dire sur la moto qui était parfaite. Cela faisait trois ans et demi que l'on n'avait pas gagné une course. On n'a été champions du monde qu'avec des deuxièmes places et ça fait vraiment plaisir de renouer avec la victoire ! Nous allons partir au Bol d'Or pour gagner la course et si on peut être champions du monde ça sera exceptionnel".

Kenny Foray, pilote GMT94 : "C'est tellement génial de regagner une course ! Nous nous sommes battus toute la course, que ce soit David, Mathieu ou moi, nous avons roulé du mieux possible au moment où il fallait. Je suis très fier d'être dans cette équipe et d'avoir gagné cette course à la force de la poignée".

Mathieu Gines, pilote GMT94 : "C'est ma première victoire en championnat du monde d'endurance et nous avons gagné d'une belle manière. Nous avons fait une course solide, tout le monde a roulé vraiment très vite. A la fin nous avons réussi à finir devant et ça fait plaisir. Nous prenons également des points pour le championnat mais c'est surtout cette victoire qui a un goût particulier pour moi. Je tiens vraiment à remercier toute l'équipe car c'était une course fantastique".

Tout en admettant que "la fin de course a été difficile", David Checa souligne que "nous avons prouvé que la nouvelle Yamaha fonctionne très bien (on se souvient que la R1 n°21 du Yamaha Factory Racing Team avait remporté les 8 Heures de Suzuka en juillet aux mains de Pol Espargaro, Bradley Smith et Katsuyuki Nakasuga, NDLR), et en gagnant ensuite ici".

Au sein du SERT, Vincent Philippe reste positif : "nous savons que le GMT94 est très rapide en piste et nous sommes rapides dans les stands, ça s'équilibre et nous avons été désavantagés par les interventions du safety car", explique le pilote de Besançon : "nous nous sommes bien battus, nous n'avons rien lâché et vu le nombre de chutes et d'ennuis mécaniques qu'ont connus de nombreux teams, nous ne pouvons qu'être satisfaits du résultat, d'autant plus que nous conservons la tête du championnat du monde".

"23 points d'avance, c'est le plus important"

"Nous avons souffert d'une crevaison vers la fin de la course et les deux interventions de la voiture de sécurité nous ont été défavorables", confirme le team manager Dominique Méliand, mais "cette deuxième place nous donne une avance de 23 points sur le GMT94 et c'est le plus important !"

La Yamaha n°7 du YART, qui visait également la victoire, se contente de la troisième marche du podium. "Nous avons été retardés en début de course par des problèmes d'électronique puis par une petite chute", explique Ivan Silva, "mais nous n'avons pas perdu trop de temps. Nous sommes trois pilotes du même niveau et c'est appréciable de rouler au sein d'un équipage homogène".

Quatrième scratch, la Suzuki n°72 du Junior Team Le Mans Sud termine premier de la catégorie Superstock malgré la menace du team local Völpker NRT 48 qui a perdu toutes ses chances après la chute de Marco Neckvasil. Le Starteam Pam-Racing et le Team Traqueur Louit Moto 33 complètent le podium Superstock.

Abandon sur casse moteur...

Le Honda Racing, vainqueur l'an dernier, parvient à sauver une cinquième place malgré de multiples ennuis (panne d'essence, petite chute de Julien da Costa et passage au stand pour rectifier la position de la chaîne sur la couronne).

Enfin le team BMW Motorrad France Penz13 termine sixième alors que son pilote phare, Markus Reiterberger, avait largement dominé la première heure de course. Obligée de ravitailler plus souvent que ses concurrents, la S1000RR officielle a rencontré un problème d'embrayage qui l'a perturbée tout au long de l'épreuve.

Chez les Verts, la ZX-10R n°11 du team SRC Kawasaki a malheureusement dû abandonner après 2 heures 40 de course, victime d'un bris de soupape alors qu'elle était en deuxième position.

A suivre sur MNC avec le Bol d'Or sur le circuit Paul Ricard au Castellet les 19 et 20 septembre : restez connectés !

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo DesertX : le trail Ducati qui va faire des Euros !

Ducati investit le tout-terrain avec une nouvelle moto aussi belle qu'ambitieuse : le trail DesertX et son énergique bicylindre de 937 cc ! MNC l'a poussée dans ses retranchements sur route, pistes et petits chemins dans un essai vidéo ultra-complet pour découvrir les qualités et les défauts de cette inédite italienne en 21 et 18 pouces. 
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.
Essai MP3 530 hpe Exclusive : Piaggio remodèle son best-seller

Meilleure vente de scooter Piaggio en France, le MP3 500 connaît une importante évolution en 2022. Un plus gros moteur, un nouveau look et des fonctionnalités inédites (caméra de recul !?) doivent permettre au MP3 530 hpe Exclusive de séduire les scootomobilistes avides de nouveautés... à tout prix ?
Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les nouvelles Moto Guzzi V100 Mandello à partir de 15 499 euros 

La V100 Mandello - nouveau roadster refroidi par eau de Moto Guzzi - est enfin disponible au prix de 15 499 euros en standard et de 17 999 euros en version "S", plus perfectionnée. Présentation.
Les têtes couronnées du MotoGP sont tombées au GP d’Aragon 2022

Marquez, Mir, Quartararo... Aucun champion MotoGP n’a franchi la ligne d’arrivée en 2022 à Aragon : le n°93 Honda a abandonné, le n°36 Suzuki était forfait et le n°20 Yamaha a chuté. "El Diablo" perd gros au championnat face à Bagnaia, A. Espargaro et Bastianini, tous montés sur le podium espagnol !
Horaires et enjeux du GP du Japon MotoGP 2022

Horaires, enjeux et programme du GP du Japon Moto GP, 16ème manche du championnat du monde 2022, qui n'a pas eu lieu depuis 2019 en raison de l'annulation des éditions 2020 et 2021 pour cause de Covid...
La Crossfire 125, haut de gamme Brixton, disponible en France à 3999 euros

Les jeunes motards et "motomobilistes" qui craquent pour la Svartpilen 125 mais n’ont pas les 5299 euros exigés par Husqvarna peuvent se tourner vers une machine austro-chinoise très proche de la Vitpilen en termes de look et philosophie, mais bien moins chère : la Crossfire 125 de Brixton Motorcycles. Présentation.
La Mash X-Ride Trail en 21 pouces à 5599 euros 

Le trail X-Ride 650 "21" débarque dans les concessions Mash avec ses roues en 21 et 18 pouces, un an après avoir été testé - et apprécié ! - par Moto-Net.Com sous forme de prototype de présérie. Présentation.
YZF-R1 GYTR 2023 et pièces GYTR Pro : la compé-client de Yamaha est prête

Pour viser la victoire en compétition ou l’humiliation des copains en journée piste, de nombreux français sélectionnent l’YZF-R1. Outre ses qualités d’origine, la Superbike de Yamaha est appréciée des pistards pour son généreux catalogue GYTR (Pro) qui contient 400 pièces et même une moto, prête pour la saison 2023 !
Monster SP : le roadster de Ducati monte en gamme en 2023

Après l’exclusive Streetfighter V4 Lamborghini - à 63 000 euros, mamma mia  ! -, Ducati présente un nouveau modèle 2023 quatre fois plus abordable... et quatre fois moins performant et sensationnel ? Sans doute pas, car la Monster SP dispose de solides atouts ! Présentation et vidéo.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...