• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ANALYSE
Paris, le 14 avril 2005

Le dernier virage de Jerez

Le dernier virage de Jerez

GP d'Espagne 2005, dernier virage : Gibernau mène, Rossi force son freinage et passe à l’intérieur, les deux hommes se touchent, Gibernau relève sa moto, part dans les graviers, ressort et termine 2ème derrière Rossi... Qui a percuté l'autre ? Analyse.

Imprimer

A trois jours du Grand Prix du Portugal, le dernier virage du Grand Prix d'Espagne continue à susciter bien des débats passionnés (lire vos commentaires, Moto-Net du 11 avril 2005).

Pour mieux comprendre ce qui s’est réellement passé, revenons sur l’action de cette fin de course. Dans l’avant-dernier virage de la course, un droite, Gibernau mène devant Rossi. A la sortie, au lieu de fermer les possibilités de trajectoire d’attaque à son adversaire, Sete prend la trajectoire idéale en revenant sur la droite de la piste pour entrer dans le dernier gauche. Ce faisant, il laisse la porte ouverte à Rossi, pourtant connu comme le meilleur freineur du plateau... Première erreur stratégique du catalan.

Ensuite, à l’entrée du dernier virage, Rossi fait un freinage d’outre-tombe, cassant complètement sa trajectoire au point qu’il a lui-même probablement cru qu’il ne parviendrait pas à prendre la corde. L'italien, qui sortait le pied pour le replacer après le rétrogradage depuis le début de la course, avait dans l’avant-dernier tour déjà posé le pied sur la piste, comme pour tester le grip à l’intérieur de la trajectoire idéale au cas où il aurait à s’en servir, comme ce fut le cas dans le dernier tour.

MotoGP 2005 : Grand Prix d'Espagne 2005 : le dernier virage de Jerez

Après ce freinage, Rossi parvient à angler sa moto, qui devient alors pratiquement parallèle à celle de Gibernau qui lui, étant sur la trajectoire "normale", revient vers la corde, donc vers Rossi. En pareil cas, quand un pilote voit un concurrent à son intérieur, la règle est de relever la moto pour éviter de percuter son adversaire. Or, Gibernau met sa moto plein angle et percute Rossi. Pourquoi ? Deux solutions :

  • Soit Gibernau n’a pas vu Rossi, tout occupé qu’il était à prendre la trajectoire idéale de ce virage afin de conserver la meilleure accélération pour rester en tête jusqu’à la ligne d'arrivée. Si c’est le cas, il fait une erreur puisqu’il aurait dû le voir pour l’éviter.
  • Soit Gibernau a vu Rossi et tente dans un effort désespéré de lui fermer la porte coûte que coûte. Double erreur, dans ce cas : erreur technique puisqu’il aurait dû relever sa moto pour ne pas percuter Rossi, même si celui-ci l’écartait de la trajectoire à la corde. Erreur stratégique ensuite, car s’il avait légèrement ralenti, Rossi s’écartant du point de corde, Gibernau aurait pu, en repassant derrière l’italien, être mieux placé que lui à l’intérieur du virage. Il aurait donc pu redresser sa moto avant Vale et accélérer plus tôt que son adversaire, ce qui lui aurait très probablement permis de gagner...

C’est l’erreur qu’avait faite Rossi au Sachsenring en 2003, quand il avait passé Gibernau dans le dernier virage et que Sete, mieux placé pour la réaccélération, avait gagné de 60 millièmes ! Vale avait alors juré qu’on ne l’y reprendrait plus : dont acte !

MotoGP 2005 : Grand Prix d'Espagne 2005 : le dernier virage de Jerez

Dans tous les cas de figure, c’est Gibernau qui fait la faute car Rossi, lui, a couché sa moto au moment où Gibernau venait le toucher. Que Sete ait ou non vu Vale n’y change rien : c’est l’espagnol qui percute l’italien et non l’inverse, même si Rossi n’était pas sur la trajectoire idéale.

La victoire de Rossi n’est donc pas une victoire au rabais et si Gibernau a perdu cette manche, il a fait honneur à son rang et nous a fait vivre un finish splendide, une baston virile là où sans lui, la domination de Rossi aurait été certainement plus solitaire et, en tous cas, moins spectaculaire : merci à ces deux champions !

Commentaires

Bestof: 
1
Lectures: 
0
en voyant toute cette belle prose , je me permet de vous ecrire , car comme je suis à la recherche de 'negre '( aucune conotation raciste attention , c'est le terme employé , soyons prudent ) pour ecrire mon prochain livre , et j'ai repéré certains talents , aussi ,je les contacterais personnellement très prochainement . Jamais vu vingt metres de bitiume provoqué autant de bla bla
Bestof: 
1
Lectures: 
0
Etant lecteur assidu de votre magazine,je me permets de vous dire ceci:"votre analyse sur le dernier virage n'est pas juste ! en regardant la video plusieurs fois,on s'aperçoit clairement que giberneau tangente violemment vers rossi et va directement au contact! je reconnais que c'est sujet à interprétation et à débat. je trouve donc dommage que vous preniez position d'une manière si formelle !pour finir,je dirai que rossi à encore été SPECTACULAIRE :)

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Tuono V4 1100 Factory 2019 : électrostimulation pour le roadster Aprilia 

La Tuono V4 1100 connaît une nouvelle évolution en 2019 : sa version haut de gamme "Factory" est équipée d'inédites suspensions électroniques Öhlins ! Moto-Net.Com a essayé rapidement le maxi roadster Aprilia (maxi sportif et maxi jouissif !) sur de jolies petites routes italiennes... Andiamo !
Roadster 3 commentaires
Essai RSV4 1100 Factory : opération gros volume chez Aprilia !

Les 4-cylindres en V italiens se sentent décidément à l'étroit dans un simple litre : la RSV4 1100 Factory franchit comme la Panigale V4 ce volume symbolique pour tutoyer les 220 ch ! Cap sur le somptueux circuit du Mugello (Italie) où le Journal moto du Net a testé ce week-end la "Super(be)bike" Aprilia et ses spectaculaires ailettes... Essai MNC.
Sportive 8 commentaires
Essai Suzuki GSX-S750 A2 : la moto A2 mi-mesure

Suzuki étend sa gamme de motos A2 avec une version de son roadster GSX-S750 bridée à 47,5 chevaux. De quoi satisfaire les attentes les plus sportives des nouveaux permis, jeunes et moins jeunes puisque tous passent désormais par la période probatoire de deux ans limitée à 35 kW. Essai.
Essai Ryker 900 Rally : Can-Am se plie en trois

Moins intimidant, moins lourd et moins cher : le nouveau Ryker de Can-Am (groupe BRP) se serre la ceinture pour rajeunir et élargir l'audience de ces engins atypiques à trois-roues accessibles avec le permis voiture. MNC est allé au Portugal vérifier la pertinence de cette démarche... Essai.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Kawasaki remporte les 24H Motos du Mans et prend la tête du championnat du monde EWC

Vainqueur des 24 Heures Motos devant la Honda n°111 et la Suzuki n°2 au terme d'une course irréprochable, la Kawasaki SRC n°11 passe en tête du championnat du monde ! Le rêve d'Erwan Nigon commencerait-il à prendre forme ?
24 Heures Motos 2019 3 commentaires
Quelle moto prépare Suzuki avec son nouveau trail sur base de V-Strom ?

Une photo "volée" par nos confrères de Road Trip confirme l'existence d'un nouveau trail en préparation chez Suzuki, sur l'excellente base de la vieillissante V-Strom. Quelques caractéristiques peuvent être interprétées comme un retour de la célèbre DR800 "Big DR" des années 1990... MNC explore les pistes.
Trail 4 commentaires
Abandon pour la BMW ERC et la Yamaha du YART aux 24H Motos 2019

La BMW ERC n°6, qualifiée en pole position, abandonne les 24 Heures Motos 2019, tout comme la Yamaha n°7 du YART, deuxième sur la grille, et la BMW n°56 en Superstock... Explications.
24 Heures Motos 2019 1 commentaire
Harley-Davidson rappelle ses Street 750 et Street Rod de 2015 à 2018

Harley-Davidson procède actuellement au rappel de ses motos Street 750 et Street Rod pour un risque de corrosion autour de l'étrier de frein. Explications.
BMW en pole position des 24H Motos 2019 !

Première surprise au Mans pour la 42ème édition des 24 Heures Motos : c'est la BMW n°6 (Kenny Foray, Julien da Costa, Mathieu Gines et Jan Bühn) qui s'élancera en tête devant deux Yamaha, la R1 officielle n°7 du YART et la n°333 de Viltaïs Pierret Experiences. Explications.
Pré-commandes ouvertes pour la moto électrique Harley-Davidson LiveWire

Les pré-commandes de la nouvelle moto électrique Harley-Davidson LiveWire sont ouvertes depuis hier : les premiers clients européens seront livrés à l'automne 2019. Explications.
Rappel des scooters BMW C 600 Sport, C 650 Sport et C 650 GT

BMW Motorrad rappelle ses scooters  C 600 Sport, C 650 Sport et C 650 GT produits entre le 9 février 2011 et le 23 août 2018. Explications.
Rappels 2 commentaires
Honda rappelle ses scooters PCX 125 et 150

Honda procède actuellement au rappel de ses scooters PCX 125 et PCX 150 pour un risque d'oxydation des commandes des clignotants, du warning et des phares. Explications.
Essai Tuono V4 1100 Factory 2019 : électrostimulation pour le roadster Aprilia 

La Tuono V4 1100 connaît une nouvelle évolution en 2019 : sa version haut de gamme "Factory" est équipée d'inédites suspensions électroniques Öhlins ! Moto-Net.Com a essayé rapidement le maxi roadster Aprilia (maxi sportif et maxi jouissif !) sur de jolies petites routes italiennes... Andiamo !
Roadster 3 commentaires

Abonnement MNC Premium


En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2019

Intersaison : Tests MotoGP
10 mars : GP du Qatar
31 mars : GP d'Argentine
14 avril : GP des Amériques
5 mai : GP d'Espagne
19 mai : GP de France
2 juin : GP d'Italie
16 juin : GP de Catalogne
30 juin : GP des Pays-Bas
7 juillet : GP d'Allemagne
4 août : GP de République tchèque
12 août : GP d'Autriche
25 août : GP de Grande-Bretagne
15 septembre : GP de San-Marin
22 septembre : GP d'Aragón
6 octobre : GP de Thaïlande
20 octobre : GP du Japon
27 octobre : GP d'Australie
3 novembre : GP de Malaisie
17 novembre : GP de Valence

SAISON 2019   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...