• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
SBK VALENCE
Paris, le 25 avril 2006

Le crocodile et le kangourou

Le crocodile et le kangourou

Les tactiques opposées des deux Troy ont largement pimenté les deux courses Superbike : la fable du crocodile pressé et du kangourou endurant ! En Supersport, Charpentier s'est à nouveau montré impérial. Compte rendu et interviews vidéo.

Imprimer

La troisième épreuve des championnats du monde de Superbike et Supersport se tenait ce week-end sur la piste tortueuse de Valence.

De l'édition 2005, on avait surtout retenu les deux "cavaliers seuls" de Troy Corser qui avait utilisé une technique simple et efficace : partir tête dans le guidon afin de creuser au plus vite un écart suffisamment important pour pouvoir gérer la fin de course et offrir au public de superbes glissades dans le dernier tour (lire Moto-Net du 25 avril 2005).

Cette année, malgré la forte pression exercée par Bayliss (n°21, Ducati Xerox) lors des derniers essais (lire Moto-Net du 21 avril 2006), le "croco"Corser (n°1, Alstare Suzuki) ne se laisse pas démonter : après avoir dominé l'ensemble des essais, il réalise la superpole en 1' 34.992, qui plus est sur gommes course.

Derrière lui se place sans grande surprise le "kangourou" Troy Bayliss (1' 35.175), suivi comme son ombre par son coéquipier Lorenzo Lanzi (n°57, 1' 35.203) et du spécialiste des séances qualif : Steve Martin sur sa Foggy Petronas (n°99, 1' 35.255).

Les vidéos Moto-Net.Com
Valence, 23/04/2006 - Fabien Foret marque ses premiers points en Superbike. Interview vidéo Moto-Net.Com.

La deuxième ligne arbore dans sa quasi-totalité le vert Kawa de PSG Corse puisque Fonsi Nieto (n°10), Régis Laconi (n°55) et Chris Walker (n°9) se classent respectivement 5ème, 6ème et 7ème dans le même dixième de seconde. Seul Norick Abe (n°3) ajoute une touche bleue à l'ensemble avec l'une des trois R1 du Team Yamaha Motor France Ipone.

Premier Honda, James Toseland (n°52, Winston Ten Kate Honda) signe le 9ème temps devant les deux Yamaha officielles de Haga (n°41) et Pitt(n°88), Kagayama (n°71, Alstare Suzuki) complétant cette troisième ligne. Enfin, en quatrième ligne, parmi les anciens coureurs de MotoGP Xaus (n°11), Rolfo (n°44) et Barros (n°4) se loge le français Fabien Foret (n°15, 14ème des qualif).

Les vidéos Moto-Net.Com
Valence, 23/04/2006 - Yoann Tibério confirme son statut de meilleur rookie. Interview vidéo Moto-Net.Com.

La catégorie Supersport voit ses grands favoris s'élancer de la première ligne. Sébastien Charpentier (n°16, Winston Ten Kate Honda - 1' 36.913) continue ainsi son parcours sans faute en signant la troisième pole position de la saison, devant Kevin Curtain (n°11, Yamaha Motor Germany - 1' 37.683), Katsuaki Fujiwara (n°3, Megabike Honda - 1' 37.750) et Broc Parkes (n°23, Yamaha Motor Germany), déjà relégué à une pleine seconde du General Séb.

En deuxième ligne se trouvent Fores (SLM Racing Yamaha), Robbin Harms (n°127, Stiggy Motorsports Honda), Barry Veneman sur l'une des deux Suzuki du plateau (Hoegee Suzuki) et Kenan Sufuoglu (Winston Ten Kate Honda). On note la présence en tête de la troisième ligne du pilote français Yoann Tiberio (n°32, Megabike Honda).

Julien Enjolras sur la Yam du Team Beaujolais Racing, Maxime Berger et Stéphane Chambon (tous deux sur Kawasaki Gil Motor Sport) et Grégory Leblanc (Vazy Racing Team Honda) se qualifient respectivement en 23ème, 25ème et 26ème place.

Première course Superbike

La température de l'air est d'environ 20°C et les 25°C de la piste ont eu raison de la pluie fine du dimanche matin. Les pilotes s'élancent donc dans des conditions optimales.

Les manches Superbike et Supersport de Valence 2006 sur Moto-Net

A peine les feux sont-il passés au vert que les deux Troy se libèrent déjà du peloton. Ayant choisi un pneu plus tendre, Corser se montre un peu plus véloce que Bayliss en début de course.

Les manches Superbike et Supersport de Valence 2006 sur Moto-Net

Fabien Foret parvient à maintenir le rythme de pilotes aguerris tels que Ruben Xaus ou Andrew Pitt sur les quatre premiers tours, tandis que Kagayama se fraye un chemin parmi les dix premiers.

Dans le même temps, Lanzi, Nieto, Abe et Haga se livrent à une belle bataille pour la troisième place et derrière eux, Laconi et Walker confirment la bonne santé des ZX-10R.

Les manches Superbike et Supersport de Valence 2006 sur Moto-Net

En tête, le rythme est effréné ! Corser réalise son tour personnel le plus rapide en course dès son deuxième passage, rappelant un peu l'époque Doohan ! Mais Bayliss équipé de gommes dures parvient à rester dans la roue du n°1 et semble attendre son heure dans le plus pur style Rossi lorsqu'il pilotait sur RCV...

Les manches Superbike et Supersport de Valence 2006 sur Moto-Net

Dans le dernier tiers de la course, Kagayama se débarrasse des trois Ninjas et se place derrière ses deux compatriotes Haga et Abe.

C'est dans le 19ème tour, après avoir battu le record de la piste et au terme d'un bel intérieur, que Bayliss saute sur la tête de la course pour ne plus la lâcher. Corser s'aperçoit alors que la Ducati de Bayliss "fait moins travailler le pneu"...

Les manches Superbike et Supersport de Valence 2006 sur Moto-Net

Derrière eux, Lanzi distance le trio nippon Haga, Abe et Kagayama. Ce n'est que dans l'avant-dernier tour que Nitro Nori est contraint de laisser passer Abe : "la traction n'était pas excellente mais je pense que j'aurais pu finir troisième si mon moteur n'avait pas manqué de puissance", explique Nori, victime d'une électronique déficiente.

Les manches Superbike et Supersport de Valence 2006 sur Moto-Net

Au contraire, Norick - qui comme Bayliss avait choisi une gomme plus endurante - se réjouit des évolutions apportées à son moteur et de son retour aux avant-postes.

A l'issue de la première course, le kangourou l'emporte sur le crocodile, mais la revanche est prévue...

Les manches Superbike et Supersport de Valence 2006 sur Moto-Net

Côté Honda, les déceptions sont grandes : James Toseland ne termine qu'à la neuvième place et le remplaçant de Muggeridge (Giovanni Bussei) en 18ème position.

Même Barros, pourtant très impressionnant à Phillip Island (lire Moto-Net du 7 mars 2006), a dû batailler ferme pour se hisser en 11ème position après un départ désastreux : il pointait à la 23ème place au premier tour !

Résultats première course SBK Valence :

Pilote Team Temps Tours
1 Bayliss T. Ducati Xerox 37' 04.634 23
2 Corser T. Alstare Suzuki Corona Extra 37' 07.399 23
3 Lanzi L. Ducati Xerox 37' 18.859 23
4 Abe N. Yamaha Motor France Ipone 37' 21.760 23
5 Haga N. Yamaha Motor Italia 37' 22.859 23
6 Kagayama Y. Alstare Suzuki Corona Extra 37' 23.129 23
7 Xaus R. Sterilgarda - Berik 37' 27.327 23
8 Laconi R. PSG-1 Kawasaki Corse 37' 28.867 23
9 Toseland J. Winston Ten Kate Honda 37' 33.433 23
10 Pitt A. Yamaha Motor Italia 37' 33.580 23
11 Barros A. Klaffi Honda 37' 39.192 23
12 Nakatomi S. Yamaha Motor France Ipone 37' 41.785 23
13 Fabrizio M. D.F.X. Treme Honda 37' 48.002 23
14 De Gea J. Honda BQR 37' 50.387 23
15 Foret F. Alstare Eng. Corona Extra 37' 51.220 23

Course Supersport

La course Supersport voit la température au sol augmenter. Les deux cadors Charpentier et Curtain partant avec les mêmes pneus - tendre à l'avant et medium à l'arrière -, on s'attend à une belle bagarre...

Les manches Superbike et Supersport de Valence 2006 sur Moto-Net

Que nenni ! Le français prend la tête dès le premier virage et impose un rythme que personne ne semble pouvoir tenir !

C'est derrière que la bagarre fait rage : Curtain qui a quelque peu loupé son départ récupère son habituelle deuxième place dès le troisième tour. Mais Sébastien Charpentier est déjà loin et au cinquième tour, le charentais dispose de deux secondes d'avance sur la horde des poursuivants...

Les manches Superbike et Supersport de Valence 2006 sur Moto-Net

Au troisième tour, Kenan Sufuoglu part à la faute en essayant de suivre Katsuaki Fujiwara : "j'aurai dû limiter mon rythme au début et essayer de pousser plus fort à la fin", explique-t-il. De leur côté, Maxime Berger et Grégory Marchand se battent à la porte des points.

Les manches Superbike et Supersport de Valence 2006 sur Moto-Net

Mais le deuxième français le mieux placé n'est autre que Yoann Tibério, 4ème de la dernière épreuve en Australie (lire Moto-Net du 7 mars 2006). Le jeune pilote Honda pointe à la sixième place et se bat sans complexes avec les meilleurs pilotes du plateau dont Robbin Harms.

Les manches Superbike et Supersport de Valence 2006 sur Moto-Net

Sébastien quant à lui enchaîne consciencieusement les tours et grignote à chaque passage plusieurs dixièmes de secondes sur Curtain. L'australien ne peut que regarder le champion du monde en titre s'envoler vers une nouvelle victoire : "j'ai essayé de le rattraper, mais j'avais trop tapé dans mon pneu arrière et il n'avait plus de grip", regrette-t-il.

Bien parti et très combatif, le deuxième pilote officiel Yamaha Broc Parkes est victime d'un incident insolite : à la mi-course, l'australien s'aperçoit que du liquide s'écoule légèrement sur son repose-pied. Craignant que ce soit l'huile de son amortisseur, Broc perd un peu confiance et préfère se maintenir derrière la Honda de Fujiwara...

Les manches Superbike et Supersport de Valence 2006 sur Moto-Net

"Il s'est avéré que ma botte avait ôté le capuchon du liquide de frein, mais j'avais toujours en tête que ça pouvait aller sur mon pneu, donc j'ai dû me retenir un peu", expliquera Broc qui signe au final une belle quatrième place.

Devant, les places ne changent pas mais les performances des pilotes n'en sont pas moins impressionnantes ! Seul Fujiwara qui souffre encore de son poignet droit est contraint de ralentir, ce qui ne l'empêche pas d'assurer la troisième marche du podium, s'offrant ainsi ses tout premiers points de la saison.

Sébastien Charpentier franchit la ligne d'arrivée en wheeling et poursuit son parcours 2006 sans faute : pole, meilleur tour en course et victoire incontestée... Du grand Séb !

Les manches Superbike et Supersport de Valence 2006 sur Moto-Net

Quant à Yoann Tiberio, outre sa septième place à Valence, il grimpe de la 11ème à la 5ème position au classement général ! Saluons également la superbe prestation du pilote invité Jordi Torres, qui termine cinquième de la course espagnole.

Une nouvelle fois, Kevin Curtain se contente de la deuxième place : "bien joué Sébastien, c'était le meilleur pilote aujourd'hui et il méritait de gagner ! Si tout va bien nous aurons de nouvelles spécifications moteur à Monza - sinon à Silverstone - et Pirelli fournira un nouveau pneu avant que nous avons testé et marche mieux avec notre moto".

Car si Yamaha place cinq R6 dans le top 10 - contre quatre Honda, une Suzuki et aucune Ducati -, il reste encore à gravir la première marche ! Et côté championnat des constructeurs, les scores correspondent à ceux des meilleurs pilotes : Honda est en tête avec 75 points devant Yamaha (60), Ducati (22), Kawasaki (8) et Suzuki (5).

Résultats course SSP Valence :

Pilote Team Temps Tours
1 Charpentier S. Winston Ten Kate Honda 38' 12.713 23
2 Curtain K. Yamaha Motor Germany 38' 19.250 23
3 Fujiwara K. Megabike Honda Team 38' 22.167 23
4 Parkes B. Yamaha Motor Germany 38' 24.463 23
5 Torres J. Speed Moto Yamaha 38' 28.677 23
6 Harms R. Stiggy Motorsports Honda 38' 29.720 23
7 Tiberio Y. Megabike Honda Team 38' 32.261 23
8 Fores J. SLM Racing Yamaha 38' 35.113 23
9 Roccoli M Yamaha Team Italia 38' 35.226 23
10 Vizziello G. Yamaha Team Italia 38' 37.421 23
11 Veneman B. Hoegee Suzuki 38' 38.030 23
12 Brookes J. Ducati SC - Caracchi 38' 39.907 23
13 De Angelis W. Intermoto Czech Klaffi Honda 38' 44.453 23
14 Lauslehto T. Dark Dog Stiggy M. Honda 38' 49.795 23
15 Le Grelle S. Legrelle - Honda Belgium 38' 54.664 23
16 Leblanc G. Vazy Racing Team 39' 00.852 23
17 Berger M. Gil Motor Sport Kawasaki 39' 01.428 23
33 Chambon S. Gil Motor Sport Kawasaki 5' 37.467 3
34 Enjolras J. Tati Team Beaujolais Racing - -

Classement général provisoire SSP :

Pilote Team Points
1 Charpentier S. Winston Ten Kate Honda 75
2 Curtain K. Yamaha Motor Germany 60
3 Harms R. Stiggy Motorsports Honda 32
4 Parkes B. Yamaha Motor Germany 29
5 Tiberio Y. Megabike Honda Team 23
6 Fores J. SLM Racing Yamaha 23
7 Roccoli M. Yamaha Team Italia 23
8 Brookes J. Ducati SC - Caracchi 21
9 Stigefelt J. Dark Dog Stiggy M. Honda 20
10 Vizziello G. Yamaha Team Italia 17
11 Fujiwara K. Megabike Honda Team 16
12 Sufuoglu K. Winston Ten Kate Honda 16
13 Zaiser C. LBR Ducati Racing 15
14 Le Grelle S. Legrelle - Honda Belgium 12
15 Thomas D. Gil Motor Sport Kawasaki 8
- Berger M. Gil Motor Sport Kawasaki -
- Chambon S. Gil Motor Sport Kawasaki -
- Enjolras J. Tati Team Beaujolais Racing -
- Leblanc G. Vazy Racing Team -
- Checa D. GMT 94 Yamaha -

Deuxième course Superbike

Malgré des conditions de course plus chaudes et les derniers réglages apportés aux motos, les résultats de la deuxième course sont quasiment identiques à ceux de la première. Pourtant, Troy Corser était bien parti...

Les manches Superbike et Supersport de Valence 2006 sur Moto-Net

Le champion du monde en titre, vexé de s'être fait chiper la victoire dans les tout derniers tours, décide de partir encore plus vite qu'en première manche. Si bien que Bayliss est "écoeuré" de voir le crocodile s'enfuir si rapidement !

Les manches Superbike et Supersport de Valence 2006 sur Moto-Net

Derrière Bayliss, Haga se montre lui aussi particulièrement remonté mais le japonais ne parvient pas à trouver la faille du kangourou... A quelques longueurs se trouve un premier groupe composé de Lanzi, Abe, Walker, Pitt, Kagayama et Laconi, suivis à une seconde par Nieto, Toseland, Xaus, Foret et Fabrizio.

Peu avant la mi-course, Corser compte deux secondes d'avance sur Bayliss. La stratégie de Troy 1 (Corser) pourrait-elle cette fois l'emporter sur celle de Troy 21 (Bayliss) ?

Les manches Superbike et Supersport de Valence 2006 sur Moto-Net

Noriyuki Haga, à nouveau victime de son électronique, lâche prise et se fait rapidement rejoindre par Abe, Lanzi, Walker, Pitt, Nieto et Laconi.

Victime d'une grosse chute la veille, Kagayama a roulé tout le dimanche en freinant d'un seul doigt... Mais c'est davantage le choix d'un pneu plus tendre qui conduit le japonais à la faute dans le 16ème tour : "j'ai plongé dans le virage, freiné comme d'habitude et soudain je me suis retrouvé par terre", explique-t-il désemparé...

Les manches Superbike et Supersport de Valence 2006 sur Moto-Net

Le deuxième groupe de chasse se compose de Toseland - qui à son grand damne n'en finit pas de faire fumer son pneu arrière -, Fabrizio, Barros, Foret et Nakatomi. Ils assurent à eux cinq une bonne partie du spectacle sur la piste espagnole même si devant, l'ambiance est tout aussi folle !

En l'espace de quatre tours, Bayliss revient sur Corser qui a évité le pire malgré "un faux point mort en plein virage". Mais même sans cette erreur, Corser n'aurait pu distancer très longtemps la Ducati qui, si elle semble pécher en vitesse de pointe, catapulte son pilote plus efficacement que la Suzuki dans les nombreux enchaînements de virages...

Les manches Superbike et Supersport de Valence 2006 sur Moto-Net

Le coup fatal est porté dans l'avant -dernier tour, en bout de ligne droite : Bayliss retarde son freinage et s'éloigne inexorablement du crocodile dès les premiers mètres. Les efforts de Corser se traduisent invariablement par des glisses de la Suzuki alors que la Ducati reste davantage en ligne.

Les manches Superbike et Supersport de Valence 2006 sur Moto-Net

On observe la même situation lors de la lutte pour la troisième place : Lanzi se débarrasse de Haga puis d'Abe relativement facilement : "Troy et moi étions les seuls à tourner dans les 1' 37 à la fin, donc le choix des pneus était le bon", se félicite l'italien.

Devant, les deux australiens de tête roulent si fougueusement qu'ils manquent chacun de quitter la piste ! Mais au final, Bayliss passe bien la ligne d'arrivée le premier devant Corser, Lanzi, Abe et Haga. Suivent alors les trois Kawasaki, la R1 de Pitt, les CBR de Fabrizio et Toseland, la Yamaha de Nakatomi et la Suzuki de Foret.

Les manches Superbike et Supersport de Valence 2006 sur Moto-Net

Au classement général, Corser double Toseland. Lanzi passe de la 11ème à la 7ème place et Abe grimpe de la 13ème à la 8ème. Haga profite quant à lui des contre-performances de Barros et de Pitt pour s'emparer de la 4ème position.

Chez les français, Valence se traduit par une véritable bouffée d'oxygène : Laconi monte à la 14ème place du général et Foret inscrit ses premiers points.

Au championnat constructeur, Ducati accroît son avance avec 126 points contre 113 pour Suzuki. Honda (91) est menacé par Yamaha (84) tandis que Kawasaki monte en puissance (40) et laisse Petronas (4) loin derrière.

Résultats deuxième course SBK Valence :

Pilote Team Temps Tours
1 Bayliss T. Ducati Xerox 37' 06.508 23
2 Corser T. Alstare Suzuki Corona Extra 37' 07.298 23
3 Lanzi L. Ducati Xerox 37' 21.641 23
4 Abe N. Yamaha Motor France-Ipone 37' 22.512 23
5 Haga N. Yamaha Motor Italia 37' 23.437 23
6 Nieto F. PSG-1 Kawasaki Corse 37' 23.564 23
7 Walker S. PSG-1 Kawasaki Corse 37' 26.475 23
8 Laconi R. PSG-1 Kawasaki Corse 37' 27.903 23
9 Pitt A. Yamaha Motor Italia 37' 28.309 23
10 Fabrizio M. D.F.X. Treme Honda 37' 38.674 23
11 Toseland J. Winston Ten Kate Honda 37' 38.767 23
12 Nakatomi S. Yamaha Motor France Ipone 37' 38.863 23
13 Foret F. Alstare Eng. Corona Extra 37' 39.156 23
14 Barros A. Klaffi Honda 37' 40.383 23
15 Martin S. Foggy Petronas Racing 37' 44.560 23

Classement général provisoire SBK :

Pilote Team Points
1 Bayliss T. Ducati Xerox 125
2 Corser T. Alstare Suzuki Corona Extra 103
3 Toseland J. Winston Ten Kate Honda 86
4 Haga N. Yamaha Motor Italia 64
5 Barros A. Klaffi Honda 62
6 Pitt A. Yamaha Motor Italia 58
7 Lanzi L. Ducati Xerox 47
8 Abe N. Yamaha Motor France-Ipone 40
9 Fabrizio M. D.F.X. Treme Honda 34
10 Xaus R. Sterilgarda - Berik 33
11 Rolfo R. Ducati SC - Caracchi 32
12 Nieto F. PSG-1 Kawasaki Corse 29
13 Kagayama Y. Alstare Suzuki Corona Extra 24
14 Laconi R. PSG-1 Kawasaki Corse 22
15 Walker S. PSG-1 Kawasaki Corse 21

21

Foret F. Alstare Eng. Corona Extra 4
23 Gimbert S. Yamaha Motor France-Ipone 3

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les Harley-Davidson Sportster et Street dans le viseur des normes Euro5 

Les emblématiques Iron 883 et Iron 1200 ainsi que la populaire Forty-Eight ne répondent pas en l'état aux nouvelles normes Euro5, tout comme les peu appréciées Street 750 et Street Rod. Harley-Davidson fera-t-il le nécessaire pour éviter d'avoir un trou béant dans sa gamme ? Rien n'est moins sûr... Le point MNC avec la filiale française.
Tuyaucom face à l'assourdissant silence de la Sécurité routière...

Pierre Trotoux, génial inventeur du Tuyaucom, poursuit son combat avec le ministère de l'intérieur pour faire lever l'interdiction qui touche son astucieux système de communication entre le motard et son passager. Problème : l'administration contactée par MNC fait la sourde oreille depuis déjà cinq ans... 
Sécurité routière 2 commentaires
Le fabricant de pots KessTech incite les motards à rouler légal

Le fabricant allemand KessTech met en place une opération de recyclage visant à remplacer les pots d'échappements non-homologués actuellement montés sur des Harley-Davidson, Indian ou BMW, par ses propres pots électroniques, tout neufs, 100% légaux et au tarif réduit de 250 euros... Explications.
Husqvarna rappelle un millier de Vitpilen 701 et Svartpilen 701 en France

Husqvarna va devoir contrôler ses Vitpilen 701 et Svartpilen 701 (standard et Style) en raison d'éventuelles fuites de carburant dues à un potentiel défaut d'étanchéité du réservoir. Leurs propriétaires sont invités à se connecter sur le site internet de la marque. Explications.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en juin 2020

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en juin 2020. En attendant notre analyse complète du premier semestre, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Le huitième Grand Prix moto des Amériques reporté du 16 au 18 avril 2021 !

C'est en annonçant l'annulation de l'épreuve du Superbike américain que les texans ont vendu la mèche : il n'y aura pas de MotoGP sur le circuit des Amériques cette année ! La prochaine visite de l'Intercontinental Circus aux États-Unis est programmée du 16 au 18 avril 2021. Explications.
Crutchlow remplacé par Alex Marquez ou Pol Espargaro chez Honda-LCR ?!

Cal Crutchlow admet être une victime collatérale de l'imprévisible transfert de Pol Espargaro de KTM à Honda en 2021... Le pilote de 34 ans, en perte de vitesse,  aurait pris contact avec Aprilia pour remplacer Iannone en vue de céder le guidon de sa RCV semi-officielle LCR. A qui ? Alex Marquez, bien sûr ! A moins qu'il ne s'agisse contre toutes attentes de Pol Espargaro ? Décryptage.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...