• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
CAMPAGNE ANTI ALCOOL
Paris, le 11 décembre 2003

La Sécurité routière met de l'eau dans son vin

La Sécurité routière met de l'eau dans son vin

Après avoir bien martelé que la vitesse était l'unique responsable de tous les maux de la terre, la Sécurité routière s'intéresse enfin à une vraie cause d'accident : la bibine... Avec la photo d'un motard au bistrot à côté de sa moto accidentée.

Imprimer

7 000 affiches pour une nouvelle campagne contre l'alcool au volant - et au guidon - seront diffusées du 18 au 30 décembre, principalement dans les zones rurales et périurbaines mais également à Paris.

Reculant devant le puissant lobby viticole - on se rappelle la levée de boucliers qui avait accueilli la précédente campagne, où une étiquette de vin obstruait le pare-brise d'une voiture -, la Sécurité routière met aujourd'hui de l'eau dans son vin et entend "faire un raccourci visuel entre le moment où la prise de risque se fait (absorption d'alcool) et sa conséquence (accident grave dû à une alcoolémie positive)".

L'une des deux affiches met ainsi en scène un motard au bistrot, attablé devant un petit blanc avec un pote et une blonde. Cool. Sauf qu'à ses côtés se trouve sa bécane, gravement accidentée, "soulignant la réalité de la prise de risque", explique la Sécurité routière...

Nouvelle campagne de la Sécurité routière contre l'alcool au volant et au guidon

Après avoir fait preuve d'une obstination proche de l'autisme concernant la vitesse, les pouvoirs publics semblent donc s'attaquer à une vraie cause objective de danger sur la route. Sauf qu'une campagne chasse l'autre et que ces 7 000 affiches, placardées pendant à peine deux semaines à la veille des fêtes, ne pèseront pas lourd face à l'arsenal des radars-jackpots automatiques !

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

 

  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Les forces de l'ordre dégainent 1000 radars de poche

Le radar laser TruSpeed SE pèse 410 g, tient dans la poche d'un blouson et peut très précisément mesurer la vitesse à 610 mètres de distance... La France, toujours à la pointe de la sécurité "rentière", en a commandé 1000 exemplaires à son fabricant américain, Laser Technology.
[Vidéo] MV Agusta et ses dirigeants voient grand... dans la cour des petits

Les dirigeants italiens - et russes, désormais ! - de MV Agusta viennent d'achever leur vaste plan de restructuration. D'après eux, la firme de Varese, petite par la taille mais grande par le talent et les ambitions, s'éloigne des turbulences et doit redécoller. Vidéo.
Dominique Méliand compte faire son retour aux 24H Motos du Mans

Tenu éloigné des paddocks du championnat du monde d'endurance pour de graves problèmes de santé, l'emblématique team manager du SERT compte bien faire son retour dès les prochaines 24H Motos, les 21 et 22 avril 2018 au Mans !
Valentino Rossi a peur d'arrêter le MotoGP...

Valentino Rossi attaquera en 2018, à 39 ans, sa 23ème saison en Grands Prix moto au guidon de la Yamaha M1 officielle... Et ensuite ? Envisage-t-il de continuer à courir après 40 ans ? L'italien n'écarte pas cette éventualité, car l'idée de raccrocher les gants le terrifie... Explications.
Loris Baz se classe deuxième des essais Superbike à Jerez

Quatrième temps de la première journée de tests Superbike à Jerez sur sa nouvelle BMW Althea, Loris Baz s'est emparé du deuxième chrono le deuxième jour à 7 dixièmes de Tom Sykes et termine troisième en temps cumulé. Tour du circuit avec Loris en caméra embarquée !
L'Aprilia RSV4 Factory Works 2018 se sent pousser des ailes !

Après Kawasaki et sa H2R, Aprilia est le deuxième constructeur moto à installer des ailerons dérivés du MotoGP sur son hypersportive. Ces appendices aérodynamiques font partie du programme Factory Works, qui consiste à proposer des kits racing sur la RSV4 pour un usage uniquement sur circuit. Présentation.
Tout ce qu'il faut savoir sur les nouvelles Moto Tour Séries 2018

Comme prévu, le Moto Tour a vécu en octobre sa dernière édition sous cette forme. L'organisateur compte désormais sur les "Moto Tour Séries" pour relancer l'intérêt de cette épreuve auprès des pilotes moto amateurs ou professionnels, avec une première course en Tunisie et une deuxième en France. Explications.
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.