Guides pratiques - La moto en hiver : comment rouler dans le froid ?
  • L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
GUIDE PRATIQUE HIVER
Paris, le 23 décembre 2015

La moto en hiver : comment rouler dans le froid ?

La moto en hiver : comment rouler dans le froid ?

Comment s'équiper en hiver ? Quelles protections contre le froid ? Découvrez les astuces et les équipements indispensables pour se préserver du froid à moto ou en scooter. Guide pratique spécial hiver... destiné aux motards qui n'ont pas froid aux yeux !

Imprimer

La tête, le cou et les sous-vêtements

Trop souvent négligée, la tête - à l'instar de toutes les extrémités du corps - doit faire l'objet de toutes les attentions. Selon certains spécialistes, entre 30 et 50% de la chaleur corporelle peut être perdue par son seul biais !

Pour s'en prémunir, Moto-Net.Com opte pour la cagoule : peu seyante et pas forcément agréable à porter, elle constitue pourtant le moyen idéal pour lutter contre le rhume de cerveau ! Reste à composer avec un look typé "braqueur de banque" une fois le casque retiré...

Ce dernier joue d'ailleurs lui aussi un rôle isolant : outre le fait qu'un intégral mette naturellement plus à l'abri du froid qu'un jet, la qualité du casque et de son système de ventilation peuvent faire une réelle différence.

A commencer par les mousses internes : un revêtement qualitatif et respirant régule mieux la transpiration et favorise une meilleure isolation thermique. De même, par temps froid et humide, un dispositif de ventilation efficace évite d'avoir à ouvrir toutes les aérations (voire à entrebâiller l'écran) pour lutter contre la formation de buée sur la visière.

Conseils Moto-Net.Com

  • Préférez les tours de cou dotés d'un ajustement ergonomique par cordon : plus le tissu est maintenu au contact de la peau, moins elle sera exposée aux courants d'air
  • Évitez les pulls avec de gros cols sous un tour de cou : la superposition de couches empêche souvent de bien refermer le col de son blouson ou d'enfiler le haut du tour de cou dans le casque, ce qui entraîne des "fuites" de chaleur considérables
  • Evitez l'écharpe en laine de mamie : non seulement des fibres synthétiques comme le polaire se montrent plus isolantes et respirantes, mais le risque (même infime) qu'elle se détache avec le vent et s'enroule dans le kit chaîne ou la roue arrière n'est pas à écarter...
  • Enfin, pour réduire les risques de "coups de froid", respirez par le nez plutôt que par la bouche : l'air aura le temps de se réchauffer un peu avant de descendre dans les poumons.
  • Le cou doit être particulièrement protégé des courants d'air. Et si certaines vestes ou blousons d'hiver possèdent un col qui remonte suffisamment haut pour permettre de se passer d'accessoire, le port d'un tour de cou est quasi indispensable lorsque les températures peinent à dépasser les 0°C (lire encadré ci-contre).

    Qu'il soit en simple coton pour les randonnées automnales ou dans un mélange de polyester pour les grands froids, le tour de cou peut se présenter sous plusieurs formes.

    La plupart du temps, un simple "tube" en fibres polaires se révèle suffisant, mais des tours de cou dotés d'un plastron plus ou moins long sont aussi disponibles dans les magasins d'équipement moto. Moins pratiques à enfiler, ils sont toutefois plus efficaces car le plastron protège le haut du torse et réduit les risques d'entrées d'air sur le bas du cou.

    Enfin, certaines cagoules jouent aussi le rôle de tour de cou via une rallonge de tissu, ce qui permet de raccourcir les fastidieuses séances "d'habillage-déshabillage" !

    Trois couches sinon rien

    Avant d'enfiler son blouson ou son pantalon d'hiver, le motard ou le scooteriste doit garder à l'esprit que le rôle de ces équipements est plus d'isoler du froid que de fournir de la chaleur : ce sont vos autres vêtements, et particulièrement vos sous-vêtements, qui vont se charger de maintenir la chaleur corporelle.

    Conseils Moto-Net.Com

  • Que ce soit pour les sous-vêtements, les chaussettes ou les pulls, les rayons "Montagne" ou "Randonnées" des magasins de sport proposent des produits parfaitement adaptés aux besoins des motards en hiver... pour souvent moins cher que chez les équipementiers moto !
  • Evitez la superposition de vêtements trop épais, car ils réduisent votre amplitude de mouvements : trop engoncé, le motard peut manquer de réactivité et de sensibilité sur les commandes. En outre, il transpire plus facilement et, à terme, se refroidit.
  • La tenue vestimentaire hivernale idéale tient en trois couches pour trois objectifs :

    1. des sous-vêtements près du corps (maillot, collant, et chaussettes) pour maintenir la température et absorber la transpiration
    2. une seconde épaisseur (pull ou sweat-shirt en polaire) pour conserver la chaleur
    3. une dernière couche isolante (blouson et pantalon à la fois imperméables et coupe-vent)

    Concernant les sous-vêtements, la plupart des équipementiers proposent des ensembles thermiques (une ou deux pièces) en textiles synthétiques et élastiques (lire encadré ci-contre). Particulièrement recommandés par grand froid, leurs propriétés anti-transpirantes se montrent supérieures à celles de leurs pendants en coton qui conservent l'humidité.

    Or, rouler avec des vêtements humides en hiver, c'est le coup de froid assuré ! Soyez donc attentif à ne pas vous "suréquiper" pour éviter de transpirer excessivement.

    Lorsque la température avoisine les 10°C et que la durée du trajet est inférieure à une heure, des sous-vêtements thermiques n'ont ainsi rien d'indispensable. Et équipez-vous au tout dernier moment pour ne pas être en nage au moment de monter sur votre machine !

    Commentaires

    Ajouter un commentaire

    Identifiez-vous pour publier un commentaire.

    .

    Abonnement MNC Premium

    En m'abonnant à MNC Premium je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net, j'accède à toutes les informations réservées et je profite d'avantages exclusifs (invitations, réductions, etc.).

    Avertissement sur l'utilisation des cookies
    En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.