• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
NORMES DE POLLUTION
Paris, le 15 décembre 2000

La longue marche vers des motos moins polluantes

Le Parlement européen serait-il plus strict que la Commission sur le douloureux problème de la pollution des motos en Europe ? C'est ce que redoute la FEMA, au moment où le député européen en charge de l'environnement, Bernd Lange, se saisit du dossier...

Imprimer

Le Parlement européen étudie actuellement une proposition de la Commission européenne concernant les prochaines étapes vers des motos moins polluantes.

Cette proposition a été développée et approuvée par le Groupe d'émissions des véhicules à moteur (MVEG) de la Commission, où siègent à la fois la Federation of european motorcyclists association (FEMA, principal lobby motard européen) et l'Association des constructeurs européens de motocycles (ACEM). Or d'après la FEMA, "le député en charge du dossier au sein de la Commission parlementaire pour l'Environnement, Bernd Lange, cherche aujourd'hui à rendre ces propositions beaucoup plus strictes".

La FEMA se dit notamment "très préoccupée par la proposition visant à utiliser le cycle de référence actuel pour la seconde étape de réduction des limites, en lieu et place de celui en phase d'élaboration au niveau international, comme suggéré par la Commission". De plus, le rapport mentionne de nouveaux critères pour les motos, comme la durabilité des échappements et des systèmes antipollution, le mécanisme de diagnostic embarqué et le contrôle de conformité. Quant au fameux contrôle technique moto, il pourrait également refaire son apparition...

La FEMA précise qu'elle "ne s'oppose pas à tous ces concepts en tant que tels", mais déclare que les "échéances imposées par le rapporteur ne sont pas raisonnables, qu'il y a eu un manque de consultation auprès des utilisateurs et qu'on n'a pas tenu compte de la praticabilité ni du rapport coût/efficacité de telles mesures".

Concrètement, si le rapport de Lange devait être adopté tel quel, cela provoquerait une augmentation du prix des motos qui devraient être équipées d'un catalyseur à trois voies. Cela signifierait aussi la fin des moteurs à refroidissement par air et des moteurs deux temps...

Enfin, les constructeurs estiment qu'ils auraient également à subir "de lourdes contraintes, particulièrement les marques européennes qui n'ont pas de branche automobile sur laquelle s'appuyer en termes de recherche" (voir également ci-dessous)... Il semble toutefois que grâce notamment au lobbying de la FEMA, le rapport Lange ne bénéficie pas d'un soutien très large. La FEMA a donc rédigé des amendements sur les points litigieux, qu'elle présentera avant la date limite du 4 janvier 2001.

La prochaine étape est le vote au sein de la Commission pour l'environnement fin janvier, suivi du vote du Parlement en première lecture fin février 2001 à Strasbourg... A suivre !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Dakar moto 2020 : Edwin Straver est décédé...

Le Dakar pleure la mort d'un deuxième pilote moto : Edwin Straver, décédé ce vendredi des suites de ses blessures après sa lourde chute dans la 11ème et avant-dernière étape du rallye. Le motard néerlandais, vainqueur l'an passé en malles-moto, avait 48 ans...
WSBK et WSSP 2020 : les pilotes français dans les starting-blocks

Loris Baz sur R1 et Sylvain Barrier sur Panigale V4R, Jules Cluzel, Corentin Perolari et Andy Verdoïa sur R6, Lucas Mahias sur ZX-6R : la France sera représentée par six pilotes cette saison en World Superbike et World Supersport. Ils se préparent activement pour la première course, dans un mois en Australie.
Andrea Iannone entendu par la cour disciplinaire de la FIM le 4 février

Les choses se précisent pour Andrea Iannone, contrôlé positif à une substance de la famille des stéroïdes : le pilote Aprilia est convoqué par la cour disciplinaire de la FIM le 4 février, ce qui exclut sa présence au "shakedown" de reprise du MotoGP en Malaisie. Le n°29 risque jusqu'à quatre ans de suspension. Explications.
Pilotes et équipes 4 commentaires
Fabrice Recoque (Honda) : nous retrouvons les volumes de 2008 avant la chute violente du marché

Honda a immatriculé 33 132 motos en France en 2019 (+15,2%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur de la marque japonaise dresse son bilan et fixe ses objectifs 2020. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Fabrice Recoque.
Eric Antunes (KTM) : un marché à +5% en 2020 serait encore un bon résultat

KTM et Husqvarna ont immatriculé respectivement 8164 et 2129 motos en France en 2019 (+4,2 et +14,9%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le président de la marque autrichienne dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC d'Eric Antunes.
Guillaume Vuillardot (Suzuki) : Euro5 va nous pousser à évoluer et à changer

Suzuki a immatriculé 7643 motos et scooters en France en 2019 (+6,9%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur commercial de la marque japonaise dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Guillaume Vuillardot.
Pierre Audoin (Indian) : la FTR est un succès et crée un vrai nouveau segment

Indian a immatriculé 1880 motos en France en 2019 (+24,3%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le responsable de la marque américaine dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Pierre Audoin.
Jérôme Jullien (SIMA) : Royal Enfield mérite une mention spéciale

Via la SIMA, Royal Enfield et Mash ont immatriculé 3545 et 2633 motos en France en 2019 (+98,5 et +4,4%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur marketing de l'importateur français dresse son bilan et fixe ses objectifs 2020. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Jérôme Jullien.
Marché moto 2019 (1/12) : Bilan annuel complet

Le Journal moto du Net dresse le bilan complet du marché français du motocycle en 2019 : chiffres, graphiques, analyses, meilleures ventes, évolutions du marché, classements des constructeurs, nombre d'immatriculations de 125 cc, grosses cylindrées et scooters à 3 roues... Découvrez le sommaire.

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...