• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
VICTOIRE AU BOL D'OR 2018
Paris, le 16 septembre 2018

La Honda n°1 championne du monde remporte le Bol d'Or 2018

La Honda n°1 remporte le Bol d'Or 2018

Au terme d'une fin de course complètement bouleversée, la Honda n°1 de FCC TSR Honda France remporte le Bol d'Or 2018 !

Imprimer

Au guidon de la championne du monde d'endurance en titre, Josh Hook, Freddy Foray et Mike di Meglio quittent le Castellet en tête du classement 2018/2019 tandis que sur la Kawasaki SRC officielle n°11 victime d'un problème électrique en fin de course, Randy de Puniet, Jérémy Guarnoni et David Checa laissent s'échapper la victoire qui semblait leur tendre les bras...

La Kawasaki SRC n°11, qui avait dû abandonner l'an dernier sur casse moteur, déroulait son Bol d'Or 2018 sans trop de mésaventures, contrairement à ses principaux concurrents... Mais la fin de matinée a radicalement bouleversé l'issue de la course : immobilisée à trois reprises à deux heures de l'arrivée pour un problème électrique, les hommes de Gilles Stafler qui menaient depuis 1h du matin sont repartis en 5ème position à 13h et terminent 7èmes sous le drapeau à damier...

Le transfuge du GMT 94 David Checa, qui découvrait la ZX-10R et ses Pirelli, ne signera donc pas de deuxième victoire consécutive au Bol d'Or avec ses nouveaux coéquipiers Randy de Puniet et Jérémy Guarnoni.

Première victoire Honda au Bol d'Or depuis 1996

Ce privilège échoit à Mike di Meglio, qui remonte sur la première marche du podium du Bol d'Or après sa victoire l'an dernier avec le GMT.

Au terme d'une superbe remontée, la CBR 1000 RR (ancien modèle) menée par Freddy Foray, Josh Hook et Mike di Meglio s'impose d'un souffle devant la Yamaha n°7 du YART, auteur d'une course discrète compliquée par la chute de Niccolo Canepa. L'ancien pilote du GMT94, auteur du meilleur tour en course en 1'55.487, a tout donné dans les dernières heures, reprenant près d'une seconde au tour à la Honda !

Après avoir elle aussi connu son lot de difficultés ce week-end, la Honda n°1 du team FCC TSR Honda France, 6ème l'an dernier et championne du monde en titre, quitte le Castellet en tête du classement général provisoire 2018/2019  après une superbe remontée. Elle signe sa première victoire au Bol d'Or depuis... 1996, déjà sur le circuit Paul Ricard, avec Alex Vieira, William Costes et Christian Lavieille.

Sur la Yamaha n°13 privée de Wepol Racing (qui roulait l'an dernier sur BMW avec Penz13), Daniel Webb, Matthieu Lagrive et Sheridan Morais terminent sur la troisième marche du podium à deux tours des deux premiers, devant la Kawasaki privée n°8 du team Bolliger (Roman Stamm, Sébastien Suchet et Jonathan Hugot).

Cette première épreuve du championnat du monde d'endurance s'est en revanche montrée moins clémente pour la Suzuki n°2 du SERT : après avoir joué la gagne, Vincent Philippe, Gregg Black et Etienne Masson terminent en 5ème position.

En Superstock, la BMW n°56 du German Endurance Racing Team (Julian Uffe, Stefan Kerschbaumer et Filip Altendorfer) a longtemps dominé la catégorie et tenu tête à la championne du monde en titre, la Kawasaki n°4 du Tati Beaujolais Racing (Julien Enjolras, Kevin Denis et Osamu Deguchi) qui monte sur la deuxième marche du podium Superstock devant la Suzuki n°44 du team No Limits.

Parmi les machines officielles, la BMW n°6 (Kenny Foray, Julien da Costa et Mathieu Gines) et la Honda n°111 (Sébastien Gimbert, Grégory Leblanc et Erwan Nigon) ont malheureusement dû abandonner. Côté teams privés, signalons notamment l'abandon de la Kawasaki n°18 des Sapeurs Pompiers emmenée par Enrique Ferrer, Robin Camus et Florent Tourne. Le Junior Team Suzuki Le Mans Sud n°72 a également dû jeter l'éponge sur problème mécanique.

A suivre dès demain sur MNC avec les déclarations des pilotes et des team managers : restez connectés !

Vidéo Bol d'Or 2018 : bagarre pour la 2ème place entre la Honda n°1 et la Yamaha n°13

Vidéo Bol d'Or 2018 : fin des espoirs pour la Kawasaki n°11

Classement à l'arrivée du Bol d'Or 2018

  1. 1 F.C.C. TSR Honda France Honda (EWC) 1
  2. 7 YART - YAMAHA Yamaha (EWC) 2
  3. 13 WEPOL Racing Yamaha (EWC) 3
  4. 8 Bolliger Team Switzerland Kawasaki (EWC) 4
  5. 2 Suzuki Endurance Racing Team Suzuki (EWC) 5
  6. 56 Gert56 German Endurance Racing Team BMW (SST) 1
  7. 11 TEAM SRC KAWASAKI FRANCE Kawasaki (EWC) 6
  8. 4 Webike Tati Team Trickstar Kawasaki (SST) 2
  9. 65 Motobox Kremer Racing #65 Yamaha (EWC) 7
  10. 21 MERCURY RACING BMW (EWC) 8
  11. 77 Wójcik Racing Team Yamaha (EWC) 9
  12. 44 No Limits Motor Team Suzuki (SST) 3
  13. 24 BMRT 3D MACCIO RACING Kawasaki (SST) 4
  14. 333 Yamaha Viltaïs Pierret Experiences Yamaha (EWC) 10
  15. 26 Zuff Racing Team Honda (SST) 5
  16. 777 Wójcik Racing Team 2 Yamaha (SST) 6
  17. 61 MOTOTECH EWC TEAM Yamaha (EWC) 11
  18. 55 National Motos Honda (EWC) 12
  19. 34 JMA MOTOS ACTION BIKE Suzuki (SST) 7
  20. 121 FALCON RACING Yamaha (SST) 8
  21. 35 TMC 35 Yamaha (SST) 9
  22. 14 MACO RACING Team Yamaha (EWC) 13
  23. 37 Space Moto Suzuki (EWC) 14
  24. 50 Motors Events Suzuki (SST) 10
  25. 64 ACRO RACING TEAM 64 Yamaha (EWC) 15
  26. 29 Glazik Moto - Sport Passion Endurance Suzuki (EWC) 16
  27. 156 PLAYERS Kawasaki (SST) 11
  28. 89 PHI ENDURANCE Kawasaki (EWC) 17
  29. 86 PITLANE ENDURANCE Yamaha (SST) 12
  30. 212 Team Dunlop Motors Events Suzuki (SST) 13
  31. 20 FLAM RACING #20 Suzuki (SST) 14
  32. 12 LCR ENDURANCE Yamaha (SST) 15
  33. 38 FGN RACING Yamaha (SST) 16
  34. 70 TeamGP Yamaha (SST) 17
  35. 74 SEIGNEUR MOTORSPORT RACING BMW (SST) 18
  36. 22 TEAM 202 Yamaha (SST) 19
  37. 9 TECMAS  BMW BMW (EWC) 18
  38. 17 TTS EXCENT Kawasaki (EXP) 1

Non qualifiés (moins de 516 tours, 75% du leader)

  • 33 Team 33 Coyote  Louit Moto Kawasaki (SST)
  • 62 GSM RACING Suzuki (EWC)
  • 3 AM Moto Racing Competition Kawasaki (SST)

Abandons

  • 40 FAST TEAM RACING Kawasaki (SST)
  • 72 Junior Team LMS Suzuki Suzuki (SST)
  • 90 Team LRP Poland BMW (EWC)
  • 10 SET Racing Yamaha (EWC)
  • 93 Exteria Eko Racing Team BMW (SST)
  • 196 FSB MATT RACING Kawasaki (EWC)
  • 68 ATOMIC 68 Suzuki (SST)
  • 111 Honda Endurance Racing Honda (EWC)
  • 36 3ART- MOTO TEAM 95 Yamaha (EWC)
  • 18 Team 18 Sapeurs Pompiers Kawasaki (SST)
  • 76 Cottard Motosport Suzuki (SST)
  • 6 ERC-BMW Motorrad Endurance BMW (EWC)
  • 27 TRT27 BAZAR 2 LA BECANE Suzuki (SST)
  • 41 Rac 41 Honda (SST)
  • 66 sarazin motorsport by hall moto 02 Yamaha (SST)
  • 91 ENERGIE ENDURANCE 91 Kawasaki (SST)
  • 96 MOTO AIN Yamaha (SST)
  • 16 TEAM BROKE RACING Yamaha (EWC)

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les feux tricolores "récompense" obtiennent le feu vert en France

Non conformes à la réglementation et pourtant actifs dans certaines communes françaises, les feux tricolores "récompense" peuvent désormais être installés - ou maintenus - sous certaines conditions. Les feux "sanction" en revanche, demeurent illégaux. Explications.
Une 890 Duke Tech3 Limited Edition pour les fans de KTM en France

Certes, le GP du Portugal 2021 à Portimao ce dimanche a été moins brillant pour Tech3 que sa première édition il y a cinq mois, remportée par Miguel Oliveira au guidon de sa KTM RC16. Cela ne remet pas en question le lancement d’une 890 Duke aux nouvelles couleurs de l’écurie française. Enfin, 100 exemplaires !
Le coronavirus brouille toujours les chiffres de l’accidentalité routière 

Déjà pas bien simple en temps normal, la lecture des chiffres de la sécurité routière est encore et toujours compliquée par la crise sanitaire et ses mesures restrictives (en termes de mobilité principalement). En mars 2021, la mortalité a augmenté de +20 % par rapport à l’an dernier, baissé de -28 % comparé à mars 2019...
GP Portugal 2021 : une boîte qui coûte son troisième podium à Zarco ?

Johann Zarco a fait bondir ses fans de leur canapé quelques minutes trop tôt lors du GP du Portugal MotoGP 2021... Alors qu’il se battait pour monter sur un troisième podium - en trois courses cette année ! - le n°5 du team Ducati Pramac a hélas perdu l’avant... En confondant vitesse et précipitation ?
GP du Portugal 32 commentaires
GP Portugal 2021 : Quartararo maintient la M1 et son moral au top

Passé - un peu - à côté du Grand Prix d’ouverture 2021 au Qatar, Fabio Quartararo enchaîne deux succès sur deux circuits très différents : Losail et Portimao. Le bon 20 français du team Yamaha officiel prouve ainsi qu’avec sa nouvelle M1 et son nouveau mental, il peut gagner partout...
GP du Portugal 2 commentaires
Marché moto en mars 2021 : un an après, MNC fait le point avec la CSIAM

C’était écrit. Les ventes du marché français du motocycle ont explosé - doublé ! - le mois dernier, en comparaison du désastreux mois de mars 2020. En guise d’analyse, Moto-Net.Com a interrogé le nouveau représentant des constructeurs Vincent Thommeret, président de la branche moto de la CSIAM.
Pas de contrôle technique moto en France en 2022, mais...

Un contrôle technique sur les motos et maxiscooters de plus de 125 cc à partir du 1er janvier 2022 ? Les motards - plus ou moins - en colère le rejettent en bloc. De toute manière, la France n’est pas prête : son Ministère des Transports propose d’autres contrôles à la place. Explications.
Sécurité routière 15 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

  • En savoir plus...