• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
NOUVEAUTÉS HONDA 2017
Paris, le 22 novembre 2016

Les motos et scooters 125 cc Honda évoluent avec Euro4

La gamme motos et scooters 125cc Honda évolue avec Euro4

En raison des normes Euro4, Honda fait évoluer sa gamme de motos et scooters de 125 cc qui comprend notamment les CB125F, MSX125, SH125, Forza 125 et le NSC110 Vision. Tous intègrent un moteur moins polluant et un freinage assisté de type combiné ou ABS, obligatoire en 2017.

Imprimer

CB125F : CBS en série pour 2017

La CB125F, benjamine de la famille "Cébé", se met en accord avec les normes Euro4 grâce à des modifications sur l'échappement et l'injection de son monocylindre de 124,7 cc refroidi par air. Couplé à une boîte 5 vitesses, ce moteur robuste et sage délivre 10,6 ch et 10,2 Nm de couple et ne consommerait que "1,95 l/100 km", selon Honda.

Autre changement imposé par Euro4 bénéfique à la CB125F : l'ajout en série d'un système de freinage combiné CBS, qui répartit l'effort entre son disque avant de 240 mm et son tambour arrière de 130 mm. Rappelons que seuls les deux-roues de plus 125 cc doivent recevoir l'ABS à partir du 1er janvier 2017, la législation européenne autorisant le recours à un système couplé sur les cylindrées inférieures ou égales à 125 cc.  

Le petit roadster Honda de 128 kg en ordre de marche gagne aussi un indicateur de rapport engagé et de nouveaux coloris : bleu métallique "Onyx", blanc "Pearl Sunbeam" et rouge "Candy Blazing". La CB125F sera disponible en février prochain, à un prix estimé par MNC de 2650 €.

MSX125 : ABS de série

Pas de gros bouleversements pour le MSX125, ce lointain descendant du Monkey de 1963 lancé en 2013 puis revu essentiellement au niveau esthétique en février dernier. Conformément à Euro4, ce millésime 2017 adopte un ABS de série qui fait grimper son prix à 3600 €. Voila qui commence à faire cher pour ce petit jouet de 125 cc certes amusant, mais au champ d'action aussi restreint que son gabarit...

Forza 125 : de vrais changements positifs avec Euro4

Le très populaire Forza 125 s'offre des évolutions notables avec son passage à Euro4, à commencer par un éclairage entièrement à LED, l'ABS de série et des clignotants remontés pour une meilleure visibilité. Le confort s'améliorerait aussi grâce à un nouveau tarage des ressorts arrière, tandis que des pneus Michelin City Grip assurent dorénavant la monte d'origine.

D'un point de vue pratique, le concurrent n°1 au célèbre X-Max 125 se dote d'un très utile système de démarrage mains-libres via une télécommande, qui actionne aussi la trappe à essence et l'ouverture de la selle sous laquelle se rangent deux casques intégraux. De quoi renforcer le côté "Premium" de ce best-seller... au détriment du prix déjà coquet en 2016 puisque le Forza 125 passe de 4799 à 4949 € en 2017. A comparer à certaines motos de 650 ou 700 cc accessible pour moins de 7000 euros, comme les MT-07 ou Er-6n !

Au niveau mécanique, le monocylindre refroidi par eau de 15 ch et 12,5 Nm reçoit les aménagements nécessaires pour répondre aux normes Euro4 ainsi qu'un rapport de transmission plus long pour améliorer ses aptitudes périurbaines. Ce bloc reconduit son pratique système "Idling Stop", qui coupe le moteur après un arrêt de trois secondes - frein maintenu - et le redémarre dès que l'accélérateur est actionné. 

Le châssis tubulaire en acier est inchangé, tout comme la hauteur de selle de 780 mm, les roues en 15 et 14 pouces et les freins à disques. Trois nouveaux coloris complètent le nuancier 2017 de ce scooter de 159 kg en ordre de marche : noir-gris, gris-marron et gris-bleu. 

SH125 : aspects pratiques en nette hausse

Très populaire en Italie, le SH125 rencontre un succès plus contrasté en France en raison de ses grandes roues de 16 pouces, certes bénéfiques en termes de stabilité mais synonymes d'espace de rangement moindre sous la selle. Ce qui n'empêche pas Honda d'en avoir écoulé "plus de 14 000 unités de janvier à septembre 2016", soit la meilleure performance du segment ! 

Fort de ce succès, le blason ailé bonifie son best-seller en renforçant ses aspects pratiques : comme pour le Forza 125 ci-dessus, le SH125 2017 reçoit désormais un éclairage entièrement à LED, l'ABS et la "Smart Key Honda" qui permet de démarrer le monocylindre refroidi par eau sans insérer de clé (via une télécommande-transpondeur à conserver sur soi).

Honda a en outre profité du nouveau design pour aménager de l'espace supplémentaire dans la boîte à gants et même y insérer une prise 12V. Au niveau mécanique, la nouvelle cartographie d'injection et l'échappement revu assurent la transition vers Euro4 tout en boostant légèrement les performances, désormais de 12,2 ch (+1,3 ch) et 11,5 Nm (+0,5 Nm). 

L'Idling Stop, système de coupure et de redémarrage automatique, est naturellement reconduit en raison de ses bénéfices sur les rejets polluants et la consommation, annoncée à seulement "2,11 l/100 km". MNC apprécie par ailleurs le confort sonore procuré par ce dispositif communément appelé "Stop and start" : imaginez comme les centres-villes seraient silencieux si tous les moteurs étaient de cette façon mis en veille à chaque feu rouge !

Enfin, conscient des traditionnelles réticences face aux grandes roues, Honda propose son SH125 2017 avec top case de série à "environ 3500 €", nous indique la filiale française. Le grand frère du SH125, le SH300, reçoit aussi la plupart de ces évolutions pour 2017.

NSC110 Vision : un autre regard sur l'utilitaire...

Le NSC110 Vision, à qui revient l'indispensable mais peu glamour rôle de "scooter utilitaire" chez Honda, affiche des prétentions plus élevées en 2017 grâce entre autres à un nouveau design très clairement inspiré du "cousin" SH125. Sa géométrie revue et de nouveaux équipements comme le système "Idlind Stop" décrit ci-dessus complètent cette intéressante transformation.

Son monocylindre de 108 cc refroidi par air passe à Euro4 tout en gagnant en performances grâce à une nouvelle cartographie. Pas de quoi risquer l'arrachage de bras pour autant, puisque sa puissance passe de 8,4 à 8,8 ch et son couple de 8,7 à 9 Nm ! Reste que ce gain, même minime, favorisera les relances de ce pratique scooter dont le plancher plat est agrandi de 15 mm et élargi de 40 mm. 

Honda lui a aussi greffé une roue avant plus grande en 16 pouces (14 à l'arrière), ainsi qu'une fourche de 35 mm (+4 mm). L'angle de chasse s'ouvre au passage de 26,5 à 27° : autant d'éléments qui suggèrent une meilleure stabilité du train avant pour ce scooter facile à manier dans les bouchons car léger (102 kg en ordre de marche).

Deux espaces de rangement supplémentaires sont ajoutés devant les genoux, alors que la largeur totale diminue de 10 mm. Enfin, le freinage couplé CBS est installé de série, conformément aux exigences d'Euro4, sur ce scooter décliné en gris, blanc et rouge. Sans surprise, le prix de ce Vision 110 2017 augmente légèrement et passe de 2149 à 2439 €.

Le PCX 125 aussi aux normes Euro4

Pour clore ce dossier sur la gamme 125 cc Honda 2017, rappelons enfin que le PCX 125 - scooter "low cost" mais à forts volumes en France - est passé aux normes Euro4 depuis le mois de mai dernier

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Street Triple 765 RS : le roadster super sport de Triumph 

Triumph revoit complètement ses roadsters mid-size pour la nouvelle année 2017. Premier (top) modèle à passer entre les gants de Moto-Net.Com : la Street Triple 765 RS, plus puissante, plus sophistiquée, plus "race" et plus chère que les versions R et S... Essai !
Essai KTM 1290 Super Adventure S : maxi-trail maxi performant !

Deux ans seulement après sa sortie, la KTM 1290 Super Adventure évolue en profondeur et se diversifie pour mieux occuper le - juteux - segment des maxi-trails. MNC a testé l'ultra-performante déclinaison "S", forte de ses tempétueux 160 ch (!) et de son électronique de pointe. Essai.
Essai Suzuki GSX-R1000R 2017 : la beauté du Gex 

Décroché par les plus récentes motos hypersportives faute de développements depuis une petite dizaine d'années, Suzuki contracte méchamment les muscles pour reprendre la pole position avec sa nouvelle GSX-R1000 2017. MNC a testé sa déclinaison haut de gamme, la GSX-R1000R, sur le somptueux circuit de Phillip Island (Australie). Essai !
Essai Ninja 650 : Kawasaki camoufle sa routière en sportive

En 2017, Kawasaki introduit une nouvelle Ninja ! Pas une pistarde tout juste homologuée pour la route, mais la version carénée du nouveau roadster Z650, qui remplace l'ER-6f au succès très limité en France. La Ninja 650 peut-elle changer la donne ? Essai MNC.
  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Essai Street Triple 765 RS : le roadster super sport de Triumph 

Triumph revoit complètement ses roadsters mid-size pour la nouvelle année 2017. Premier (top) modèle à passer entre les gants de Moto-Net.Com : la Street Triple 765 RS, plus puissante, plus sophistiquée, plus "race" et plus chère que les versions R et S... Essai !
Essai KTM 1290 Super Adventure S : maxi-trail maxi performant !

Deux ans seulement après sa sortie, la KTM 1290 Super Adventure évolue en profondeur et se diversifie pour mieux occuper le - juteux - segment des maxi-trails. MNC a testé l'ultra-performante déclinaison "S", forte de ses tempétueux 160 ch (!) et de son électronique de pointe. Essai.
Accessoires "Machined" par Roland Sands pour les BMW néo-rétros

Les - nombreux - propriétaires de R nineT et futurs acquéreurs de Scrambler, Pure, Racer ou Urban GS vont pouvoir personnaliser leurs motos grâce à de nouvelles pièces spécialement "usinées" par le préparateur californien Roland Sands...
MotoGP - Tests Australie J3 : Vinales de nouveau le maître des essais

Et de trois ! Après voir dominé les essais de Valence (Espagne) en novembre et de Sepang (Malaisie) fin janvier, Maverick Vinales poursuit sur sa lancée à Phillip Island (Australie) ! A un mois du premier Grand Prix au Qatar, l'officiel Yamaha démontre clairement un avantage de vitesse pure. Le champion en titre Marc Marquez, qui fête ses 24 ans ce vendredi, n'est cependant pas loin…
Nouveaux panneaux pour annoncer les radars automatiques

Le bon vieux panneau précédant un radar automatique - dévoilé en 2003 par Nicolas Sarkozy - change à partir du 1er mars 2017, date à partir de laquelle sera déployé une deuxième génération censée être à la fois plus lisible et informative. Ce nouveau panneau reprend la charte graphique de l’ancien, notamment le fond blanc entouré d’un liseré jaune, mais indique désormais la vitesse à respecter.
Marché moto : les compteurs sont remis à moins de zéro

Plus qu'une remise à zéro des compteurs, ce mois de janvier était une mise au point : après l'effervescence de fin 2016, la baisse de -8,2% du marché du motocycle annonce une année 2017 tendue. Pour ses abonnés Premium, Moto-Net.Com dresse le premier bilan de la nouvelle année.
Essai Suzuki GSX-R1000R 2017 : la beauté du Gex 

Décroché par les plus récentes motos hypersportives faute de développements depuis une petite dizaine d'années, Suzuki contracte méchamment les muscles pour reprendre la pole position avec sa nouvelle GSX-R1000 2017. MNC a testé sa déclinaison haut de gamme, la GSX-R1000R, sur le somptueux circuit de Phillip Island (Australie). Essai !
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.