• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
NOUVEAUTÉ 2014
Paris, le 7 mai 2014

La famille Yamaha s'agrandit avec le roadster MT-125

La famille Yamaha s'agrandit avec le roadster MT-125

Un nouveau petit roadster s'apprête à pointer le bout de son phare dans les concessions Yamaha : la MT-125, dérivée de la sportive YZF-R125 de 2014. Cette petite soeur des MT-07 et MT-09 est attendue pour le mois de septembre ! Faire-part et vidéo.

Imprimer

MT-125 : le roadster sportif 125 de Yamaha

Les petites KTM 125 Duke et Honda CBF 125 qui caracolent actuellement en tête des ventes de motos 125 en France vont trouver à qui parler à la rentrée prochaine, puisque Yamaha a eu la bonne idée de décliner sa YZF-R 125 en roadster !

MT-125 : disponibilité, coloris et tarif

  • Disponibilité : septembre 2014 dans le réseau Yamaha France
  • Coloris : rouge mat, gris mat ou "Race Blu"
  • Tarif : 4 299 €

Cette prochaine production de l'usine MBK à St-Quentin - cocorico ! - arrivera dans les concessions Yamaha en septembre 2014 et portera le nom de MT-125... Comprenez qu'elle "porte dans ses gènes l’ADN de la famille MT : un look charismatique et affirmé, un gabarit de grosse cylindrée, l’utilisation de technologies avancées", développe Yamaha Motor France.

Une fois débarrassée de son carénage, la nouvelle petite sportive de Yamaha (lire notre Présentation MNC de la YZF-R125 2014 : Yamaha affûte sa fine lame) laisse entrevoir dans cette version son élégant cadre Deltabox en acier.

Le petit monocylindre 4-temps est techniquement reconduit tel quel et développe donc toujours 15 chevaux à 9000 tr/min et 12,4 Nm 1000 tours plus bas. Il bénéficie en revanche sur la MT-125 d'une finition noir mat qui doit participer "au style puissant" recherché par les Japonais.

Le style "MT" se retrouve en de nombreux points sur cette 125 : phare avant angulaire et doté de feux de position à LED, écopes placées à la jonction du cadre et du réservoir, nouveau pot d'échappement court et bas "à la sonorité rauque et redessiné pour augmenter la garde au sol", précise YMF.

L'arrière de la moto est surélevé afin d'accentuer "les formes plongeantes du réservoir et des admissions d'air" que la 124,7 cc partage avec ses grandes soeurs de 689 et 847 cc. Petite originalité tout de même : le feu arrière à LED...

Logé quasiment sous les fesses du pilote et non sous celles du potentiel passager, le feu stop "souligne les courbes nettes et raccourcies, appuyant davantage le look compact et musclé de la moto", soulignent à juste titre les designers nippons.

La vocation plus urbaine de la MT-125 par rapport à l'YZF-R125 originelle a incité Yamaha à modifier certaines cotes : le guidon monté sur un pontet est surélevé de 100 mm et reculé de 35 mm, le réservoir est raccourci de 42 mm (contenance maintenue à 11,5 litres) et la selle est abaissée de 5 mm à 820 mm.

On note au passage que le poids diminue de 2 kg pour atteindre les 138 kg tous pleins faits... Et que le prix s'allège lui aussi : 4299 € pour le petit roadster, soit 300 euros de moins que la frangine des R1 et R6.

Bien utile en ville également, l'ABS est aux abonnés absents : les responsables Yamaha Motor France, contactés par Moto-Net.Com, assurent que cette assistance au pilotage - mais aussi à la vente ! - n'est pas au programme.

Il faudra pourtant bien que la MT-125 s'y mette, que ce soit de gré - pour se battre à armes égales contre la petite Duke qui en est pourvue de série - ou de force - en 2016 conformément à la loi (ABS ou CBS obligatoire pour les 125 cc). Affaire à suivre : restez connectés !

.

Commentaires

Bestof: 
1
Lectures: 
0
Puisqu'on cause 125, dans mes jeunes années la Yamaha 125 DTMX reste un très bon souvenir.......je l'avais achetée d'occasion à un copain qui avec cette 125 DTMX avait rallié la pointe de la Bretagne aux Deux Alpes à côté de Grenoble en l'espace d'une nuit.... fallait être fou, c'est vrai qu'il était boulanger et habitué à travailler la nuit !.....Sur cette DTMX préparée par les bons soins de Sport et Nature, je me suis lancé dans l'Enduro, il m'a suffit d'une course pour savoir que je n'étais vraiment pas taillé pour cet exercice. Néanmoins cette brave DTMX tenait son 120 de croisière en sixième au contraire de ma 125 XL rouge précédente où il fallait sans cesse tricoter du sélecteur pour ne pas descendre sous les 100 km/h!......L'Enduro n'étant pas ma vocation j'ai opté pour une 125 Bial de chez Honda qui développait la puissance énorme de 9cv, hélas le Trial n'était non plus pas ma vocation, je conserve religieusement une photo du guidon de ma Bial vu que c'était mon copain qui la conduisait au milieu d'une rivière complètement immergée.....je vous dit pas l'engueulade qu'il a prise à sa sortie de l'élément liquide. Remontée sur la berge, la Bial a été débarrassée des poissons qui croyaient que c'était un aquarium.......Pour la petite histoire, cette Bial a été revendue à un bon pilote Enduro de chez nous qui s'est permis le luxe de terminer un Paris-Dakar sur une 250 XT !....Tout ça pour dire que les nombreuses 125 que j'ai possédées m'ont laissé d'impérissables souvenirs de moto, sans doute plus que les grosses cylindrées que j'ai possédées de concert et ensuite !

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !