• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 31 juillet 2014

L'Open Trophy de Chimay vu de l'intérieur

L'Open Trophy de Chimay vu de l'intérieur

La course sur route est une addiction qui nuit à la sédentarité… C’est pourquoi Julien Toniutti, pilote du Journal Moto du Net et officiel Yamaha du Team 2B n’a pas l’intention de quitter la route en attendant le prochain Dark Dog Moto Tour.

Imprimer

La course sur route est une addiction qui nuit à la sédentarité… C’est pourquoi Julien Toniutti, pilote du Journal Moto du Net et officiel Yamaha du Team 2B n’a pas l’intention de quitter la route en attendant le prochain Dark Dog Moto Tour.

Des projets plein la tête après son récent - et troisième consécutif ! - titre de champion de France des rallyes, Julien ne lâche pas son guidon et participe, en vue de sa prochaine course au Manx GP du 16 au 29 août, à l’Open Trophy de Chimay en Belgique.

L'Open Trophy de Chimay endeuillé

Un pilote allemand, Thilo Häfele (45 ans) et deux pilotes belges, Vick de Cooremeter (29 ans) et Julien Paquet (24 ans), ont trouvé la mort lors des essais qualifs dans différentes catégories. Toute la rédaction de Moto-Net.Com s'associe à la douleur de leurs familles et de leurs proche.

Accompagné de son inséparable compère Nicolas Pautet avec sa Kawasaki ZX-6R, pilote MNC lui aussi, Julien voulait juste tester la Yamaha YZF-R6 du Team 2B avec laquelle il s’alignera au Manx GP sur l’ile de Man (en vue d’un éventuel prochain "vrai" TT…)

Un test plus que prometteur pour un pilote au top niveau en rallye routier qui n’a pas peur de la vitesse !
Chimay est une course de passionnés, difficile, à l’esprit plus proche du rallye routier que de la piste et des paddocks de Superbike.

Laissons donc à quelqu’un qui l’a vécu de l’intérieur, le fidèle assistant de Julien Toniutti, Gilles Bernard, le soin de nous relater cette course (impossible en France…) de déjantés :

"Julien Toniutti avec son fidèle écuyer, Nicolas Pautet avec ses deux assistants Edouard et Satanas avec dans leur valise un pilote, Adrien Papalardos, ont donc prit la route pour un pari fou !!!


Chimay, c’est plusieurs courses, du side-car au Supersport en passant par du monobike. Il y a aussi une course d’endurance en classique, et c’est là le pari fou, Nico et son pote Adrien se sont engagés sur celle-ci, avec une moto achetée par leur mécène Edouard.

Jusque là rien d'extraordinaire... sauf que la moto a été achetée jeudi soir à 19 heures !!! Une Suzuki 750 GSXR de 92, moteur air/huile. Celle-ci sera préparée entre jeudi soir et vendredi sur place, avec un designer nommé Satanas. Nom de baptême de la moto : Love machine…


Samedi, premier jour de course et là on entre directement dans le vif du sujet, car pas d’essai libre mais directement des qualifs ! C’est chaud. Premier roulage pour Julien et sa Yamaha R6 "Team 2B". Il est venu pour la régler et se faire la main avant le Manx GP, donc pas de prise de risque, on assure.

Après la grave chute d’un participant, certains essais qualif sont raccourcis et la première course d’endurance annulée.

Dimanche, tout va s’enchainer rapidement, deux courses en Supersport et l’endurance d’une heure. Lors de la première course, Julien prend ses marques et finit 12ème : pas mal pour une première. Nico est en embuscade sur sa Kawasaki ZX-6R !

Allez, pas de temps mort, on passe direct à l’endurance. La stratégie, c’est de faire partir Nico en premier pour un relai de 25 minutes plus un tour. Grâce à Adrien qui s’est qualifié en 4ème position, la Love Machine va faire parler la poudre !

Départ type Le Mans, Nico prend un super départ et passe deuxième dans le premier virage, à un cheveu de la première place, et zut… celui-ci tiens un bon rythme avec un temps "régul" de 2' 06. Panneautage à 25 minutes comme prévu, on se prépare au changement de pilote et au ravitaillement (merci Morgan pour le derrick), Nico rentre dans les stands en faisant de grands gestes. Merde il est déjà en panne d’essence ? Ah non, la machine vient de faire un joint de culasse, et une air /huile ça donne un pot en feu ! Un coup d’extincteur plus tard : abandon de la Love Machine… Nous sommes dégoûtés. Une journée de préparation, moto stock dans son jus : ça passait, c’était beau… Dommage car Adrien aux qualifs roulait régulierement  en 2' 05, et les deuxièmes pilotes des autres motos feront le dernier relai en 2' 15… Gros regrets : le podium était accessible !!!

On enchaîne sur la dernière course, Nico est un peu cramé, mais pas de problème, nos deux pilotes ont la banane.

Ju' fait un beau départ au guidon de sa Yamaha R6 du Team 2B et monte vraiment en régime. A Chimay, il y a de beaux spots pour voir la course, et on voit la Yam' de Julien Toniutti et la Kawa' ZX6 de Nico Pautet se battre avec d’autres concurrents. Après 8 tours de course Julien finit 8ème avec Nico toujours en embuscade mais un ton en dessous (la fatigue se ressent…). Belle prestation de nos deux pilotes, ceux-ci rentrent au bivouac avec un sourire béat du travail accompli ce week-end."

Superbe course de la part de nos "frenchies" donc, sous la bannière du Journal Moto du Net. Un grand bravo à eux et vivement le Manx GP !

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Le dispositif MotoGP sur Canal+ en 2019

Ce n'est plus un secret : les catégories MotoGP, Moto2 et Moto3 seront diffusés sur Canal+ en 2019 - et ce pour "trois à cinq ans", nous assure un des responsables de la chaîne cryptée. Les habitudes des passionnés de sport moto vont changer et il va falloir s'adapter à une nouvelle grille des programmes. Avant-goût.
Projet Honda Africa Twin 1100 : vraiment une bonne idée ?

Alors que selon une rumeur persistante, Honda réfléchirait à  la possibilité d'accroître la cylindrée de son Africa Twin, MNC s'interroge : le bicylindre parallèle de 998 cc développant 95 ch et 98 Nm gagnerait en performances en passant à 1100 cc d'ici 2020 pour tenter de donner la réplique aux motos concurrentes de 1200, voire 1300 cc... mais est-ce vraiment la bonne voie ? Réflexions.
Trail 1 commentaire
BMW Motorrad fait tourner son futur flat-twin R18 en vidéo

Après avoir dévoilé en décembre un moteur inédit sur une - très - originale moto préparée par l'atelier japonais Custom Works Zon, BMW nous permet maintenant d'écouter ce gros Boxer qui pourrait équiper de futures R1800C, R1800B, etc. Explications.
Lorenzo prévoit d'arriver diminué au Qatar...

En raison de sa blessure au poignet, le nouveau pilote du HRC prévoit d'arriver à "80% de sa forme" aux prochains tests MotoGP du Qatar samedi, mais espère remonter à "85 ou 90%" pour la première course le 10 mars... Explications.
GP du Qatar 2 commentaires
Rossi fête ses 40 ans la veille des 26 ans de Marquez 

Valentino Rossi et Marc Marquez ont tous deux célébré ce week-end leur anniversaire : le doyen du plateau MotoGP est entré dans la quarantaine samedi 16 février, tandis que le champion du monde en titre a fêté ses 26 ans dimanche 17...
Cluzel et Mahias en embuscade aux premiers tests Supersport de Phillip Island

Ça y est, les pilotes du WorldSBK roulent en Australie ! En Supersport, Jules Cluzel et Lucas Mahias se hissent logiquement aux avant-postes, tandis que Corentin Perolari découvre le magnifique circuit de Philip Island et que Jules Danilo poursuit son apprentissage de la catégorie... Premiers chronos et commentaires.
Interview Lucas Mahias (Kawasaki) : En test les chronos ne servent à rien, c'est une connerie

Moto-Net.Com a appelé Lucas Mahias juste avant son départ pour l'Australie et la première manche du World Supersport 2019. Un peu "vert" des performances en retrait de sa R6 officielle l'an dernier, le champion WorldSSP 2017 a décliné une offre en Superbike pour rouler sur la ZX-6R de Sofuoglu chez Kawasaki Puccetti. Il nous explique ça... et plein d'autres choses ! Interview.
WSBK 2019 3 commentaires
Interview MNC : les objectifs de Johann Zarco en MotoGP 2019

Nouveau pilote officiel KTM en MotoGP 2019, le français Johann Zarco livre ses premières impressions et ses objectifs au Journal moto du Net. Interview vidéo.
Pilotes et équipes 4 commentaires
Interview MNC : les objectifs de Fabio Quartararo en MotoGP 2019

Parmi les pilotes à suivre cette année en MotoGP, Fabio Quartararo découvre la catégorie reine au guidon d'une Yamaha YZR-M1 du team Petronas SRT. Du haut de ses 20 ans, le jeune français livre ses premières impressions et ses objectifs au Journal moto du Net. Interview vidéo.
Pilotes et équipes 5 commentaires

Invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pubs intrusives, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

  • En savoir plus...