• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
THONON - LE CANNET
Le Cannet (06), le 9 octobre 2009

L'étape marathon tourne à la pluie de pénalités !

L'étape marathon tourne à la pluie de pénalités !

L'étape marathon entre Thonon-les-Bains et Le Cannet a bouleversé pas mal de choses : victime d'une panne ayant entraîné un retard de 40 minutes, Jehan d'Orgeix voit la victoire s'envoler tandis qu'une pluie de pénalités s'abat sur les concurrents...

Imprimer

Dernière minute

Alex Busquets prend la tête du Moto Tour ! (Moto-Net.Com du 9 octobre 2009)

Suite à sa mésaventure d'hier (lire Moto-Net.Com du 8 octobre et notre interview vidéo ci-contre), Jehan d'Orgeix n'a pas pris le départ ce matin avec les autres concurrents, partis à 5h00 pour regagner Toulon avec 520 km de liaison et deux spéciales au programme : Peone-Valberg et Bras d'Asse.

Car comme on pouvait s'en douter, l'étape marathon d'hier entre Thonon-les-Bains (74) et Le Cannet (06) a remis beaucoup de choses en question : victime d'une panne ayant entraîné un retard de 40 minutes au CH, Jehan d'Orgeix voit la victoire s'envoler tandis qu'une pluie de pénalités s'est également abattue sur de très nombreux pilotes...

Moto Tour 2009 Thonon - Le Cannet : L'étape marathon tourne à la pluie de pénalités ! Moto Tour 2009 Thonon - Le Cannet : L'étape marathon tourne à la pluie de pénalités !
Jehan d'Orgeix prépare son roadbook avant la panne... Roadbook à l'ancienne pour l'étape marathon !

Au menu de cette étape marathon "surprise" pour les 145 pilotes encore en course : 637 km de rallye pur et dur, deux épreuves de régularité, des routes impossibles à pratiquer à plus de 60 de moyenne, de la pluie toute la matinée ou plutôt la nuit (départ à 5 heures...) et un road book papier à l'ancienne sans GPS : un truc de dingues !

Dingue aussi la malédiction qui s'abat sur le team Paris Nord Moto : après l'énorme retard de Jehan d'Orgeix au premier CH suite à une panne électrique, c'est le camion d'assistance qui fait des siennes en perdant une roue en pleine route de montagne ! Le pire a été évité, mais l'assistance ne sera pas à l'arrivée au Cannet...

La plupart des concurrents ont eux aussi galéré car les deux liaisons du matin étaient tellement sélectives que beaucoup de pilotes ont "pris des pions" (pointé en retard) : le classement sera très certainement chamboulé dans sa totalité une fois les pénalités appliquées !

Moto Tour 2009 Thonon - Le Cannet : L'étape marathon tourne à la pluie de pénalités !

Pour couronner le tout, deux bases chronos (Molliessoulaz et Les Angelas) étaient au menu sur des routes quasi impraticables. La première des deux bases s'étendait sur 10 km avec deux sections de prises de temps (aucun pilote n'a pu respecter les temps impartis) tandis que sur la deuxième, sept pilotes sont parvenus à réaliser le chrono idéal (voir ci-dessous).

"Ca été très fatigant. Je me suis levé à 3 heures du matin pour partir à 5 heures et arriver à bon port à 17 heures. Il a plu toute la matinée, il n'y avait pas beaucoup de lignes droites et ça ressemblait plutôt à une très longue spéciale", a expliqué à l'AFP Manoel Delaval, l'actuel champion de France des rallyes routiers qui perd plus de 30 secondes dans cette 6ème étape : "je suis arrivé en retard au premier contrôle horaire en raison d'une panne de mon road-book et je n'ai pas pris la bonne direction à une intersection dans la première base chrono (épreuve de régularité)".

Du coup, sur l'étape du jour "hors pénalités", c'est Thomas da Silva (KTM 690 SMC du CMPN) qui s'impose devant Patrick Curtat, parfaitement dans son élément après avoir remporté l'Ultimate Rally (lire Moto-Net.Com du 27 juin 2009) et l'équipage Patrick Agin / Christophe Pottier sur le side-car Suzuki n°382 du team Les 3 Roues.

La catégorie Promotion est toujours largement dominée par Bruno Shiltz ! Rappelons qu'il faut un palmarès pour courir en Experts, or Bruno n'en est qu'à son premier championnat de France intégral cette année (lire notre Dossier spécial) et vu ses coups durs consécutifs, il n'a pas encore pu briller à la hauteur de son talent dans le classement du championnat.

Beaucoup de chutes également, la plupart bénignes, mais sale temps pour Jean-Louis Sakellarides qui s'en met une bonne et se retrouve avec une double fracture tibia péroné...

Classement général après la 6ème étape

  • 1. Alex Busquets 29:28.81
  • 2. Cédric Parmentier à 13.32
  • 3. Wilfried Tallone à 19.44
  • 4. Denis Bouan à 27.98
  • 5. Manoel Delaval à 33.33
  • 6. Etienne Godart à 53.47
  • 7. Thierry Sol à 1:24.24
  • 8. Emmanuel Arnould à 1:28.36
  • 9. Maxime Mettra à 1:49.85
  • 10. Julien Vezzuti à 2:17.86

Tous les classements

Classement de la spéciale n°9 : Base Chrono de Molliessoulaz (temps idéal : 10.24)

  1. Thomas da Silva 10:57.41 (+3.30)
  2. Patrick Agin et Christophe Pottier (side-car) 11:03.77 (+3.90)
  3. Patrick Curtat 11:04.02 (+4.00)
  4. Bruno Schiltz 11:09.19 (+4.50)
  5. Serge Nuques 11:09.86 (+4.50)

Classement de la spéciale n°10 : Base Chrono de Les Angelas (temps idéal : 4.42)

  1. Rémi Henrion 4:42.02
  2. Thierry Sol 4:42.51
  3. Patrick Curtat 4:42.12
  4. Maxence Sonilhac 4:42.22
  5. Barbara Collet 4:42.71
  6. Gilles Salvador 4:42.10
  7. Franck Coudert 4:41.95

.

 

  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

GP du Japon - Lorenzo (6ème) : "Quelqu'un doit dire à Zarco de se calmer"

Jorge Lorenzo, sixième du Grand Prix du Japon 2017, est très remonté contre Johann Zarco suite à un accrochage survenu dans les premiers tours sous le déluge japonais. L'officiel Ducati - 7ème au provisoire derrière... Zarco, justement ! - va porter l'affaire devant la commission de sécurité. Le pilote Tech3 estime pour sa part qu'il s'agit d'un simple fait de course. Déclarations et analyse MNC.
GP du Japon - Rossi (chute et abandon) : "Je n'avais aucun grip"

C'en est officiellement terminé des espoirs de titre de champion du monde MotoGP 2017 pour Valentino Rossi, contraint à l'abandon suite un high side durant le Grand Prix du Japon. L'officiel Yamaha s'est relevé sans blessure supplémentaire sur sa jambe fracturée, mais la tête pleine de questions quant aux soucis de motricité de sa M1 officielle. Déclarations et analyse MNC.
GP du Japon - Dovizioso (1er) : "Nous nous battrons jusqu'à la fin"

Andrea Dovizioso gagne du galon avec sa splendide victoire signée sur le mouillé au GP du Japon 2017, au terme d'une bataille d'anthologie face à Marc Marquez. Le pilote Ducati, de nouveau victorieux face à son déterminé rival comme en Autriche, réduit à seulement 11 points l'écart sur le leader du championnat. Déclarations et analyse MNC.
Vente aux enchères : 14 motos rares à Drouot

La maison de ventes Leclere organise ce week-end à l'Hôtel Drouot une vente aux enchères de 14 motos, ou plus exactement de 13 motos et une mobylette puisqu'une célèbre "Bleue" sera proposée aux côtés des 900 Bol d'Or, 500 H1 et autres GT 750... Demandez le programme... et préparez vos chéquiers !
GP du Japon - Marquez (2ème) : "Une course incroyable"

Marc Marquez ne baisse jamais sa garde et ne rend jamais les armes, quitte à parfois - souvent ?! - se laisser emporter par sa fougue. Mais sa pugnacité et son adresse extraordinaires n'ont pas fait trembler Andrea Dovizioso au GP du Japon 2017 : l'italien, second au championnat, a déjoué l'ultime attaque du tenant du titre pour imposer sa Ducati sur les terres de Honda ! Déclarations et analyse MNC.
Interview Éric de Seynes : MBK s'arrête mais l'usine avance !

Neuf ans après sa première visite, Moto-Net.Com est retourné à l'usine MBK de Saint-Quentin (02) en compagnie d'Éric de Seynes, directeur général de Yamaha Motor Corporation. MNC s'est entretenu avec lui sur la fin des 50 cc 2-temps Yamaha et l'arrêt de MBK, sur l'usine et sa mutation, sur la mobilité urbaine et ses opportunités... Interview.
Compte rendu et résultats du GP du Japon MotoGP 2017

Le titre MotoGP 2017 se jouera sans doute entre Marc Marquez et Andrea Dovizioso, vainqueur du GP du Japon après avoir battu son rival espagnol dans le dernier tour sur le mouillé ! "DesmoDovi" décroche son cinquième succès sur le circuit de Honda, tandis que le team officiel Yamaha prend l'eau avec la chute de Rossi et la 9ème place de Viñales... Compte rendu et résultats.
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.