• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DUTCH TT
Paris, le 22 juin 2006

L'ennemi numéro 46 est de retour !

L'ennemi numéro 46 est de retour !

Six jours après Barcelone, les pilotes sont en pèlerinage à Assen. Et c'est sur un circuit fortement remanié - que l'on surnommait la cathédrale de la moto - que Rossi a chuté ce matin : il y cherchera sa 3ème victoire consécutive si son état le permet...

Imprimer

Le bijou des Pays-Bas a été profondément retouché cette année : sa longueur totale passe de 6 027 à 4 555 mètres (lire Moto-Net du 23 juin 2005) et la boucle nord qui offrait un enchaînement de courbes fluides et rapides particulièrement spectaculaire a été supprimée au profit d'un parking de 7 000 places et d'une aire de loisirs baptisée "TT world", en hommage à cette épreuve qui perdure depuis 1926.

Malgré ce chamboulement, la piste qui accueillera l'étape hollandaise jusqu'en 2016 au moins devrait rester l'une des préférées des pilotes : "en regardant le nouveau tracé de près, je pense qu’Assen sera toujours un circuit assez rapide et j’espère qu’il conservera cette saveur bien spéciale, car il a toujours réuni les suffrages de la plupart des pilotes et de leur entourage", estime Nicolas Goubert, responsable de la compétition chez Michelin.

Outre son tracé, Assen tire sa particularité du "carrossage négatif de la piste", précise Goubert. Autrement dit, la piste est bombée en son centre, ce qui permet l'évacuation rapide de l'eau après les fréquentes averses néerlandaises : "cela n’a pas d’effet particulier pour nous manufacturiers de pneumatiques. C’est plus un problème pour les pilotes, qui doivent être extrêmement précis dans leurs trajectoires. Ils ne peuvent pas se permettre d’en sortir, même de quelques centimètres, ce qui complique évidemment les dépassements".

Une caractéristique que devront prendre en compte quatre pilotes en particulier : Casey Stoner, Randy de Puniet, Dani Pedrosa et Toni Elias. Car tous les quatre ont chutés lors du GP de Catalogne lors d'une prise d'angle trop généreuse, ce que le profil de la piste d'Assen facilite grandement...

C'était même la deuxième chute en deux courses pour Casey Stoner, qui fait preuve malgré cela d'un très haut niveau de compétitivité : en Catalogne comme au Mugello, le jeune Australien se battait pour la première place avant de partir à la faute.

Le Grand Prix de Hollande MotoGP 2006 : la présentation sur Moto-Net

Après tout, Valentino Rossi lui-même nous avait habitué à commettre des erreurs à ses débuts dans chaque catégorie : gageons que lorsque Casey aura parfaitement cerné les limites de sa RCV, il se battra pour la victoire et sans doute plus ! Déjà ce matin, l'australien pointe troisième meilleur temps mais premier Honda et premier Michelin.

En Espagne, Randy de Puniet a été victime de ce même excès de zèle : "j'ai pris un mauvais départ et je n'ai pas fait un très bon premier tour", reconnaît le pilote tricolore. "Du coup, je me suis retrouvé bloqué trop longtemps par des pilotes plus lents. Après les avoir dépassés, j'avais beaucoup de retard et j'ai fini par attaquer trop fort et me sortir"...

Le Grand Prix de Hollande MotoGP 2006 : la présentation sur Moto-Net

Ce week-end donc, Randy devra faire une course plus prudente afin de se relancer dans le championnat où il ne pointe qu'à l'avant-dernière place... Il se classe ce matin 11ème des essais libres, juste devant Nicky Hayden !

Dani Pedrosa a chuté lors du dernier GP mais roulait sur sa seconde moto, ce qui pourrait d'ailleurs expliquer en partie les déconvenues des pilotes victimes du carambolage au premier virage (lire Moto-Net du 19 juin 2006). Pour Assen, le petit espagnol ne s'inquiète pas outre mesure du profil "bossu" de la piste.

Le Grand Prix de Hollande MotoGP 2006 : la présentation sur Moto-Net

Selon lui, les "deux questions principales" qui se posent en arrivant à Assen concernent le nouveau tracé et la météo, souvent capricieuse. Mais surtout, contrairement aux autres pistes où il possède un palmarès souvent impressionnant, Dani n'a remporté qu'une seule fois ce GP : c'était en 2002 en catégorie 125.

Toni Elias, lui aussi victime d'une longue glissade en Catalogne, devra enfin résoudre le problème de motricité qui le torture depuis le début de saison. "Assen est mon circuit préféré, il est technique, rapide et exigeant. Le Dutch TT est une motivation supplémentaire de réussir et j'espère que ce sera le début d'une série de bons résultats" déclare l'espagnol.

Mais Toni sait faire la part des choses : "ma préoccupation principale en ce moment est mon co-équipier. Je souhaite à Marco une récupération rapide !" Et les souhaits du sympathique catalan semblent s'être réalisés puisque Marco, malgré sa lourde chute dimanche dernier, sera bien de retour ce week-end.

Le Grand Prix de Hollande MotoGP 2006 : la présentation sur Moto-Net

L'italien du team Fortuna Honda a en effet reçu le feu vert de ses médecins et testera ses capacités dès aujourd'hui à l'occasion des premiers essais. Mais sa participation à la course de samedi reste incertaine : "je souffre encore et j'ai des crampes et des douleurs à des endroits que je ne soupçonnais pas jusqu'à maintenant", regrette Marco qui a néanmoins réussi à signer le 7ème temps des essais matinaux.

Son compatriote Loris Capirossi se trouve dans une situation similaire, bien qu'il n'entrevoie nullement la possibilité de rater la course.

"J'aimerais remercier la Clinica Mobile et Dr Costa, dont l'aide a été comme toujours inestimable", indique Capirex. "Je ne suis pas remis à 100% mais le plus important est de remonter sur la moto le plus vite possible pour voir comment ça se passe : je vais à Assen avec un esprit encore plus combatif que d'habitude !" Loris semble toutefois gêné par ses blessures car il ne se classe que 14ème de la première séance...

Le Grand Prix de Hollande MotoGP 2006 : la présentation sur Moto-Net

Un état d'esprit que son coéquipier partagera pleinement, car c'est Alex Hofmann et non Sete Gibernau qui occupera la seconde moitié du box Marlboro Ducati lors des deux prochaines courses (lire Moto-Net du 20 juin 2006).

Les connaisseurs n'auront pas manqué de faire le parallèle avec l'expérience de Lorenzo Lanzi en Mondial Superbike l'an dernier : pilote privé Ducati, le jeune italien avait exceptionnellement remplacé Laconi pour signer la pole et remporter une manche dès sa première sortie sur la Ducati officielle (lire Moto-Net du 12 septembre 2005). Un bien bel exemple à suivre pour le pilote allemand qui a tourné une pleine seconde plus vite que Capirex ce matin !

Le Grand Prix de Hollande MotoGP 2006 : la présentation sur Moto-Net

De son côté, Sete Gibernau tentera de se préparer au mieux pour son retour, actuellement prévu sur l'un de ses GP fétiches : celui du Sachsenring le 16 juillet. Son opération de la clavicule s'est bien déroulée et ses médecins considèrent qu'il lui faudra "entre trois et cinq semaines avant d'être à nouveau capable de piloter". Deux semaines d'incertitudes qui comptent énormément en cette période très chargée car elles se traduiront par sa participation ou son absence au GP d'Allemagne et à celui des États-Unis...

Le Grand Prix de Hollande MotoGP 2006 : la présentation sur Moto-Net

Du coup, Alex Hofmann sera lui-même remplacé par le méconnu Ivan Silva qui courre cette année en catégorie "Extreme" du championnat espagnol et avait disputé deux GP d'Espagne en 250 en tant qu'invité. Il remercie d'ores et déjà tous ceux qui lui ont donné l'opportunité de courir en MotoGP et espère "ne décevoir personne" ! En roulant prudemment, il pourrait marquer quelques points...

Le Grand Prix de Hollande MotoGP 2006 : la présentation sur Moto-Net

Carlos Checa compte sur les derniers progrès de ses pneumatiques pour s'immiscer plus facilement dans le top 10 : "Dunlop fait un travail extraordinaire et les performances des pneus est bien plus stable pendant la course entière approuve l'espagnol qui bénéficie également du nouveau châssis qui fonctionne mieux "même si le problème de soubresauts n'est pas entièrement résolu".

Victime de l'hécatombe catalane puis d'un mauvais concours de circonstances, Shinya Nakano tentera à Assen d'améliorer sa prestation, surtout en course. "Cette saison, nos performances en qualification ont été bonnes mais les courses ont parfois été difficiles", note le pilote japonais qui a signé le meilleur temps ce matin en essais libres.

Le Grand Prix de Hollande MotoGP 2006 : la présentation sur Moto-Net

L'exemple le plus "percutant" de ce schéma demeure l'excellente quatrième place sur la grille de notre Randy de Puniet national au Mans, balayée par une chute au premier virage... Nakano souhaite améliorer ce week-end son meilleur résultat de la saison : sa septième place à Jerez.

Le Grand Prix de Hollande MotoGP 2006 : la présentation sur Moto-Net

Dans le camp Suzuki, l'ambiance est totalement différente. Après les bons résultats de Hopkins et Vermeulen - respectivement 4ème et 6ème d'une course il est vrai amputée de nombreux favoris -, Paul Denning sait qu'Assen représente "une nouvelle course et que nous devons recommencer et reconstruire ce que nous avons réalisé".

Le team manager de Suzuki compte ce week-end sur le remaniement du circuit pour permettre à son rookie Vermeulen de se disputer à armes égales avec des pilotes qui connaissent généralement bien mieux les circuits du championnat que lui.

Le Grand Prix de Hollande MotoGP 2006 : la présentation sur Moto-Net

De son côté, Hopkins tentera de monter sur un podium qui lui a fait faux bond plusieurs fois cette année. Il pointe déjà à la seconde place du classement ce matin, à un quart de seconde du leader Nakano. Mais la concurrence fait rage et ses compatriotes américains sont particulièrement remontés...

En effet, les quatre américains du plateau se sont classés aux cinq premières places du GP catalan le week-end dernier. Devancé par Hopkins, Edwards signait ainsi son deuxième meilleur résultat de la saison - après son podium chinois - et ne compte pas s'arrêter en si bon chemin !

D'autant que la Tornade Texane a déjà gagné à trois reprises à Assen... en Mondial Superbike. Troisième du GP l'an dernier, Colin compte sur les dernières évolutions de la M1 pour lui permettre de rééditer son bel été 2005 : "nous savons que ce qu'utilise Valentino fonctionne, donc il s'agit de l'adapter pour moi, faire quelques petites modifications et se rapprocher le plus possible de son rythme, si ce n'est l'améliorer"...

Le Grand Prix de Hollande MotoGP 2006 : la présentation sur Moto-Net

De plus, les prochaines courses se déroulent à Donington et Laguna Seca, des pistes sur lesquelles Edwards a "grandi". Assen n'étant qu'à une brasse d'Angleterre, Colin espère bien leur "donner quelque chose à scander" très prochainement.

On attendra beaucoup aussi de Kenny Roberts qui ne cesse d'améliorer ses performances au guidon de la moto de son père. Le moteur V5 Honda monté sur le châssis Kenny Roberts semble désormais capable de briller aux meilleures places, même si la RCV officielle reste la plus rapide...

Plus rapide et très régulière, la RCV l'est tout particulièrement entre les mains de Nicky Hayden : si certains n'hésitent pas à lui reprocher un supposé manque de combativité, il est malgré tout l'un des rares à mettre la pression sur Rossi en course et surtout au championnat : avec 29 points d'avance sur l'italien, Nicky réalise pour l'instant un début de saison particulièrement remarquable !

Le Grand Prix de Hollande MotoGP 2006 : la présentation sur Moto-Net

"Nous devons continuer à faire ce que nous avons fait : être forts et constants chaque week-end. C'est ce qui nous a mené à notre position et c'était notre plan", explique l'américain qui a préféré jusqu'à maintenant mener au championnat en terminant deuxième plutôt que perdre 20 points pour une victoire... Un calcul qui se comprend même si remporter un championnat sans victoire est décevant pour tout le monde... et en premier lieu pour le pilote !

Vainqueur de trois GP cette saison, Valentino Rossi a retrouvé son rythme de l'an dernier : "nous avons gagné deux courses de suite et si nous n'avions pas eu de problème au Mans, cela ferait trois" note l'italien. Intouchable à Montmeló, une piste qu'il affectionne particulièrement, le Doctor craint que les modifications du tracé hollandais n'aient effacé un peu de la "magie d'Assen".

Le Grand Prix de Hollande MotoGP 2006 : la présentation sur Moto-Net

Et les appréhensions du septuple champion du monde étaient fondées, puisque Vale est tombé ce matin dès son septième tour sur une piste qui l'a pourtant vu couronné cinq fois, dont trois fois ces quatre dernières années. Victime d'une lourde chute, Vale souffrirait, d'après les premières informations de l'organisateur, "de contusions à la poitrine, de fractures à la malléole de la cheville gauche et à la main droite".

La série noire se poursuit donc en MotoGP... Espérons qu'elle ne se poursuive pas trop longtemps, car même si les blessures font partie intégrante de ce sport, elles lui retirent bien de sa saveur...

Rendez-vous lundi prochain avec J. Arsouille pour le tour par tour exclusif de Moto-Net et attention : ce week-end, la course MotoGP a lieu samedi !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les Harley-Davidson Sportster et Street dans le viseur des normes Euro5 

Les emblématiques Iron 883 et Iron 1200 ainsi que la populaire Forty-Eight ne répondent pas en l'état aux nouvelles normes Euro5, tout comme les peu appréciées Street 750 et Street Rod. Harley-Davidson fera-t-il le nécessaire pour éviter d'avoir un trou béant dans sa gamme ? Rien n'est moins sûr... Le point MNC avec la filiale française.
Tuyaucom face à l'assourdissant silence de la Sécurité routière...

Pierre Trotoux, génial inventeur du Tuyaucom, poursuit son combat avec le ministère de l'intérieur pour faire lever l'interdiction qui touche son astucieux système de communication entre le motard et son passager. Problème : l'administration contactée par MNC fait la sourde oreille depuis déjà cinq ans... 
Sécurité routière 2 commentaires
Le fabricant de pots KessTech incite les motards à rouler légal

Le fabricant allemand KessTech met en place une opération de recyclage visant à remplacer les pots d'échappements non-homologués actuellement montés sur des Harley-Davidson, Indian ou BMW, par ses propres pots électroniques, tout neufs, 100% légaux et au tarif réduit de 250 euros... Explications.
Husqvarna rappelle un millier de Vitpilen 701 et Svartpilen 701 en France

Husqvarna va devoir contrôler ses Vitpilen 701 et Svartpilen 701 (standard et Style) en raison d'éventuelles fuites de carburant dues à un potentiel défaut d'étanchéité du réservoir. Leurs propriétaires sont invités à se connecter sur le site internet de la marque. Explications.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en juin 2020

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en juin 2020. En attendant notre analyse complète du premier semestre, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Le huitième Grand Prix moto des Amériques reporté du 16 au 18 avril 2021 !

C'est en annonçant l'annulation de l'épreuve du Superbike américain que les texans ont vendu la mèche : il n'y aura pas de MotoGP sur le circuit des Amériques cette année ! La prochaine visite de l'Intercontinental Circus aux États-Unis est programmée du 16 au 18 avril 2021. Explications.
Crutchlow remplacé par Alex Marquez ou Pol Espargaro chez Honda-LCR ?!

Cal Crutchlow admet être une victime collatérale de l'imprévisible transfert de Pol Espargaro de KTM à Honda en 2021... Le pilote de 34 ans, en perte de vitesse,  aurait pris contact avec Aprilia pour remplacer Iannone en vue de céder le guidon de sa RCV semi-officielle LCR. A qui ? Alex Marquez, bien sûr ! A moins qu'il ne s'agisse contre toutes attentes de Pol Espargaro ? Décryptage.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Reports et annulations : calendrier mis à jour

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar (MotoGP annulé)
GP moto de Thaïlande 22 mars : GP de Thaïlande (reporté en octobre)
GP moto des Amériques 5 avril : GP des Amériques (reporté en novembre)
GP moto d'Argentine 19 avril : GP d'Argentine (reporté en novembre)
GP moto d'Espagne 3 mai : GP d'Espagne (reporté sine die)
GP de France moto 17 mai : GP de France (reporté sine die)
GP moto d'Italie 31 mai : GP d'Italie (reporté sine die)
GP moto de Catalogne 7 juin : GP de Catalogne (reporté sine die)
GP moto d'Allemagne 21 juin : GP d'Allemagne (annulé)
GP moto des Pays-Bas 28 juin : GP des Pays-Bas (annulé)
GP moto de Finlande 12 juillet : GP de Finlande (annulé)
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 30 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 4 octobre : GP d'Aragón (avancé au 27 septembre)
GP moto du Japon 18 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 25 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 1er novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence (reporté au 29 novembre)

SAISON 2020   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...