• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
LA TROISIÈME DIMENSION
Paris, le 12 septembre 2019

L'avenir des écrans d'instrumentation moto passe-t-il par la 3D ?

L'avenir des écrans d'instrumentation moto passera-t-il par la 3D ?

Bosch lance un nouvel écran sur lequel les informations s'affichent en trois dimensions pour améliorer leur perception. Cette technologie 3D développée pour l'automobile pourrait-elle intégrer le tableau de bord des motos ? Pas dans un futur proche, selon le manufacturier allemand interrogé par MNC. Explications.

Imprimer

Qu'il semble loin le temps où les cadrans à aiguilles d'une moto renseignaient uniquement sur la vitesse, le régime moteur et parfois le niveau d'essence, tandis que les kilomètres défilaient sur des compteurs à rouleaux ! L'heure est désormais aux écrans couleurs "connectés", et bientôt peut-être à affichage 3D avec les travaux de Bosch.

Cette révolution "numérique" du tableau de bord ne s'est pas faite en un jour : la généralisation des écrans à cristaux liquides "LCD" (Liquid Crystal Display) dans les années 90 a d'abord permis d'afficher un nombre considérable de données supplémentaires comme le rapport engagé, les températures de l'air et du moteur et la consommation d'essence. 

Puis tout s'accélère : la couleur débarque sur les afficheurs à matrices TFT (Thin Film Transistor Liquid), technologie dérivée des TV à écrans plats et téléphones portables. La gestion automatique du rétroéclairage et des contrastes améliorent significativement la lisibilité... mais le nombre croissant d'informations est à l'origine d'inévitables "sous-menus" parfois peu explicites.

Qu'à cela ne tienne : la sophistication de l'instrumentation devient un argument de vente à part entière, surtout sur les motos haut de gamme. C'est ironiquement Harley-Davidson qui prend une longueur d'avance en 2014 avec sa "BoomBox" : écran tactile, connexion Bluetooth avec le téléphone et systèmes audio et GPS intégrés distinguent cette véritable console multimédia de 6,5 pouces (16,5 cm) ! Obsolètes, les motos américaines ? Que nenni !

"Une nouvelle étape dans l'histoire de l'écran numérique"

Et demain, à quoi ressemblera le tableau de bord des motos ? Pour Bosch, l'étape suivante est toute trouvée : l'écran du futur sera "configurable à volonté" et interactif. Surtout, il offrira un "affichage tridimensionnel". Autrement dit : en 3D... mais sans les lunettes spécifiques comme au cinéma !

"Notre nouvelle technologie 3D passive génère un effet tridimensionnel perçu comme réel, offrant ainsi une meilleure lisibilité des informations comparé à un écran classique", décrit le géant mondial des équipements et composants électroniques (78,5 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2018).

Ce nouvel écran 3D favoriserait en outre la compréhension de certaines informations, notamment les avertissements générés par diverses assistances à la conduite comme le détecteur d'angle mort, installé - en option - sur les scooters BMW C650GT depuis 2015. Une technologie inédite sur les deux-roues, justement développée par Bosch !

Précisons cependant que ce nouvel écran 3D se destine tout d'abord aux voitures, et ce pour une raison très simple : "le potentiel en termes d’activité est énorme pour Bosch", qui évoque un marché mondial des écrans automobiles "passant de 15 à 30 milliards d’ici à 2025". Du simple au double !

L'instrumentation moto bientôt en 3D ? Rien est moins sûr...

Son adaptation aux motos est néanmoins logique, dans la mesure où Bosch est régulièrement précurseur grâce à son expérience sur quatre-roues. Citons son premier ABS ultra léger pour moto sportive étrenné en 2009 sur la BMW S1000RR, son système de communication intervéhicules développé avec Ducati, son régulateur adaptatif testé par KTM ou encore son invraisemblable spectaculaire système antichute via un propulseur à gaz !

Cette perspective de voir débarquer des tableaux de bord en 3D sur les motos semble également corroborée par les propres projections du groupe allemand : "l’entreprise intègre d'ailleurs ses innovations numériques dans les instruments de bord destinés aux motos et aux vélos électriques", rappelle Bosch à la fin de son argumentaire technique.

Cet habituel transfert de technologies de l'automobile à la moto ne se réalisera toutefois pas de sitôt avec cet afficheur tridimensionnel : MNC a pris contact avec la division moto du manufacturier allemand, qui nous révèle qu'aucun projet dans ce sens n'est à attendre à court ni à moyen terme.

"Pas de développement prévu pour les deux-roues à plus ou moins long terme", nous fait savoir cette entité "Bosch Two-Wheeler and Powersports" par le biais de son service de communication français.

Des contraintes de coûts et d'encombrement justifient probablement cette décision : une voiture offre davantage d'espace qu'une moto pour y intégrer des innovations, sans parler de son prix et de son potentiel de vente supérieurs, grâce auxquels elles sont plus rapidement amorties.

Le tableau de bord des motos et des scooters resteront donc en "2D" dans un avenir proche... à moins que les concurrents de Bosch ne décident de s'illustrer en passant dans une "autre dimension", comme l'allemand Continental ou l'italien Magneti-Marelli ?! A suivre naturellement sur MNC : restez connectés !

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Ecrans connectés, interactivité, il n'y a que moi pour entendre "des distracteurs de plus qui vont à l'inverse de la nécessaire anticipation" ? Laquelle anticipation ne peut se faire qu'avec un cerveau... DIS-PO-NI-BLE ! Dire qu'une certaine marque de moto affiche fièrement dans ses concession que le téléphone est directement connecté à son scooter...

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les feux tricolores "récompense" obtiennent le feu vert en France

Non conformes à la réglementation et pourtant actifs dans certaines communes françaises, les feux tricolores "récompense" peuvent désormais être installés - ou maintenus - sous certaines conditions. Les feux "sanction" en revanche, demeurent illégaux. Explications.
Une 890 Duke Tech3 Limited Edition pour les fans de KTM en France

Certes, le GP du Portugal 2021 à Portimao ce dimanche a été moins brillant pour Tech3 que sa première édition il y a cinq mois, remportée par Miguel Oliveira au guidon de sa KTM RC16. Cela ne remet pas en question le lancement d’une 890 Duke aux nouvelles couleurs de l’écurie française. Enfin, 100 exemplaires !
Le coronavirus brouille toujours les chiffres de l’accidentalité routière 

Déjà pas bien simple en temps normal, la lecture des chiffres de la sécurité routière est encore et toujours compliquée par la crise sanitaire et ses mesures restrictives (en termes de mobilité principalement). En mars 2021, la mortalité a augmenté de +20 % par rapport à l’an dernier, baissé de -28 % comparé à mars 2019...
GP Portugal 2021 : une boîte qui coûte son troisième podium à Zarco ?

Johann Zarco a fait bondir ses fans de leur canapé quelques minutes trop tôt lors du GP du Portugal MotoGP 2021... Alors qu’il se battait pour monter sur un troisième podium - en trois courses cette année ! - le n°5 du team Ducati Pramac a hélas perdu l’avant... En confondant vitesse et précipitation ?
GP du Portugal 27 commentaires
GP Portugal 2021 : Quartararo maintient la M1 et son moral au top

Passé - un peu - à côté du Grand Prix d’ouverture 2021 au Qatar, Fabio Quartararo enchaîne deux succès sur deux circuits très différents : Losail et Portimao. Le bon 20 français du team Yamaha officiel prouve ainsi qu’avec sa nouvelle M1 et son nouveau mental, il peut gagner partout...
GP du Portugal 2 commentaires
Marché moto en mars 2021 : un an après, MNC fait le point avec la CSIAM

C’était écrit. Les ventes du marché français du motocycle ont explosé - doublé ! - le mois dernier, en comparaison du désastreux mois de mars 2020. En guise d’analyse, Moto-Net.Com a interrogé le nouveau représentant des constructeurs Vincent Thommeret, président de la branche moto de la CSIAM.
Pas de contrôle technique moto en France en 2022, mais...

Un contrôle technique sur les motos et maxiscooters de plus de 125 cc à partir du 1er janvier 2022 ? Les motards - plus ou moins - en colère le rejettent en bloc. De toute manière, la France n’est pas prête : son Ministère des Transports propose d’autres contrôles à la place. Explications.
Sécurité routière 15 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...