• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ZAR-CROQUE ROSSI
Paris, le 21 juin 2017

Johann Zarco vise le titre MotoGP sur la Yamaha de Rossi !

Johann Zarco vise le titre MotoGP sur la Yamaha de Rossi !

Avec 75 points inscrits sur ses sept premières courses sur la M1 Tech3, Johann Zarco réalise le meilleur début de saison jamais enregistré par un débutant dans une équipe privée en MotoGP ! De quoi nourrir de hautes ambitions pour le cannois de 26 ans... dont celle de succéder à Valentino Rossi dans le team officiel Yamaha pour briguer le titre suprême en Grands Prix ! De l'ambition et pas de complexes : on aime !

Imprimer

C’est peu dire que Johann Zarco dépasse toutes les attentes placées sur lui en MotoGP : fort de ses deux titres consécutifs en Moto2 (une première dans cette catégorie), le n°5 français s’est attaqué sans complexe à la classe reine et sidère chaque week-end par ses aptitudes à jouer déjà devant. Tout a commencé - en trombe ! - lors de l’ouverture au Qatar, quand il a mené les six premiers tours devant tous les cadors avant de chuter.

Cinquième en Argentine puis à Austin, Johann est monté d’un rang dès le Grand Prix suivant en Espagne (4ème), avant d’accéder à son premier podium à domicile au Mans après une course de nouveau débutée en leader et finalement terminée deuxième, entre le vainqueur Viñales et Pedrosa troisième. Septième en Italie puis cinquième en Espagne (premier pilote Yamaha, qui plus est), il est actuellement 6ème au championnat avec 75 points en sept courses : du jamais vu en MotoGP pour un novice aligné par un team privé !

A la veille du Grand Prix des Pays-Bas 2017, où Johann affrontera amicalement le pilote automobile Bruno Senna, le protégé de Laurent Felon tire un bilan forcément positif de ce premier tiers de saison au-delà de toutes les espérances... y compris des siennes !

Je ne m’attendais pas à de tels résultats si tôt dans la saison”, avoue Johann Zarco avec cette humilité qui le caractérise. “Bien sûr c’est fantastique, mais c’est ce que souhaite tout pilote. Dès le début j’ai su que cette moto avait le potentiel pour être sur le podium et je vois que je suis désormais en mesure de l’atteindre lorsque je suis capable de tout contrôler”, explique-t-il.

"Encore plus de motivation pour viser d'autres podiums"

Ça me donne encore plus de motivation pour viser d’autres podiums”, confie le nouveau “chéri” de la vitesse française, dont les dépassements virils sur ses rivaux font partie des traits enthousiasmants de ses débuts parmi l’élite. Et notamment ceux réalisés sur Valentino Rossi à Austin puis à Jerez, qui ont montré que le débutant tricolore ne nourrissait aucun complexe face à l’expérimenté nonuple champion du monde !

Au point même de provoquer le courroux du "Docteur", qui a prié Johann de modérer sa fougue : “nous ne sommes pas en Moto2, il doit être  plus calme”, a râlé la star italienne après le GP des Amériques, en passant un peu rapidement sur le fait qu’il est lui-même très coutumier des dépassements musclés. Biaggi, Gibernau, Stoner ou encore Lorenzo peuvent en témoigner !

Derrière cette exaspération se cache aussi le sentiment de menace ressenti par Rossi : au regard de ses résultats actuels, Johann Zarco apparaît comme le choix logique de Yamaha pour remplacer le n°46, dont le contrat court jusqu’à fin 2018. Problème : s’il paraît raisonnable de penser que Rossi raccrochera les gants à cette échéance (né en février 1979, il sera alors à quelques mois de ses 40 ans), l’italien n’est pas encore totalement décidé à lâcher le guidon... 

Tout dépendra de mes résultats et de mes relations avec Yamaha”, affirmait récemment le prodige de Tavullia, dont la passion pour la course moto est intacte après déjà 22 saisons (!) en Grands Prix. Reste que cela ne sufit pas à combler l’inéluctable perte de vitesse provoquée par l’âge : Valentino Rossi n’a marqué que 83 points en sept courses, soit son plus petit score en MotoGP à l’exception de ses années Ducati (2011 et 2012) et de sa saison 2010 tronquée par sa blessure au Mugello...

Par ailleurs, Rossi (5ème au provisoire) ne s'est toujours pas imposé à la veille de la 8ème course ce week-end, malgré une superbe démonstration de son génie au Mans... qui s’est hélas terminée par une chute sous la pression de son jeune coéquipier, Maverick Viñales. Parmi les pilotes de l'actuel Top 5, le pilote de 38 ans est le seul à ne pas avoir remporté de victoire : le leader du classement, Viñales, en compte trois, Dovizioso qui le suit en a signé deux de suite,  tandis que Marquez (3ème) et Pedrosa (4ème) ont chacun un succès à leur actif.  

Dans ces conditions, le Docteur voit forcément d’un mauvais oeil la météorique montée en puissance de Johann Zarco (actuellement 6ème au classement à 8 points de... Rossi !), d’autant que celui-ci ne cache pas son projet de lui succéder au sein de la structure officielle Yamaha.

“Succéder à Rossi serait un rêve !” 

“L’objectif est de décrocher un guidon d’officiel, car à mon sens c’est une condition primordiale pour pouvoir se battre pour le titre”, explique Zarco. “Et continuer de travailler avec Yamaha serait fantastique : après tout pourquoi pas ?”, ambitionne le n°5 en se prennant à rêver de récupérer la moto du n°46. Une véritable consécration au regard de l’énorme côte de popularité de Rossi !

Mais je dois être un des meilleurs pour mériter la moto de Valentino, je pense que c’est tout ce que je peux espérer. Alors je vais continuer de tout donner car c’est un superbe objectif, un rêve pour tout pilote”, prévoit le natif de Cannes...

Avec huit victoires à Assen, Yamaha est le constructeur avec le meilleur palmarès aux Pays-Bas : Johann Zarco (2ème du "Dutch TT" l’année dernière en Moto2) saura-t-il profiter de cette piste traditionnellement favorable à la M1 pour faire de nouveau briller les yeux des supporters français ? Et pourquoi pas se prendre à rêver de sa première victoire, pour le voir de nouveau réaliser son fameux salto arrière comme ci-dessous lors d'une rencontre avec le public en Catalogne ?!

A suivre naturellement de près sur MNC : restez connectés !

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Il a de l'ambition notre zarko mais il a raison, si il voit pas le sommet il n'y arrivera pas, en plus il est sur la bonne ligne, celle des yamaha satellite, si il continue comme ça , in ne serait pas étonnant que l'année prochaine, yamaha donne pratiquement une moto d'usine à Poncharal pour zarko, pour confirmer et puis aprés pour prendre celle de Rossi en 2019.

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les pilotes s'expliquent après le GP de Catalogne MotoGP

Troisième victoire de Fabio Quartararo, troisième Marseillaise et troisième vague d'émotion pour le jeune mais très bon 20 français hier à Barcelone pour le GP de Catalogne ! Le futur remplaçant de Rossi reprend par la même occasion la tête du championnat du monde et pose - n'ayons pas peur de l'écrire ! - une sérieuse option pour le titre 2020... Déclarations des pilotes.
GP de Catalogne 5 commentaires
Qianjang s'associe avec MV Agusta et lance de nouvelles motos Benelli 

2021 serait-elle l'année de la véritable montée en puissance des constructeurs chinois de motos ? Toujours est-il que le groupe Qianjiang (QJ-Motor) fait feu de tout bois avec un partenariat avec MV Agusta et une salve de nouveautés lancées par sa marque italienne Benelli, dont une inédite moto routière à 3-cylindres ! Explications.
GP de Catalogne : Quartararo s'impose, Rossi s'emporte

Fabio Quartararo renoue avec la victoire et la tête du championnat du monde MotoGP au Grand Prix de Catalogne grâce à une solide échappée. Le jeune français signe son troisième succès devant les Suzuki de Joan Mir et d'Alex Rins alors que Dovizioso, Zarco et Rossi finissent au tapis... Compte rendu et résultats.
GP de Catalogne 13 commentaires
Yamaha vainqueur aux 12H d'Estoril, Suzuki champion du monde

Malgré la victoire de Yamaha aux 12H d'Estoril, finale inédite du championnat du monde EWC, c'est bien Suzuki qui repart du Portugal avec un nouveau titre de champion du monde d'endurance : le 16ème !
Marc Marquez ne sait pas quand il reviendra...

Grand absent de cette folle saison MotoGP 2020, Marc Marquez regarde les courses de moto sur son canapé... Alors que le championnat du monde débarque à Barcelone tout près de chez lui, le pilote Repsol Honda se livre à une longue séance de questions réponses avec son team. Interview vidéo.
MotoGP 2020 11 commentaires
Nouvelle Honda CB125F 2021 : la moto utilitaire se surpasse avec Euro5 !

Honda profite du passage obligé aux normes moto Euro5 pour mettre à jour à sa populaire CB125F : nouvel habillage, moteur encore plus économique et 11 kg de moins sur la balance comptent parmi les atouts de cette nouveautés 2021 accessible avec le permis B (voiture) et formation de 7 heures. Présentation.
La Tesi H2 bientôt en France dans les concessions Bimota et Kawasaki

L'inédite Bimota Tesi H2 commercialisée en Italie à partir du 1er octobre 2020 devrait bientôt arriver en France. La marque italienne - détenue à 49,9% par Kawasaki - constitue actuellement son réseau et sollicite naturellement les concessions vertes. Explications avec le responsable marketing, Gianluca Galasso...

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Reports et annulations : calendrier mis à jour

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar (MotoGP annulé)

Nouvelles dates

GP moto d'Espagne 19 juillet : GP d'Espagne
GP moto d'Andalousie 26 juillet : GP d'Andalousie (nouveau)
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Styrie 23 août : GP de Styrie
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Emilie Romagne 20 septembre : GP d'Emilie Romagne (nouveau)
GP moto de Catalogne 27 septembre : GP de Catalogne
GP de France moto 11 octobre : GP de France
GP moto d'Aragon 18 octobre : GP d'Aragón
GP moto d'Aragon 25 octobre : GP de Teruel (nouveau)
GP moto d'Europe 8 novembre : GP d'Europe (nouveau)
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence
Nouveau GP moto du Portugal 22 novembre : GP du Portugal (nouveau)

Courses annulées

GP moto des Amériques  GP des Amériques
GP moto d'Italie  GP d'Italie
GP moto d'Allemagne  GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas  GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande  GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne  GP de Grande-Bretagne
GP moto du Japon  GP du Japon
GP moto d'Australie  GP d'Australie
GP moto d'Argentine  GP d'Argentine
GP moto de Thaïlande  GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie  GP de Malaisie

SAISON 2020   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...