• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
SECOND DÉPART
Paris, le 31 août 2012

Joan Lascorz : le point final de ma carrière de pilote Superbike

Joan Lascorz : le point final de ma carrière de pilote Superbike

Joan Lascorz s'apprête à quitter l'Institut Guttmann (Espagne) où il a commencé à appréhender ce que sera sa nouvelle vie. L'ancien pilote de World Superbike revient sur son accident, ses conséquences et remercie tous ceux qui l'ont soutenu. Fuerza Joan !

Imprimer

Joan Lascorz devrait quitter dans deux semaines l'Institut Guttmann, en Espagne, où il est hospitalisé depuis cinq mois suite à son grave accident à Imola alors qu'il réalisait des essais au guidon de sa Ninja ZX-10R, au lendemain de l'épreuve italienne du WSBK 2012 (lire notre Analyse du SBK à Imola et MNC du 25 mai 2012 : Joan Lascorz va (un peu) mieux).

Atteint de tétraplégie (dislocation de la vertèbre C6), "Jumbo" a perdu la mobilité de ses jambes, de sa zone abdominale et de ses doigts... Il dispose en revanche de la sensibilité de ses doigts et peut bouger le visage, le cou, les bras, les épaules, les coudes et les poignets.

Joan Lascorz - Superbike 2011

Ce handicap irréversible oblige l'ancien pilote Kawasaki (Supersport de 2008 à 2010 et Superbike depuis 2011) à prendre un second départ. Pour autant, l'Espagnol n'oubliera jamais son passé de pilote de très haut niveau, ni le récent soutien des siens, pilotes célèbres ou motards anonymes. Voici sa déclaration...

Joan Lascorz prend la parole

"Ce qui m'est arrivé est vraiment regrettable. Je ne sais pas si c'était de la malchance ou si c'est Imola qui ne convient pas à une moto de 240 chevaux. En tout cas, cela marque incontestablement le point final de ma carrière de pilote Superbike, et celui d'une période de ma vie. C'est une situation très difficile et je dois me montrer très fort pour aller de l'avant. Je tiens à remercier, pour le soutien assidu que je reçois d'eux, tous les pilotes du SBK comme du MotoGP, et de toutes les autres catégories. Je tiens également à remercier tous les fans, les motards amateurs et les professionnels qui m'ont fait preuve de leur affection. Les visites et conversations avec Albert Llovera, Filippo Preziosi, Oscar Lanza, Isidre Esteve et Pau Bach ont été très précieuses pour moi".

 Joan Lascorz - Supersport 2009

"Je tiens à remercier les innombrables médecins et infirmières qui ont pris soin de moi, depuis la Clinica Mobile du SBK jusqu'à l'hôpital Maggiore de Bologne. Merci à l'UCI et l'unité spécialisée dans les blessures de la colonne vertébrale de Vall d'Hebron et à l'institut Guttmann. Dans tous ces lieux, j'ai été traité comme un roi".

"Merci également à la Fédération catalane et espagnole de motocyclisme, du soutien que m'offrent les fauteuils roulants Panthera, et surtout à toute ma famille, mon père Juan qui traverse une période difficile, presque pire que la mienne, ma mère Maribel, mes frères et soeurs, oncles, cousins, amis et coéquipiers : ils ont tous été là pour moi".

"Tout ça à cause de ce mur"...

"Une fois sorti de Guttman, je vais devoir reconsidérer ma vie, en profondeur, et chercher des ressources financières qui correspondent à ma situation, car elle n'est pas si facile. Je vais devoir trouver de nouveaux objectifs pour continuer à apprécier la vie, mais certainement plus avec la même intensité".

Les causes de l'accident

"Joan a perdu le contrôle de la moto en entrant dans un "droite" sur le cinquième rapport après une longue ligne droite, alors que sa roue avant effleurait le sol", détaille Guime Roda, big boss du Kawasaki Racing Team. "Celle-ci s'est reposée à haute vitesse sur l'asphalte alors que la moto s'inclinait, Joan a perdu le contrôle et est sorti de la piste. Il venait de faire une série de bons chronos et était sur le point de signer le tour le plus rapide de la journée face à ses adversaires".

On retiendra surtout que les blessures de Joan n'ont pas été provoquées par la chute elle-même mais bien quelques instants plus tard lorsque, déboulant encore "à près de 200 km/h, il a heurté un mur non protégé près de la piste".

"Parfois, je ressens une grande tristesse en pensant à ce changement si brusque, tout ça à cause de ce mur. J'ai beaucoup de pensées en tête à propos de ce qui s'est passé. D'autres fois, je pense avec optimisme à ce que l'avenir me réserve".

"Je dois faire beaucoup de réapprentissage. Ce n'était pas facile d'atteindre le niveau où j'étais et c'était le résultat de beaucoup d'efforts réalisés par tous ceux qui ont rendu ça possible depuis le jour où j'ai arrêté de livrer des pizzas sur un 50 cc à l'âge de 18 ans pour commencer ma carrière de pilote... C'est une désolante injustice, mais je dois y faire face de la meilleure façon possible. Il s'agit d'un type de blessure qui vous place non seulement à l'écart de la compétition, mais vous marque à vie. C'est un truc avec lequel je vais vivre pour toujours".

"Une désolante injustice"

"Quand mes amis ont créé le badge au numéro 17 symbolisant mon rétablissement, je ne pensais pas un instant qu'il aurait un tel impact et qu'il m'apporterait autant de soutien ces derniers mois. Voir les gens exprimer leur solidarité face à mon accident m'a donné beaucoup de force et je les remercie de tout coeur".

 Laverty, Crutchlow et Joan Lascorz - Supersport 2009

"J'ai été surpris de voir Rossi, Dovizioso, Crutchlow, Hayden, Pedrosa, Espargaro, Johnny Hernandez, Lorenzo... et sans doute plus en MotoGP, sinon la totalité, Marquez, Espargaro, Rabat, Rins... et plus encore, j'en ai oublié un si grand nombre... Certaines équipes ont même collé le badge sur leurs carénages. L'équipe Caixa Catalunya Repsol d'Alzamora ou l'équipe Pons continuent de le porter, et bien d'autres que j'ai sûrement oublié de mentionner. Plus de 10 000 autocollants ont été produits et c'est une source de fierté pour moi".

"En SBK, je pense que tous les pilotes utilisent les autocollants : Checa, Haslam, Smrz, Sykes, mon remplaçant Loris Baz, Biaggi qui en a un à proximité du téléviseur dans son box, Rea, Melandri, Salom qui a décoré la moitié de sa moto. Dans mon équipe KRT on en trouve sur les ordinateurs, les motos et dans les stands. Les BMW officielles en ont mis à l'avant de leurs carénages".

 Joan Lascorz - Supersport 2009

"Sofuoglu, Morais et toute la famille Kawasaki, les pilotes Kawasaki du STK600 et 1000 et tous les pilotes de Superstock en général. Je remercie Fujiwara et Akira Yanagawa du Japon car ils ont porté le badge à chaque course, et le Team Green japonais qui les met sur ses motos. Honda Espagne en a un sur son site Internet, la Coupe Easyrace, de nombreux amis et pilotes du CEV, et le circuit de Motorland dont l'entrée est ornée d'un badge d'un mètre de large. Merci à Solo Moto d'en avoir distribué dans ses revues, et à Motocard et Kawasaki d'avoir financé cette initiative. À tous les médias qui se sont intéressés à moi et ont recueilli des nouvelles en dépit de mon silence".

"Des motards m'ont envoyé plein d'e-mails avec des photos et des encouragements et même si je ne réponds pas à tout le monde, je les ai tous lus ! Tous ceux que j'ai oubliés ou que je n'ai même pas vus : je vous remercie beaucoup !"

"À tous ceux qui m'ont invité à des événements, sans que j'y vienne : je veux d'abord analyser et comprendre ma nouvelle situation. Je veux pouvoir me détendre et mener ma vie privée. Mais je ne renonce pas à ce que Joan Lascorz pourrait faire dans le monde de la moto. J'ai reçu la reconnaissance du monde entier et ça me rend très fier. À tout le monde, merci d'avoir exprimé votre soutien !"

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Honda CRF1100L Africa Twin 2020 : la juste démesure ? 

Chassez le naturel, il revient à moto : Honda s'oriente à son tour vers le maxi-trail à fort contenu technologique avec sa nouvelle Africa Twin 2020, quatre ans après avoir fait l'éloge de la simplicité et de la juste mesure sur son ancienne CRF1000L. Essai.
Trail 8 commentaires
Essai Yamaha R1 et R1M 2020 : sacré bon coup... et salé surcoût !

Yamaha profite du passage à la norme Euro5 pour perfectionner sa Superbike : la R1 "tout court" bénéficie de multiples améliorations qui doivent légitimer une infime hausse de tarif. La R1M évolue aussi... assez pour justifier l'envolée de son prix ? MNC a testé les deux motos sportives à Jerez (Espagne). Verdict.
Sportive 3 commentaires
Essai Kawasaki Ninja H2SX SE+ : compression intime

Coup de pied au cul et stimuli des parties intimes sont déjà au programme de la H2SX SE, unique moto routière à moteur compressé ! L'activité cérébrale n'est plus en reste avec sa nouvelle déclinaison SE+, qui intègre notamment un amortissement piloté, des modes de conduites et une instrumentation connectée. Essai.
Sportive 5 commentaires
Duel Royal Enfield Interceptor 650 Vs Triumph Street Twin : lutte de classe

La délicieuse authenticité de la nouvelle Royal Enfield Interceptor 650, premier bicylindre du constructeur depuis 1970, fait-elle ombrage à la redoutable maîtrise du néo-classique de l'onéreuse Triumph Street Twin ? Réponses dans notre duel MNC.
Tous les Duels 4 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Officiel : Zarco sur la Honda-LCR de Nakagami pour les trois dernières courses MotoGP

Johann Zarco a accepté de rejoindre l'équipe privée Honda-LCR pour remplacer Takaaki Nakagami sur sa RC213V 2018 lors des Grands Prix d'Australie, de Malaisie et de Valence. Le pilote japonais se fera opérer de l'épaule après le GP du Japon ce week-end. Explications.
Pilotes et équipes 13 commentaires
Essai Honda CRF1100L Africa Twin 2020 : la juste démesure ? 

Chassez le naturel, il revient à moto : Honda s'oriente à son tour vers le maxi-trail à fort contenu technologique avec sa nouvelle Africa Twin 2020, quatre ans après avoir fait l'éloge de la simplicité et de la juste mesure sur son ancienne CRF1000L. Essai.
Trail 8 commentaires
Essai vidéo des nouvelles Africa Twin 1100 standard et Adventure Sports

En attendant notre essai complet de la nouvelle Honda Africa Twin 1100, voici notre vidéo tournée pendant ce premier roulage sur les routes de Sardaigne. Essai vidéo des deux versions 2020 : standard et Adventure Sports.
Harley-Davidson suspend la production des motos électriques LiveWire pour un problème de recharge

Rentrée difficile pour Harley-Davidson qui comptait sur la moto électrique LiveWire pour rajeunir son image de marque et élargir sa clientèle : en raison d'un problème technique lié au cycle de recharge, le constructeur américain annonce que la production a été suspendue les livraisons interrompues jusqu'à nouvel ordre...
Business 5 commentaires
Les motos concurrentes de la nouvelle Honda Africa Twin 1100

Le Journal moto du Net prend cette semaine le guidon de la nouvelle CRF1100L Africa Twin 2020 et sa déclinaison Adventure Sports, qui montent en cylindrée (1084 cc) et font le plein de technologies tout en perdant du poids ! Avant de livrer notre verdict sur cette moto de 102 ch, passons en revue ses principales concurrentes dans notre guide spécial trails.
Trail 6 commentaires
Horaires et enjeux du GP du Japon MotoGP 2019

Horaires, enjeux et programme du GP du Japon Moto GP, 16ème manche du championnat du monde 2019 à suivre tout le week-end sur MNC. Titré depuis la dernière épreuve, Marc Marquez aura encore à coeur de briller sur les terres de son employeur tandis que Fabio Quartararo, vainqueur malchanceux l'an dernier en Moto2, vérifiera scrupuleusement sa pression de pneus... Demandez le programme !
Horaires et objectifs 15 commentaires
Marché moto en septembre 2019 : 125 perturbées, gros cubes au beau fixe

Comme en août, les ventes de motos et scooters au mois de septembre 2019 ont fléchi sur le secteur des 125 (-4%) et augmenté chez les plus grosses cylindrées (+11,5%). Moto-Net.Com étudie pour ses lecteurs Premium les chiffres du marché du motocycle français. Bilan.

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...