• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEW MARCHÉ 2007
Paris, le 14 janvier 2008

Jean-Luc Mars : aucune déception n'aura marqué cette année 2007

Jean-Luc Mars : aucune déception n'aura marqué cette année 2007

Avec 5.517 immatriculations, Harley-Davidson affiche une hausse de 15,4% sur le marché français du motocycle. Jean-Luc Mars, directeur de Harley-Davidson France, établit pour Moto-Net.Com le bilan 2007 de la marque américaine et expose ses objectifs 2008.

Imprimer

Moto-Net.Com : Que vous inspire l'évolution générale du marché du deux-roues en 2007 ?
Jean-Luc Mars, directeur de Harley-Davidson France :
Le marché est riche, foisonnant, avec de nouveaux clients, de nouvelles marques, de nouveaux distributeurs... Bien difficile de savoir qui sera encore là dans cinq ans ! Néanmoins, on ne peut que se réjouir de voir de plus en plus de nos concitoyens sur deux roues.

M-N.C : Quel bilan dressez-vous de votre année ?
J.-L. M. :
L'année 2007 a été excellente avec 15,4% de progression pour Harley-Davidson et 9,2% pour Buell. Ces progressions montrent que les performances de nos deux marques en 2005 et 2006 n'étaient pas artificielles et résultent bien d'un travail de fond sur le marché français. L'évolution de notre réseau est également très satisfaisante avec une montée en qualité de nombreuses concessions. Autres sources de satisfaction, la professionnalisation, l'exigence, l'ambition dont nos concessionnaires font preuve ne se font pas au détriment de la passion pour la moto.

Jean-Luc Mars - Interview Harley-Davidson : Bilan 2007

M-N.C : Êtes-vous pleinement satisfaits des résultats de vos meilleures ventes : Sportsters 1200 L et R, Ultra Classic Electra Glide et Road King Classic ?
J.-L. M. :
Sans aucun doute. Au-delà de ces machines, la progression de l'ensemble de la gamme Dyna, dynamisée par l'arrivée de Street Bob en 2006, est une vraie source de satisfaction.

M-N.C : Quels sont les modèles dont les ventes vous ont déçu, quelle en était la cause ?
J.-L. M. :
Vraiment aucune déception n'aura marqué cette année 2007.

M-N.C : D'après vous, vos nouveautés 2007 (nouvelles motorisations notamment, lire Moto-Net.Com du 7 juillet 2006) ont-elles "rempli leur contrat" pour leur première année ?
J.-L. M. :
Les nouvelles motorisations ont complètement rempli leur mission, tant en termes de qualité que de satisfaction clientèle et de performances commerciales.

M-N.C : Quelle a été la bonne surprise 2007 ?
J.-L. M. :
La réussite commerciale de l'ensemble de notre gamme, le titre de Bruno Destoop en Protwin sur Buell et la deuxième victoire de Denis Bouan au Moto Tour... Quoique là, on peut difficilement parler de surprise tant le duo homme/machine est performant !

M-N.C : Quelle a été la moins bonne ?
J.-L. M. :
La grève du mois de février a rendu nos approvisionnements particulièrement difficiles en mars et avril, ce qui ne nous a pas permis d'être performants sur le début d'année.

M-N.C : Quel a été selon vous l'évènement marquant de l'année 2007 dans le monde du deux-roues ?
J.-L. M. :
Plus qu'un événement, la redistribution des cartes sur le marché de la moto en Europe et en France, avec une part de marché historiquement basse pour les marques japonaises, est un changement spectaculaire. Dans cette dynamique, le titre de Ducati en MotoGP est certainement un des faits marquants de l'année 2007 et je me permettrai de féliciter cette entreprise pour cette performance.

M-N.C : Comment vos nouveautés 2008 (Nightster, XR1200, Rocker, Fat Bob, lire Moto-Net.Com du 11 juillet 2007) ont-elles été accueillies par votre réseau et par l'ensemble des motards ?
J.-L. M. :
Toutes ces machines ont été extrêmement bien accueillies, tant par notre réseau que par le public, en particulier lors du Mondial du 2 Roues, et par nos clients en ce qui concerne Nightster et Fat Bob. En effet, ces deux machines sont déjà commercialisées et les listes d'attente s'allongent...

Sportster XL1200R - Interview Harley-Davidson : Bilan 2007

M-N.C : En 2008, quels seront vos objectifs en termes de ventes mais aussi de réseau, d'image et de communication ?
J.-L. M. :
Pas de révolution mais un travail constant de qualité et de professionnalisme. Quelques ouvertures de concession prévues, quelques déménagements stratégiques, la mise en place d'outils importants, tel qu'un label pour moto d'occasion... Et puis, bien sûr, toute la communication liée aux lancements de nos nouveautés, XR 1200, Rocker, gamme 2009 en été.

M-N.C : La part d'Internet a-t-elle augmenté dans votre activité en 2007 : site officiel, sites de concessionnaires, impact sur les ventes de véhicules neufs et d'occasions, visibilité, publicité ?
J.-L. M. :
Internet est de plus en plus présent bien entendu, tant en interne, dans la communication avec notre réseau, qu'en externe par la présence désormais incontournable des sites spécialisés. La question n'est plus de savoir si on doit ou non utiliser Internet, mais d'apprendre à optimiser nos actions et notre communication en fonction de la nouvelle donne médiatique.

M-N.C : Quels seront vos grands rendez-vous 2008 : événements, compétitions, partenariats?
J.-L. M. :
Comme je l'ai déjà indiqué, 2008 sera une année dominée par les lancements de nouvelles machines.

M-N.C : Inspirée par la reine du "Flat Track", pensez-vous que la XR1200 pourrait permettre le développement de ce type de discipline en France ?
J.-L. M. :
Je ne pense pas que cela soit suffisant... malheureusement... rien n'existe aujourd'hui : pas d'infrastructures, pas de team, pas de matériel... la culture Racing européenne est déjà très fournie avec d'autres disciplines.

M-N.C : En conclusion, quelle maxime illustrerait le mieux votre bilan 2007 ?
J.-L. M. :
Une parole d'Henry Ford : "l'enthousiasme est à la base de tout progrès !"

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Officiel : Pol Espargaro au HRC, Alex Marquez chez Honda-LCR en 2021

A peine arrivé, déjà débarqué : Alex Marquez quittera bel et bien le team officiel Honda en 2021 pour laisser place au transfuge KTM Pol Espargaro, et ce sans avoir disputé une seule course sur la RC213V d'usine ! Le frère cadet de Marc Marquez conservera un statut de pilote HRC dans l'équipe privée LCR. Explications.
Pilotes et équipes 4 commentaires
Tuyaucom face à l'assourdissant silence de la Sécurité routière...

Pierre Trotoux, génial inventeur du Tuyaucom, poursuit son combat avec le ministère de l'intérieur pour faire lever l'interdiction qui touche son astucieux système de communication entre le motard et son passager. Problème : l'administration contactée par MNC fait la sourde oreille depuis déjà cinq ans... 
Sécurité routière 4 commentaires
Le fabricant de pots KessTech incite les motards à rouler légal

Le fabricant allemand KessTech met en place une opération de recyclage visant à remplacer les pots d'échappements non-homologués actuellement montés sur des Harley-Davidson, Indian ou BMW, par ses propres pots électroniques, tout neufs, 100% légaux et au tarif réduit de 250 euros... Explications.
Husqvarna rappelle un millier de Vitpilen 701 et Svartpilen 701 en France

Husqvarna va devoir contrôler ses Vitpilen 701 et Svartpilen 701 (standard et Style) en raison d'éventuelles fuites de carburant dues à un potentiel défaut d'étanchéité du réservoir. Leurs propriétaires sont invités à se connecter sur le site internet de la marque. Explications.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en juin 2020

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en juin 2020. En attendant notre analyse complète du premier semestre, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Rossi chez Yamaha Petronas-SRT en 2021 : fin du suspense ce lundi ?

Valentino Rossi, remplacé par Fabio Quartararo dans le team officiel Yamaha l'an prochain, poursuivra selon toutes vraisemblances sa longue carrière dans l'équipe malaisienne Yamaha Sepang Racing Team (SRT). Un contrat de deux ans serait même sur le point d'être révélé... après quelques ratés de communication. Explications.
Pilotes et équipes 1 commentaire
Les Harley-Davidson Sportster et Street dans le viseur des normes Euro5 

Les emblématiques Iron 883 et Iron 1200 ainsi que la populaire Forty-Eight ne répondent pas en l'état aux nouvelles normes Euro5, tout comme les peu appréciées Street 750 et Street Rod. Harley-Davidson fera-t-il le nécessaire pour éviter d'avoir un trou béant dans sa gamme ? Rien n'est moins sûr... Le point MNC avec la filiale française.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...