• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ENDUROPALE 2007
Le Touquet, le 13 février 2007

Ils sont fous ces nordiques !

Ils sont fous ces nordiques !

L'Enduropale du Touquet, c'est tout simplement la course de moto la plus importante au monde. Elle l'est tout d'abord par le nombre d'engagés : cette année, 1005 motos étaient au départ ! Découverte.

Imprimer

L'Enduro du Touquet pour les nuls, ou petit précis de ce qu'est l'Enduropale (ex-Enduro du Touquet) à l'intention de ceux qui comme nous, avouons-le humblement, avaient réussi à passer à côté.

L'Enduropale du Touquet, c'est tout simplement la course de moto la plus importante au monde. Elle l'est tout d'abord par le nombre d'engagés : cette année, 1005 motos étaient au départ !

Les vidéos Moto-Net.Com
Le Touquet, 11/02/2007 - Arnaud Demeester s'impose pour la 6ème fois au Touquet tandis que Blaise Parent et Romain Couprie remportent la course de quads. Vidéo Moto-Net.Com.

C'est aussi la course qui attire le plus de spectateurs : la fréquentation est en moyenne de 300 000 personnes avec un record de 450 000 en 2005 ! La gratuité de ce spectacle n'explique pas tout : il y a une réelle ferveur dans toute la région pour cette épreuve mythique, qui attire autant les familles que les motards purs et durs.

Historique

On associe bien évidemment Thierry Sabine au Paris-Dakar, en oubliant un peu vite que c'est aussi lui qui est à l'initiative de la création de l'Enduro du Touquet. En 1975, alors attaché de presse de la ville, il imagine une course d'endurance qui se déroulerait dans les dunes. 286 concurrents s'alignent au départ de cette première édition.

Enduropale du Touquet : ils sont fous ces nordiques !

Dès lors, la course ne cessera de monter en puissance pour atteindre le nombre record de 1 100 participants en 1989. Sous la pression des écologistes, le tracé de la course a été modifié en 2006 et ne traverse dorénavant plus les dunes. L'Enduro du Touquet a donc changé de nom pour s'appeler Enduropale. L'épreuve se court maintenant sur l'immense plage qui relie Le Touquet à Merlimont, en passant par Stella.

L'organisation

L'Enduropale est donc un énorme événement qui implique de plus en plus de monde jusqu'au jour J. Cette année, plus de 3 000 personnes ont collaboré à la bonne marche de l'épreuve : du bataillon de commissaires de pistes répartis sur les 15 km du parcours aux services de secours, en passant par les conducteurs d'engins qui refont entièrement la piste entre la course quads et la course motos.

Enduropale du Touquet : ils sont fous ces nordiques !

Mais recevoir plus de 300 000 spectateurs sur un week-end - dans une ville qui ne compte que 5 300 habitants ! - ne se fait pas à la légère... Pas moins de onze compagnies de CRS - dont une motarde - avaient fait le déplacement !

Enduropale du Touquet : ils sont fous ces nordiques !

Il est impressionnant de constater à quel point la petite station balnéaire est quadrillée pour contenir les débordements d'une foule pas toujours motarde, mais très avinée le samedi soir ! On retrouve d'ailleurs le même genre d'excès que lors des 24 Heures du Mans ou du Bol d'Or.

L'Enduropale

Les coureurs s'élancent sur une boucle de 15,5 km sur la plage, parallèle à l'Océan, pour une endurance de trois heures. Pour remplacer le relief des dunes, le parcours est agrémenté de chicanes et de zones de bosses afin que le spectacle soit total... Et il l'est !

Une course qui voit s'élancer quasiment en même temps un millier de motos est un événement à voir au moins une fois dans sa vie ! Le grondement des 2T et des 4T est littéralement monstrueux et vous hérisse les poils. Il est également très impressionnant de voir à quelle vitesse se dégrade la piste : à certains endroits, comme aux abords des chicanes, toutes les motos labourent le sable au même endroit, creusant des ornières de plus d'un mètre de profondeur !

Enduropale du Touquet : ils sont fous ces nordiques !

De plus, la moindre ligne droite plane se transforme au bout d'une heure de course en une tôle ondulée extrêmement cassante. Or, plus le parcours se détériore, plus les différences de niveau entre les pilotes se font sentir. Les meilleurs semblent survoler cette tôle ondulée, gaz ouverts en grand, tandis que les moins bons subissent le relief et s'épuisent... Il faut savoir que quand le vainqueur boucle 13 tours en trois heures de course, certains poireaux n'en font que deux ou trois...

Le Holeshot

Lors de la course moto, une prime de 1500 € récompense le concurrent qui aura pris le meilleur départ et qui sera arrivé le premier au bout de la ligne droite : c'est le Holeshot. Le but pour tous les pilotes est d'aller chercher le sable le plus humide et donc le plus dur pour prendre la plus grande vitesse possible : certains s'alignent même avec des motos dédiées uniquement à cet exercice !

Enduropale du Touquet : ils sont fous ces nordiques !

Ce fut le cas de Cyril Despres qui l'avait remporté en 2005 au guidon de sa surpuissante KTM 950 LC8 du Dakar, reversant sa prime à la Fondation Méoni. En 2007, le pilote KTM a refusé de prétendre au Holeshot pour ne pas contribuer à une surenchère à la puissance. C'est le nordique Jean-Charles Lenain qui s'est élancé et a gagné la prime (qu'il s'est aussi engagé à reverser à la Fondation Méoni) avec une BMW 1200 HP2. Mais Yves Deudon, sur Kawasaki, a posé une réclamation...

Le Quaduro

Enduropale du Touquet : ils sont fous ces nordiques !

Le parcours du Quaduro fait la moitié de celui de la course moto, soit 7,8 km. Apparue en 1997, l'épreuve de quad regroupait alors 240 machines. Cette année, ce nombre a été porté à 350. La course, qui se déroule le samedi, dure également trois heures.

Enduropale du Touquet : ils sont fous ces nordiques !

Mais compte tenu du fait que rouler en quad épuise encore plus les pilotes, il est possible que deux pilotes se relaient au guidon. Malgré cela, certains extra-terrestres s'évertuent à vouloir s'aligner seuls au départ !

Enduropale du Touquet : ils sont fous ces nordiques !

Pour avoir fait trois petits quarts d'heure de quad dans le sable le matin même à un rythme de course (lire Moto-Net du 13 février 2007), je peux vous dire que ce sont vraiment des fous furieux ! Encore plus que pour la course moto, les quads détruisent la piste et creusent des ornières incroyables.

Les résultats 2007

Comme le Paris-Dakar, le "Touquet" est une épreuve unique et extrêmement sélective. Rien ne remplace l'expérience comme atout pour remporter les courses quads et motos. Ce sont donc bien des favoris qui ont gagné avec le duo Blaise Parent/Romain Couprie (Yamaha), déjà titré en 2006, qui s'impose dans l'épreuve de quads.

En moto, le choc annoncé entre les deux nordiques Timoteï Potisek (Honda), vainqueur en 2006, et Arnaud Demeester (Yamaha), cinq fois vainqueur de l'épreuve, a tourné court : à mi-course, le jeune Potisek (23 ans), alors largement en tête, est victime d'une touchette avec un attardé. Il ne s'en rend pas compte immédiatement, mais son radiateur est percé et son moteur le lâche... Il cède donc la victoire à Demeester qui n'a plus qu'à gérer sa confortable avance sur ses poursuivants.

Arnaud Demeester devient donc le recordman de titres au Touquet avec six victoires contre cinq pour le hollandais Kees Van Der Ven. A 4'19", on retrouve Yves Deudon, 2ème sur Kawasaki. Pierrick Paget est 3ème à 8'10" et Thierry Béthys, à 9'19", signe une belle 4ème place, à peine remis de son Dakar qu'il a terminé 8ème !

Commentaires

Bestof: 
1
Lectures: 
0
Alut tout zaut' ! Mi jetto po lo din s'touquet!!! mais j'éto allé plein d'fois avin !! Alors vnez si tout zaut' au pir, ti tauro un gros bol d'air, au mieux t'auro fait l'fete à l'enduro !! VNEZ DANS CHNORD CHE BIO !!!

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai RSV4 1100 Factory : opération gros volume chez Aprilia !

Les 4-cylindres en V italiens se sentent décidément à l'étroit dans un simple litre : la RSV4 1100 Factory franchit comme la Panigale V4 ce volume symbolique pour tutoyer les 220 ch ! Cap sur le somptueux circuit du Mugello (Italie) où le Journal moto du Net a testé ce week-end la "Super(be)bike" Aprilia et ses spectaculaires ailettes... Essai MNC.
Sportive 8 commentaires
Essai Suzuki GSX-S750 A2 : la moto A2 mi-mesure

Suzuki étend sa gamme de motos A2 avec une version de son roadster GSX-S750 bridée à 47,5 chevaux. De quoi satisfaire les attentes les plus sportives des nouveaux permis, jeunes et moins jeunes puisque tous passent désormais par la période probatoire de deux ans limitée à 35 kW. Essai.
Essai Ryker 900 Rally : Can-Am se plie en trois

Moins intimidant, moins lourd et moins cher : le nouveau Ryker de Can-Am (groupe BRP) se serre la ceinture pour rajeunir et élargir l'audience de ces engins atypiques à trois-roues accessibles avec le permis voiture. MNC est allé au Portugal vérifier la pertinence de cette démarche... Essai.
Essai Katana 2019 : nouvelle coupe pour le maxiroadster Suzuki

Suzuki tente en 2019 un audacieux pari sur le segment des roadsters en lançant une nouvelle Katana. Une moto basée sur la mésestimée GSX-S1000, à l'appellation culte mais au look contesté. Moto-Net.Com a pu l'essayer au Japon et à deux mois de sa sortie en France. Banzai !
Roadster 5 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Aprilia Tuono Factory 2019 : smart-vidéo en direct de notre essai

En complément de notre essai complet de la nouvelle Tuono V4 1100 Factory à suivre sur Moto-Net.Com, voici comment régler les inédites suspensions électroniques Öhlins sans sortir d'outils ! MNC fait aussi rugir le moteur de 175 ch... Mamma mia !
Roadster 2 commentaires
Comment regarder les 24H Motos 2019 à la télé ce week-end

Comment suivre les 24H Motos à la télé ce week-end ? Le Journal moto du Net fait le point sur les retransmissions en direct de la deuxième manche du championnat du monde d'endurance moto EWC.
Pré-commandes ouvertes pour la moto électrique Harley-Davidson LiveWire

Les pré-commandes de la nouvelle moto électrique Harley-Davidson LiveWire sont ouvertes depuis hier : les premiers clients européens seront livrés à l'automne 2019. Explications.
GP des Amériques - Zarco (13ème) "J'ai essayé de prendre ce que je pouvais"

L'apprentissage de la KTM RC16 se poursuit difficilement pour Johann Zarco, 13ème du GP des Amériques après être parti 19ème. Même s'il signe son meilleur résultat de la saison, la course est d'autant plus décevante pour le français que son coéquipier Pol Espargaro se classe 8ème, juste derrière le débutant Fabio Quartararo… Débriefing.
Analyses 11 commentaires
GP des Amériques - Rossi (2ème) : "Rins était plus fort, tout simplement"

Quelle fin de course de la part de Valentino Rossi au Grand Prix des Amériques 2019 ! Le nonuple champion du monde est passé tout près de sa première victoire depuis juin 2017, mais un obstacle s'est dressé devant lui à quatre tours de l'arrivée : Alex Rins sur sa Suzuki !
Nouvelle gamme de vêtements moto KTM

KTM lance sa nouvelle collection de vêtements moto 2019 dans le catalogue PowerWear Street : veste, bottes, baskets, casque, gants.... Demandez le programme !
Vêtements 2 commentaires
Compte rendu et résultats du GP des Amériques MotoGP 2019 (Rins vainqueur)

Alex Rins remporte à 23 ans sa première victoire en MotoGP sur le Circuit Of The Americas (COTA), où le "roi" Marc Marquez est littéralement tombé de son trône. Le barcelonais est allé chercher ce premier succès au GP des Amériques 2019 face à Valentino Rossi, qui a tout donné - en vain - sur sa Yamaha pour contrer la Suzuki ! Résumé et classements.
Course 48 commentaires

Abonnement MNC Premium


En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

  • En savoir plus...