• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTO GP SAN MARIN
Paris, le 9 septembre 2019

Horaires et enjeux du GP de San Marin MotoGP 2019

Horaires et enjeux du GP de San Marin MotoGP 2019

Horaires, enjeux et programme du GP de San Marin MotoGP, treizième manche du championnat du monde 2019 à suivre ce week-end sur le Journal moto du Net !

Imprimer

Marc Marquez (Honda officielle n°93), 1er au championnat : "On arrive à Misano en bonne forme sens après de bonnes courses et un test productif. Pendant le test nous avons testé de nombreuses pièces et on a bien compris le fonctionnement de la Honda à Misano cette saison. Je suis confiant pour le week-end mais comme toujours nous allons faire face à une forte opposition, surtout après le test. Notre approche ne change pas, nous avons notre propre plan de bataille et on verra ce qui se passe dimanche".

Andrea Dovizioso (Ducati officielle n°4), 2ème au championnat : "Après l'incident en Angleterre, j’ai la chance de pouvoir participer au Grand Prix de Saint-Marin sans aucun problème physique. C'était un accident vraiment sérieux à Silverstone et les conséquences auraient pu être bien pires. Pendant les deux jours de test je n’étais pas encore pleinement remis, mais maintenant je vais bien, je me sens en forme et j’ai vraiment hâte de courir sur ce circuit. C'est une épreuve très spéciale, c'est proche de chez moi et je suis sûr que le soutien des fans sera fantastique. L’objectif est de renouveler les résultats des deux dernières saisons : nous sommes montés sur le podium et on a été compétitif tout le week-end".

Alex Rins (Suzuki officielle n°42), 3ème au championnat : "Je suis content d'arriver à San Marin après la superbe course de Silverstone. Après la victoire, nous avons continué avec deux jours d’essais à Misano. Nous avons travaillé sur quelques petites améliorations sur la moto. Je suis vraiment motivé pour attaquer ce week-end, surtout après un peu de repos et d'entraînement".

Danilo Petrucci (Ducati officielle n°9), 4ème au championnat : "Courir en Italie c'est déjà quelque chose d'unique, mais sur une moto italienne comme Ducati c'est encore plus particulier. Sur les dernières courses, nous avons été un peu en retrait du podium, mais après le bon sentiment que j'avais eu lors des essais à Misano, je peux dire que je suis prêt à faire un week-end au sommet. Ce ne sera pas facile car nos concurrents ont également profité de quelques jours de tests et ils seront sûrement prêts, mais je suis très confiant car j’étais vraiment satisfait du feeling que j'ai trouvé avec la moto. On verra si les conditions de piste sont similaires à celles du test, car ce sera primordial de pouvoir interpréter les conditions de la meilleure façon possible, tout comme l'usure des pneus".

Maverick Viñales (Yamaha officielle n°12), 5ème au championnat : "Nous n’avons jamais cessé de travailler pendant cette nouvelle pause de deux semaines. Nous nous sommes préparés pour arriver à Misano en pleine forme physique et mentale. Nous sommes très satisfaits des résultats positifs des dernières courses et nous devons rester concentrés pour terminer la saison en bonne position au classement général. Être la première Yamaha est mon objectif, comme toujours. Le test de Misano a été utile car nous avons essayé beaucoup de choses, non seulement pour l’année prochaine mais aussi pour la saison en cours. Le Grand Prix de San Marin est une sorte de Grand Prix à domicile pour Yamaha (l'équipe officielle est basée en Italie, NDLR) et nous aurons beaucoup de fans qui nous soutiendront ici. J'ai donc hâte de remonter sur ma M1 et de me battre pour le podium, porté par une atmosphère incroyable".

Valentino Rossi (Yamaha officielle n°46), 6ème au championnat : "Rouler devant mes fans ici est fantastique parce que c’est vraiment mon Grand Prix ! Ma maison est à 10 km du circuit. J’ai grandi à Misano et la première fois que j’ai conduit une moto, c'était à Misano. On s'attend à voir beaucoup de fans ce week-end. Beaucoup de gens, beaucoup de jaune, alors on essaiera de donner le maximum pour être forts et compétitifs".

Fabio Quartararo (Yamaha satellite n°20), 10ème au championnat : "Après plus de 150 tours d’essais à Misano, je pense que nous avons bien configuré la moto donc nous pourrons être forts dès les premiers essais libres. C'était vraiment un avantage de faire ces deux jours d'essais avant la course. C’est l’une des premières fois que j’ai pu faire ça à la mi-saison. Nous avons déjà un très bon rythme et nous savons que nous sommes très forts en qualifications. Par conséquent, si nous pouvons améliorer un peu notre rythme en course, je sais que nous pouvons être vraiment bien préparés pour les derniers tours. Le circuit est assez petit mais il contient un peu de tout, ce qui est bon pour nous et notre moto".

Cal Crutchlow (Honda LCR n°35), 9ème au championnat : "Le test ne s'est pas très bien passé, je ne sais pas pourquoi mais je n’avais pas un bon feeling. J'ai vite arrêté le premier jour car il est parfois préférable de repartir à zéro. Nous n’avions pas beaucoup de pièces à tester mais je n'étais pas rapide le deuxième jour non plus... Ceci dit, ça ne veut pas dire que nous devrions être plus rapides. J'arrive comme d'habitude avec optimisme et les circonstances peuvent vite changer. Mon objectif est de passer un bon week-end à Misano et d'obtenir un bon résultat. Je l'ai déjà fait ici donc je vais essayer de le refaire".

Franco Morbidelli (Yamaha satellite n°21), 10ème au championnat : "Misano est très particulier pour moi car c’est ma vraie course à domicile. Je vois le circuit de chez moi, je m'entraîne beaucoup et j'aime beaucoup y rouler. Mes amis et ma famille viennent toujours assister à la course et c'est important pour se détendre ou se motiver au bon moment. C’est vraiment positif d'arriver ici après deux excellentes journées d’essais à Misano. Nous sommes bien placés pour obtenir un bon résultat après le travail que nous avons effectué sur les réglages de la moto, mais nous verrons quel niveau d’adhérence et quelles conditions de piste nous aurons ce week-end. Nous pouvons toujours progresser dans les virages rapides comme les virages 3 et 11, donc notre réglage n’est pas encore parfait pour la course. Nous aurons du temps pendant les essais et on sait ce qu'il faut améliorer. Nous espérons donc un vendredi productif pour arriver là où nous voulons être".

Joan Mir (Suzuki officielle n°36), 13ème au championnat : "C’est génial d’être enfin de retour! Je me sens plus fort, je suis vraiment impatient de reprendre la piste vendredi matin et j’espère faire un bon week-end. Misano est un circuit que j’aime bien et j’y ai déjà eu de bons résultats. Nous avons également fait des essais ici fin août, donc j'ai un peu l'habitude".

Jorge Lorenzo (Honda officielle n°99), 19ème au championnat : "Je me sens chaque jour de plus en plus fort et je suis capable mieux de m'entraîner. La période de repos entre les courses m'a aidé. Je suis impatient de reprendre la moto et de voir comment je me sens physiquement sur la RC213V. Nous n'avons pas complètement terminé le test, mais on a pu trouver de bonnes informations pour pouvoir bien commencer le week-end. Misano a souvent été un bon circuit pour moi, donc j’espère que ce week-end nous pourrons continuer à réduire notre retard".

Rétrospective des Grands Prix de San Marin MotoGP

Circuit de Misano

Horaires et enjeux du GP de San Marin MotoGP 2019

  • Longueur : 4 226 m
  • Largeur : 14 m
  • Virages : 6 à gauche, 10 à droite
  • Ligne droite : 530 m
  • Course : 27 tours (114,1 km)

Horaires du Grand Prix de San Marin MotoGP 2019

Vendredi 13 septembre 2018

  • 8:20 - 8:50 : Essais libres 1 MotoE
  • 9:00 - 9:40 : Essais libres 1 Moto3
  • 9:55 - 10:40: Essais libres 1 MotoGP
  • 10:55 - 11:35 : Essais libres 1 Moto2
  • 12:35 - 13:05 : Essais libres 2 MotoE
  • 13:15 - 13:55 : Essais libres 2 Moto3
  • 14:10 - 14:55 : Essais libres 2 MotoGP
  • 15:10 à 15h50 : Essais libres 2 Moto2
  • 16:05 : E-Pole MotoE

Samedi 14 septembre 2018

  • 9:00 - 9:40 : Essais libres 3 Moto3
  • 9:55 - 10:40: Essais libres 3 MotoGP
  • 10:55 - 11:35 : Essais libres 3 Moto2
  • 12:35 - 13:15 : Qualifications Moto3
  • 13:30 - 14:00 : Essais libres 4 MotoGP
  • 14:10 - 14:50 : Qualifications MotoGP
  • 15:05 - 15:45 : Qualifications Moto2
  • 16:15 : Course 1 MotoE

Dimanche 15 septembre 2018

  • 8:20 - 8:40 : Warm-up Moto3
  • 8:50 - 9:10 : Warm-up Moto2
  • 9:20 - 9:40 : Warm-up MotoGP
  • 10:05 : Course 2 MotoE
  • 11:00 : Course Moto3
  • 12:20 : Course Moto2
  • 14:00 : Course MotoGP

Classement provisoire MotoGP 2019 avant le GP de San Marin

  1. Marc MARQUEZ Honda 250
  2. Andrea DOVIZIOSO Ducati 172
  3. Alex RINS Suzuki 149
  4. Danilo PETRUCCI Ducati 145
  5. Maverick VIÑALES Yamaha 118
  6. Valentino ROSSI Yamaha 116
  7. Jack MILLER Ducati 94
  8. Fabio QUARTARARO Yamaha 92
  9. Cal CRUTCHLOW Honda 88
  10. Franco MORBIDELLI Yamaha 69
  11. Pol ESPARGARO KTM 68
  12. Takaaki NAKAGAMI Honda 62
  13. Joan MIR Suzuki 39
  14. Aleix ESPARGARO Aprilia 33
  15. Francesco BAGNAIA Ducati 29
  16. Andrea IANNONE Aprilia 27
  17. Miguel OLIVEIRA KTM 26
  18. Johann ZARCO KTM 22
  19. Jorge LORENZO Honda 21
  20. Stefan BRADL Honda 16
  21. Tito RABAT Ducati 14
  22. Michele PIRRO Ducati 9
  23. Sylvain GUINTOLI Suzuki 7
  24. Hafizh SYAHRIN KTM 6
  25. Karel ABRAHAM Ducati 5
  26. Bradley SMITH Aprilia

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Auto et moto-écoles : l'UNIC craint beaucoup de casse en septembre prochain

En plus de son effroyable crise sanitaire, le Covid-19 est responsable d'une colossale crise économique et sociale. Après avoir fait le point avec la CSIAM (constructeurs) et le CNPA (concessionnaires), Moto-Net.Com étudie la situation des écoles de conduite avec l'UNIC, 1er syndicat indépendant de la profession.
Permis moto 1 commentaire
[Vidéo] Quand Nicky Hayden se confiait à son "friend Joey", Matt LeBlanc

Trois ans déjà que le légendaire "Kentucky Kid" nous a quitté, des suites d'un malheureux accident de la circulation lors d'un entrainement à vélo en Italie. Moto-Net.Com lui rend hommage en partageant une émission TV de moto présentée par l'acteur Matt LeBlanc. Mais si, Joey dans la série Friends...
Royal Enfield rappelle plus de 15 000 motos

Retour à l'atelier pour les Interceptor 650, Continental GT 650 et le trail Himalayan de Royal Enfield en raison d'une possible corrosion des étriers de frein exposés aux fondants salins utilisés pour le salage des routes en hiver. 15 200 motos sont concernées par cette mesure de rappel préventif. Explications.
Excès de vitesse : les gendarmes du Lot (46) stoppent un fan de Rossi... 

Libéré, délivré, déconfiné... mais pas débridé, attention ! Un jeune motard de Pradines (46) supporteur de Valentino Rossi a été attrapé par le peloton motorisé de Cahors alors qu'il roulait bien trop vite sur route ouverte au guidon de sa Yamaha R6 dépourvue de plaque. Gloups.
Radars 12 commentaires
L'union européenne "allège" l'accès au permis moto A2 

Introduit en 2013 et rendu obligatoire pour tous les nouveaux motards en 2016, le permis A2 devient un peu plus facile : l'examen pourra se passer sur une moto de 250 cc, au lieu des 400 cc minimum requis jusqu'à présent. La FEMA se félicite de cette décision prise en faveur des petits gabarits...
La stratégie du réseau Honda moto France face au coronavirus

Deux options sont possibles face à un obstacle en tout-terrain : ralentir pour l'enrouler ou mettre plein gaz pour le survoler. Offensif et proactif, Honda France opte clairement pour la seconde stratégie afin d'aider son réseau à surmonter les conséquences du Covid-19. Entretien MNC avec Fabrice Recoque, directeur de la division moto de Honda France. 
Pratique 1 commentaire
Retour du Grand Prix de France Moto GP en octobre 2020 ?

L'organisateur du Grand Prix de France Moto GP espère pouvoir organiser l'épreuve dans la première quinzaine d'octobre... mais cette option présentée au conditionnel reste malheureusement à confirmer. Explications.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, d'annonces gratuites, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Reports et annulations : calendrier mis à jour

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar (MotoGP annulé)
GP moto de Thaïlande 22 mars : GP de Thaïlande (reporté en octobre)
GP moto des Amériques 5 avril : GP des Amériques (reporté en novembre)
GP moto d'Argentine 19 avril : GP d'Argentine (reporté en novembre)
GP moto d'Espagne 3 mai : GP d'Espagne (reporté sine die)
GP de France moto 17 mai : GP de France (reporté sine die)
GP moto d'Italie 31 mai : GP d'Italie (reporté sine die)
GP moto de Catalogne 7 juin : GP de Catalogne (reporté sine die)
GP moto d'Allemagne 21 juin : GP d'Allemagne (annulé)
GP moto des Pays-Bas 28 juin : GP des Pays-Bas (annulé)
GP moto de Finlande 12 juillet : GP de Finlande (annulé)
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 30 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 4 octobre : GP d'Aragón (avancé au 27 septembre)
GP moto du Japon 18 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 25 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 1er novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence (reporté au 29 novembre)

SAISON 2020   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...