• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTO GP SAN MARIN
Paris, le 9 septembre 2019

Horaires et enjeux du GP de San Marin MotoGP 2019

Horaires et enjeux du GP de San Marin MotoGP 2019

Horaires, enjeux et programme du GP de San Marin MotoGP, treizième manche du championnat du monde 2019 à suivre ce week-end sur le Journal moto du Net !

Imprimer

Marc Marquez (Honda officielle n°93), 1er au championnat : "On arrive à Misano en bonne forme sens après de bonnes courses et un test productif. Pendant le test nous avons testé de nombreuses pièces et on a bien compris le fonctionnement de la Honda à Misano cette saison. Je suis confiant pour le week-end mais comme toujours nous allons faire face à une forte opposition, surtout après le test. Notre approche ne change pas, nous avons notre propre plan de bataille et on verra ce qui se passe dimanche".

Andrea Dovizioso (Ducati officielle n°4), 2ème au championnat : "Après l'incident en Angleterre, j’ai la chance de pouvoir participer au Grand Prix de Saint-Marin sans aucun problème physique. C'était un accident vraiment sérieux à Silverstone et les conséquences auraient pu être bien pires. Pendant les deux jours de test je n’étais pas encore pleinement remis, mais maintenant je vais bien, je me sens en forme et j’ai vraiment hâte de courir sur ce circuit. C'est une épreuve très spéciale, c'est proche de chez moi et je suis sûr que le soutien des fans sera fantastique. L’objectif est de renouveler les résultats des deux dernières saisons : nous sommes montés sur le podium et on a été compétitif tout le week-end".

Alex Rins (Suzuki officielle n°42), 3ème au championnat : "Je suis content d'arriver à San Marin après la superbe course de Silverstone. Après la victoire, nous avons continué avec deux jours d’essais à Misano. Nous avons travaillé sur quelques petites améliorations sur la moto. Je suis vraiment motivé pour attaquer ce week-end, surtout après un peu de repos et d'entraînement".

Danilo Petrucci (Ducati officielle n°9), 4ème au championnat : "Courir en Italie c'est déjà quelque chose d'unique, mais sur une moto italienne comme Ducati c'est encore plus particulier. Sur les dernières courses, nous avons été un peu en retrait du podium, mais après le bon sentiment que j'avais eu lors des essais à Misano, je peux dire que je suis prêt à faire un week-end au sommet. Ce ne sera pas facile car nos concurrents ont également profité de quelques jours de tests et ils seront sûrement prêts, mais je suis très confiant car j’étais vraiment satisfait du feeling que j'ai trouvé avec la moto. On verra si les conditions de piste sont similaires à celles du test, car ce sera primordial de pouvoir interpréter les conditions de la meilleure façon possible, tout comme l'usure des pneus".

Maverick Viñales (Yamaha officielle n°12), 5ème au championnat : "Nous n’avons jamais cessé de travailler pendant cette nouvelle pause de deux semaines. Nous nous sommes préparés pour arriver à Misano en pleine forme physique et mentale. Nous sommes très satisfaits des résultats positifs des dernières courses et nous devons rester concentrés pour terminer la saison en bonne position au classement général. Être la première Yamaha est mon objectif, comme toujours. Le test de Misano a été utile car nous avons essayé beaucoup de choses, non seulement pour l’année prochaine mais aussi pour la saison en cours. Le Grand Prix de San Marin est une sorte de Grand Prix à domicile pour Yamaha (l'équipe officielle est basée en Italie, NDLR) et nous aurons beaucoup de fans qui nous soutiendront ici. J'ai donc hâte de remonter sur ma M1 et de me battre pour le podium, porté par une atmosphère incroyable".

Valentino Rossi (Yamaha officielle n°46), 6ème au championnat : "Rouler devant mes fans ici est fantastique parce que c’est vraiment mon Grand Prix ! Ma maison est à 10 km du circuit. J’ai grandi à Misano et la première fois que j’ai conduit une moto, c'était à Misano. On s'attend à voir beaucoup de fans ce week-end. Beaucoup de gens, beaucoup de jaune, alors on essaiera de donner le maximum pour être forts et compétitifs".

Fabio Quartararo (Yamaha satellite n°20), 10ème au championnat : "Après plus de 150 tours d’essais à Misano, je pense que nous avons bien configuré la moto donc nous pourrons être forts dès les premiers essais libres. C'était vraiment un avantage de faire ces deux jours d'essais avant la course. C’est l’une des premières fois que j’ai pu faire ça à la mi-saison. Nous avons déjà un très bon rythme et nous savons que nous sommes très forts en qualifications. Par conséquent, si nous pouvons améliorer un peu notre rythme en course, je sais que nous pouvons être vraiment bien préparés pour les derniers tours. Le circuit est assez petit mais il contient un peu de tout, ce qui est bon pour nous et notre moto".

Cal Crutchlow (Honda LCR n°35), 9ème au championnat : "Le test ne s'est pas très bien passé, je ne sais pas pourquoi mais je n’avais pas un bon feeling. J'ai vite arrêté le premier jour car il est parfois préférable de repartir à zéro. Nous n’avions pas beaucoup de pièces à tester mais je n'étais pas rapide le deuxième jour non plus... Ceci dit, ça ne veut pas dire que nous devrions être plus rapides. J'arrive comme d'habitude avec optimisme et les circonstances peuvent vite changer. Mon objectif est de passer un bon week-end à Misano et d'obtenir un bon résultat. Je l'ai déjà fait ici donc je vais essayer de le refaire".

Franco Morbidelli (Yamaha satellite n°21), 10ème au championnat : "Misano est très particulier pour moi car c’est ma vraie course à domicile. Je vois le circuit de chez moi, je m'entraîne beaucoup et j'aime beaucoup y rouler. Mes amis et ma famille viennent toujours assister à la course et c'est important pour se détendre ou se motiver au bon moment. C’est vraiment positif d'arriver ici après deux excellentes journées d’essais à Misano. Nous sommes bien placés pour obtenir un bon résultat après le travail que nous avons effectué sur les réglages de la moto, mais nous verrons quel niveau d’adhérence et quelles conditions de piste nous aurons ce week-end. Nous pouvons toujours progresser dans les virages rapides comme les virages 3 et 11, donc notre réglage n’est pas encore parfait pour la course. Nous aurons du temps pendant les essais et on sait ce qu'il faut améliorer. Nous espérons donc un vendredi productif pour arriver là où nous voulons être".

Joan Mir (Suzuki officielle n°36), 13ème au championnat : "C’est génial d’être enfin de retour! Je me sens plus fort, je suis vraiment impatient de reprendre la piste vendredi matin et j’espère faire un bon week-end. Misano est un circuit que j’aime bien et j’y ai déjà eu de bons résultats. Nous avons également fait des essais ici fin août, donc j'ai un peu l'habitude".

Jorge Lorenzo (Honda officielle n°99), 19ème au championnat : "Je me sens chaque jour de plus en plus fort et je suis capable mieux de m'entraîner. La période de repos entre les courses m'a aidé. Je suis impatient de reprendre la moto et de voir comment je me sens physiquement sur la RC213V. Nous n'avons pas complètement terminé le test, mais on a pu trouver de bonnes informations pour pouvoir bien commencer le week-end. Misano a souvent été un bon circuit pour moi, donc j’espère que ce week-end nous pourrons continuer à réduire notre retard".

Rétrospective des Grands Prix de San Marin MotoGP

Circuit de Misano

Horaires et enjeux du GP de San Marin MotoGP 2019

  • Longueur : 4 226 m
  • Largeur : 14 m
  • Virages : 6 à gauche, 10 à droite
  • Ligne droite : 530 m
  • Course : 27 tours (114,1 km)

Horaires du Grand Prix de San Marin MotoGP 2019

Vendredi 13 septembre 2018

  • 8:20 - 8:50 : Essais libres 1 MotoE
  • 9:00 - 9:40 : Essais libres 1 Moto3
  • 9:55 - 10:40: Essais libres 1 MotoGP
  • 10:55 - 11:35 : Essais libres 1 Moto2
  • 12:35 - 13:05 : Essais libres 2 MotoE
  • 13:15 - 13:55 : Essais libres 2 Moto3
  • 14:10 - 14:55 : Essais libres 2 MotoGP
  • 15:10 à 15h50 : Essais libres 2 Moto2
  • 16:05 : E-Pole MotoE

Samedi 14 septembre 2018

  • 9:00 - 9:40 : Essais libres 3 Moto3
  • 9:55 - 10:40: Essais libres 3 MotoGP
  • 10:55 - 11:35 : Essais libres 3 Moto2
  • 12:35 - 13:15 : Qualifications Moto3
  • 13:30 - 14:00 : Essais libres 4 MotoGP
  • 14:10 - 14:50 : Qualifications MotoGP
  • 15:05 - 15:45 : Qualifications Moto2
  • 16:15 : Course 1 MotoE

Dimanche 15 septembre 2018

  • 8:20 - 8:40 : Warm-up Moto3
  • 8:50 - 9:10 : Warm-up Moto2
  • 9:20 - 9:40 : Warm-up MotoGP
  • 10:05 : Course 2 MotoE
  • 11:00 : Course Moto3
  • 12:20 : Course Moto2
  • 14:00 : Course MotoGP

Classement provisoire MotoGP 2019 avant le GP de San Marin

  1. Marc MARQUEZ Honda 250
  2. Andrea DOVIZIOSO Ducati 172
  3. Alex RINS Suzuki 149
  4. Danilo PETRUCCI Ducati 145
  5. Maverick VIÑALES Yamaha 118
  6. Valentino ROSSI Yamaha 116
  7. Jack MILLER Ducati 94
  8. Fabio QUARTARARO Yamaha 92
  9. Cal CRUTCHLOW Honda 88
  10. Franco MORBIDELLI Yamaha 69
  11. Pol ESPARGARO KTM 68
  12. Takaaki NAKAGAMI Honda 62
  13. Joan MIR Suzuki 39
  14. Aleix ESPARGARO Aprilia 33
  15. Francesco BAGNAIA Ducati 29
  16. Andrea IANNONE Aprilia 27
  17. Miguel OLIVEIRA KTM 26
  18. Johann ZARCO KTM 22
  19. Jorge LORENZO Honda 21
  20. Stefan BRADL Honda 16
  21. Tito RABAT Ducati 14
  22. Michele PIRRO Ducati 9
  23. Sylvain GUINTOLI Suzuki 7
  24. Hafizh SYAHRIN KTM 6
  25. Karel ABRAHAM Ducati 5
  26. Bradley SMITH Aprilia

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai Z900 2020 : Kawasaki revient sur sa "Neuf-sans-aides"

Lancée avec succès en 2017, la Kawasaki Z900 évolue en 2020 : le roadster change de musique et passe à l'électro avec écran couleur, connexion Bluetooth, éclairage à LED et surtout, modes de puissance et antipatinage. MNC prend la route avec la nouvelle Kawa... et son vieux K-way, aussi...
Essai Yamaha MT-03 2020 : A2 doigts d'une grande moto

Le roadster MT-03 adopte pour 2020 le "grand méchant look" propre aux motos Yamaha de la gamme Master of Torque (MT), ainsi qu'une nouvelle fourche inversée et une ergonomie revue. Cette évolution par petites touches renforce les nombreuses qualités de cette attachante moto naturellement compatible avec le permis A2. Essai.
Roadster 3 commentaires
Essai Yamaha MT-125 2020 : que de la gueule ?

La Yamaha MT-125 lancée en 2014 reçoit une nouvelle face avant menaçante inspirée de la MT-09 et le moteur à distribution variable découvert l'an dernier sur l'YZF-R125. De quoi légitimer son statut de roadster 125 cc le plus cher du marché ? MNC est allé vérifier à Malaga (Espagne) pour un premier essai. 
Essai Yamaha Tmax 560 2020 : roi de la jungle urbaine !

Avec le permis moto et 14 000 euros en poche dans une concession Yamaha, vous pouvez opter pour l'excitante sportive YZF-R6, le crapuleux roadster MT-10 de 160 ch... ou le nouveau Tmax 560 dans sa luxueuse version Tech Max ! MNC vous explique pourquoi choisir le scooter est loin d'être insensé... même pour un motard ! Essai.
Scooter 11 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Pourquoi la nouvelle CBR1000RR-R est la plus chère des motos Superbike japonaises

La nouvelle CBR1000RR-R 2020, gonflée à bloc, devient la plus puissante des motos Superbike avec 217,6 ch en standard. Mais cette course à l'armement a un prix : 21 999 €, en hausse de 4000 euros ! Pourquoi une telle inflation ? Quels sont les arguments de la Fireblade face aux autres hypersportives ? Réponses MNC.
Marché moto et scooter en novembre 2019 : le meilleur antidépresseur

La météo particulièrement chagrine de novembre 2019 n'a nullement freiné le marché français du motocycle : ses 9814 immatriculations représentent au contraire une hausse de +7,5% par rapport à l'an dernier. Les gros cubes tractent, les 125 suivent. MNC dresse le bilan.
8 Heures de Sepang 2019 : Yamaha en pole "à domicile" devant deux Honda

La toute première édition des 8 Heures de Sepang se dispute demain samedi. Meilleur temps des qualifications, la Yamaha Sepang Racing n°21 a confirmé sa vélocité avec Franco Morbidelli en remportant la Superpole "de nuit" devant les Honda n°88 et n°5, la Kawasaki n°1 et la BMW n°37. Compte rendu, chronos et vidéos...
Jusqu'à 500 ch et 362 km/h pour la moto 8-cylindres Eisenberg V8 !

Zef Eisenberg, préparateur britannique de motos et de voitures extrêmes, met la touche finale à un roadster aux performances sans équivalent : l'inédit 8-cylindres en V de 3000 cc de son "EV8" revendique entre 480 et 500 ch et jusqu'à 362 km/h de vitesse de pointe ! Présentation.
Découverte 3 commentaires
Essai Z900 2020 : Kawasaki revient sur sa "Neuf-sans-aides"

Lancée avec succès en 2017, la Kawasaki Z900 évolue en 2020 : le roadster change de musique et passe à l'électro avec écran couleur, connexion Bluetooth, éclairage à LED et surtout, modes de puissance et antipatinage. MNC prend la route avec la nouvelle Kawa... et son vieux K-way, aussi...
Le Grand Prix de France MotoGP 2020 met en place un Espace tranquille

Ras le casque des concours de rupteurs et des chants d'ivrogne dans les campings du GP de France Moto ? L'organisateur propose une solution pour savourer la fête sans subir ses débordements : sa nouvelle aire d'accueil "Espace tranquille", à côté de l'entrée sud du circuit Bugatti-Le Mans.  Explications.
Zarco signe directement avec Ducati pour rouler chez Avintia en 2020

Cette fois, c'est officiel : Johann Zarco disputera bien la saison MotoGP 2020 sur une Ducati au sein du team Avintia, comme prévu depuis le GP de Valence mi-novembre. Mais attention : ce contrat d'un an lie davantage le pilote français au constructeur italien qu'à l'équipe espagnole. Explications. 
Pilotes et équipes 12 commentaires
Essai vidéo de la nouvelle Yamaha MT-03 2020

En complément de notre essai complet de la Yamaha MT-03, voici notre vidéo tournée dans les environs de Málaga (Espagne).
Essai Yamaha MT-125 2020 : que de la gueule ?

La Yamaha MT-125 lancée en 2014 reçoit une nouvelle face avant menaçante inspirée de la MT-09 et le moteur à distribution variable découvert l'an dernier sur l'YZF-R125. De quoi légitimer son statut de roadster 125 cc le plus cher du marché ? MNC est allé vérifier à Malaga (Espagne) pour un premier essai. 

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2019

Intersaison : Tests MotoGP
10 mars : GP du Qatar
31 mars : GP d'Argentine
14 avril : GP des Amériques
5 mai : GP d'Espagne
19 mai : GP de France
2 juin : GP d'Italie
16 juin : GP de Catalogne
30 juin : GP des Pays-Bas
7 juillet : GP d'Allemagne
4 août : GP de République tchèque
11 août : GP d'Autriche
25 août : GP de Grande-Bretagne
15 septembre : GP de San-Marin
22 septembre : GP d'Aragón
6 octobre : GP de Thaïlande
20 octobre : GP du Japon
27 octobre : GP d'Australie
3 novembre : GP de Malaisie
17 novembre : GP de Valence

SAISON 2019   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...