• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#ARAGONGP
Paris, le 16 septembre 2019

Horaires et enjeux du GP d'Aragon MotoGP 2019

Horaires et enjeux du GP d'Aragon MotoGP 2019

Horaires, enjeux et programme du GP d'Aragon MotoGP, quatorzième manche du championnat du monde 2019 à suivre ce week-end sur MNC. Attention : le départ de la course MotoGP sera avancé d'une heure !

Imprimer

 A peine le GP de Misano terminé - avec le "meilleur moment" de la vie de Fabio Quartararo ! - que déjà se profile le GP d'Aragon, dernière course en Europe avant la tournée Asie Pacifique puis la finale à Valence !

"Le MotorLand Aragon est un circuit très exigeant de par son profil et la piste peut être froide le matin et surchauffée l’après-midi", prévoit Piero Taramasso, responsable des deux-roues chez Michelin Motorsport. "L’asphalte est très abrasif, notamment quand le vent dépose de la poussière sur la piste. Nous avons composé la gamme de pneus en intégrant toutes ces contraintes et nous sommes confiants que, comme on avait pu le constater l’an passé - quand les températures furent les plus élevées à Aragon pour un MotoGP -, tous les pneus proposés avaient été utilisés et s'étaient montrés performants".

Marc Marquez, Honda officielle n°93 (1er au championnat) : "Après une fantastique victoire à Misano j'ai hâte de reprendre la piste, surtout à Aragon où je me sens vraiment chez moi, c'est très proche de Cervera (son village natal, NDLR). Nous avons une bonne avance au championnat, mais ça ne change rien à notre approche du week-end : on continue à attaquer et à essayer d'atteindre notre maximum !"

Andrea Dovizioso, Ducati officielle n°4 (2ème au championnat) : "Motorland est l'un des circuits les plus atypiques du calendrier. Je n'y avais jamais vraiment fait de bons résultats, mais l'an dernier nous étions très compétitifs et nous avons terminé deuxièmes. Nous arrivons donc ce week-end avec ce souvenir et cet état d'esprit. Comme nous avons pu le constater à Misano, chaque course est un monde à part et tout peut changer d’une année sur l’autre, mais nous allons essayer d’être rapides pour nous placer aux avant-postes tout le week-end".

Danilo Petrucci, Ducati officielle n°9 (3ème au championnat) : "J'aime beaucoup le circuit d'Alcañiz, même si pour diverses raisons je n'ai jamais obtenu de bons résultats ici. J'espère que ce sera l'occasion d'inverser la tendance des dernières courses. À Silverstone et Misano j'étais plus rapide en course qu'en entraînement, donc il faut que je progresse tout le week-end pour partir devant dimanche. L'équipe fait un excellent travail mais nous devons franchir encore un cap pour aborder la dernière partie de la saison de façon positive et défendre la troisième place du classement, ce qui est actuellement ma cible principale".

Alex Rins, Suzuki officielle n°42 (4ème au championnat) : "Le Motorland est un endroit formidable et l'an dernier j'y avais fait une bonne course, en me battant devant pour finir quatrième. Je suis content que nous venions directement de Misano, car je suis impatient de reprendre la piste et de bien terminer. Il y a toujours une bonne ambiance avec les fans espagnols et j'ai hâte de sentir leur soutien".

Maverick Viñales, Yamaha officielle n°12 (5ème au championnat) : "Après mon podium de Misano, je suis extrêmement optimiste quant à ma venue en Aragon. Comme pour chaque manche espagnole, c'est un GP très spécial pour moi car les fans et l'ambiance sont géniaux et j'aime beaucoup ce circuit. Nous avons fait du bon travail et j'espère être rapide ici aussi. Nous allons essayer de rester concentrés sur notre objectif et nous voulons continuer à nous améliorer à chaque week-end de course. Nous avons vu notre potentiel s'améliorer de plus en plus depuis le début de la seconde moitié de la saison, alors je pense que nous pouvons faire du bon travail".

Valentino Rossi, Yamaha officielle n°46 (6ème au championnat) : "Nous avons vu à Misano ce sur quoi nous devons travailler et on va se concentrer là-dessus ce week-end. Historiquement, Aragon est une piste difficile pour nous. Nous avons toujours eu du mal ici, mais cette fois nous arrivons après de bonnes courses. Il faudra bien travailler ce Grand Prix mais nous espérons être plus compétitifs qu'auparavant".

Fabio Quartararo, Yamaha satellite n°20 (7ème au championnat) : "Ma bagarre avec Marc à Misano me donne beaucoup de confiance pour Aragon. Cela montrait à quel point nous avions fait du bon travail là-bas. Seulement cinq jours après être descendu de la moto dans de très bonnes conditions, je roule de nouveau. Les longues lignes droites ne nous posent pas trop de problèmes, car nous avons montré au Red Bull Ring et à Misano que si je prenais un bon départ et que je faisais cinq bons tours au début, je pouvais être dans le coup. Le premier objectif sera de revenir en première ligne, car nous devons assurer un bon départ, puis nous ferons de notre mieux, comme toujours".

Franco Morbidelli, Yamaha satellite n°21 (10ème au championnat) : "En ce moment je me sens très bien sur la moto et j’ai fait deux bonnes courses à Silverstone et à Misano, donc nous arrivons très confiants. Nous espérons que le niveau sera similaire à celui du week-end dernier malgré la longue ligne droite d'Aragon, car nous avons trouvé quelque chose qui nous permet d’être plus rapide en virage. J’avais gagné là-bas en 2017 en Moto2, j’étais sur le podium la saison précédente et l’an dernier j’étais très rapide, donc c’est un circuit où j’ai déjà de bons souvenirs".

Joan Mir, Suzuki officielle n°36 (13ème au championnat) : "J'adore Aragon, j'aime toujours rouler ici et j'espère être encore plus fort qu'à Misano. C’est un endroit spécial pour moi parce que j’ai déjà gagné deux fois ici et que j’ai toujours un sentiment positif. Je pense que cela pourrait aussi convenir à notre moto. J'attends ce moment avec impatience, je suis prêt à travailler dur et à essayer de faire une bonne performance devant mes fans".

Jorge Lorenzo, Honda officielle n°99 (19ème au championnat) : "Aragon est un circuit que j’aime et où j’ai eu de bons résultats. À Misano on avait bien commencé  le week-end, donc je pense que nous pourrons être forts. Notre objectif est de continuer à réduire l'écart sur les avant-postes car je me progresse physiquement et de mieux terminer qu'à Silverstone (14ème, NDLR) et à Misano (14ème également, NDLR). Ce sera bien de rouler devant les supporters locaux avant de commencer notre tournée Asie Pacifique".

Rétrospective des Grands Prix d'Aragon MotoGP

Circuit Motorland d'Aragon (Espagne)

Horaires et enjeux du GP d'Aragon MotoGP 2018

  • Longueur : 5078 m
  • Largeur : 15 m
  • Virages : 10 à gauche et 7 à droite
  • Ligne droite : 968 m
  • Distance de course : 116,771 km (23 tours)

Horaires du Grand Prix d'Aragon MotoGP 2019

Vendredi 20 septembre 2019

  • Essais libres 1 Moto3 : de 9h00 à 9h40
  • Essais libres 1 MotoGP : de 9h55 à 10h40
  • Essais libres 1 Moto2 : de 10h55 à 11h35
  • Essais libres 2 Moto3  : de 13h15 à 13h55
  • Essais libres 2 MotoGP  : de 14h10 à 14h55
  • Essais libres 2 Moto2  : de 15h10 à 15h50

Samedi 21 septembre 2019

  • Essais libres 3 Moto3 : de 9h00 9h40
  • Essais libres 3 MotoGP : de 9h55 à 10h40
  • Essais libres 3 Moto2 : de 10h55 à 11h35
  • Qualifications Moto3 : de 12h35 à 13h15
  • Essais libres 4 MotoGP : de 13h30 à 14h00
  • Qualifications MotoGP Q1 : de 14h10 à 14h25
  • Qualifications MotoGP Q2 : de 14h35 à 14h50
  • Qualifications Moto2 : de 15h05 à 15h45

Dimanche 22 septembre 2019

  • Warm-up Moto3 : de 9h00 à 9h20
  • Warm-up MotoGP : de 9h30 à 9h50
  • Warm-up Moto2 : de 10h00 à 10h20
  • Départ course Moto3 : 11h20
  • Départ course MotoGP : 13h00
  • Départ Course Moto2 : 14h30

Classement provisoire MotoGP 2019 avant le GP d'Aragon

  1. Marc MARQUEZ Honda 275
  2. Andrea DOVIZIOSO Ducati 182
  3. Danilo PETRUCCI Ducati 151
  4. Alex RINS Suzuki 149
  5. Maverick VIÑALES Yamaha 134
  6. Valentino ROSSI Yamaha 129
  7. Fabio QUARTARARO Yamaha 112
  8. Jack MILLER Ducati 101
  9. Cal CRUTCHLOW Honda 88
  10. Franco MORBIDELLI Yamaha 80
  11. Pol ESPARGARO KTM 77
  12. Takaaki NAKAGAMI Honda 62
  13. Joan MIR Suzuki 47
  14. Aleix ESPARGARO Aprilia 37
  15. Francesco BAGNAIA Ducati 29
  16. Andrea IANNONE Aprilia 27
  17. Johann ZARCO KTM 27
  18. Miguel OLIVEIRA KTM 26
  19. Jorge LORENZO Honda 23
  20. Tito RABAT Ducati 17
  21. Stefan BRADL Honda 16
  22. Michele PIRRO Ducati 9
  23. Sylvain GUINTOLI Suzuki 7
  24. Hafizh SYAHRIN KTM 7
  25. Karel ABRAHAM Ducati 5

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai R18 B : BMW cherche la bagarre aux baggers américains

Was ist das ? Harley-Davidson lance un maxitrail pour concurrencer la R1250GS ! C’est comme si BMW partait chasser sur les terres des baggers Street Glide ou Chieftain... Or c’est justement le défi que relève la R18 B, nouveau gros membre de la famille Heritage, tout récemment testé par Moto-Net.Com.
Nouvelle GSX-S1000GT, la moto sportive enfin routière de Suzuki !

Suzuki ne l’admettra qu'à demi-mots : sa GSX-S1000F faisait fausse route ! Étroitement dérivée du maxiroadster - dernière génération - et toujours sportive dans l’âme, la GSX-S1000 GT qui la remplace prend un virage routier afin de concurrencer les appréciées Ninja 1000 SX ou Tracer 9... Présentation.
Routière 1 commentaire
Nouvelle Triumph Speed Triple 1200 RR : la crème anglaise du café racer !

Triumph greffe comme prévu un semi-carénage et un phare rond à son énergique roadster Speed Triple 1200 pour livrer une interprétation bigrement chic et sacrément sportive du genre néo-rétro. Présentation de la Speed Triple 1200 RR à 20 490 euros.
Roadster 1 commentaire
La Kawasaki Z900 SE se bonifie avec Öhlins et Brembo pour 2022

Kawasaki répond à Yamaha avec son inédite Z900 SE, qui vient directement concurrencer la MT-09 SP avec son freinage et son amortissement optimisés par Brembo et Öhlins. Il va y avoir du sport en 2022 dans le segment clé des roadsters ! Présentation.
La V100 Mandello de Moto Guzzi prête à déployer ses ailes électriques

Victime d’une petite fuite médiatique - pas mécanique, ouf ! -, la V100 Mandello de Moto Guzzi en dévoile un peu plus dans une nouvelle vidéo publiée sur les réseaux sociaux : on y découvre principalement que la future "top" modèle italien intégrera une bulle... et des ailettes électriques !
Routière 3 commentaires
Grands Prix 2022 : quel pilote sur quelle moto en MotoGP ?

Le Journal moto du Net fait le point  sur la grille MotoGP 2022, première saison sans Valentino Rossi en catégorie reine depuis 2000 ! Le guide du mercato moto avec tous les contrats signés ou en passe de l'être, ainsi que nos dernières informations mises à jour sur les ultimes guidons à pourvoir. 
Comment et pourquoi se protéger du bruit à moto

La pratique de la moto expose fréquemment l'ouïe à un niveau sonore supérieur au seuil recommandé pour conserver une bonne audition. Bruits du moteur, sifflements du vent et autres turbulences aérodynamiques doivent être filtrés, surtout sur longs trajets. MNC fait le point et compare plusieurs bouchons d'oreilles.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2021

Covid : premiers reports

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes 2021
Intersaison : Tests MotoGP

Courses 2021

GP moto du Qatar 28 mars : GP du Qatar
GP moto du Qatar 4 avril : GP de Doha
GP moto du Portugal 18 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 2 mai : GP d'Espagne
GP de France moto 16 mai : GP de France
GP moto d'Italie 30 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 6 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 20 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 27 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande11 juillet : GP de Finlande
GP moto d'Autriche 8 août : GP de Styrie
GP moto d'Autriche 15 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 29 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Aragon 12 septembre : GP d'Aragón
GP moto de San Marin 19 septembre : GP de San-Marin
GP moto des Amériques 3 octobre :  GP des Amériques
GP moto du Japon3 octobre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande17 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie24 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie24 octobre : GP de Malaisie
GP moto de San Marin 24 octobre : deuxième GP à Misano
GP moto du Portugal 7 novembre : GP d'Algarve
GP moto de Valence 14 novembre : GP de Valence
GP moto d'Argentine  Annulé : GP d'Argentine


SAISON 2021   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...