• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#ARAGONGP
Paris, le 16 septembre 2019

Horaires et enjeux du GP d'Aragon MotoGP 2019

Horaires et enjeux du GP d'Aragon MotoGP 2019

Horaires, enjeux et programme du GP d'Aragon MotoGP, quatorzième manche du championnat du monde 2019 à suivre ce week-end sur MNC. Attention : le départ de la course MotoGP sera avancé d'une heure !

Imprimer

 A peine le GP de Misano terminé - avec le "meilleur moment" de la vie de Fabio Quartararo ! - que déjà se profile le GP d'Aragon, dernière course en Europe avant la tournée Asie Pacifique puis la finale à Valence !

"Le MotorLand Aragon est un circuit très exigeant de par son profil et la piste peut être froide le matin et surchauffée l’après-midi", prévoit Piero Taramasso, responsable des deux-roues chez Michelin Motorsport. "L’asphalte est très abrasif, notamment quand le vent dépose de la poussière sur la piste. Nous avons composé la gamme de pneus en intégrant toutes ces contraintes et nous sommes confiants que, comme on avait pu le constater l’an passé - quand les températures furent les plus élevées à Aragon pour un MotoGP -, tous les pneus proposés avaient été utilisés et s'étaient montrés performants".

Marc Marquez, Honda officielle n°93 (1er au championnat) : "Après une fantastique victoire à Misano j'ai hâte de reprendre la piste, surtout à Aragon où je me sens vraiment chez moi, c'est très proche de Cervera (son village natal, NDLR). Nous avons une bonne avance au championnat, mais ça ne change rien à notre approche du week-end : on continue à attaquer et à essayer d'atteindre notre maximum !"

Andrea Dovizioso, Ducati officielle n°4 (2ème au championnat) : "Motorland est l'un des circuits les plus atypiques du calendrier. Je n'y avais jamais vraiment fait de bons résultats, mais l'an dernier nous étions très compétitifs et nous avons terminé deuxièmes. Nous arrivons donc ce week-end avec ce souvenir et cet état d'esprit. Comme nous avons pu le constater à Misano, chaque course est un monde à part et tout peut changer d’une année sur l’autre, mais nous allons essayer d’être rapides pour nous placer aux avant-postes tout le week-end".

Danilo Petrucci, Ducati officielle n°9 (3ème au championnat) : "J'aime beaucoup le circuit d'Alcañiz, même si pour diverses raisons je n'ai jamais obtenu de bons résultats ici. J'espère que ce sera l'occasion d'inverser la tendance des dernières courses. À Silverstone et Misano j'étais plus rapide en course qu'en entraînement, donc il faut que je progresse tout le week-end pour partir devant dimanche. L'équipe fait un excellent travail mais nous devons franchir encore un cap pour aborder la dernière partie de la saison de façon positive et défendre la troisième place du classement, ce qui est actuellement ma cible principale".

Alex Rins, Suzuki officielle n°42 (4ème au championnat) : "Le Motorland est un endroit formidable et l'an dernier j'y avais fait une bonne course, en me battant devant pour finir quatrième. Je suis content que nous venions directement de Misano, car je suis impatient de reprendre la piste et de bien terminer. Il y a toujours une bonne ambiance avec les fans espagnols et j'ai hâte de sentir leur soutien".

Maverick Viñales, Yamaha officielle n°12 (5ème au championnat) : "Après mon podium de Misano, je suis extrêmement optimiste quant à ma venue en Aragon. Comme pour chaque manche espagnole, c'est un GP très spécial pour moi car les fans et l'ambiance sont géniaux et j'aime beaucoup ce circuit. Nous avons fait du bon travail et j'espère être rapide ici aussi. Nous allons essayer de rester concentrés sur notre objectif et nous voulons continuer à nous améliorer à chaque week-end de course. Nous avons vu notre potentiel s'améliorer de plus en plus depuis le début de la seconde moitié de la saison, alors je pense que nous pouvons faire du bon travail".

Valentino Rossi, Yamaha officielle n°46 (6ème au championnat) : "Nous avons vu à Misano ce sur quoi nous devons travailler et on va se concentrer là-dessus ce week-end. Historiquement, Aragon est une piste difficile pour nous. Nous avons toujours eu du mal ici, mais cette fois nous arrivons après de bonnes courses. Il faudra bien travailler ce Grand Prix mais nous espérons être plus compétitifs qu'auparavant".

Fabio Quartararo, Yamaha satellite n°20 (7ème au championnat) : "Ma bagarre avec Marc à Misano me donne beaucoup de confiance pour Aragon. Cela montrait à quel point nous avions fait du bon travail là-bas. Seulement cinq jours après être descendu de la moto dans de très bonnes conditions, je roule de nouveau. Les longues lignes droites ne nous posent pas trop de problèmes, car nous avons montré au Red Bull Ring et à Misano que si je prenais un bon départ et que je faisais cinq bons tours au début, je pouvais être dans le coup. Le premier objectif sera de revenir en première ligne, car nous devons assurer un bon départ, puis nous ferons de notre mieux, comme toujours".

Franco Morbidelli, Yamaha satellite n°21 (10ème au championnat) : "En ce moment je me sens très bien sur la moto et j’ai fait deux bonnes courses à Silverstone et à Misano, donc nous arrivons très confiants. Nous espérons que le niveau sera similaire à celui du week-end dernier malgré la longue ligne droite d'Aragon, car nous avons trouvé quelque chose qui nous permet d’être plus rapide en virage. J’avais gagné là-bas en 2017 en Moto2, j’étais sur le podium la saison précédente et l’an dernier j’étais très rapide, donc c’est un circuit où j’ai déjà de bons souvenirs".

Joan Mir, Suzuki officielle n°36 (13ème au championnat) : "J'adore Aragon, j'aime toujours rouler ici et j'espère être encore plus fort qu'à Misano. C’est un endroit spécial pour moi parce que j’ai déjà gagné deux fois ici et que j’ai toujours un sentiment positif. Je pense que cela pourrait aussi convenir à notre moto. J'attends ce moment avec impatience, je suis prêt à travailler dur et à essayer de faire une bonne performance devant mes fans".

Jorge Lorenzo, Honda officielle n°99 (19ème au championnat) : "Aragon est un circuit que j’aime et où j’ai eu de bons résultats. À Misano on avait bien commencé  le week-end, donc je pense que nous pourrons être forts. Notre objectif est de continuer à réduire l'écart sur les avant-postes car je me progresse physiquement et de mieux terminer qu'à Silverstone (14ème, NDLR) et à Misano (14ème également, NDLR). Ce sera bien de rouler devant les supporters locaux avant de commencer notre tournée Asie Pacifique".

Rétrospective des Grands Prix d'Aragon MotoGP

Circuit Motorland d'Aragon (Espagne)

Horaires et enjeux du GP d'Aragon MotoGP 2018

  • Longueur : 5078 m
  • Largeur : 15 m
  • Virages : 10 à gauche et 7 à droite
  • Ligne droite : 968 m
  • Distance de course : 116,771 km (23 tours)

Horaires du Grand Prix d'Aragon MotoGP 2019

Vendredi 20 septembre 2019

  • Essais libres 1 Moto3 : de 9h00 à 9h40
  • Essais libres 1 MotoGP : de 9h55 à 10h40
  • Essais libres 1 Moto2 : de 10h55 à 11h35
  • Essais libres 2 Moto3  : de 13h15 à 13h55
  • Essais libres 2 MotoGP  : de 14h10 à 14h55
  • Essais libres 2 Moto2  : de 15h10 à 15h50

Samedi 21 septembre 2019

  • Essais libres 3 Moto3 : de 9h00 9h40
  • Essais libres 3 MotoGP : de 9h55 à 10h40
  • Essais libres 3 Moto2 : de 10h55 à 11h35
  • Qualifications Moto3 : de 12h35 à 13h15
  • Essais libres 4 MotoGP : de 13h30 à 14h00
  • Qualifications MotoGP Q1 : de 14h10 à 14h25
  • Qualifications MotoGP Q2 : de 14h35 à 14h50
  • Qualifications Moto2 : de 15h05 à 15h45

Dimanche 22 septembre 2019

  • Warm-up Moto3 : de 9h00 à 9h20
  • Warm-up MotoGP : de 9h30 à 9h50
  • Warm-up Moto2 : de 10h00 à 10h20
  • Départ course Moto3 : 11h20
  • Départ course MotoGP : 13h00
  • Départ Course Moto2 : 14h30

Classement provisoire MotoGP 2019 avant le GP d'Aragon

  1. Marc MARQUEZ Honda 275
  2. Andrea DOVIZIOSO Ducati 182
  3. Danilo PETRUCCI Ducati 151
  4. Alex RINS Suzuki 149
  5. Maverick VIÑALES Yamaha 134
  6. Valentino ROSSI Yamaha 129
  7. Fabio QUARTARARO Yamaha 112
  8. Jack MILLER Ducati 101
  9. Cal CRUTCHLOW Honda 88
  10. Franco MORBIDELLI Yamaha 80
  11. Pol ESPARGARO KTM 77
  12. Takaaki NAKAGAMI Honda 62
  13. Joan MIR Suzuki 47
  14. Aleix ESPARGARO Aprilia 37
  15. Francesco BAGNAIA Ducati 29
  16. Andrea IANNONE Aprilia 27
  17. Johann ZARCO KTM 27
  18. Miguel OLIVEIRA KTM 26
  19. Jorge LORENZO Honda 23
  20. Tito RABAT Ducati 17
  21. Stefan BRADL Honda 16
  22. Michele PIRRO Ducati 9
  23. Sylvain GUINTOLI Suzuki 7
  24. Hafizh SYAHRIN KTM 7
  25. Karel ABRAHAM Ducati 5

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Officiel : Pol Espargaro au HRC, Alex Marquez chez Honda-LCR en 2021

A peine arrivé, déjà débarqué : Alex Marquez quittera bel et bien le team officiel Honda en 2021 pour laisser place au transfuge KTM Pol Espargaro, et ce sans avoir disputé une seule course sur la RC213V d'usine ! Le frère cadet de Marc Marquez conservera un statut de pilote HRC dans l'équipe privée LCR. Explications.
Pilotes et équipes 4 commentaires
Tuyaucom face à l'assourdissant silence de la Sécurité routière...

Pierre Trotoux, génial inventeur du Tuyaucom, poursuit son combat avec le ministère de l'intérieur pour faire lever l'interdiction qui touche son astucieux système de communication entre le motard et son passager. Problème : l'administration contactée par MNC fait la sourde oreille depuis déjà cinq ans... 
Sécurité routière 4 commentaires
Le fabricant de pots KessTech incite les motards à rouler légal

Le fabricant allemand KessTech met en place une opération de recyclage visant à remplacer les pots d'échappements non-homologués actuellement montés sur des Harley-Davidson, Indian ou BMW, par ses propres pots électroniques, tout neufs, 100% légaux et au tarif réduit de 250 euros... Explications.
Husqvarna rappelle un millier de Vitpilen 701 et Svartpilen 701 en France

Husqvarna va devoir contrôler ses Vitpilen 701 et Svartpilen 701 (standard et Style) en raison d'éventuelles fuites de carburant dues à un potentiel défaut d'étanchéité du réservoir. Leurs propriétaires sont invités à se connecter sur le site internet de la marque. Explications.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en juin 2020

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en juin 2020. En attendant notre analyse complète du premier semestre, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Rossi chez Yamaha Petronas-SRT en 2021 : fin du suspense ce lundi ?

Valentino Rossi, remplacé par Fabio Quartararo dans le team officiel Yamaha l'an prochain, poursuivra selon toutes vraisemblances sa longue carrière dans l'équipe malaisienne Yamaha Sepang Racing Team (SRT). Un contrat de deux ans serait même sur le point d'être révélé... après quelques ratés de communication. Explications.
Pilotes et équipes 4 commentaires
Les Harley-Davidson Sportster et Street dans le viseur des normes Euro5 

Les emblématiques Iron 883 et Iron 1200 ainsi que la populaire Forty-Eight ne répondent pas en l'état aux nouvelles normes Euro5, tout comme les peu appréciées Street 750 et Street Rod. Harley-Davidson fera-t-il le nécessaire pour éviter d'avoir un trou béant dans sa gamme ? Rien n'est moins sûr... Le point MNC avec la filiale française.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Reports et annulations : calendrier mis à jour

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar (MotoGP annulé)
GP moto de Thaïlande 22 mars : GP de Thaïlande (reporté en octobre)
GP moto des Amériques 5 avril : GP des Amériques (reporté en novembre)
GP moto d'Argentine 19 avril : GP d'Argentine (reporté en novembre)
GP moto d'Espagne 3 mai : GP d'Espagne (reporté sine die)
GP de France moto 17 mai : GP de France (reporté sine die)
GP moto d'Italie 31 mai : GP d'Italie (reporté sine die)
GP moto de Catalogne 7 juin : GP de Catalogne (reporté sine die)
GP moto d'Allemagne 21 juin : GP d'Allemagne (annulé)
GP moto des Pays-Bas 28 juin : GP des Pays-Bas (annulé)
GP moto de Finlande 12 juillet : GP de Finlande (annulé)
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 30 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 4 octobre : GP d'Aragón (avancé au 27 septembre)
GP moto du Japon 18 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 25 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 1er novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence (reporté au 29 novembre)

SAISON 2020   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...