• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTOGP
Paris, le 1er décembre 2005

Honda repart à la chasse au Rossi

Honda repart à la chasse au Rossi

La saison de MotoGP 2006 est déjà bien entamée : les teams japonais se sont retrouvés en Malaisie sur la piste de Sepang, alors que Ducati s'est rendu à l'extrême sud de l'Europe, sur le circuit de Jerez. Compte rendu.

Imprimer

Contrairement aux cyclistes, les pilotes de MotoGP déclarent tous sans exception que leurs tests ont été "positifs". Et au regard des temps réalisés, il semble que les coureurs n'aient pas ménagé leurs efforts malgré des conditions météo mitigées...

A Sepang, Valentino Rossi a signé le meilleur temps au guidon du prototype 2006 de la M1, et ce dès sa première sortie ! Mais cette performance est pratiquement passée inaperçue comparée à celle de Dani Pedrosa qui semble avoir trouvé - et entièrement lu - le mode d'emploi de la RCV ! Toni Elias n'est pas en reste puisqu'il se trouve à un centième de Dani, Melandri et Hayden encadrant les deux rookies. Se classent ensuite, également dans un mouchoir de poche, Nakano, Edwards, Checa et Hopkins. Derrière eux, Stoner, De Puniet, Vermeulen et Ellison poursuivent leur apprentissage.

Derniers tests de l'année pour les MotoGP

Et pendant ce temps à Jerez, Loris Capirossi et Sete Gibernau s'entraînaient eux aussi, tournant tous les deux à une seconde du record en course signé par Rossi.

Les japonaises à Sepang

The Doctor - qui endossait pour la dernière fois les couleurs de Gauloises - a réalisé le meilleur temps des trois journées d'essais au guidon de sa nouvelle M1 : "nous avions prévu de faire une séance plus longue avec la nouvelle moto ce matin (mercredi, NDLR), mais malheureusement la météo ne nous l'a pas permis", regrette le septuple champion du monde.

Derniers tests de l'année pour les MotoGP

Vale ne se montre pas déçu pour autant : il a eu la possibilité d'essayer plusieurs types de pneus et d'engranger de nombreuses données concernant les modèles 2005 et 2006 de la M1. L'objectif est que "Yamaha travaille dessus cet hiver avant de revenir ici au mois de janvier". D'ici là, Valentino profitera de la trêve hivernale pour recharger ses batteries et se préparer à conserver son titre face aux djeunz qui poussent de plus en plus fort, à commencer par son dauphin Marco Melandri !

Le hérisson italien a profité de la piste humide de mercredi matin pour tester des pneus pluie. Mais le soleil et la chaleur ont eu raison de la fine pellicule d'eau, offrant aux pilotes une piste mi-sèche mi-humide très incommodante. "J'étais supposé effectuer une simulation de course et tester quatre types de pneus mais la pluie m'en a empêché. Et il s'est passé l'inverse avec les pneus pluie !", déplore Marco.

Derniers tests de l'année pour les MotoGP

Les deux jours précédents lui ont cependant permis d'améliorer son rythme par rapport à celui de sa course en 2005 : "les essais ont été très positifs pour moi et le team. J'attends désormais la nouvelle moto en janvier", précise l'italien dont le rôle au sein de Honda n'est pas encore clairement établi...

Les performances des deux italiens ont été quelque peu éclipsées par celle de Dani Pedrosa, qui réalise le meilleur temps de la dernière journée et se hisse sur le "podium virtuel" de ses derniers essais 2005 : son chrono de 2'02.77 l'aurait placé en 10ème position sur la grille de départ au GP de Malaisie cette année, juste derrière Melandri mais surtout devant Edwards, Barros, Biaggi et bien d'autres !

L'espagnol avoue s'être surpris lui-même et se trouver "très, très fatigué" à l'issue de ses premiers véritables essais sur la RCV. Après un repos bien mérité "de cinq jours" au moins, le jeune espagnol devra sans doute travailler son endurance. Mais question vitesse pure, Dani est incontestablement dans le coup, n'en déplaisent à ses détracteurs qui le voyait trop fragile pour gérer les 240 ch d'une MotoGP et ses 148 kg. Une preuve supplémentaire que la course moto est avant tout une question de mental et d'engagement...

Derniers tests de l'année pour les MotoGP

Juste derrière le champion du monde 250 se classe le transfuge de chez tech3, Toni Elias, qui semble lui aussi être sur la bonne voie. Et si "la piste à moitié humide, à moitié sèche, n'est pas idéale pour effectuer des essais", le jeune prodige se dit "satisfait des tests : la moto est bonne et je gagne en confiance, même si je ne suis pas là où je devrais être"... Mis à part Pedrosa, les hommes de tête risquent d'être difficiles à déloger...

Nicky Hayden, après trois années passées à seconder les plus grands (Rossi, Barros et Biaggi) se trouve finalement à la tête de l'armada Honda. L'américain a testé à Sepang le cadre utilisé par Biaggi et Gibernau après Donington : "il a de bons points mais j'ai trouvé l'ancien légèrement supérieur parce que je le connais si bien" explique-t-il.

Derniers tests de l'année pour les MotoGP

Le Kentucky Kid a bouclé le tour du circuit en 2'02.79, soit un centième moins vite qu'Elias, deux centièmes de moins que Pedrosa et 14 de moins que Melandri. Autant dire que Honda réalise un superbe tir groupé : ses pilotes pourront-ils offrir à la RCV 2006 - qui n'a pas encore tourné - le titre de la meilleure machine l'an prochain ?

Shinya Nakano a dû faire preuve de sa légendaire combativité pour tester le prototype 2006 de la Kawasaki ZX-RR qui dispose d'un nouveau châssis, d'un nouveau bras oscillant et d'un moteur plus compact. Souffrant encore de son poignet gauche - abîmé lors de la dernière course de la saison à Jerez -, le japonais a étrenné sa nouvelle monture et expérimenté deux types d'allumage différents pour "offrir aux ingénieurs des données leur permettant de trouver le meilleur compromis couple/puissance maxi".

Derniers tests de l'année pour les MotoGP

Derrière le japonais se trouve Colin Edwards, qui a pu tester la M1 millésime 2006 au cours de la dernière journée : "la stabilité s'est largement améliorée et le retour d'infos (feedback en anglais dans le texte, NDLR) de la moto est vraiment bon", confie la Tornade Texane. Conscient qu'avec "une nouvelle moto, il est toujours question de sacrifier quelque chose pour améliorer d'autres points", Colin garantit que "la combinaison actuelle de la M1 est super !". Avec Rossi et ses hommes comme préparateurs, on s'en serait douté...

Le doyen Carlos Checa a tourné dans les mêmes temps que ses deux précédents camarades, déclarant lui aussi que ces tests ont été "très positifs" ! Alors qu'aucune annonce officielle n'a été faite, Carlos explique sur son site personnel que "nous avons fait pas mal de choses, même si j'ai utilisé la moto de cette année et que celle de l'année prochaine sera différente. Le plus important était de voir comment mon style de pilotage pouvait s'adapter aux caractéristiques de la moto et comment l'équipe travaille". L'espagnol balaye ainsi le peu de suspens qui subsistait quant à sa participation - et celle du Team Pons - au prochain championnat...

Derniers tests de l'année pour les MotoGP

A l'image de Rossi et Nakano, Hopkins a pu évaluer la nouvelle version de sa MotoGP armée de nouveaux Bridgestone et de toutes nouvelles suspensions Ohlins : "mon premier sentiment était que la moto était très différente mais au bout de quelques tours, je me suis senti mieux. Les chronos s'en sont ressentis et nous avons retrouvé les temps du modèle 2005". Selon son team manager Paul Denis, "John a gagné en stature et apprécie pleinement la responsabilité qu'il porte à définir la direction du travail de Suzuki pour la saison prochaine". Prochain cap pour l'américain, donc : améliorer ses performances de 2005 !

Derniers tests de l'année pour les MotoGP

En fin de peloton, on retrouve logiquement les nouveaux venus : Casey Stoner et sa Honda Pons ont dominé De Puniet et sa Kawa. Randy a réalisé son meilleur temps sur des pneus ayant déjà effectué douze tours : "avec un train neuf, j'aurais pu être plus rapide", assure le français qui a testé diverses configurations d'injections et réglages moteur. "Mais ce n'était pas le but de ces tests", précise Randy qui a pu en fin de séance effectuer dix tours supplémentaires au guidon de la ZX-RR 2006 : "je devais avant tout apprendre et comprendre les réglages de base de la moto !"

Derniers tests de l'année pour les MotoGP

Concentration et application similaires chez Chris Vermeulen, qui avait beaucoup à découvrir : "j'ai passé la première journée à apprendre le tracé et comprendre la moto, puisque c'est mon premier véritable test sur la GSV-R et les Bridgestone. J'ai testé beaucoup de choses, surtout le deuxième jour où j'ai effectué de longs runs pour Bridgestone". L'australien attend désormais avec impatience les prochains tests au cours desquels il pourra tester la nouvelle GSV-R, mais devra trouver un autre numéro que le 17, attribué à Randy de Puniet... Le 7, numéro fétiche de son mentor Barry Sheene, étant déjà porté par Checa et le 77 déjà pris par Ellison, Vermeulen choisira-t-il le 71 ?

Enfin, James Ellison a tourné sur la Yamaha M1 du team Tech3, qui devrait être soutenu par... Dunlop ! Un réel soulagement pour les français qui nous avait promis d'être là la saison prochaine (lire Moto-Net du 18 novembre 2005).

Tests de Sepang - Meilleurs temps des trois journées :

  1. Valentino Rossi - Yamaha Factory Racing - 2'02.61 (Mardi)
  2. Marco Melandri - Fortuna Honda - 2'02.65 (Mardi)
  3. Dani Pedrosa - Repsol Honda Team - 2'02.77 (Mercredi)
  4. Toni Elias - Fortuna Honda - 2'02.78 (Mardi)
  5. Nicky Hayden - Repsol Honda Team - 2'02.79 (Mercredi)
  6. Shinya Nakano - Kawasaki Racing Team - 2'02.93 (Mercredi)
  7. Colin Edwards - Yamaha Factory Racing - 2'02.94 (Mardi)
  8. Carlos Checa - Honda Pons - 2'02.96 (Mardi)
  9. John Hopkins - Team Suzuki MotoGP - 2'03.10 (Mardi/Mercredi)
  10. Casey Stoner - Honda Pons - 2 '03.56 (Mardi)
  11. Randy de Puniet - Kawasaki Racing Team - 2'04.27 (Mercredi)
  12. Chris Vermeulen - Team Suzuki MotoGP - 2'04.50 (Mardi/Mercredi)
  13. James Ellison - Tech 3 Yamaha - 2'05.00 (Mercredi)

Pole position 2005 : Capirossi - 2'01.731
Meilleur temps en course : Hayden - 2'02.993

L'italienne à Jerez

Plus près de nous, donc à des températures bien différentes de celles de Sepang (15°C au lieu de 30), le team officiel Ducati a effectué des tests sur la piste espagnole de Jerez. Les deux pilotes disposaient de la Desmosedici GP6.

Loris Capirossi a fourni un travail important sur les pneumatiques : "nous avons beaucoup travaillé sur des pneus de même composition mais aux structures différentes et je pense que nos amis de Bridgestone ont obtenus des relevés intéressants", prévient l'italien victorieux par deux fois la saison dernière, en partie grâce aux nets progrès du manufacturier japonais.

Derniers tests de l'année pour les MotoGP

De son côté, Sete Gibernau a pu tester pour la première fois les gommes de qualification et s'est montré très satisfait, bouclant son meilleur tour à moins d'un dixième de son nouveau coéquipier. "Lors de ces trois jours, mon équipe et moi avons pu faire plus ample connaissance. Nous avons fait du bon boulot et même s'il reste encore beaucoup de travail à faire, c'est une grande stimulation pour moi !"

Dès le 23 janvier, Ducati rejoindra le reste du Continental Circus à Sepang. L'occasion pour les observateurs et les participants d'estimer le niveau des italiens face aux japonais...

Test de Jerez - Meilleurs temps :

  • Loris Capirossi - Team Ducati - 1'40.947 (pneus qualif) / 1'41.394 (pneus course)>
  • Sete Gibernau - Team Ducati - 1'41.024 (pneus qualif) / 1'41.609 (pneus course)

Pole position 2005 : Rossi - 1'39.419
Meilleur temps en course : Rossi - 1'40.596

Ils se préparent aussi...

S'ils n'étaient pas présents à Sepang avec leurs petits camarades de chez Honda, Makoto Tamada et son team italien ne se montrent pas moins décidés à tourner la page - désespérément vierge ! - de la saison 2005. Mais le matériel de la saison 2006 n'étant disponible qu'au début de l'an prochain, le team n'a pas estimé techniquement utile et financièrement raisonnable de partir à l'autre bout du monde rouler sur leur ancienne RCV.

Derniers tests de l'année pour les MotoGP

Luca Montiron, le team manager, se console en avançant que "Tamada avait été souvent le plus rapide au cours des essais hivernaux extra-européens, mais il avait ensuite été victime des variations de températures". Pour palier ce handicap, il préfèrerait faire rouler son poulain dans des conditions plus fraîches... Mais c'est sur le circuit de Sepang que l'on retrouvera Tamada la prochaine fois !

Derniers tests de l'année pour les MotoGP

Les prochains essais seront peut-être également l'occasion de revoir Max Biaggi, qui d'après la Gazetta dello Sport serait en négociations très avancées avec Kawasaki pour aligner une troisième ZX-RR... En attendant, l'empereur romain - déchu ? - s'est dit "ému" de voir autant de fans l'acclamer lors du récent Salon de Milan : "ne laisse pas tomber, on veut te voir piloter une MotoGP en 2006 !". Quant au site officiel de Biaggi, il affirme haut et fort que "Max sera là !"

Prochain rendez-vous avec l'ensemble du plateau MotoGP 2006 : le 23 janvier à Sepang. Mais d'ici là, restez connectés : une surprise vous attend !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo Yamaha Ténéré 700 World Raid 2022

Petites routes tortueuses, chemins cassants, pistes engagées : rien n'arrête la nouvelle Yamaha Ténéré 700 World Raid, inédite déclinaison de la "T7" encore plus "off-road" avec son double réservoir et ses immenses suspates ! La preuve dans notre essai vidéo en complément de notre test complet à lire sur MNC.
Essai Yamaha 700 Ténéré World Raid : la super Ténéré !

Yamaha reprend une bonne part de désert avec sa Ténéré 700 World Raid, nouvelle déclinaison encore plus tout-terrain de son trail  "T7". Double réservoirs comme en rallye-raid, débattements augmentés et protection améliorée caractérisent cette moto baroudeuse testée par MNC sur les routes et les pistes du sud de l'Espagne. Essai.
Essai Tiger 1200 2022 : le maxitrail Triumph veut bouffer du lion

Après dix ans à voir les maxitrails BMW se tailler la part du lion, la Tiger 1200 est entièrement revue ! Triumph a présenté à Moto-Net.Com ses nouvelles tigresses : versions GT de route ou Rally des champs, déclinées en Pro (bien équipée et réservoir de 20 litres) ou Explorer (tout équipée et 30 l). Test !
Trail 1 commentaire
Triumph Tiger 1200 2022 : le bilan de notre essai en smart-vidéo

La Tiger 1200 est morte, vive la Tiger 1200 ! Après 10 années de bons et "royaux" services, le maxitrail anglais est entièrement revu afin de mieux concurrencer la référence BMW R1250GS. Moto-Net.Com a pu découvrir cette importante nouveauté Triumph 2022 sur environ 150 km. Test.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Retour du contrôle technique moto : une péripétie juridique de plus, selon la FFMC

Interrogée par MNC sur le jugement du Conseil d'État en faveur du retour du contrôle technique, la Fédération des motards en colère se montre confiante et déterminée face à ce que son chargé de communication qualifie de nouvelle "péripétie juridique". Le point avec Didier Renoux.
Sécurité routière 10 commentaires
Essai Yamaha 700 Ténéré World Raid : la super Ténéré !

Yamaha reprend une bonne part de désert avec sa Ténéré 700 World Raid, nouvelle déclinaison encore plus tout-terrain de son trail  "T7". Double réservoirs comme en rallye-raid, débattements augmentés et protection améliorée caractérisent cette moto baroudeuse testée par MNC sur les routes et les pistes du sud de l'Espagne. Essai.
Essai vidéo Yamaha Ténéré 700 World Raid 2022

Petites routes tortueuses, chemins cassants, pistes engagées : rien n'arrête la nouvelle Yamaha Ténéré 700 World Raid, inédite déclinaison de la "T7" encore plus "off-road" avec son double réservoir et ses immenses suspates ! La preuve dans notre essai vidéo en complément de notre test complet à lire sur MNC.
Interview Sébastien Poirier (FFMoto) : l’école de moto Circuit Carole For Kids

Géré depuis 2012 par la FFM, le Circuit Carole est très apprécié des motards franciliens, notamment pour week-ends de roulage gratuits. Grâce à sa toute nouvelle école de vitesse moto, il va devenir le manège préféré des enfants de 6 à 14 ans ! Le président Sébastien Poirier nous présente la CCFK !
Essai Tiger 1200 2022 : le maxitrail Triumph veut bouffer du lion

Après dix ans à voir les maxitrails BMW se tailler la part du lion, la Tiger 1200 est entièrement revue ! Triumph a présenté à Moto-Net.Com ses nouvelles tigresses : versions GT de route ou Rally des champs, déclinées en Pro (bien équipée et réservoir de 20 litres) ou Explorer (tout équipée et 30 l). Test !
Trail 1 commentaire
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en avril 2022

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en avril 2022. En attendant notre analyse mensuelle, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Avril 3 commentaires
La Mutuelle des Motards encourage le recours aux traceurs contre le vol moto

La Mutuelle des Motards élargit ses conditions de garanties concernant les traceurs afin d'encourager ses sociétaires à installer ces dispositifs qui géolocalisent une moto ou un scooter en cas de vol. Explications.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2022

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France

Courses 2022

GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
GP de France moto 15 mai : GP de France
GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande 10 juillet : GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...