• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEW
Paris, le 9 juin 2009

Harley-Davidson France analyse ses excellents résultats de mai

Harley-Davidson France analyse ses excellents résultats de mai

Malgré un contexte délicat, Harley réalise un très bon mois de mai : un phénomène largement imputable au nouveau système d'immatriculation (SIV) selon H-D France, qui s'avoue néanmoins satisfait de la bonne tenue de la marque depuis le début de l'année.

Imprimer

Avec 6 677 immatriculations en 2008, Harley-Davidson France affiche une présence respectable et une croissance régulière sur le marché français. Cependant, la crise économique mondiale - qui touche très largement les Etats-Unis - avait de quoi nourrir les inquiétudes des aficionados du twin culbuté et des chromes rutilants...

Suite à l'effondrement brutal du marché américain et à la baisse générale de ses exportations, le constructeur de Milwaukee s'était en effet vu contraint d'annoncer 1 100 licenciements cet hiver, malgré un bénéfice net de 654,7 millions de dollars, suite au recul de 30% du bénéfice par rapport à 2007 (lire Moto-Net.Com du 23 janvier 2009).

"Il est exclu d'envisager à court ou moyen terme
un mélange de Harley-Davidson et MV Agusta sur une moto"

Cette annonce choc sur fond de crise était immédiatement suivie d'une ouverture de capital à hauteur de 600 millions de dollars de la filiale de prêt du constructeur américain, Harley-Davidson Financial Services (lire Moto-Net.Com du 4 février 2009). Pour autant, les ventes européennes semblent se maintenir et affichent même une forme éclatante depuis le début de l'année dans l'Hexagone, où l'importateur français vient de réaliser son meilleur mois de mai depuis sa création !

François Tarrou, directeur Marketing de Harley-Davidson France

A l'aspi de BMW sur les cinq premiers mois de l'année (lire Moto-Net.Com du 5 juin 2009), Harley aurait ainsi écoulé 1 287 motos en France le mois dernier contre... 672 en mai 2008 ! Une hausse impressionnante de 91,5% que François Tarrou (directeur marketing de Harley-Davidson France) et Loïc de Cambronne (directeur commercial) analysent pour les lecteurs de Moto-Net.Com.

Moto-Net.Com : Avec deux fois plus de motos immatriculées ce mois-ci que l'année précédente, Harley-Davidson France ne connaît pas la crise ?!
Harley-Davidson France : Bien que le marché français se porte effectivement très bien, ces chiffres détonants doivent être pris avec beaucoup de prudence. Pour nous, il ne s'agit que d'un "rattrapage" d'immatriculations que l'on peut fortement imputer au SIV, le nouveau système d'immatriculation des véhicules français (lire Moto-Net.Com du 16 avril 2009). Auparavant, il nous fallait entre trois et quatre semaines pour immatriculer une machine alors qu'aujourd'hui, le nouveau système permet d'aller bien plus vite. Résultat, toutes nos livraisons ont été immatriculées du jour au lendemain, augmentant "artificiellement" nos immatriculations du mois de mai. D'ailleurs, à n'en pas douter, la situation va revenir à la normale en juin.

Moto-Net.Com : Dans ces conditions, quels sont les véritables résultats de la marque ce mois-ci ?
Harley-Davidson France : Nous tablons raisonnablement sur une hausse de 7% des ventes pour mai 2009, qui s'inscrit dans la suite logique de la croissance constatée en France depuis janvier 2009 et qui démontre la solidité et la compétence de notre réseau en temps de crise.

Moto-Net.Com : Comment interprétez-vous la bonne santé des ventes H-D sur un marché français timide, où certains constructeurs sont à la peine ?
Harley-Davidson France : En premier lieu, nous nous reposons sur une gamme de 25 / 26 machines en France, ce qui nous permet d'éviter les succès "feu de paille" sur un seul modèle. Ensuite, notre réseau a su réagir face à la crise et nous avons mis l'accent sur la communication auprès de nos clients. A ce sujet, nous pensons qu'il est plus important de mettre en avant des notions telles que l'émotion et le plaisir que des chiffres bruts : depuis toujours, Harley-Davidson offre du rêve à ses clients et cette notion est cruciale en période de crise où chacun a tendance à se tourner vers des marques Premium.

Nouveau Iron 883 : droit à l'essentiel !

Moto-Net.Com : Qu'en est-il de la situation aux États-Unis, où la marque souffre plus durement qu'en Europe et depuis plus longtemps ?
Harley-Davidson France : Nous n'avons pas à ce jour toutes les données chiffrées, mais effectivement le groupe Harley-Davidson a été fortement affecté par la situation économique aux États-Unis, où nous conservons cependant de fortes parts de marchés. Après un net recul, la tendance va vers la stabilisation depuis que nous avons choisi de recapitaliser notre organisme de crédit, la Harley-Davidson Financial Services. Aux USA plus qu'ailleurs, tous les achats se font à crédit : un frigo, une voiture, une maison et donc une moto. Or, avec la crise et le blocus général des crédits, il était impératif de relancer notre organisme de prêt pour aider notre réseau américain à s'en sortir, d'où la recapitalisation de HDFS.

Moto-Net.Com : Dans ce contexte difficile, quelles sont les décisions prises suite au rachat de MV Agusta ? Est-il envisageable de voir un jour apparaître un modèle "Harley-Agusta" ?
Harley-Davidson France : Évidemment, le rachat de MV Agusta n'intervient pas au meilleur moment... Pour le moment, nous n'en sommes encore qu'au stade des études : un de nos présidents américains a passé huit mois à Varese afin de faire le point et de lier les deux marques, mais aussi pour rassurer les sous-traitants et les collaborateurs de MV Agusta. Désormais, depuis un mois environ, une nouvelle équipe de direction est en place. Toutefois, les deux marques conserveront leur identité propre et leur savoir-faire : on ne trouvera pas de MV Agusta dans les concessions 100% Harley-Davidson et il est exclu d'envisager à court ou moyen terme un mélange des deux marques sur une moto.

Moto-Net.Com : La crise va t-elle contraindre à des augmentations de tarifs sur les modèles Harley-Davidson en France ?
Harley-Davidson France : A notre connaissance, non. Nous recherchons à poursuivre et à consolider notre développement en France et dans cette optique, nous nous efforçons d'appliquer une politique de stabilité.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai Yamaha MT-09 2021 : moi, moche et méchant !

Beauté et raffinement ne sont peut-être pas les qualités premières de la nouvelle MT-09, mais peu de motos rivales lui arrivent aux jantes forgées en matière de sensations. A 9499 euros, le turbulent roadster Yamaha - plus puissant, plus léger et mieux équipé - reste une "méchante" bonne affaire ! Essai.
Roadster 6 commentaires
La fièvre retombe en février 2021 sur le marché moto et scooter

En février 2020, les français étaient pris d’une fièvre acheteuse qui faisait grimper le marché moto au plus haut. Un mois plus tard hélas, un vilain virus venu de Chine grippait tout... Cette année, les ventes sont en baisse en février (-14%) mais remonteront nécessairement en mars. Bilan.
Quartararo en tête des essais MotoGP 2021 au Qatar, Zarco 6ème

Le jeune pilote français se montre déjà très à l'aise à la place de Rossi dans le team officiel Yamaha et s'empare du meilleur chrono de la deuxième journée d'essais MotoGP au Qatar, en attendant le premier Grand Prix de la saison 2021 le 28 mars.
Valentino Rossi dévoile ses nouvelles couleurs pour 2021... et ses dernières ?

Le team Yamaha Petronas SRT vient de présenter ses effectifs 2021, avec parmi eux un certain... Valentino Rossi, qui disputera sa 26ème saison en Grand Prix moto ! Le Doctor y rejoint son poulain Franco Morbidelli, vice-champion MotoGP 2020 : le n°46 peut et doit viser les podiums et la victoire... Explications.
Pilotes et équipes 10 commentaires
Quelles modalités pour la nouvelle expérimentation de la circulation interfiles ?

Faut-il légaliser ou interdire la circulation interfiles des deux-roues motorisés en France ? Avant de se prononcer, la délégation à la Sécurité routière souhaite expérimenter une seconde fois cette pratique, à partir de juin prochain. Elle a reçu hier les fédérations de motards afin d’en discuter. Explications.
Sécurité routière 6 commentaires
La Pan America débarque en juin 2021 chez Harley, à partir de 16 000 euros

Héritage, genèse, puissance, poids, consommation, équipements des modèles standard et Special, date de sortie et tarifs : la Pan America n’aura plus de secret pour vous après avoir visionné sa présentation en vidéo par Harley-Davidson... et lu cet article de Moto-Net.Com, "of course" !
Trail 18 commentaires
La Kawasaki SRC n°11 garde ses pilotes pour 2021 mais change de pneus

Champion du monde d’Endurance moto en 2018-2019 avec Pirelli, le team officiel Kawasaki SRC est tombé à la sixième place du championnat EWC 2020 avec Michelin. En 2021, les Verts choisissent Dunlop pour tenter de remporter le titre. Comme il y a 25 ans ! Explications.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...