• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTOGP 2009 - ESTORIL
Paris, le 5 octobre 2009

Grand Prix du Portugal : Mission Lorenzo accomplie !

Grand Prix du Portugal : Mission Lorenzo accomplie !

Affublé d'un casque à la décoration inspirée des modèles équipant les astronautes américains lors de leur conquête de la Lune en 1969, Jorge Lorenzo a déjoué la gravité sur le circuit d'Estoril pour mieux éclipser ses rivaux... Compte rendu.

Imprimer

GP 250 : Simoncelli s'impose devant Mike di Meglio !

Auteur de sa troisième pole position de la saison, Hector Barbera s'élancera de la position de pointe dimanche lors du GP d'Estoril (Portugal). L'espagnol, cinquième pilote Ducati en MotoGP en 2010, sort d'une victoire à Misano et se pose en challenger de taille pour la course portugaise.

Second sur la grille, comme au championnat, Alvaro Bautista devance Marco Simoncelli, Alex de Angelis, Raffaele de Rosa et Mattia Pasini. Jules Cluzel et Mike di Meglio partiront côte à côte (9ème et 10ème), tandis que Valentin Debise s'élancera de la 19ème position.

GP 250 : Simoncelli s'impose devant Mike di Meglio !

La course : Déterminé à effacer ses nombreuses chutes cette saison, Marco Simoncelli est le premier à réagir à l'extinction des feux. Mais l'italien n'a guère le temps de savourer son holshot, puisqu'il repasse derrière Bautista, Aoyama et Debon avant le premier virage à droite !

Hiroshi Aoyama - dont l'arrivée en MotoGP sur une Honda RCV212 "client" au sein d'un nouveau team géré par Daniel Epp vient d'être rendue publique - attaque immédiatement Alvaro Bautista dans un long droit...

Mais le japonais élargit copieusement ce qui permet à Bautista, mais aussi à Alex Debon, de repasser devant la Honda ! Grâce à un excellent départ, Jules Cluzel apparaît à la huitième place, juste devant Mike di Meglio.

GP 250 : Simoncelli s'impose devant Mike di Meglio !

Pressant derrière Aoyama, Hector Barbera double à son tour le nippon avant de se lancer à la poursuite de Bautista et Debon qu'il recolle aisément. Déchaîné, Barbera croque Debon à l'entame de la fameuse chicane en dévers, tandis que Simoncelli se défait d'un Aoyama peu incisif en ce début de course.

Auteur du meilleur tour en course, Marco Simoncelli confirme sa volonté de gagner en réalisant un intérieur à couper le souffle sur Hector Barbera dans le denier pif-paf ! L'italien est désormais second derrière Bautista, suivi comme une ombre par un Hector Barbera des grands jours et un étonnant Raffaele de Rosa !

Suivent Alex Debon, Jules Cluzel, Mike di Meglio, Hiroshi Aoyama et Hector Faubel. Après quelques tours d'observations, Simoncelli passe Bautista par l'intérieur sur un freinage appuyé : la manoeuvre donne des idées à Barbera qui tente un freinage "cata" sur Bautista avec pour effet immédiat de pousser son compatriote en lice pour le titre mondial à l'extérieur du virage !

GP 250 : Simoncelli s'impose devant Mike di Meglio !

Les deux pilotes perdent évidemment du temps et se font dépasser par de Rosa et recoller par Mike di Meglio qui venait de grignoter plusieurs positions ! Furieux, Alvaro Bautista cravache son Aprilia pour aller rendre la monnaie de sa pièce à un Barbera coutumier des manœuvres osées ! Las, le moteur de sa RSA trahit le n°19 à l'entrée d'un gauche et l'actuel second au championnat termine au tapis…

En tête de course, Marco Simoncelli réalise une très bonne opération au classement, d'autant que le leader du championnat, Hiroshi Aoyama, ne paraît pas en mesure de venir s'immiscer dans le groupe de tête ! Celui-ci continue par ailleurs à s'éclaircir, puisque Raffaele de Rosa part à la faute en voulant suivre le rythme de Simoncelli.

Auteur d'une course fantastique, Mike di Meglio se retrouve ainsi propulsé à la troisième place derrière Hector Barbera, tandis que Jules Cluzel - à la lutte avec Aoyama - apparaît à la cinquième position à près de 4,5 sec du leader. Confiant, le toulousain se défait d'Hector Barbera sur un freinage parfaitement dosé et s'empare de la deuxième place derrière Simoncelli ! Les deux hommes se battent comme des chiffonniers durant plusieurs tours, ce qui profite au leader qui s'éloigne.

Progressivement, les écarts se creusent en effet : Marco Simoncelli s'est mis à l'abri d'une éventuelle remontée de Barbera et di Meglio à huit tours de l'arrivée, tandis qu'Hiroshi Aoyama apparaît à plus de six secondes de Mike et à plusieurs longueurs du combat opposant Jules Cluzel et Wilairot. Occupés à s'arsouiller, Mike di Meglio et Hector Barbera perdent du terrain sur Simoncelli qui devance désormais de près de quatre secondes le magnifique duel Franco-ibérique !

A trois tours de l'arrivée, Marco Simoncelli domine les débats de la tête et des épaules, suivi à plusieurs secondes par di Meglio et Barbera et - à huit secondes du leader - par Hiroshi Aoyama et Jules Cluzel.

GP 250 : Simoncelli s'impose devant Mike di Meglio !

A l'entame du dernier tour, Barbera parvient à repasser en seconde position au prix d'un freinage appuyé au bout de la ligne droite ! Mike di Meglio s'accroche au dosseret de selle de son rival sans parvenir à l'attaquer et entame la dernière parabolique collé à l'Aprilia de l'ibère pendant que Simoncelli passe sous la ligne d'arrivée en wheeling !

Profitant de l'aspiration, Mike déboîte Barbera dans les tous derniers mètres et les deux hommes passent la ligne d'arrivée dans le même souffle ! Il faudra les départager en visionnant la photo finish pour que finalement la direction de course déclare Mike di Meglio vainqueur de ce duel haletant !

GP 250 : Simoncelli s'impose devant Mike di Meglio !

La situation vire cependant au burlesque lorsque sur le podium, Hector Barbera se place sur la deuxième marche à la place de Mike di Meglio ! Convaincu d'avoir terminé à la seconde place, Barbera ne réagit pas aux consignes des officiels lors de la cérémonie du podium et reste campé à la droite de Simoncelli, tandis que Mike n'ose pas contrarier l'espagnol et reste gentiment sur la troisième marche du podium !

Les deux pilotes précèdent Aoyama, Cluzel, Wilairot, Luthi, Pasini, Debon, Abraham et Pesek. Au championnat, cette nouvelle victoire de Simoncelli lui permet de revenir à seulement deux points de Bautista, lui-même à 26 longueurs du leader Hiroshi Aoyama.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !