• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTOGP 2009 - ESTORIL
Paris, le 5 octobre 2009

Grand Prix du Portugal : Mission Lorenzo accomplie !

Grand Prix du Portugal : Mission Lorenzo accomplie !

Affublé d'un casque à la décoration inspirée des modèles équipant les astronautes américains lors de leur conquête de la Lune en 1969, Jorge Lorenzo a déjoué la gravité sur le circuit d'Estoril pour mieux éclipser ses rivaux... Compte rendu.

Imprimer

GP 125 : Simon laisse échapper sa (première) chance…

Ultra-dominateur à chacune de ses sorties, l'espagnol Julian Simon (actuel leader du championnat du monde 125) a réalisé une véritable démonstration lors des qualifications samedi après midi.

GP 125 : Simon laisse échapper sa (première) chance…

Après avoir devancé ses rivaux de plus d'une seconde (!) durant les essais libres, Simon a décroché la pole avec 0,540 seconde d'avance sur Pol Espargaro. Or, si d'aventure, le pilote Aspar parvenait à transformer l'essai dimanche, il décrocherait son premier titre 125, trois courses avant la fin de saison !

L'anglais Bradley Smith et le jeune espagnol Marc Marquez complètent la première ligne, devant Stefan Bradl Nico Terol, Sandro Cortese et Simone Corsi.

La course : Marc Marquez s'élance en tête du peloton, aussitôt attaqué par Julian Simon : le leader du championnat souhaite visiblement imprimer son rythme et s'acheminer vers une victoire, synonyme de titre mondial.

Les deux pilotes se battent durant plusieurs virages et le pilote KTM parvient à reprendre la tête de course à Simon qui se fait dépasser tour à tour par Terol et Corsi ! Extrêmement véloces, Terol et Corsi s'emparent de la tête de course dans la foulée, reléguant Simon en troisième place et Marquez en quatrième !

GP 125 : Simon laisse échapper sa (première) chance…

Décidé à faire briller les couleurs d'une marque qui vient d'annoncer son retrait de la 125 en 2010 (lire Moto-Net.Com du 5 octobre 2009), Marc Marquez et sa KTM s'accrochent et jouent au yoyo avec les hommes de tête, tandis que Pol Espargaro remonte de la septième à la troisième place en un tour de piste ! Surprenant à son tour ses adversaires, Bradley Smith réalise lui-aussi une remontée extraordinaire et parvient à subtiliser les rênes de la course à Nico Terol.

L'anglais précède désormais un groupe composé de Simone Corsi, Marc Marquez et Pol Espargaro tandis que Nico Terol sort large dans un gauche et chute, après heurté un autre pilote ! Mais il est dit que cette course connaîtra un nombre impressionnant de rebondissements et de changements de leader : averti de la chute de son rival pour le titre, Julian Simon sonne la charge et revient s'installer en tête de course !

GP 125 : Simon laisse échapper sa (première) chance…

Simone Corsi chute à son tour dans un droit rapide, laissant Simon, Marquez et Espargaro s'expliquer pour la victoire. Progressivement, Julian Simon renoue avec son rythme des essais et s'échappe en tête, contraignant Marquez et Espargaro à accélérer pour suivre. Marc Marquez y parvient quelques tours, mais finit par chuter à vouloir trop en faire, tandis qu'Espargaro assure sa seconde place à déjà trois secondes du leader.

Sandro Cortese profite de la baisse de cadence d'Espargaro pour revenir sur la Derbi et la dépasser, rapidement imité par Bradley Smith. A sept tours de l'arrivée, coup de théâtre : alors solide leader avec six secondes d'avance, Julian Simon chute ! Bien qu'il parvienne à repartir avec une Aprilia bien chiffonnée, Simon ne sera pas sacré aujourd'hui et offre la victoire à un des trois protagonistes qui le suivaient !

GP 125 : Simon laisse échapper sa (première) chance…

Bradley Smith décide alors de prendre la tête de la course devant Espargaro et Cortese : troisième au classement général - avec plus de 60 points de retard -, l'anglais sait désormais qu'il lui reste une carte à jouer au championnat ! Mais Pol Espargaro ne l'entend pas de cette oreille et fait les freins à Smith au bout de la ligne droite des stands !

Confirmé dans son actuelle équipe pour la saison prochaine, le niçois Johann Zarco réalise une fois encore une course impressionnante : à deux tours du drapeau à damiers, le pilote WTR San Marino pointe à la neuvième place derrière Webb et Gadea.

GP 125 : Simon laisse échapper sa (première) chance…

A l'entame du dernier tour, Cortese parvient à s'immiscer sous les roues de Bradley Smith, pendant que Pol Espargaro s'échappe vers sa seconde victoire de la saison.

Le jeune ibère précède Sandro Cortese, Bradley Smith, Stefan Bradl, Joan Olive, Sergio Gadea, Esteve Rabat, Dominique Aegerter et Johann Zarco. Toujours leader du championnat malgré sa chute, Julian Simon sauve les meubles en empochant les points de la douzième place.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !