• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTOGP 2009 - ESTORIL
Paris, le 5 octobre 2009

Grand Prix du Portugal : Mission Lorenzo accomplie !

Grand Prix du Portugal : Mission Lorenzo accomplie !

Affublé d'un casque à la décoration inspirée des modèles équipant les astronautes américains lors de leur conquête de la Lune en 1969, Jorge Lorenzo a déjoué la gravité sur le circuit d'Estoril pour mieux éclipser ses rivaux... Compte rendu.

Imprimer

Un petit pas (en arrière) pour Rossi, un grand pas (en avant) pour Lorenzo

Un petit pas (en arrière) pour Rossi, un grand pas (en avant) pour Lorenzo !

Souhaitant commémorer à sa façon les quarante ans de la célèbre mission spatiale Apollo XI, le majorquin Jorge Lorenzo aborde le GP d'Estoril avec les mêmes objectifs que Neil Armstrong le 20 juillet 1969 : décrocher la Lune !

Si l'expression est à prendre au sens propre pour l'américain, dans le cas Lorenzo, la Lune, c'est bel et bien de faire plier son coéquipier pour s'octroyer son premier titre en catégorie reine ! Or, au terme d'une course gagnée avec près de 6,3 sec d'avance sur un Stoner en pleine forme et plus de 23 secondes (!) sur Rossi, la "mission Estoril" s'avère parfaitement remplie puisque l'écart au championnat a fondu de trente à dix huit points !

"J’étais à trois dixièmes de seconde du temps de référence vendredi et ça a malheureusement été le cas tout le week-end et en course.". Ainsi, parle désabusé, l'octuple champion du monde Valentino Rossi après la course dimanche. Incapable de mettre le gant sur les bons réglages de sa Yamaha M1, le "Doctor" a subit des problèmes d'adhérence arrière durant tout le week-end... pendant que son coéquipier caracolait en tête de toutes les séances d'essais, des qualifs et la course !

Un petit pas (en arrière) pour Rossi, un grand pas (en avant) pour Lorenzo !

"Nous avions aussi eu des problèmes à Estoril l’an dernier, peut-être que le pneu chauffe trop vite avec nos réglages et que cela cause le manque d’adhérence", s'interroge encore le n°46, quelque peu frustré de sa quatrième position derrière Lorenzo, Stoner et Pedrosa.

Totalement dominé par son jeune rival sur cette course, Valentino Rossi doit de plus en plus regretter la reconduction de contrat entre Yamaha et Lorenzo en 2010 : meilleure moto du plateau, la M1 convient à merveille au pilotage du majorquin qui gagne progressivement ses lettes de noblesses au sein du team officiel...

Ouvertement vexé d'être contraint à partager son statut de "star" chez Yamaha, Valentino Rossi pourrait-il envisager de mettre un terme à sa carrière si d'aventure Jorge Lorenzo devenait trop performant ? La fougue et la jeunesse de Lorenzo (sans parler de son talent !) mettront-elle un point définitif à l'exceptionnelle trajectoire de Rossi ?

Un petit pas (en arrière) pour Rossi, un grand pas (en avant) pour Lorenzo !

"C’est un jeune, il a trente ans, il a eu une carrière très propre, sans accident et il est en parfaite condition physique", a réfuté Jeremy Burgess, le chef mécanicien "historique" de la star italienne. "C’est un phénomène et il n’est pas impossible qu’il continue à courir jusqu’à 35 ans voire plus tard. Il continuera probablement à courir tant qu’il est compétitif, j’en suis certain", assure même l'australien ! Ouf : voila les fans rassurés !

Après la leçon donnée à Misano, le leader du championnat du monde a donc du faire le dos rond devant la vélocité de son coéquipier : avec trois courses à disputer, soit 75 points à distribuer, Jorge Lorenzo possède encore une bonne chance d'être titré cette saison !

D'autant, que si Philip Island et la Malaisie sont des circuits appréciés du n°46, la dernière course se disputera à Valence, un tracé notoirement redouté par Rossi...

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !