• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTOGP 2009 - VALENCE
Paris, le 9 novembre 2009

Grand Prix de Valence : triplé espagnol pour la dernière course de la saison

Grand Prix de Valence : triplé espagnol pour la dernière course de la saison

Avec les victoires de Simon en 125, Barbera en 250 et Pedrosa en MotoGP, le GP de Valence confirme l'incroyable motivation dont font preuve les pilotes espagnols à domicile ! Comptes rendus et analyses du 17ème et dernier rendez-vous de la saison 2009...

Imprimer

GP 125 : Simon confirme à domicile !

Champion du monde 2009 depuis le Grand Prix d'Australie (lire Moto-Net.Com du 19 octobre 2009) , l'espagnol Julian Simon confirme sa mainmise sur la catégorie 125 en signant sa septième pole position de la saison sur le circuit de Valence. Son chrono de 1'41.472 lui permet de se placer devant Simone Corsi, Bradley Smith et Marc Marquez sur la première ligne.

Le pilote niçois Johann Zarco s'empare de la 21ème place devant Lorenzo Zanetti et sera malheureusement le seul tricolore participant à ce dernier GP de la saison : Quentin Jacquet est forfait suite à une fracture de la clavicule contractée durant les essais samedi matin... Courage Quentin !

GP 125 : Simon ne faillit pas à domicile !

Départ : Bradley Smith vire en tête du premier gauche du circuit Ricardo Tormo et creuse immédiatement un écart sur Julian Simon, Marc Marquez et Effren Vasquez. Ironie du sort : le vainqueur du premier GP de la saison au Qatar, Andrea Iannone, clôt sa saison par un abandon sur souci mécanique...

Stupéfiant tous les observateurs pour son quatrième Grand Prix, le jeune allemand Marcel Schrotter pointe momentanément à la 3ème place sur un tracé délicat et piégeux devant des adversaires bien plus expérimentés comme Marquez et Corsi !

Alors qu'il s'était forgé une avance de plus d'une seconde, Bradley Smith voit fondre sur lui le champion du monde en titre : revenu au contact en quelques tours seulement, Julian Simon met rapidement la pression à son coéquipier et le duel attendu démarre à déjà sept secondes de Pol Espargaro ! Le fluet pilote ibère domine largement Cortese, Marquez, Corsi et Schrotter...

GP 125 : Simon ne faillit pas à domicile !

Progressivement, les positions et les écarts se figent : les deux pilotes d'Aspar Martinez continuent leur démonstration mais il semble que Simon joue au chat et à la souris avec Smith en attendant la fin de course pour porter une attaque... Une fois n'est pas coutume en 125 : c'est du côté de la quatrième place que se livre le plus beau baston : Olive, Corsi, Marquez et Schrotter s'arsouillent sans compter !

Sous pression, Bradley Smith craque de nouveau : le n°38 s'emporte dans un droit, passe rapidement dans le gazon artificiel et cède la première place à Simon à cinq tours de l'arrivée... Mais l'anglais ne s'avoue pas vaincu et parvient à grignoter la seconde qui le sépare du n°60 à deux tours du drapeau à damiers !

GP 125 : Simon ne faillit pas à domicile !

Dernier tour : Smith tente une attaque sur son rival mais doit élargir une première fois... Chaud bouillant, l'anglais passe dans un trou de souris dans un gauche, mais ses trajectoires tendues finissent par l'emporter à l'extérieur dans un droit et Julian Simon parvient à reprendre la tête et à remporter la course !

Les deux hommes précèdent Pol Espargaro, Simone Corsi, le stupéfiant Marcel Schrotter, Joan Olive et Effren Vasquez. Côté français Johann Zarco accroche le point de la quinzième place.

Au championnat du monde, l'espagnol Julian Simon conforte son titre avec cette nouvelle victoire : le pilote Aspar termine la saison avec la confortable avance de 65,5 points sur son coéquipier Bradley Smith, que les performances en dents de scie ont rapidement écarté de la course au titre.

Les deux hommes précèdent Nicolas Terol, Pol Espargaro, Sergio Gadea et Sandro Cortese au classement général. Pour sa première saison en Grands Prix, le français Johann Zarco apparaît à la 20ème place : une position qui ne reflète guère le talent et la vitesse dont a fait preuve le pilote niçois en début de saison...

.

Commentaires

Bestof: 
1
Lectures: 
0
Voilà la saison motoGP 2009 est terminée. Tout a été dit, redit, développé, contesté, débattu... Mais avant tout, merci Messieurs les pilotes de nous avoir fait vibré et donné du spectacle, merci Moto-net pour les synthèses du lundi et merci aux commentateurs qui ont apporté leurs analyses qui ont fait débat. L'intersaison va être longue pour nous simples fans alors bonnes vacances aux pilotes ! V
Bestof: 
1
Lectures: 
0
Je suis d'accord avec toi concernant la détection et l'accompagnement des talents largement plus développés et efficace en Espagne qu'en France. Néanmoins, nous avions trois français engagés en 250 cette saison (soit une des nations parmi les + représentées de la catégorie) et pas un ne figure dans le Top 5 final (8ème, 12ème et 21ème). La faute à qui ? A la méchante Dorna qui ne se bouge que pour les espagnols ? Di Meglio avait pourtant une Aprilia officielle cette saison(grâce à la Dorna d'ailleurs...)et malgré des coups d'éclats remarquables il ne termine que 8ème après une nouvelle chute à la dernière course. Difficile dans ces conditions d'imaginer les sponsors se bousculer pour lui offrir à nouveau un guidon officiel en 2010...
Bestof: 
1
Lectures: 
0
A propos de la course, j'ai observé un détail sur la préparation du tour de chauffe qui à mal tourné pour stoner ,il c'est fait avoir inconstetablement comme un débutant ,mais j'ai vu aussi qu'il à quasi saboté sa course avec une d'attitude pas payante du tout. Au départ du tour de formation on pouvait voir stoner se ranger sur le coté pour se laissé dépassé par tous les autres,pour avoir la piste à lui seul et chauffer ces pneus intenssivement pour attaquer aussitôt l'extinction des feux ,mais aussi parce que quand tu arrives en derniers sur ta place , tu gardes la chaleur des pneus un peu plus longtemps que les autres qui sont déja arrêter ,même si il n'y que dix secondes d'écart c'est quand même sa de gagné. Conclusion Stoner voulait compenser avec la supériorité de pédrosa très doué pour les departs canons ,et il c'est fait avoir dans l'excès de vouloir bien faire

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !