• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTOGP 2009 - SEPANG
Paris, le 26 octobre 2009

GP de Malaisie : l'insubmersible Rossi s'octroie son neuvième titre !

GP de Malaisie : l'insubmersible Rossi s'octroie son neuvième titre !

A trente ans, Rossi affole tous les records et scelle sa mainmise sur la catégorie reine en coiffant sa neuvième couronne à Sepang ! Mélangeant la grosse attaque à la prudence, le n°46 s'est déjoué de conditions de piste délicates pour assurer son sacre.

Imprimer

GP 125 : Simon persiste et signe

L'espagnol Marc Marquez a dominé la séance de qualifications des huitièmes de litre et signe sa seconde pole position de sa carrière à Sepang. Le pilote KTM devance le champion du monde en titre Julian Simon, l'anglais Bradley Smith et l'ibère Sandro Cortese.

Nico Terol, Esteve Rabat, Joan Olive et Danny Webb partiront de la deuxième ligne.

Départ : Bradley Smith réalise le meilleur départ, mais le jeune Marquez lui subtilise la position de pointe en le taxant avec la manière au freinage du premier droit ! Le pilote KTM semble décidé à imposer son rythme et devance le surprenant Effren Vasquez, Bradley Smith, Julian Simon, Esteve Rabat et Nico Terol.

GP 125 : Simon persiste et signe

Incisif, Vasquez parvient d'ailleurs à s'emparer de la tête de course, tandis que Danny Webb et Stefan Bradl chutent au milieu de la piste ! Fort heureusement, les deux hommes ne sont pas percutés par un autre pilote et la course poursuit son cours.

En tête de course, les positions évoluent presque à chaque virage : revenu comme un boulet de canon, le nouveau champion du monde Julian Simon, surprend Vasquez par l'intérieur et prend les rênes de la course ! L'espagnol semble fermement décidé à consolider son récent statut de "patron" et contient Vasquez, Marquez, Cortese et Smith.

GP 125 : Simon persiste et signe

Progressivement, le n°60 se forge une avance confortable sur ses rivaux et cette échappée inquiète son coéquipier chez Aspar : Bradley Smith dépasse Vasquez au freinage, puis Marquez quelques virages plus loin et voila l'anglais revenu en seconde position à 1,157 sec du leader !

Comme à son habitude, le jeune Jonas Folger exécute une remontée incroyable, faite de dépassements osés et de records du tour, ce qui permet à l'allemand de ferrailler avec Vasquez pour la quatrième place ! Hélas, le n°94 est victime de sa fougue : redescendu dans le classement suite à un excès de zèle, Folger cravache un peu trop sa machine et finit par partir à la faute en voulant doubler Marquez par l'extérieur !

GP 125 : Simon persiste et signe

Pendant ce temps, Bradley Smith a patiemment comblé son retard sur Julian Simon et s'affiche désormais dans le sillage du champion du monde à une douzaine de tours de l'arrivée ! Entre les deux hommes débute alors un passionnant ballet de dépassements : mortifié dans son box, leur team manager Jorge Martinez ne quitte pas ses écrans des yeux en se demandant lequel de ses deux pilotes cédera dans ce combat acharné !

Alors en lutte avec Espargaro et Corsi pour la troisième place, Marc Marquez est victime d'un souci mécanique sur sa KTM et doit abandonner. En tête de la course depuis trois tours, Bradley Smith rate la corde dans un droit et Simon en profite pour reprendre le commandement avec une légère avance ! Mal récompensé de ses efforts lui-aussi, Effren Vasquez perd l'avant et chute alors qu'il se battait pour la troisième place avec Espargaro.

GP 125 : Simon persiste et signe

Dernier tour : Julian Simon et Bradley Smith abordent le dernier tour roue dans roue et l'intensité de la bataille se lit dans les magnifiques glisses réalisées par Simon en entrée de courbe ! Smith tente plusieurs fois sa chance par l'intérieur, mais l'espagnol ferme bien les portes ! L'anglais s'impatiente et force dans l'ultime virage, mais il est contraint d'élargir pour ne pas chuter... pendant que Julian Simon passe la ligne d'arrivée en large vainqueur !

Les deux hommes précèdent Pol Espargaro, Sergio Gadea et Nico Terol. Côté français, Johann Zarco part malheureusement à la faute à deux tours de l'arrivée.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Lectures: 
0
Bravo Valentino, merci à lui de nous prouver qu'il est une légende et de nous permettre d'en jouir car nous en sommes des spectateurs contemporains. Merci aussi à Stoner, Lorenzo et Pedrosa d'avoir animé la saison 2009. Ces 4 là auront prouvé leur domination tout au long de la saison. Quelle régularité, 41 podiums à eux 4 sur 64 possibles à ce jour soit 64%; 12 sur 16 pour "Valentin" soit 75%. 11 sur 16 pour "Georges" soit 69%; 10 sur 16 pour "Daniel" soit 62,5%; 8 sur 16 pour Casey soit 50% ( que l'on peut ramener à 8 sur 13 disputés soit 61,5%). Tous ces calculs pour démontrer que ceux là ont été au dessus du lot et de fort belle manière. Dans un autre registre, qu'est il donc arrivé à Colin Edwards ? Sa 13ème place ne reflète pas sa saison. 4 points le sépare d'Andréa Dovizioso, et le dernier GP ne vaudra que pour ce duel à mon avis. Qui sera le 5ème homme? Voila ce qu'auront laissés les 4 terribles précités. Terrible constat. Bye
Bestof: 
1
Lectures: 
0
Chapeau l'artiste, j'ai bien cru que la saison allait plusieurs fois tournée au vinaigre, notament avec un Lorenzo indécrottable... La trêve mystique de Stoner était de bon augure aussi ! 2010 s'annonce archi-relevé, en plus de l'arrivée de Spies. Les titres sont tombés ce week end, 2009 sera encore sous les couleurs du 46... L'expérience à parlé ! Pour en revenir au GP, quel domage que la course n'ai pas eu lieu sur le sec, Rossi avec 1/2 seconde d'avance en pole, ça aurait envoyé à la régulière et on aurait eu de la baston avec le 99. RDV en Espagne pour de la castagne sans aucune pression !

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !