• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#CATALANGP COURSE
Paris, le 5 juin 2022

GP de Catalogne : Quartararo remporte une victoire magistrale... et majeure ?

GP de Catalogne : Quartararo remporte une victoire magistrale... et majeure ?

Prendre les commandes de la course et s’échapper le plus tôt et le plus vite possible : le plan de Fabio Quartararo pouvait paraître simpliste, risqué, impossible à mettre en œuvre... Il lui permet de remporter une magnifique victoire à Barcelone, tandis que ses rivaux au championnat MotoGP manquent de concentration, réussite ou chance !

Imprimer

"Vainqueur" de toutes les séances d’essais - libres puis qualifs - depuis la FP2 vendredi après-midi et auteur d’une pole position record hier après-midi, Aleix Espargarao a commis son premier faux pas ce matin au Warm-Up. Crédité du cinquième temps à un petit quart de seconde du leader, le n°41 Aprilia a chuté en fin de séance. Pression...

À l’inverse, son coéquipier Maverick Vinales s’est à nouveau illustré sur la RS-GP n°12 en signant le meilleur chrono des "échauffements" barcelonais. Le pilote "Top Gun" était suivi de très, très près par Enea Bastianini (3 millièmes de seconde!) et son propre coéquipier Fabio di Giannantonio. Mamma mia !

Alex Rins et Brad Binder, réputés pour leur faculté à se transcender en course, encadraient le grand favori à la victoire ce dimanche. Enfin, tombé lourdement hier, Marquez (Alex, pas Marc qui récupère de son opération au bras aux USA) rassurait en établissant un honorable 11ème temps, devant Johann Zarco et Fabio Quartararo. Aïe, aïe, aïe ?

Installées sur "le grill" de départ (30° dans l’air et 55° au sol !), les prototypes de MotoGP chaussent différents pneus Michelin... Pour l’arrière, Maverick Vinales et Alex Marquez parient sur un tendre, à l’inverse de Miller, Zarco, Bezzechi, P. Espargaro, Nakagami et Morbidelli qui sélectionnent un dur. Pour ‘avant, seuls les pilotes KTM préfèrent la gomme dure à la medium...

Départ : Aleix Espargaro décolle parfaitement de sa pole position, mais Fabio Quartararo parvient à plonger devant lui dans le premier virage ! Juste derrière, Takaaki Nakagami perd l’avant de sa Honda... Le japonais butte dans le pneu arrière de Bagnaia qui chute, sa RCV fauche la GSX-RR de Rins qui abandonne.

Aux commandes de sa Ducati Pramac, Jorge Martin se loge dans le sillage de l’Aprilia n°41. Suite au strike du n°30 Honda, les deux hommes bénéficient d’un peu d’avance sur son coéquipier Zarco. Notre n°5 préféré s’isole en quatrième place à la fin de la 1ère boucle. Le Top 10 se compose de Pol Espargaro, Joan Mir, Luca Marini, Maverick Vinales, Fabio Di Giannantonio et Enea Bastianini.

Notre gouleyant "20" français, double champion de Moto3 espagnol, roule un peu à domicile à Barcelone... Il prend vite possession du terrain et s’échappe devant le duo Espargaro-Martin. Le n°89 passe devant le n°41 dans le 3ème tour : Jorge pense-t-il pouvoir contrer l’échappée de Fabio qui compte déjà une petite seconde d’avance ?!

Zarco produit aussi son effort pour tenter de conserver ses chances de monter sur le podium (à la régulière, sans chute...). Le peloton qui se trouve deux secondes derrière notre n°5 national, est mené par Mir. Non, Marini. Non, Mir ! Bastianini, Vinales, P. Espargaro et Binder comptent les points. Et les poings !

Reparti bon dernier sur la piste, "Pecco" Bagnaia rejoint les stands tout penaud. Puis une autre Ducati achève prématurément ses 24 Heures de Spa 24 tours à Montmelo : au 5ème tour, Marco Bezzechi perd l’avant dans le virage 10 et avec, tout espoir de réitérer sa superbe prestation au Mugello il y a une semaine (5ème).

En tête depuis le premier virage, Quartararo enchaîne les tours parfaits au guidon de sa M1, si bien que son avance sur Martin et Espargaro dépasse à ce stade les deux secondes ! Zarco fait lui aussi de son mieux sur sa Desmosedici GP22 mais accuse toujours une petite seconde de retard sur les deux espagnols...

Une nouvelle Ducati termine sa course dans les graviers : la n°23 de Bastianini ! Fidèle à son "leitmotiv", le jeune italien a "attaqué comme un batard" et perdu l’avant dans le virage 5. Il perd par la même occasion de gros points au championnat !

Quelques instants plus tard, c’est au tour de Fabio Di Giannantonio de chuter : sa Ducati a décroché au beau moche milieu de la courbe 12... Pour le team Gresini hélas, la fiesta barcelonaise se termine brutalement dans le 9ème tour.

Aleix Espargaro attaque Martin au bout de la ligne droite, à l’entame du 10ème tour. Le pilote Aprilia passe la surmultipliée dans l’espoir de remporter... la deuxième place, car la première paraît promise à Quartararo qui compte alors pas loin de 3,5 secondes d’avance !

Notre second représentant possède lui aussi un excellent rythme : Zarco remonte sur son voisin de box ! Deux autres coéquipiers se disputent âprement la huitième place : Brad Binder et Miguel Oliveira offrent un superbe spectacle, malheureusement interrompu par une sortie de piste momentanée du portugais au tout début du 12ème tour.

La mi-course franchie, Quartararo semble s’autoriser une pause et lâche plusieurs dixièmes de seconde à ses poursuivants... Dès le 13ème tour cependant, le leader remet un coup de collier et frôle les quatre secondes d’avance... Martin se maintient dans l’aspiration d’Espargaro, Zarco reste dans leur sillage, à quelques longueurs toujours.

Au 15ème tour, le Top 15 de ce Grand Prix de Catalogne 2022 est composé de Quartararo bien sûr - de lui ! -, P. Espargaro et Martin, Zarco, Mir, Marini, Vinales, B. Binder, Oli, A. Marquez, Miller, D. Binder, Gardner, Morbidelli et P. Espargaro. Jack, Franco et Pol peuvent-ils profiter de leur gomme dure pour remonter en toute fin de course ?

Dans la roue d’Aleix Espargaro depuis plusieurs tours, Martin déclenche une attaque au premier freinage du 16ème tour ! L’Aprilia se retrouve en sandwich piadina entre les deux Ducati Prima Pramac. Suite à un petit écart dans le 18ème tour, Espargaro perd furtivement contact avec Martin mais Zarco ne peut en profiter...

Espargaro prend son temps pour récupérer le terrain concédé à son compatriote et remonte en deuxième position en lui faisant les freins au bout de la ligne droite, à cinq tours de la fin. Le pilote Aprilia reste parfaitement concentré et s’éloigne petit à petit de son grand rival et petit poulain...

Malgré sa confortable avance (six secondes à la fin du 23ème et avant-dernier tour !),Quartararo ne rend pas les gaz : notre champion du monde en titre sait qu’une course n’est terminée que lorsqu’on passe sous le drapeau à damier. Évident ? Pas pour tout le monde, visiblement...

Il ne reste plus qu’un tour à parcourir... Alors qu’il déboule plein gaz devant les stands avec une demi-seconde d’avance sur Jorge Martin, Aleix Espargaro sort le casque de sa bulle, redresse le buste et tape sur son réservoir. Le pauvre... sa belle italienne lui fait le coup de la panne après des essais parfaits et une course certes décevante, mais solide ? Que nenni.

Le pilote Aprilia salue la foule ! Il est doublé par Martin, Zarco, Mir, Marini mais contrairement à la tradition, aucun de ses adversaires ne le félicite pour son cinquième podium de rang : troisième à Portimao, à Jerez, au Mans et au Mugello, deuxième aujourd’hui chez lui à Barcelone... Cela vaudrait une petite tape dans le dos, non ?

Étrangement, tous ses adversaires restent la tête vissé dans le guidon et font comme si le Grand Prix de Catalogne n’était pas fini. Malaise, horreur, honte... On imagine mal ce qui se passe sous le joli casque rose, hommage aux équipes médicales qui ont sauvé à la naissance sa fille âgée aujourd’hui de quatre ans et qui assiste à cette course... à la fin calamiteuse ?

Le(s) point(s) au championnat

Parfaitement concentré, Fabio Quartararo achève une course magistrale... et sans doute majeure pour le championnat du monde MotoGP 2022 puisque son grand rival Aleix Espargaro finit à une désolante cinquième place et laisse filer 14 points au provisoire... dont 9 bêtement, très bêtement.

Victime de l’attaque - suicide ? - de Takaaki Nakagami au premier virage de ce GP, Francesco Bagnaia repart de Barcelone sans le moindre point... Le meilleur ennemi 2021 de notre "Fabio-lous" compatriote perd une place au général : cinquième, l’officiel Ducati n°63 compte 66 points de retard sur le leader.

Tombé tout-seul-comme-un-grand en pleine course, Enea Bastianini reste troisième au classement général avec 94 points. Vainqueur de trois courses cette saison mais auteur cet après-midi de sa troisième bulle, le n°23 du team Gresini Ducati a 53 points de retard sur Quartararo.. Soit plus de deux victoires !

Deuxième en Catalogne, comme en Argentine, Jorge Martin double quasiment son score au championnat (51 points). Très malchanceux depuis le début de saison et bridé par une main droite faiblarde depuis plusieurs semaines, le n°89 bondit à la douzième place du provisoire et compte sur son opération programmée dès demain pour rester au top.

Formidable quatrième au Grand Prix d’Italie il y a sept jours, Johan Zarco termine ce Grand Prix de Catalogne à une fort chanceuse mais très valeureuse troisième place. Le n°5 de l’écurie Prima Pramac Ducati est celui qui prive "Pecco" de sa quatrième place au général ! Il remonte à trois points de "Bestia", premier pilote Ducati au classement... Forza Zarco !

GP de Catalogne 2022 : résultat de la course

GP de Catalogne : Quartararo remporte une victoire magistrale... et majeure ?

Classement MotoGP 2022 après Barcelone

GP de Catalogne : Quartararo remporte une victoire magistrale... et majeure ?

Horaires du Grand Prix de Catalogne Moto GP 2022

Vendredi 3 juin 2022

  • 09:00 - 09:40 : Essais libres FP1 Moto3
  • 09:55 - 10:40 : Essais libres FP1 MotoGP
  • 10:55 - 11:35 : Essais libres FP1 Moto2
  • 13:15 - 13:55 : Essais libres FP2 Moto3
  • 14:10 - 14:55 : Essais libres FP2 MotoGP
  • 15:10 - 15:50 : Essais libres FP2 Moto2

Samedi 4 juin 2022

  • 09:00 - 09:40 : Essais libres FP3 Moto3
  • 09:55 - 10:40 : Essais libres FP3 MotoGP
  • 10:55 - 11:35 : Essais libres FP3 Moto2
  • 12:35 - 13:15 : Essais qualificatifs Moto3
  • 13:30 - 14:00 : Essais libres FP4 MotoGP
  • 14:10 - 14:25 : Essais qualificatifs QP1 MotoGP
  • 14:35 - 14:50 : Essais qualificatifs QP2 MotoGP
  • 15:10 - 15:50 : Essais qualificatifs Moto2
  • 17:00 - 17:45 : Conférence de presse MotoGP

Dimanche 5 juin 2022

  • 09:00 - 09:10 : Warm-up Moto3
  • 09:20 - 09:30 : Warm-up Moto2
  • 09:40 - 10:00 : Warm-up MotoGP
  • 11:00 : Course Moto3
  • 12:20 : Course Moto2
  • 14:00 : Course MotoGP

Rétrospectives du Grand Prix de Catalogne MotoGP

Circuit de Montmelo (Barcelone)

Circuit MotoGP de Montmelo (Barcelone)

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai vidéo X-Ride 650 Trail : cette fois, ça Mash !

Mash continue à faire vibrer la corde de la nostalgie avec sa X-Ride Trail 650, moto inspirée des références d'autrefois avec son "gromono" de 39 ch et sa roue de 21. Le charme agit-il avec cette "Mash-ine" développée par la SIMA puis fabriquée en Chine ? Réponses dans notre essai vidéo MNC.
Le CNSR encourage le gouvernement à améliorer les infrastructures routières 

Suite à sa réunion du 28 novembre 2022, le conseil national de la sécurité routière (CNSR) émet neuf "nouvelles" recommandations à l’attention du Gouvernement. La plupart traite de grands sujets traditionnels, aucune ne se focalise sur la moto... mais deux pourraient servir aux motards et scootéristes. Explications.
Le géant chinois du deux-roues électrique Yadea se lance dans la moto

Leader autoproclamé dans le deux-roues électrique avec 13,8 millions de scooters, vélos et trottinettes vendus dans le monde en 2021 (!), Yadea arrive tout juste en France. L’an prochain, le géant chinois tentera une première incursion dans la moto avec sa Keeness VFD, à piles bien sûr et équivalent 125 cc. Présentation.
Manifestations contrôle technique moto : plus de 30000 motards très en colère !

Les usagers deux-roues n'ont pas manqué l'appel de la FFMC à manifester contre le contrôle technique moto ce week-end, avec un peu de plus 30 000 motards sur 60 départs de manifestations, comptabilise la Fédération française des motards en colère !
Essai vidéo Honda CB750 Hornet 2023

L'essai vidéo MNC d'une nouvelle moto parmi les plus attendues de 2023 : la Honda CB750 Hornet ! Ce nouveau Frelon fait-il mouche avec son bicylindre inédit de 755 cc ? Réponses en images en compagnie de notre essayeur, par ailleurs ancien propriétaire de la Hornet 600 !
Marquez et Verstappen, vainqueurs au Honda Racing Thanks Day 2022

Après deux années d’interruption à cause du Covid-19, Honda a renoué dimanche dernier avec sa traditionnelle journée de remerciements. L’occasion de voir les deux grands champions de vitesse Marc Marquez et Max Verstappen se mesurer en kart ? Ah pas vraiment, ils étaient coéquipiers... et ils ont gagné !
Essai V100 Mandello S : roadster ou tourer, Moto Guzzi tente le grand écart 

Un roadster doit être léger et agile, efficace en ville et plaisant sur route. Une routière doit être accueillante et confortable, équipée pour les longs parcours et le duo. Avec sa toute nouvelle V100 Mandello, Moto Guzzi entend combiner les atouts de ces deux styles de moto... MNC teste la version S, haut de gamme.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2022

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Pré-saison 2023

  Calendrier MotoGP 2023

Courses 2022

GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
GP de France moto 15 mai : GP de France
GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...