• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 22 mai 2016

GP d'Italie, course MotoGP : fiesta pour Lorenzo, fiasco pour Rossi

GP d'Italie, course MotoGP : fiesta pour Lorenzo, fiasco pour Rossi

Jorge Lorenzo (Yamaha) remporte au Mugello sa 43ème victoire en MotoGP après une lutte somptueuse avec Marc Marquez (Honda), finalement coiffé sur la ligne d'arrivée pour 0,019 sec ! Andrea Iannone (Ducati) complète le podium tandis que Valentino Rossi (Yamaha) enregistre son deuxième résultat blanc suite à une casse moteur en pleine course ,…

Imprimer

Jorge Lorenzo (Yamaha) remporte au Mugello sa 43ème victoire en MotoGP après une lutte somptueuse avec Marc Marquez (Honda), finalement coiffé sur la ligne d'arrivée pour 0,019 sec ! Andrea Iannone (Ducati) complète le podium tandis que Valentino Rossi (Yamaha) enregistre son deuxième résultat blanc suite à une casse moteur en pleine course, au grand dam de ses innombrables supporters dans les tribunes toscanes...

Départ : Lorenzo surgit comme un diable de sa boîte depuis sa 5ème et dépasse son coéquipier Rossi au premier freinage, sous le nez de Marc Marquez, Aleix Espargaro et Andrea Dovizioso, très bien parti de sa 13ème place à l'inverse de son coéquipier Iannone qui recule de la troisième à la dixième place. L'italien se retrouve avec Vinales, lui aussi très mal parti de sa deuxième place sur la grille.

Le point pneumatique au Mugello

Tous les pilotes partent en pneu dur à l'avant, sauf Marc Marquez, Yonny Hernandez et Cal Crutchlow qui ont opté pour le médium. A l'arrière, chaque pilote s'aligne avec la gomme tendre proposée par Michelin.

Ce choix pouvait laisser songeur concernant la longévité sur un circuit aussi exigeant, mais il fera ses preuves : le rythme ne baissera pas au fil des tours, avec même des chronos en hausse en fin de course (Lorenzo, en 1'48 pendant toute la course, est même descendu en 1'47 dans la 20ème boucle) ! Sacrément résistants, les soft du Bibendum !

Trois pilotes partent à la faute dans les premiers virages : Jack Miller, Alvaro Bautista et Loris Baz. Les trois infortunés sont immédiatement conduits au centre médical. Yonny Hernandez a par ailleurs volé le départ et doit repasser aux stands. 

Jorge Lorenzo imprime une cadence élevée, suivi comme son ombre par Valentino Rossi. Marc Marquez voit les deux Yamaha s'échapper et se dépêche de dépasser Aleix Espargaro pour rejoindre le n°99 et le n°46. Derrière l'officiel Honda, Andrea Dovizioso fait sensation en se portant à la 4ème place à une seconde alors qu'il partait 13ème !

Dani Pedrosa suit de très loin : l'espagnol concède des dixièmes par poignées mais parvient néanmoins à repasser devant la Suzuki d'Espargaro au 8ème tour.

Epaisse fumée blanche...

Au dixième tour, Valentino Rossi se redresse durant un freinage à l'entame d'un droit, visiblement surpris par une mauvaise réaction de sa M1 ! Comme Lorenzo ce matin au warm-up, le 4-cylindres Yamaha est en train de rendre l'âme, laissant échapper une épaisse fumée blanche synonyme d'inexorable abandon pour le n°46...

Dans le public, l'assistance est médusée, sous le choc face à cette véritable tragédie vécue par son héros, dont le langage corporel trahit une immense déception. Et comment ne pas l'être quand on joue la gagne à domicile, suivant sans trop donner l'impression de forcer le champion du monde en titre ?

Suite à ce revers, Lorenzo se retrouve avec un quart de seconde d'avance sur Marc Marquez, de plus en plus pressant, et deux bonnes secondes sur Dovizioso. Au 13ème tour, Andrea Iannone est revenu à la quatrième position à 4,5 sec devant Dani Pedrosa, Maverick Vinales et Aleix Espargaro.

Au 18ème tour, Lorenzo maintient son avance sur Marquez mais Iannone se fait pressant sur Dovizioso. Le futur pilote Suzuki parvient à dépasser son coéquipier, sûrement mais proprement par l'intérieur. Mais les deux italiens ne s'arrêtent pas là et ferraillent à tour de rôle, au point de frôler les bas-côtés pour Dovi, tout aussi chaud que son coéquipier.

Le tout sous les yeux de Casey Stoner, présent dans le box Ducati en tant que VIP et pilote essayeur de la marque, qui secoue la tête pour montrer son désaccord face à cette nouvelle passe d'armes trop musclée à ses yeux entre deux membres du même team...

Pedrosa en profite pour revenir au contact de Iannone, qu'il double à trois tours de l'arrivée. Fantastique montée en puissance de la part de Pedro !

Arrivée : Menacé dans pratiquement chaque virage par Marc Marquez, Jorge Lorenzo pose ses tripes sur le réservoir de sa M1 pour résister... mais ça ne suffit pas pour contrer l'ouragan Marquez, qui renoue avec son pilotage spectaculaire pour prendre le meilleur sur la M1 dans le tout dernier tour !

Les deux hommes entament les derniers virages dans une lutte à couteaux tirés, dont Marquez semble finalement sortir vainqueur après avoir maîtrisé une forte ruade de sa Honda dans les ultimes changements d'angle.

Entré comme un boulet de canon dans le dernier virage à gauche, Marquez prend une trajectoire légèrement protectrice : Lorenzo, mieux placé à la sortie, en profite pour lui passer devant sur la ligne d'arrivée... avec seulement 0,019 sec ! Quel final !

Repassé devant Dani Pedrosa, Andrea Iannone complète le podium à domicile pour sa dernière apparition au Mugello aux couleurs du team officiel Ducati. Auteur du nouveau record de vitesse avec 354,9 km/h sur sa Desmosedici grâce à une petite brise dans le dos, Iannone devance Dani Pedrosa, Andrea Dovizioso et Maverick Vinales. 

"Je savais que ce serait difficile, car je n'arrivais pas à doubler en ligne droite, même à l'aspiration", explique Marquez, malgré tout très satisfait de sa performance. "Nous devons encore nous améliorer sur l'accélération", ne cesse de répéter le °93, effectivement dominé dans la ligne droite par les Yamaha.

Avec ce deuxième succès consécutif suite à sa victoire au Mans, Jorge Lorenzo consolide son avantage au championnat tout en effaçant "l'affront" de Jerez, quand son coéquipier l'avait battu à domicile. Le champion en titre, en photo avec un sourire comblé avec sa nouvelle petite amie sur Twitter, possède désormais 10 points d'avance sur Marquez et 37 sur Rossi, grand perdant au général avec ce deuxième résultat blanc (chute à Austin)... 

Rendez-vous dès demain pour notre analyse complète de ce GP d'Italie MotoGP et les déclarations des pilotes : restez connectés !

Résultats et classement du Grand Prix d'Italie 2016 

Classement provisoire du championnat MotoGP 2016

      .

      .

      Commentaires

      Bestof: 
      1
      Lectures: 
      0
      Quel WE, ça fait drôle de se baigner dans une foule fluo genre boisson énergétique. Nos amis italiens sont des furieux mais super sympas, seules casquettes 99 au milieu de milliers de 46, pas un regard ou parole désagréable. Même des discussions en franco-italo-anglais pour savoir ce qu'on pensait du circuit. Tapes sur l'épaule quand Zarco a gagné au finish, beaux joueurs. Par contre silence MONSTRUEUX lorsque VR a cassé. Bon, là faut compatir sinon on se fait lyncher. Prévisible, huées de tout le circuit pour le podium, mais ils étaient tellement frustrés que ça se comprend. Par contre, je sais pas ce qu'on voyait à la télé, mais du bord de piste VR n'avait pas l'air aussi facile derrière JL que le dit l'article, proche dans certaines zones mais les deux derniers virages avant la ligne droite JL passait mieux. Retour, bordélique, accident moto devant, 1 heure 1/2 arrêté derrière les ambulances, déviation, perdu, 100 bornes de plus, pluie à partir de Nice, arrivée 2 h du mat, le bonheur du motard quoi.

      Ajouter un commentaire

      Identifiez-vous pour publier un commentaire.

      .

      Les derniers essais MNC

      Essai vidéo DesertX : le trail Ducati qui va faire des Euros !

Ducati investit le tout-terrain avec une nouvelle moto aussi belle qu'ambitieuse : le trail DesertX et son énergique bicylindre de 937 cc ! MNC l'a poussée dans ses retranchements sur route, pistes et petits chemins dans un essai vidéo ultra-complet pour découvrir les qualités et les défauts de cette inédite italienne en 21 et 18 pouces. 
      Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.
      Essai MP3 530 hpe Exclusive : Piaggio remodèle son best-seller

Meilleure vente de scooter Piaggio en France, le MP3 500 connaît une importante évolution en 2022. Un plus gros moteur, un nouveau look et des fonctionnalités inédites (caméra de recul !?) doivent permettre au MP3 530 hpe Exclusive de séduire les scootomobilistes avides de nouveautés... à tout prix ?
      Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?

      A lire aussi sur le Journal moto du Net

      Nouvelle S1000RR 2023 : dans l’inspiration de la M1000RR et innovante

La BMW S1000RR 2023 évolue après sa révision complète de 2019 et profite des avancées de son aînée M1000RR : les ailettes, notamment, sont de sortie. Un peu plus puissante et toujours aussi légère, la Superbike BMW profite aussi d’assistances inédites contrôlant les glisses de l’arrière. Du jamais vu !
      Brixton en quête de triomphe chez les gros cubes avec sa Cromwell 1200

125cc, 250, 500 et aujourd’hui 1200 : la cylindrée des motos Brixton ne cesse d’augmenter ! Avec sa charmante Cromwell 1200, la petite marque de l’importateur autrichien KSR compte faire une entrée remarquée chez les gros cubes aux lignes vintage, bien aidée par son prix ultra serré : 9999 euros. Présentation.
      Nouveaux coloris pour les Honda CB1000R, CMX500 Rebel et Monkey en 2023 

Alors que de nombreux motards attendent le retour des Hornet et Transalp - aussi "fracassant" que celui de Marquez ? hum -, Honda temporise à nouveau en dévoilant de nouveaux coloris sur son maxiroadster CB1000R, son custom "mid-size" CMX500 Rebel et sur son mini Monkey.
      Pratique 1 commentaire
      Zéro Motorcycles veut court-circuiter les maxitrails avec sa DSR/X

Avec ses 137 km d’autonomie sur voie rapide et environ 3 heures nécessaires à la recharge, la DSR-X est loin d’être une grande voyageuse. Mais pour un usage quotidien, le maxitrail de Zero Motorcycles pourrait bien donner du fil - électrique ! - à retordre à ses rivaux thermiques. Présentation et vidéo.
      Trail 4 commentaires
      Bluroc (ex-Bullit) se jette à l’eau avec son inédite Tracker 125

C’est une grande première pour Bluroc : la petite marque belge de motos propose une 125 cc dont le monocylindre est refroidi par eau ! Avec ses 15 chevaux et une partie-cycle plus affûtée, la Tracker doit donc mettre à l’amende ses frangines Legend, Hero ou Spirit... et ses rivales ? Présentation.
      Horaires et enjeux du GP de Thaïlande MotoGP 2022

Annulé ces deux dernières années, le Grand Prix moto de Thaïlande redémarre ce week-end sur le Chang International Circuit à Buriram avec un invité surprise sur la Suzuki : Danilo Petrucci ! Horaires et enjeux du GP de Thaïlande MotoGP, 17ème course du championnat du monde 2022 après laquelle il ne restera que trois épreuves pour savoir qui sera champion du monde MotoGP 2022... Attention au décalage horaire : demandez le programme en heure française !
      Arabie saoudite, Inde et Kazakhstan : trois nouveaux Grands Prix MotoGP !

Le promoteur du championnat du monde MotoGP, Dorna Sports, révèle la signature d'accords avec l'Arabie Saoudite, l'Inde et le Kazakhstan pour y disputer des Grands Prix dès 2023. Explications.
      MotoGP 2023 5 commentaires

      Soutenez le Journal moto du Net

      Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

      ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

      Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

      Calendrier MotoGP 2022

      Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

      GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

      Courses 2022

      GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
      GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
      GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
      GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
      GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
      GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
      GP de France moto 15 mai : GP de France
      GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
      GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
      GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
      GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
      GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
      GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
      GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
      GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
      GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
      GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
      GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
      GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
      GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
      GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


      SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

      • En savoir plus...