• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
GP DE SAN MARIN MOTO2
Paris, le 10 septembre 2018

Fenati suspendu pour deux Grands Prix après un geste irresponsable

Fenati suspendu pour deux Grands Prix après un geste irresponsable

En plein Grand Prix de San Marin Moto2 hier à Misano, l'italien Romano Fenati (Marinelli Snipers) a délibérément actionné le frein avant de son compatriote Stefano Manzi (Forward Racing) lancé à plus de 200 km/h, suite à un différend en piste ! Explications.

Imprimer

Ce geste particulièrement inconscient, qui aurait pu avoir des conséquences dramatiques, n'est pas le premier pour ce pilote de 22 ans qui s'était déjà fait exclure du team VR46 de Valentino Rossi pour des comportements agressifs.

Immédiatement disqualifié par un drapeau noir en course, l'italien - qui occupe actuellement la 19ème place du championnat du monde Moto2 - est suspendu pour les deux prochaines épreuves, le GP d'Aragon et le nouveau GP de Thaïlande.

"A la sortie du virage n°6, vous avez délibérément tenté de mettre en danger un autre pilote (Stefano Manzi, NDLR) en intervenant sur sa moto alors qu'il était en piste", note la commission disciplinaire de la Fédération internationale de motocyclisme (FIM), ce qui est "contraire à l'article 1.21.2 du règlement des Grands Prix" prévoyant que "les pilotes doivent rouler de manière responsable sans mettre en danger les autres concurrents ou participants, que ce soit en piste ou dans la voie des stands".

La FIM, rappelant qu'il s'agit d'une "infraction grave", a pourtant prononcé une sanction relativement clémente au regard de la gravité des faits en le suspendant seulement pour les deux prochaines épreuves, en application des articles 3.2.1 et 3.3.2.3.

"C'est impardonnable"

Le britannique Cal Crutchlow, notamment, aurait souhaité une exclusion à vie de Fenati, soulignant qu'il ne devrait "plus jamais rouler en compétition moto".  De son côté, Stefano Manzi (22ème au classement provisoire) a écopé d'une ssanction le rétrogradant de 6 places sur la grille pour le prochain départ.

Pour Johann Zarco, la solution serait également de "lui retirer sa licence, ça lui apprendra à jouer au con. Si j'étais Manzi, j'irais lui casser la gueule. Je ne sais pas s'il va le faire, mais je le prends dans un coin et je le fracasse parce que ça ne se fait pas".

Le team de Fenati s'est clairement dissocié de son pilote en s'excusant publiquement. "C'est impardonnable", s'offusque Marinelli Snipers dans un communiqué. "L'équipe se dissocie de ce qui s'est passé en course avec son pilote Moto2 et s'excuse auprès du monde du sport pour ce mauvais exemple, auprès des sponsors pour la mauvaise image et auprès des supporters pour leur déception".

"Nous prenons acte de la disqualification pour deux courses de notre pilote", poursuit l'équipe. "Nous l'avons immédiatement acceptée et nous remercions la direction de course pour son professionnalisme dans la gestion de cette situation. Et nous remercions le team Forward Racing pour leur collaboration".

"La pire chose que j'ai jamais vue dans une course de moto"

Ironie de l'histoire, le team Forward Racing devait accueillir Romano Fenati l'an prochain aux côtés de... Stefano Manzi ! Sauf que le patron de MV Agusta ne veut plus de Fenati... "C'est la pire chose que j'ai jamais vue dans une course de moto", s'indigne Giovanni Castiglioni. "Les vrais sportifs ne se comportent pas comme ça. Si j'étais Dorna (promoteur des Grands Prix moto, NDLR), je le bannirais du championnat du monde. En ce qui concerne son contrat pour un futur poste de pilote MV Agusta en Moto 2, je ferai tout pour m'y opposer. Cela n'arrivera pas, car il ne représente pas les vraies valeurs de notre entreprise".

Du côté de son équipe actuelle, la sanction n'a pas tardé : le team Marinelli Snipers a indiqué ce matin qu'il mettait immédiatement terme au contrat de Romano Fenati.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Valentino Rossi assure qu'il ne pensait pas continuer à courir à 40 ans...

Valentino Rossi fêtera ses 40 ans le 16 février 2019, dans un mois jour pour jour, juste après les premiers essais MotoGP à Sepang (Malaisie)... Un cap que le nonuple champion du monde ne pensait pas atteindre à ses débuts en Grands Prix moto en 1996 !
Pilotes et équipes 10 commentaires
Lionel Favre (Peugeot Motocycles) : "Encore un peu de patience pour le Metropolis électrique"...

Pour les abonnés Moto-Net.Com, le directeur France de Peugeot Motocycles établit son bilan 2018 et revient sur les principaux sujets de l'année : évolution du marché, nouvelles attentes des clients, restrictions de circulation en ville, scooters électriques, salon de la moto... Interview de Lionel Favre.
Les concepts branchés de vélo et trottinette électriques Harley-Davidson

Harley-Davidson a profité du Consumer Electronics Show (CES) pour révéler le prix très élevé (33 900 € !) de sa moto électrique LiveWire. Mais ce n'est pas tout : le constructeur américain présentait également une trottinette et un dérivé de VTT électriques... 
R&D
Dakar moto 2019 : l'analyse MNC et les déclarations des pilotes

La 41ème édition du Dakar moto se referme sur la victoire de l'australien Toby Price, vainqueur héroïque devant ses coéquipiers du team officiel KTM, Matthias Walkner et Sam Sunderland. Retrouvez l'analyse Moto-Net.Com et les réactions des principaux pilotes du Dakar moto 2019.
Dakar 2019 3 commentaires
Hubert Auriol : "Mon roadbook ne va pas s'arrêter là !"

40 après son premier Dakar, Hubert Auriol dédicaçait hier soir son livre TDSPP au Brand Store BMW de l'avenue George V, avant de s'élancer pour un tour du monde en 80 jours... Vidéo.
Smart vidéo en direct de l'essai de la nouvelle Triumph Speed Twin

MNC teste actuellement la Speed Twin : première smart vidéo avec le son du moteur.
Roadster 1 commentaire
La CB650R au prix de 7999 € : le nouveau roadster Honda est-il bien placé ?

Fin du suspens chez Honda, qui dévoile le prix de sa nouveauté majeure pour 2019 : la CB650R débarquera fin janvier en concessions au prix de 7999 euros. Cette moto de reconquête - très stylée - se place pile entre les petits roadsters à 7000 € et les modèles de plus forte cylindrée à 9000 €... Explications et comparaisons.
Roadster 3 commentaires
Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Soutenez Moto-Net.Com

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pubs intrusives, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

  • En savoir plus...