• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DUEL
Paris, le 20 août 2009

Face à face Kawasaki VN 1700 Voyager / Triumph Rocket III Touring : 4 000 cc pour les vacances !

Face à face Kawasaki VN 1700 Voyager / Triumph Rocket III Touring : 4 000 cc pour les vacances !

Vous aimez partir loin, longtemps et sur le couple ? Mais vous ne savez pas (ou ne voulez pas) voyager léger ? Pas de souci : Moto-Net.Com a testé pour vous deux vaisseaux de la route : Kawasaki VN 1700 Voyager et Triumph Rocket III Touring... Duel XXL !

Imprimer

Duel au long cours : un p'tit goût d'Amérique !

Destinées avant tout au marché américain et à son culte de la démesure, nos deux motos du jour n'ont rien - mais alors vraiment rien ! - du bouillant roadster ou de la routière pratique que plébiscitent les motards européens. Leurs imposantes silhouettes transpirent la "cruising attitude" tandis leurs cylindrées monumentales affichent sans complexe la carte américaine du "toujours plus"...

A elles deux, la Triumph et la Kawasaki alignent pas moins de 4 000 cc... et plus de 800 kg tous pleins faits ! Et si les 1 700 cc du bicylindre japonais sont presque courants de nos jours, les 2 300 cc du trois-cylindres anglais restent inégalés chez les motos de grande série.

Face à Face Kawasaki VN 1700 Voyager / Triumph Rocket III Touring : 4 000 cc pour les vacances !

Intimidante, la Rocket III Touring n'est cependant pas qu'une "simple" émanation du monstrueux roadster anglais à qui l'on aurait tout bonnement rajouté une paire de valises et un pare-brise : la moto, dévoilée par Triumph en 2008, est presque nouvelle à 100%.

Face à Face Kawasaki VN 1700 Voyager / Triumph Rocket III Touring : 4 000 cc pour les vacances !

Bien sûr, elle partage son extraordinaire mécanique avec la Rocket, mais le monstrueux 3-cylindres a été considérablement assagi. Si les freins sont également identiques, tout le reste a changé : le cadre, les roues, l'instrumentation, le réservoir, etc. Tout ça pour répondre à la nouvelle mission de cette Touring : suggérer de longues escapades vers l'inconnu, en conduite coulée mais dynamique grâce au couple... tout en assurant les trajets estivaux pépères vers la Côte en duo !

Aux côtés de la Rocket III, la Kawa rappelle qu'au même titre que les sportives, les customs ont toujours été dans la tradition des Verts. Début 2009, le constructeur nippon a fait évoluer toute sa gamme de VN 1600 à 1 700 cc. Mais la grosse nouveauté est cette VN 1700 Voyager, qui entend concurrencer directement sur le marché américain (mais pas seulement) une certaine Harley-Davidson Ultra Classic Electra Glide... Oui, rien que çà !

Face à Face Kawasaki VN 1700 Voyager / Triumph Rocket III Touring : 4 000 cc pour les vacances !

Si, comme tous les customs, elle respecte une certaine tradition (principalement dans sa ligne et sa motorisation), elle est aussi bourrée de technologie pour renforcer l'agrément de conduite et la sécurité. Le tableau de bord, particulièrement valorisant, est complet même s'il fait l'impasse sur quelques informations pratiques, comme la température extérieure.

Face à Face Kawasaki VN 1700 Voyager / Triumph Rocket III Touring : 4 000 cc pour les vacances !

Nous avons donc choisi d'opposer la nouvelle Kawasaki à l'impressionnante Triumph, car elles avancent une philosophie et des tarifs assez proches. La Harley Electra sera moins une concurrente sur notre territoire, car son prix gonfle énormément en traversant l'Atlantique : 8 000 à 9 000 € la séparent de la VN 1700 !

De plus, en Europe peut-être plus qu'aux Etats-Unis, la clientèle Harley est fidèle à la marque et ne saurait se rabattre sur une copie japonaise. Les deux rivales constituent cependant des alternatives tout ce qu'il y a de plus crédible, comme l'a démontré notre longue virée dans le Morvan !

.

Commentaires

Bestof: 
1
Lectures: 
0
Je rentre à l'instant de vacances avec ma R3T. Je confirme que sans sissy bar, point de salut, au risque de laisser sa partenaire sur la chaussée à la première accélération, je confirme la faible maniabilité à l'arrêt et le passage un peu trop fréquent à la pompe, pour le reste, que du bonheur, et remonter les bouchons se fait sans problème, un petit coup de gaz et la route s'ouvre toute seule (pourtant j'ai ajouté le cales pieds sur les barres moteur... =12cm de chaque coté)... vaisseau amiral sur autoroute, vrai plaisir sur les petites routes... et savoir que quelque soit le rapport engagé, quelques secondes suffisent pour effectuer un dépassement, ça contribue beaucoup à la sensation de sécurité que l'on a sur cette machine.
Bestof: 
1
Lectures: 
0
Je viens de rouler prés de 13,000km au guidon de la R3T, en descendant la cote Pacifique de la Californie pour revenir dans les terres un peu au nord de Los Angeles et remonter a travers le désert, les Canyons et les Rocheuses pour revenir au Québec; si de temps en temps je regrettait de ne pas avoir pris ma Sprint ST, dans l'ensemble, y compris sur les petites routes sinueuses, j'ai apprécié la tenue de route de cette grosse machine: au moin elle me donnait l'impression d'avoir à travailler pour mon plaisir de rouler. Excellent comfort, le seul bémol étant l'autonomie surtout dans un payx aussi immense

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

CONDITIONS ET PARCOURS

 
  • Modèles d'origine
  • Pneus : Pneus : Bridgestone Exedra GT 721 AV et GT 722 AR sur la Kawasaki et Metzeler Me 880 Marathon sur la Triumph
  • Parcours : 1 200 km
  • Routes : autoroute, campagne, ville et grande banlieue
  • Conso moyenne et autonomie avant réserve : 8,2 l/100 km avec la Kawasaki (200 km) et 7,5 l/100 km (220 km) avec la Triumph (220 km)
  • Problèmes rencontrés : RAS
 
 
 

POINTS FORTS KAWASAKI VN 1700 VOYAGER

 
  • Souplesse du gros twin
  • Equipement de haut niveau
  • Rapport prix/prestations
 
 
 

POINTS FORTS TRIUMPH ROCKET III TOURING

 
  • Agrément unique du 3-cylindres
  • Facilité une fois lancée
  • Espacement "automobile" des révisions
 
 
 

POINTS FAIBLES KAWASAKI VN 1700 VOYAGER

 
  • Performances modestes
  • Visibilité sous la pluie
  • Transmission un peu trop "présente"
 
 
 

POINTS FAIBLES TRIUMPH ROCKET III TOURING

 
  • Maniabilité en ville
  • Recours indispensable à la longue liste des accessoires !
  • Prix avec les options
 
 
 
Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !