• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DUEL
Paris, le 1er juillet 2009

Face à face CBF 600 S / XJ6 Diversion : les basiques contre-attaquent

Face à face CBF 600 S / XJ6 Diversion : les basiques contre-attaquent

Cette année, la nouvelle Yamaha XJ6 Diversion rejoint la discrète mais néanmoins excellente Honda CBF 600 S sur le marché des petites motos routières. La nouveauté sera-t-elle à la hauteur de la référence de la catégorie ? Essai en duel fratricide !

Imprimer

Yamaha refait Diversion

Presque vingt ans après, Yamaha ressort donc une Diversion (lire Moto-Net.Com du 12 septembre 2008). Mais il a - heureusement ! - coulé beaucoup d'essence dans les carbus depuis 1991, date de présentation de la XJS 600 éponyme !

Face à face CBF 600 S / XJ6 Diversion : les basiques contre-attaquent

Cette nouvelle XJ6 Diversion n'a absolument plus rien de commun avec son aînée. Non pas que la version des années 90 ait été une mauvaise moto. Au contraire, bien avant la Suzuki Bandit, elle a eu la vertu de démocratiser le 4-cylindres et fait le bonheur de nombreux motards.

Mais depuis, la Div' ancienne génération a mal vieilli... Carburateurs capricieux, amortisseur fragile, échappements à l'oxydation destructrice : la "vieille" a fait son temps. Place aux jeunes !

De nouveaux standards

Cette nouvelle XJ6 Diversion permet de quantifier les progrès réalisés sur nos motos en un peu moins de 20 ans : Si les diverses avancées technologiques bénéficient en premier lieu aux machines "haut de gamme" (surtout les sportives), elles se retrouvent inévitablement, à plus ou moins long terme, sur les motos dites "basiques".

Face à face CBF 600 S / XJ6 Diversion : les basiques contre-attaquent

Ainsi, la XJ6 2009 est équipée comme une top sportive du début des années 90 : deux disques de frein avant, refroidissement liquide, injection électronique sont autant d'éléments dont aurait rêvé un propriétaire de Diversion de 1992.

Car de tout cela découle une amélioration extraordinaire de l'efficacité routière, mais aussi de la sécurité. Les progrès ont également porté sur la qualité des matériaux et la finition, en particulier chez Yamaha.

Du neuf avec du récent

Cette nouvelle Diversion vient donc remplacer la Fazer 78 ch, qui ne trouvait sa raison d'être que dans le fait d'écouler les anciens millésimes après l'arrivée des Fazer S2.

Si elle en partage la même base mécanique - qui a subi tout de même quelques modifications -, la XJ6 opte pour une partie cycle et un design inédits.

Face à face CBF 600 S / XJ6 Diversion : les basiques contre-attaquent

Elle abandonne par exemple le cadre périmétrique en alu coulé pour un plus classique, en acier. Le double échappement sous la selle disparaît également au profit d'une simple sortie sous le moteur, à l'instar des Kawa ER-6 et autres Buell.

Avec des pneus plus fins, une assise plus basse et un design un peu moins acéré, le positionnement de la nouvelle Diversion est donc moins sportif que celui de la FZ6. Ce qui offre l'avantage de clarifier la gamme !

Toute en discrétion...

De son côté, la Honda CBF 600 S - anciennement baptisée "Fairing" - continue une carrière aussi sérieuse que discrète depuis 2004. S'il est vrai qu'elle ne constitue pas forcément l'achat passion pour de nombreux motards, elle a néanmoins su trouver sa clientèle.

Face à face CBF 600 S / XJ6 Diversion : les basiques contre-attaquent

Elle convient particulièrement bien aux jeunes permis en quête d'expérience, mais aussi aux gros rouleurs qui cherchent un utilitaire fiable et sans chichi.

C'était d'ailleurs plus particulièrement vrai de la première CBF, car la nouvelle mouture dévoilée fin 2007 entend rafraîchir un peu cette image. La Honda nous est revenue un peu plus canaille, avec son design (légèrement !) plus sexy et un caractère moteur plus teigneux (lire notre Essai Moto-Net.Com du 10 décembre 2007).

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

CONDITIONS ET PARCOURS

  • Modèles d'origine
  • Pneus : Bridgestone BT-020 sur la Honda et Dunlop Sportmax Roadsmart sur la Yamaha
  • Parcours : 1000 km
  • Routes : autoroute, campagne, ville et grande banlieue
  • Conso (et autonomie) moyenne : 5,5 l/100 km avec la Honda (260 km) et 5,4 l avec la Yamaha (230 km)
  • Problèmes rencontrés : RAS

POINTS FORTS HONDA CBF 600 S

  • Efficacité et facilité extraordinaires
  • Freinage hyper sécurisant
  • Polyvalence extrème

POINTS FORTS YAMAHA XJ6 DIVERSION

  • Velouté de la mécanique
  • Finition et design valorisants
  • Confort de suspension

POINTS FAIBLES HONDA CBF 600 S

  • Ligne très quelconque
  • Vibrations dans la selle et les repose-pieds
  • Selle un peu ferme

POINTS FAIBLES YAMAHA XJ6 DIVERSION

  • 4-cylindres très linéaire
  • Boite de vitesses perfectible
  • Différence de prix pas assez significative face à la Fazer
Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Abonnement MNC Premium


En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !