• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEW
Paris, le 19 janvier 2016

Fabrice Recoque (Honda) : le Forza 125 représente 25% de nos ventes

Fabrice Recoque (Honda) : le Forza 125 représente 25% de nos ventes

Avec 22 159 immatriculations, Honda affiche une hausse de +7,4% sur le marché moto français. Fabrice Recoque, directeur de Honda France Moto, établit pour Moto-Net.Com le bilan 2015 de la marque japonaise et dévoile ses objectifs pour 2016. Interview.

Imprimer

Moto-Net.Com : Considérez-vous que l'annonce de la fin de la loi des 100 chevaux a eu un effet néfaste sur le marché en général, sur vos résultats en particulier ?
Fabrice Recoque, directeur de la division Moto chez Honda France :
Cette annonce a certainement poussé certains clients à l'attentisme. Mais comme elle a été annoncée en fin d'année - ce sont deux mois faibles en volume et les clients attendent souvent janvier pour immatriculer -, l'impact n'a pas été aussi violent. D'ailleurs, après un mois de novembre en forte baisse, le mois de décembre est en forte hausse.

MNC : Va-t-elle au contraire doper l'activité en 2016 ?
F. R. :
Nous pensons que cette nouvelle va enfin pousser les ventes de grosses cylindrées lors de la saison 2016. Peut-être pas dès le mois de janvier ou février mais plus certainement lors de la saison.

MNC : La tenue du Salon de Paris fin 2015 peut-elle aussi stimuler le marché en début d'année ?
F. R. :
Le salon de la moto à Paris a été une belle réussite compte tenu des tragiques événements survenus quelques jours plus tôt (165 000 visiteurs). Il a été un franc succès pour Honda qui a pu, au travers d'un stand de grande qualité, mettre en avant sa gamme et ses nouveautés produits, dont la nouvelle AfricaTwin. Nous avons enregistré des demandes de renseignements plus importantes de 50% par rapport à nos prévisions. Preuves que l'intérêt est là et qu'il se traduira très certainement par des commandes fermes en 2016.

MNC : Comment interprétez-vous le succès actuel des motos "néo-rétros" ?
F. R. :
Le néo rétro est dans l'air du temps dans la moto comme dans de nombreux domaines... Chez Honda, nous avons été précurseurs avec la CB1100 qui est sortie dès 2009 au Japon et en 2013 chez nous en Europe. Nous constatons aussi de très nombreuses préparations de style Café racer sur base de produits mythiques Honda.

MNC : Quel est votre avis sur l'interdiction des motos d'avant 2000 dans Paris à partir de cet été ?
F. R. :
Cette mesure semble très injuste. Nos motos, même celles produites avant cette date, sont des machines peu polluantes. Si à motorisation équivalente, les motos sont en théorie effectivement plus polluantes que les automobiles, leurs temps de trajet dans les grandes villes peuvent être 4 à 5 fois inférieurs à l'automobile, ce qui rend l'utilisation d'un deux-roues motorisé beaucoup plus propre qu'on ne le pense. Et les utilisateurs de ces machines les gardent souvent sous un aspect "vintage"... Il n'est pas sûr du tout qu'ils décident de racheter une moto neuve !

MNC : Que vous inspire l'évolution globale du marché français du motocycle en 2015 ?
F. R. :
L'année a été plus stable que prévu. Certes, avec une légère croissance de +1,2%, mais grâce à la croissance du marché 125 principalement (+7,5%). Les ventes de motos d'une cylindrée supérieure à 125 cc ont chuté de -2%. 2015 aura été une année stable, encore proche des niveaux bas du marché.

MNC : Quel bilan dressez-vous pour votre marque en 125 et en gros cubes ?
F. R. :
L'année 2015 était très particulière pour nous. Le marché est constitué d'un tiers de 125 cc, mais nos volumes de ventes sur cette catégorie seront de 54%, soit l'inverse du marché. Ce résultat est dû au succès exceptionnel du Forza 125 qui a représenté 25% de nos ventes totales. Nous avons donc réalisé une année faible en grosse cylindrée du fait des dates de renouvellement de notre gamme. 2016 sera très différente...

MNC : Quels modèles ont particulièrement bien fonctionné cette année?
F. R. :
Incontestablement le Forza 125 puisqu'il est devenu le deux-roues le plus vendu en France, toutes catégories confondues ! Ce n'était pas arrivé depuis 1999... Il y a 16 ans ! Dans la catégorie des roadsters, la CB650F qui avait raté sa première saison car elle était arrivée un peu tard en juin 2014, a cette fois-ci fait une très belle année avec plus de 2000 immatriculations. La Goldwing a stabilisé ses ventes à un très haut niveau (550) dans sa 40ème année de vente : la France reste le troisième pays le plus important pour les ventes de Goldwing dans le monde !

MNC : Quels sont ceux qui sont restés en retrait ? Pourquoi ?
F. R. :
Nous avons manqué de CB500F sur la moitié de l'année, ce qui est très pénalisant sur ce segment important des roadsters. Nous avons aussi eu des soucis d'approvisionnement sur d'autres modèles clés comme la NC750D Integra ou les CB1000R.

MNC : Vos nouveautés 2015 ont-elles atteint leurs objectifs commerciaux ?
F. R. :
Globalement oui, nous sommes vraiment en ligne avec nos objectifs ! Honda progresse de +8% sur le marché total deux-roues, c'est la meilleure progression de l'année avec un gain de 1% de part de marché, c'était notre feuille de route annoncée au réseau. Nous avions en revanche été un peu optimiste en prévoyant un marché aux alentours de 145 000 unités... 4000 de trop par rapport au résultat final.

MNC : Quelle a été la bonne surprise de votre année 2015 ? Et la moins bonne ?
F. R. :
La bonne surprise aura été la CB1000R qui, avec des nouveaux coloris, a repris d'un seul coup du volume au coeur de la saison... La moins bonne provient des ventes de VFR800, X ou F, qui ont été en deçà des attentes malgré leurs qualités indéniables.

MNC : Quel a été selon vous l'événement marquant de l'année 2015 dans le monde du deux-roues ?
F. R. :
Sans conteste l'officialisation de l'arrêt de la limitation de la puissance à 100 ch pour les motos aux normes 2002/24... et le retrofit tant attendu.

MNC : Quelles sont vos bonnes résolutions pour l'année 2016 ?
F. R. :
2016 sera une année différente pour Honda qui va axer ses objectifs sur deux points principaux : le retour aux affaires sur la vente de grosses cylindrées après une année 2015 axée sur le Forza125, et une concentration vers notre réseau avec comme maître-mot la qualité... Qualité des concessions, qualité du travail des vendeurs avec des outils nouveaux et modernes comme le CRM, et qualité des résultats où notre exigence deviendra encore plus grande avec nos concessionnaires.

MNC : Quels sont vos grands rendez-vous 2016 ?
F. R. :
Le plus important pour nous c'est le lancement de l'AfricaTwin avec une chance énorme, elle est arrivée dès le 16 janvier en concession ! Il n'y aura aucun temps mort. La moto a été lancée lors d'un événement avec le réseau de grande ampleur en Espagne. En sport, nous nous attaquerons à la reconquête de notre titre pilote perdu en Moto GP. Et en ce début d'année, on a regardé avec attention notre équipe HRC sur le Dakar et plus précisément notre coéquipier français, Mickaël Metge.

MNC : Pour conclure, qu'a commandé Honda au Père Noël cette année ?
F. R. :
2000 AfricaTwin immatriculées en 2016 !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Toutes les caractéristiques des nouveautés moto et scooter sur le Journal moto du Net : présentations, prix, dates de sortie et, bien sûr, nos premiers essais ! Le guide pratique des nouveaux deux et trois-roues 2023, c'est sur Moto-Net.Com.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en novembre 2022

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en novembre 2022. En attendant notre analyse mensuelle, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Les Suzuki GSX-8S et V-Strom 800 DE sont en précommande au prix de...

Un jour après les V-Strom 1050 standard et DE, Suzuki dévoile les prix de ses deux nouveautés majeures pour 2023 : la GSX-8S et la V-Strom 800 DE qui partagent le même bicylindre - en ligne ! - et complètent les gammes roadster et trail d’Hamamatsu. MNC relaie leurs tarifs et rappelle ceux des concurrentes...
Conduire une Honda GoldWing 1800 est un jeu d’enfant de trois ans

Relayée tout récemment par un ami de Moto-Net.Com sur son groupe Facebook, la vidéo publiée il y a un mois par Kenan Sofuoglu interpelle. Elle illustre en effet une expression souvent employée au sujet de la GoldWing : la prise en main de la grosse routière Honda est enfantine. Quoi, même pas vrai ?
Essai vidéo X-Ride 650 Trail : cette fois, ça Mash !

Mash continue à faire vibrer la corde de la nostalgie avec sa X-Ride Trail 650, moto inspirée des références d'autrefois avec son "gromono" de 39 ch et sa roue de 21. Le charme agit-il avec cette "Mash-ine" développée par la SIMA puis fabriquée en Chine ? Réponses dans notre essai vidéo MNC.
Le CNSR encourage le gouvernement à améliorer les infrastructures routières 

Suite à sa réunion du 28 novembre 2022, le conseil national de la sécurité routière (CNSR) émet neuf "nouvelles" recommandations à l’attention du Gouvernement. La plupart traite de grands sujets traditionnels, aucune ne se focalise sur la moto... mais deux pourraient servir aux motards et scootéristes. Explications.
Essai vidéo Honda CB750 Hornet 2023

L'essai vidéo MNC d'une nouvelle moto parmi les plus attendues de 2023 : la Honda CB750 Hornet ! Ce nouveau Frelon fait-il mouche avec son bicylindre inédit de 755 cc ? Réponses en images en compagnie de notre essayeur, par ailleurs ancien propriétaire de la Hornet 600 !

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...