• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ESSAI
Paris, le 19 juin 2015

Essai Z300 : le mini roadster Kawasaki, enfin !

Essai Z300 : le mini roadster Kawasaki, enfin !

Première marque sur les roadsters de moyenne et grosse cylindrée en France durant des années, Kawasaki était curieusement absente chez les plus petits. Il suffisait pourtant de dénuder la petite sportive Ninja 300. C'est chose faite avec la Z300. Essai !

Imprimer

Une Kawasaki Ninja 300 au look de Z800

Jusqu'à présent chez Kawasaki, les jeunes permis A2, amateurs de roadsters, ne pouvaient se faire le gant que sur des machines bridées : l'ER-6 qui pèse mine de rien 206 kg tous pleins faits et coûte 6499 € avec l'ABS, ou la Z800 "e version" encore plus lourde et plus chère (228 kg et 7999 €).

Z300 : disponibilité, coloris et tarifs

  • Disponibilité : immédiate dans le réseau Kawasaki
  • Coloris : vert ou noir
  • Tarif : 4 799 € (ABS +400 €)

Seule alternative dans le catalogue des Verts, la Ninja 300 - apparue dès 2008 dans sa version 250 cc - se montrait plus accessible en termes de poids (174 kg tous pleins faits) et de prix (5499 € avec ABS), mais devait faire accepter son habillage de sportive. Or les gênes occasionnées par ce carénage étaient multiples...

D'un point de vue esthétique tout d'abord, l'adoption de la panoplie "Ninja" n'est pas toujours évidente : de nombreux motards préfèrent que leur compagne - de route - soit dénudée. Question ergonomie, les plus grands pouvaient avoir du mal à loger leurs genoux. Financièrement enfin, les bouts de plastiques augmentent le prix d'achat et élève copieusement la facture en cas de chute...

En 2015 toutefois, une troisième formule apparaît au menu Kawasaki : un mini roadster Z300. "Enfin", se permet de titrer Moto-Net.Com, tant la recette du Z300 semble évidente : dépiécer la petite sportive Ninja 300 pour la napper d'une sauce Z800... Et le tour est joué !

Avant de chevaucher la Z300 pour ce nouvel essai MNC, le Journal moto du Net se rencarde sur sa monture : en étudiant soigneusement les fiches techniques du roadster et de la sportive originelle, Moto-Net.Com se rend compte que Kawasaki a paré au plus simple.

Seulement sept différences apparaissent entre les deux petites motos : la Z possède un angle de châsse plus fermé (26° contre 27°) donc une châsse plus courte (82 mm contre 93), une largeur et une garde au sol supérieures (750 contre 715 mm, 145 contre 140 mm), des poids et tarif inférieurs (2 kg et 300 euros de moins pour le roadster)... Sans oublier le changement de nom, bien sûr !

Au cours du roulage, Moto-Net.Com est interrogé par un motard : "c'est quoi cette Kawa ? Je croyais que le sticker était un peu effacé mais en fait non, c'est bien une Z300, pas une Z800 ?!". Grâce à sa remarque, MNC réalise qu'il suffirait d'un coup de Typp-Ex correcteur liquide bien placé pour faire croire que l'on roule en Z800 !

Mais même sans cette ruse, l'inédit petit roadster Kawasaki a tout d'un grand. "Comme les autres modèles de la série des Z, la Z300 reprend le concept d'avant massif et d'arrière minimaliste", soulignent d'ailleurs les Verts.

La tête de fourche et l'optique de phare empruntées à la Z800 - qui a plus la cote en France que les MT-09 ou GSR750 - devraient donc séduire une majorité de motards français : les jeunes, mais aussi les plus anciens qui souhaitent revenir à leur premier amour (passées les phases mariage, gamins, merdospace et domicile plus grand) sur un roadster stylé - manga - et flambant neuf, pas trop lourd ni trop cher.

Un rapide tour du propriétaire confirme le constat effectué à la lecture des caractéristiques techniques : la Z300 est extrêmement proche de la Ninja. On retrouve donc le bicylindre de 296 cc, le basique cadre en acier et les rudimentaires périphériques.

Comme sur la petite soeur des Ninja, la frangine des "Zed" ne s'équipe pas de fourche inversée maousse et anodisée or, ni de bras oscillant banane en alu, de pneu arrière à bord slick de 190 mm de large, de double disques avant à étriers radiaux, etc. Ce qui ne l'empêche pas, on l'a vu, de faire bonne impression ! Mais poursuivons notre prise de contact...

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

CONDITIONS ET PARCOURS

  • Modèle d'origine
  • Parcours : 315 km
  • Routes : petites routes et ville
  • Pneus : IRC Road Winner
  • Conso : 4,7l/100km
  • Problèmes rencontrés : RAS

POINTS FORTS Z300

  • Légèreté et agilité
  • Souplesse et rage du 300 cc
  • Allure de Z800

POINTS FAIBLES Z300

  • Tarif élevé
  • Selle et amortisseur durs
  • Train avant sur route bosselée

Abonnement MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net, j'accède à toutes les informations réservées et je profite d'avantages exclusifs (invitations, réductions, etc.).

Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.