• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TEST
Paris, le 19 mars 2012

Essai SRV 850 : Aprilia aussi a son Hyperscooter !

Essai SRV 850 : Aprilia aussi a son Hyperscooter !

Avec ses 76 ch au vario et sa bouille de RSV4, l'Aprilia SRV 850 ne manque pas d'arguments pour séduire les amateurs de maxi-scooters pêchus ! Ce clone du Gilera GP800 est-il un vrai Hyperscooter ? Moto-Net.Com est allé le tester en Toscane... Essai !

Imprimer

Le scooter le plus puissant du monde !

Désormais parée d'un liseré rouge du plus bel effet, la selle à ouverture électrique se montre tout aussi confortable et moelleuse que sur le GP800. L'assise offre un excellent maintien, notamment grâce à la présence d'un dosseret réglable dans lequel vient naturellement se caler le bas du dos.

En revanche, même si elle culmine 10 mm moins haut (780 mm contre 790 mm sur le Gilera), sa largeur prononcée contraint encore les pilotes de moins d'1m80 à s'avancer vers le guidon pour réduire "l'arcade" et toucher le sol à plat. Un détail à prendre en compte lors des manoeuvres à basse vitesse, tout comme le poids conséquent du SRV850 et sa tendance à légèrement engager en dessous de 40 km/h.

Une fois installé derrière les superbes montants en aluminium du guidon, le sort réservé aux jambes n'est pas aussi enviable qu'attendu : même en plaçant le dosseret sur sa troisième et dernière position, un pilote d'1m75 ne parvient pas à étendre totalement ses jambes en plaçant ses chaussures sur la partie oblique des marches-pieds. Un comble sur un maxi-scooter de 2237 mm de long et 790 mm de large !

Et ceux qui pensaient que ces dimensions généreuses dissimulaient des capacités d'emport à l'avenant seront déçus : tout comme celui du Gilera GP800, le tablier SRV850 est dépourvu de vide-poche, tandis que le coffre éclairé peine à se refermer sur un gros intégral ou un modulable...

L'Aprilia se rattrape grâce à son pratique - pour ne pas dire indispensable vu le poids ! - frein à main, sa prise 12 V et son tableau de bord lisible et complet (lire la partie "Instrumentation" de notre fiche technique en pages suivantes). Similaire à celle du Gilera GP800 et des Piaggio MP3, cette console permet de faire défiler les deux trips journaliers et la température extérieure d'une pichenette sur le commodo droit.

Le (gros) lion sort ses (grosses) griffes...

Remarquablement équilibré, le SRV850 a tôt fait de faire oublier ses rondeurs une fois lancé : sa roue avant de 16 pouces (15 à l'arrière) braque correctement et offre une précision de guidage appréciable. Et ses presque 250 kg à sec n'empêchent pas l'Aprilia de se jouer des habituelles difficultés rencontrées en agglomération avec un brio certain.

Cela s'explique notamment par la douceur de sa transmission, l'injection parfaitement calibrée et la stabilité imperturbable : avec 1593 mm d'empattement et un châssis treillis aussi rigide que celui d'une moto, le maxi-scooter italien est solidement ancré au sol et ne se désunit jamais.

Et ce n'est pas un mince exploit, vu la santé du bicylindre de 839,3 cc ! Affichant 76 ch à 7 750 tr/min et 76,4 Nm à 6000 tr/mn (contre 75 ch à 7250 tr/mn et 76,4 Nm à 5750 tr/mn contre pour le Gilera), le moteur de l'Aprilia est le plus puissant jamais installé dans un scooter de série : le SRV850 colle presque 30 ch au Tmax 530 et 16 au nouveau BMW C 600 Sport (lire encadré ci-dessous) !

Grâce à un travail sur l'injection, Aprilia annonce avoir amélioré l'efficacité du mélange air-essence, ce qui explique la hausse des valeurs de puissance et de couple par rapport au GP800. D'après les Italiens, ces changements se traduiraient aussi par un gain de couple sur les mi-régimes et une économie d'essence.

Guidon en main, s'il est délicat de mesurer de réels changements par rapport au Gilera, les accélérations canons et la vigueur des reprises offertes par le SRV850 procurent tout autant de sensations ! Capable de faire siffler le Pirelli Diablo Scooter - dont le grip est pourtant excellent - lors d'un démarrage brutal sur un revêtement glissant, le twin est présent à tous les régimes et participe à faire oublier le poids de l'engin.

Disponible dès 3000 tr/mn, il pousse ensuite avec une conviction qui semble ne jamais faiblir : les reprises entre 90 et 150 km/h sont tout simplement stupéfiantes pour un scooter, tandis que l'aguille du compteur peut dépasser les 200 km/h sans trop de difficultés. Comme le GP800, le SRV850 met à l'amende la plupart de ses concurrents sur le plan mécanique.

Au niveau de la partie cycle en revanche, le constat n'est pas tout à fait à la hauteur de la sportivité suggérée par les lignes acérées et ces accèl' "costaudes". Bien que l'avant soit assez joueur et fasse montre d'une belle tolérance à l'improvisation, les réglages de suspensions très (trop ?) souples finissent par nuire aux velléités sportives du scooter Aprilia.

L'arrière réglable en précharge (à condition de démonter un carter fixé par 6 vis à l'avant du coffre) se met alors à rebondir sur les bosses plutôt que les amortir, ce qui engendre quelques mouvements parasites. Le phénomène n'a rien de franchement rédhibitoire, mais son apparition incite à légèrement rendre la main pour ne pas se laisser embarquer.

Verdict : un sacré jouet !

Les concurrents du SRV 850

  • BMW C600 Sport : 647 cc, 60 ch, 66 Nm de couple, 249 kg en ordre de marche - 11 100 €
  • Gilera GP800 : 839,3 cc, 75 ch, 76,4 Nm de couple, 249 kg à sec - 8999 €
  • Honda Integra : 669,6 cc, 51,8 ch, 62 Nm de couple, 238 kg tous pleins faits - 8490 €
  • Yamaha Tmax 530 : 530 cc, 46,5 ch, 52,3 Nm de couple, 217 kg tous pleins faits (221 avec ABS) - 10 499 € (+ 500 € avec ABS)
  • Privilégiant une conduite coulée, le SRV850 n'est en outre pas doté d'un freinage particulièrement incisif : spongieux à la prise du levier, l'avant manque de mordant et demande à être actionné avec vigueur pour obtenir la puissance nécessaire pour arrêter le (lourd) équipage.

    En l'absence d'ABS - une option devant normalement être proposée en juin sous forme d'un pack contenant aussi un anti-patinage -, l'arrière demande de la vigilance pour éviter les blocages intempestifs.

    Moins efficace qu'un Yamaha Tmax 530 ou un BMW C600 Sport dans le viroleux, le SRV850 demande plus d'efforts et d'attention sur les changements d'angles rapides en raison de son poids, et de l'orientation nettement plus "confort" que "sport" de ses suspensions.

    L'Aprilia oppose toutefois à ses rivaux un look d'enfer et surtout un tempérament et des performances mécaniques tout simplement jouissives sur ce type de véhicule ! Vous cherchez un maxi-scooter racé, capable de laisser derrière lui tous les autres maxi-scooters d'une simple rotation du poignet droit ? Alors, c'est le SRV850 qu'il vous faut !

    Et comme son tarif (9799 € jusqu'à mi-avril 2012, 10 299 € ensuite) se montre relativement bien placé, tout porte à croire que le succès du "nouveau" scooter du blason de Noale devrait a minima égaler celui de son "cousin" : en 2011, Gilera avait ainsi commercialisé quelque 892 unités de son GP800 en France.

    Un score qui semble confirmer l'intérêt porté au concept de "l'Hyperscooter", sachant que sur la même période la marque avec laquelle le regretté Marco Simoncelli a décroché le titre mondial en 250 cc en 2008 n'a totalisé que 1097 ventes dans l'Hexagone...

    .

    Commentaires

    Ajouter un commentaire

    Identifiez-vous pour publier un commentaire.

    .

    CONDITIONS ET PARCOURS

    • Modèles d'origine avec 1350 km au compteur
    • Parcours : 175 km
    • Routes : ville, petites routes et voies rapides
    • Pneus : Pirelli Diablo Scooter
    • Problèmes rencontrés : RAS

    POINTS FORTS APRILIA SRV 850

    • Lignes sportives
    • Performances moteur
    • Confort pour un scooter sportif

    POINTS FAIBLES APRILIA SRV 850

    • Manque de rigueur pour un scooter sportif
    • Poids élevé
    • Aspects pratiques et protection limités
    Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

    Soutenez le Journal moto du Net

    Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

    ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !