• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ESSAI PNEU ROADTEC Z8 INTERACT
Paris, le 13 septembre 2012

Essai pneu moto : Metzeler Roadtec Z8 Interact M/O 2012

Essai pneu moto : Metzeler Roadtec Z8 Interact M/O 2012

Bousculé par la concurrence sur le segment du pneu moto Sport Touring, Metzeler réagit en repensant en profondeur le Z8 Interact deux ans à peine après sa sortie. Désormais bi-gomme, la référence routière allemande dégomme-t-elle ses rivaux ? Essai.

Imprimer

Le Z8 Interact M/O 2012 face à ses rivaux...

Afin de nous permettre de mesurer l'étendue des progrès du Roadtec Z8 Interact M/O, Metzeler a organisé une série de tests dans son centre d'essais auto, moto et camion de Vizzola (Italie) en présence de ses principaux concurrents : le Bridgestone BT-023, le Continental Road Attack 2, le Dunlop Sportmax Roadsmart 2 et le Michelin Pilot Road 3.

Situé à un tour de pneu de l'aéroport de Milan Malpensa, ce site appartenant au groupe Pirelli comprend notamment une piste d'essais "secs" ou "mouillés" d'un développé d'environ un kilomètre. Composé d'une courte ligne droite et de plusieurs types de virages (larges, serrés, chicanes), ce circuit est bordé d'arroseurs qui peuvent le recouvrir d'une couche d'eau allant de 0,4 à 0,6 cm.

La marque allemande s'étant surtout attachée à améliorer les caractéristiques de son pneu sport-touring sur sols humides, c'est naturellement dans ces conditions que Metzeler nous a invités à tester sa nouveauté 2012 : à notre arrivée sur place, la piste brillait comme un miroir sous un soleil éclatant !

Un spectacle agréable à regarder du bord de piste... mais un peu moins lorsque vient le moment d'y poser ses roues ! Surtout que le facétieux Salvo Pennisi, directeur du département Essais du groupe Pirelli-Metzeler (lire notre interview en dernière page), a décidé de laisser les arroseurs en action pendant nos essais ! Comme si rouler sur une épaisse couche d'eau ne suffisait pas, il a fallu composer avec les (légers) coups de fouets occasionnés par les jets d'eau sur le corps. Rafraîchissant !

Et pourtant, la confiance s'installe rapidement : testé sur plusieurs types de moto (du roadster 600 à la routière de 1200 en passant par des trails-GT à 3 ou 4 cylindres), le Z8 Interact M/O met immédiatement à l'aise malgré des conditions délicates de prime abord. Neutre, l'avant n'interfère pas avec les caractéristiques des machines : la maniabilité étonnante d'une BMW R1200RT est conservée, tout comme l'agilité diabolique d'une Honda Hornet.

Comme son prédécesseur, le pneu allemand offre des mises sur l'angle très progressives qui concourent à rassurer le pilote au moment d'entrer en courbes. Chacune des motos testées se dirige sans effort et avec une précision louable au vu de la quantité d'eau sur la piste : jamais la direction ne donne le sentiment de "flotter", ce qui en dit long sur les capacités d'évacuation des sculptures du Z8 Interact M/O.

Rassurée sur le haut niveau de grip offert, la rédaction de Moto-Net.Com se décide à hausser le rythme pour titiller les limites... qui se situent beaucoup plus loin que prévu ! Car non seulement, le Z8 Interact M/O est comme un poisson dans l'eau (!) sur le mouillé, mais la piste de Vizzola offre une adhérence exceptionnelle. Récemment resurfacé, le circuit milanais permet de repousser les freinages et d'accélérer (presque) comme sur le sec !

La preuve : un généreux coup de gaz sur le premier rapport avec une Honda CB1000R ne s'est pas soldé par le patinage attendu, mais par un début de wheeling ! Stupéfiant ! Même chose avec les motos équipées de l'ABS et du contrôle de traction : il faut accélérer et freiner comme un sourd pour déclencher l'intervention de ces béquilles électroniques. Bien plus en tout cas que sur une petite nationale cabossée au fin fond des Ardennes belges !

Pour comparer les performances du Z8 Interact M/O avec celles ses concurrents, Metzeler nous propose de boucler plusieurs tours de piste avec la même moto équipée en Bridgestone, Continental, Dunlop, Metzeler et Michelin. Très vite, trois enveloppes se distinguent : le Dunlop Roadsmart 2, le Metzeler Z8 Interact M/O et le Michelin Pilot Road 3. Moins performants, le Bridge et surtout le Conti se dérobent plus rapidement, surtout à l'accélération.

Comme lors de notre essai du Dunlop Sportmax Roadsmart 2 sur le circuit de Mireval (sud de la France), le Michelin offre la meilleure motricité, juste devant le Metzeler et le Dunlop. En revanche, le pneu clermontois perd des points au freinage : des mouvements de carcasse se font sentir sur les ralentissements appuyés, ce qui n'est jamais le cas avec le Dunlop et le Metzeler.

Grâce à sa carcasse rigide, le Z8 Interact M/O est tout simplement impérial à la prise de frein : l'avant ne s'écrase pas exagérément, même lorsqu'on actionne violemment le levier droit. Cette caractéristique lui confère des capacités de ralentissement sensiblement plus élevées que ses rivaux : plus en confiance, le pilote freine plus fort et sans arrière-pensée.

Assez proches en termes de comportement - en entrée de virages, notamment -, le Metzeler et le Dunlop sont en outre plus communicatifs lorsqu'ils arrivent à leur seuil de perte d'adhérence : si le Michelin offre un grip souvent supérieur, ses limites sont plus délicates à cerner car il décroche plus brutalement.

Verdict : l'éléphant ne s'est pas trompé !

Uniquement testé sur le mouillé, le Metzeler Z8 Interact M/O "cuvée 2012" s'est montré convaincant : si la référence sur sols humides, le Michelin Pilot Road 3, conserve encore une petite longueur d'avance dans certains domaines (motricité, notamment), le Metzeler lui oppose un comportement plus prévisible - et donc plus rassurant - lors des pertes d'adhérence.

La progressivité dont il fait preuve lors de la mise sur l'angle sera aussi très appréciée, tout comme les distances de freinages extrêmement courtes qu'autorisent sa ceinture à 0° et ses nouveaux composés à plus haute teneur de silice. Enfin, l'augmentation de son endurance (estimée entre 9 et 10%) et le maintien de son tarif (voir page suivante) constituent deux ultimes arguments ô combien séduisants pour les motards dévoreurs de kilomètres !

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !