• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DUEL
Paris, le 2 mai 2013

Essai Peugeot Metropolis 400 RS : enfin un concurrent digne du MP3 ?

Essai Peugeot Metropolis 400 RS : enfin un concurrent digne du MP3 ?

Le succès insolent du Piaggio MP3 en France ne pouvait laisser notre constructeur national sans réaction : c'est chose faite avec ce nouveau scooter à trois roues Peugeot Metropolis 400 dont nous avons testé la version sport, le RS ! Premier essai.

Imprimer

Bien né... mais peut encore mieux faire !

Premier constat : la hauteur de selle de 780 mm rend le Metropolis accessible au plus grand nombre, malgré son poids respectable de 256 kg.

Contact : le bloc de 399 cc s'ébroue dans une sonorité assez présente mais classique pour un monocylindre. Comme sur le MP3, le train avant se déverrouille dès que l'on met les gaz. Les démarrages du Metropolis sont assez volontaires, même si l'on regrette un léger manque de souplesse à bas régime.

Au ralenti, le moteur ébranle tout le scooter et cogne un peu à bas régime, mais les vibrations ne remontent pas dans la partie cycle.

Une jolie allonge

Si le Metropolis n'est pas forcément le champion des départs canon au feu ni le roi des évolutions sur un filet de gaz entre les voitures, il fait en revanche preuve d'un vrai agrément dès qu'il est lancé. Ses 37,2 chevaux sont bien présents entre 40 et 120 km/h, procurant des accélérations et des relances vigoureuses et constantes.

De ce fait, on savourera plus le Metropolis sur les périphériques que dans les centres-villes congestionnés, où le guidon un peu bas flirte avec les genoux des plus grands en braquant à fond. Le Metropolis se montre également plaisant sur petites routes.

Dual Tilting Wheels par Peugeot

Présérie oblige, le train avant de notre Metropolis manquait un peu de mise au point : "le train avant est encore un peu ferme, ce qui nuit quelque peu au confort, mais nous travaillons à l'assouplir", nous assure Frédéric Bart.

Il est vrai que le confort sur les pavés parisiens pâtit singulièrement de ce train avant peu conciliant. La tenue de route sur mauvais revêtement en souffre aussi considérablement : le train avant devient sautillant et perd toute précision. C'est dommage, car le reste du châssis est très correct.

Le tableau s'améliore considérablement sur un asphalte nickel, mais il ne faudra pas non plus avoir de velléités trop sportives : le Metropolis, même "RS", n'est pas taillé pour prendre la roue des roadsters sportifs !

Freinage intégral de chez intégral !

Le freinage SBC ("Synchro Braking Concept") est assez exemplaire en puissance de freinage, un peu moins en terme de feeling. Les trois disques de frein sont sollicités en même temps, que l'on appuie sur le levier de gauche ou sur la pédale de frein au pied droit (obligatoire pour l'homologation).

Si l'on appuie vraiment fort, le Metropolis freine très fort, en ligne, sans plonger vers l'avant ni bloquer la roue arrière. En revanche, il ne faut recourir qu'à un seul levier à la fois, sous peine de mettre la gabegie dans le système hydraulique et perdre tout feeling (les leviers se poussent mutuellement !)

Peu naturel pour les motards habitués à distinguer freins avant et arrière, ce type de conduite conviendra mieux aux scootéristes.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

CONDITIONS ET PARCOURS

 
  • Modèle de présérie (février 2013) avec 1051 km au compteur
  • Parcours : 130 km
  • Routes : autoroute, petites routes et ville
  • Pneus : Michelin City Grip
  • Conso : non mesurée (4,4 l/100km sur l'ordinateur de bord)
  • Problèmes rencontrés : ouverture du coffre en roulant et casse d'une butée de direction en torturant quelque peu le train avant pour l'examiner sous toutes ses coutures, en dévers.
 
 
 

POINTS FORTS METROPOLIS 400 RS

 
  • Look réussi
  • Ergonomie, plancher plat et espace pour les pieds
  • Belle allonge moteur
  • Freinage puissant
 
 
 

POINTS FAIBLES METROPOLIS 400 RS

 
  • Train avant trop ferme
  • Coffre peu logeable
  • Prix élevé
  • Manque de souplesse moteur en ville
 
 
 
Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !