• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TEST
Marbella (Espagne), le 17 décembre 2014

Essai MT-09 Tracer : Yamaha trace vers le succès !

Essai MT-09 Tracer : Yamaha trace vers le succès !

En 1991, Yamaha mettait les pieds dans le plat avec la TDM, moto multi-genres et multitâches. 23 ans après, la MT-09 Tracer réinterprète cette recette appréciée en y ajoutant deux ingrédients irrésistibles : un 3-pattes et un équipement savoureux. Essai.

Imprimer

Fiche technique et commerciale MT-09 Tracer

Moteur

  • Type : 3-cylindres en ligne 4-temps, refroidi par eau
  • Distribution : Double ACT, 4 soupapes par cylindre
  • Cylindrée : 847 cc
  • Alésage et course : 78 x 59,1 mm
  • Alimentation : Injection électronique
  • Taux de compression : 11,5 : 1
  • Couple du moteur : 87,5 Nm à 8500 tr/mn
  • Puissance : 115 ch à 10 000 tr/mn

Dimensions

  • Longueur : 2160 mm
  • Largeur : 950 mm
  • Hauteur de selle : Réglable de 845 à 860 mm. Option selle basse à 815 mm.
  • Garde au sol : 135 mm
  • Angle de chasse / Chasse : 25° / 103 mm
  • Empattement : 1440 mm
  • Poids annoncé : 210 kg tous pleins faits
  • Capacité du réservoir d'essence : 18 litres
  • Pneu avant : 120/70/17
  • Pneu Arrière : 180/55/17

Partie cycle

  • Cadre : Périmétrique en aluminium
  • Fourche : Inversée de 41 mm, réglable en précharge et en détente
  • Suspension arrière : Mono-amortisseur, réglable en précharge et en détente
  • Frein avant : Double disque de 298 mm, étriers radiaux 4-pistons (ABS de série)
  • Frein arrière : Simple disque de 245 mm

Transmission

  • Transmission finale : Par chaîne
  • Embrayage : Multidisque en bain d'huile
  • Boîte de vitesse : Six rapports

Instrumentation

  • Console de bord : Entièrement numérique, avec vitesse, régime moteur, odomètre, deux trips journaliers + trip de réserve, températures de l'air et du moteur, niveau d'essence, consommation moyenne et instantanée, rapport et mode de conduite engagés. Défilement infos depuis le guidon.

Informations commerciales

  • Prix : 9999 €
  • Garantie : deux ans, pièces et MO
  • Intervalle de révision :
  • Disponibilité : mars 2015 dans le réseau Yamaha
  • Coloris : gris mat, rouge ou bleu
  • Principales options proposées : sacoches, top-case, poignées chauffantes, bulle haute, antibrouillards, selle confort, kit selle basse à 815 mm (avec suspension spécifique), sacoche réservoir, porte-GPS, silencieux Akrapovic, protections diverses

.

Commentaires

Bestof: 
1
Lectures: 
0
J'ai aussi fait mon essai de la Tracer hier après-midi et je ne vous surprendrai pas en affirmant c'est vraiment un super joujou que cette MT 09 déclinée sauce trail...... En écrivant "joujou", je pèse mes mots, vous allez le comprendre en lisant la suite........ J'avais, lors de sa sortie, essayé la MT 09 roadster qui m'avait surpris par ses velléités au wheeling. Je pensais qu'elle était équipée d'un TCS et c'est la conscience tranquille que passé en mode A j'ai ouvert en grand et quelle ne fut pas ma surprise de voir décoller la roue avant à 80 cm du sol...une fois assimilé le fait, j'étais plutôt content de pouvoir faire décoller légèrement la roue avant sur les premiers rapports à l'accélération....... ça me faisait revenir dans les années 76/80, où au guidon de mes 500 XT j'étais devenu un modeste spécialiste de la discipline. La première moto que j'ai essayée équipée d'un TCS a été dans les années 92, la 1100 Pan Euro qui m'avait bluffé par un comportement très sécurisant sur une route mouillée dans les sous bois pendant l'automne, d'abord sur mes gardes au début de l'essai j'ai vite assimilé cet avantage à tel point qu'en remontant ensuite sur ma 850 TDM , j'avais complètement perdu mes repères de conduite habituels. Donc hier, après avoir vu le voyant orange s'allumer plusieurs fois lors de mes accélérations et ses refus de wheeling, j'en ai déduit que cette fois la MT 09 était bel et bien équipée d'un TCS. C'est là que je voudrais attirer votre attention, après avoir roulé sur une vingtaine de kilomètres de routes tournicotantes, je venais de m'engager sur une route plus dégagée avec de belles courbes et lors d'une accélération poignée dans le coin (en mode A) l'arrière de la moto a brusquement décroché à une vitesse de 110/120 en trois ou quatre (j'sais plus). J'ai du faire ce qu'il ne fallait pas, vu que je suis un piètre pilote reconnu, j'ai coupé les gaz (sans freiner, faut pas exagérer quand même), ce qui a eu pour conséquence de me retrouver en godille sur une petite centaine de mètres avant que l'équipage ne soit stabilisé. Je suppose que la chaussée devait être humide ou grasse à cet endroit. Alors, la question que je me pose, ce TCS est-il paramétrable en plusieurs sensitivités pour avoir la possibilité de faire des dérives, ce qui expliquerait ce qui m'est arrivé. Faut croire que hier, ce n'était vraiment pas mon jour... pas trop refroidi par ma première frayeur, je m'en suis fait une petite deuxième, cette fois à la fin de l'essai en ville en passant devant le concessionnaire concurrent, pour les narguer, j'ai de nouveau accéléré à donf sur les trois premiers rapports et ce foutu "ride by wire" très sensible est resté ouvert un quart de seconde de trop à la faveur d'une légère aspérité de la chaussée qui m'a légèrement chahuté avec pour résultat un freinage catastrophe pour pouvoir négocier le carrefour au bout de la rue qui était en T à angle droit. Je peux certifier que le freinage est efficace et sécurisant. En conclusion, il faut toujours avoir un "cerveau", les aides électroniques ne font pas tout ou alors il faut un minimum de savoir faire en pilotage que je n'ai pas hélas ! Après toutes ces suées, je suis rentré tranquillement à la maison sur ma placide 1200 RT qui ne me joue pas des tours comme cette effrontée jeunette de MT 09 Tracer qui ne doit pas être en phase avec mes vieux os !..... et pis les "joujous" faut pas les prêter aux vieux !

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

CONDITIONS ET PARCOURS

  • Modèle d'origine avec 890 km au départ
  • Parcours : 240 km
  • Routes : routes sinueuses du sud de l'Espagne
  • Pneus : Dunlop D222 Sportmax
  • Conso : non mesurées (de 5,4 à 5,7 l/100 selon l'ordi de bord)
  • Problèmes rencontrés : RAS

POINTS FORTS MT-09 TRACER

  • Moteur et partie cycle polyvalents et funs
  • Richesse et pertinence de l'équipement de série
  • Prix

POINTS FAIBLES MT-09 TRACER

  • Injection encore perfectible sur filet de gaz
  • Bulle dure à manipuler
  • Sélection un poil rêche, surtout à froid
Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !