Casques - Essai longue durée du casque moto Nolan X-Lite X-802
  • L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 29 mai 2013

Essai longue durée du casque moto Nolan X-Lite X-802

Essai longue durée du casque moto Nolan X-Lite X-802

Quel est le point commun entre Casey Stoner, Carlos Checa et Jorge Lorenzo ? Ils ont tous les trois été titrés en championnat du monde de vitesse moto avec le même casque sur la tête : le Nolan / X-Lite X802. MNC a essayé ce haut de gamme racing pendant 18 mois. Verdict.

Imprimer

Quel est le point commun entre Casey Stoner, Carlos Checa et Jorge Lorenzo ? Ils ont tous les trois été titrés en championnat du monde de vitesse moto avec le même casque sur la tête : le Nolan / X-Lite X802. MNC a essayé ce haut de gamme racing pendant 18 mois. Verdict.

Le casque champion du monde MotoGP en titre

Développé par des pilotes de haut rang (tels que Lorenzo et Stoner en MotoGP, Checa et Melandri en WSBK), le casque X-802 constitue le haut de gamme "circuit" du groupe italien Nolan. Et le fabricant en est tellement fier qu'il le décline sous ses deux marques principales (X-Lite et Nolan) depuis le printemps 2010 (lire MNC du 6 janvier 2010 et MNC du 29 septembre 2010).

Techniquement, rien ne distingue le X-Lite X-802 avec lequel Lorenzo a remporté le titre MotoGP en 2010 et 2012 du Nolan X-802 que portait Stoner lors de son ultime sacre en 2011. Les deux sont conçus autour de la même calotte en fibres composites aux courbes élancées, sur laquelle viennent se greffer quatre ventilations à l'avant, deux extracteurs latéraux et un déflecteur amovible à l'arrière.

A l'intérieur, la fermeture de jugulaire par double-D (le seul système homologué en compétition moto) est identique, tout comme les mousses de joues triple densité démontables et lavables. Bref, le choix entre le X-Lite ou le Nolan ne peut reposer que sur une affaire de goût, puisque seuls leurs décorations et leurs marquages diffèrent.

A peine sorti de son carton d'emballage, le X-802 confirme son statut de casque "premium" (449,50 € minimum) : la qualité des peintures est irréprochable, les vernis sont résistants et chaque pièce est assemblée avec soin. Après 18 mois d'essai, les teintes n'ont rien perdu de leur éclat et aucun élément mécanique n'a pris de jeu, y compris au niveau de la fixation et du démontage de la visière. Autant de signes prouvant qu'il n'y a pas tromperie sur la marchandise.

Au toucher, les mousses sont douces et onctueuses, ce qui n'est pas toujours le cas sur ce type de casques plutôt pensés pour la performance pure que pour le confort. Malgré son orientation très sportive, le X-802 est même livré de série avec un protège-nez, une bavette anti-remous, un lubrifiant pour entretenir l'étanchéité du joint situé en bas de la visière et une lentille Pinlock très simple à installer grâce à des ergots.

Ces ergots, qui traversent la visière de part en part, remplissent deux missions : à l'intérieur, ils permettent l'installation de la lentille antibuée, alors qu'à l'extérieur ils servent de support à des tears-off, ces espèces de fines feuilles en plastique que les pilotes superposent sur leur visière pour les retirer une à une lorsque de la saleté ou des insectes perturbent leur visibilité.

Boules Quies conseillées...

En termes de visibilité, justement, le casque haut de gamme du groupe Nolan est plutôt réussi : le champ de vision périphérique est très correct, ce qui permet de détecter aussi facilement des véhicules déboulant sur le périph' que des concurents qui tentent de vous faire les freins sur circuit !

En revanche, sur le plan vertical, c'est un peu moins bien : aucun souci pour voir loin devant, mais le manque d'ouverture vers le bas contraint à baisser la tête pour lire le compteur d'une moto autre que sportive. Sur une Supersport ou une Superbike, aucun problème puisque le pilote est naturellement penché sur l'avant, le nez à seulement quelques dizaines de centimètres du tableau de bord.

Ce "détail" trahit à lui seul le positionnement exclusif du casque X-802, clairement conçu pour la piste et qui ne constitue pas nécessairement le choix idéal pour tailler la route. Lors de voyages au long cours, son propriétaire lui reprochera notamment une insonorisation insuffisante qui oblige à recourir à des bouchons d'oreilles, surtout sur voies rapides.

De la même façon, si son maintien sportif s'avère optimal pour la pratique du circuit, la pression continue sur les joues qui en résulte ne sera pas forcément au goût de tous. Ce point - commun avec la très grande majorité des casques "racing" - doit être pris en compte avant l'achat : le X-802 est plus proche des "baskets pour coureurs de haut niveau" que des "charentaises de tonton" !

Au quotidien pourtant, ce casque intégral dévoile plusieurs atouts très agréables. Comme tous les modèles "pur piste", il est extrêmement léger (1350 g en taille M avec Pinlock sur la balance MNC) et jouit d'un aérodynamisme soigné. Deux caractéristiques qui le rendent confortable à porter sur tous les types de trajet, quelle que soit la vitesse.

A toc sur autoroute allemande ou dans la ligne droite d'un circuit, le X-802 ne "ballote" jamais la tête, tandis que le parfait équilibrage de ses masses est un allié... de poids (!) pour vos cervicales. La qualité de son système de ventilation n'attire ensuite que des éloges sur le plan de l'efficacité pure.

La quantité d'air frais en provenance de ses ouvertures frontales est d'ailleurs tellement importante qu'il n'est que rarement nécessaire de toutes les ouvrir. En hiver, il est même recommandé de fermer les ouvertures supérieures, sous peine de choper un rhume de cerveau !

Blague à part, la ventilation inférieure, les extracteurs latéraux (fixes) et l'extracteur arrière assurent une circulation d'air largement suffisante qui évite tout risque de buée. Au pire, en ville ou à l'arrêt, il suffit de bloquer la visière en position entrouverte pour laisser entrer un filet d'air salvateur.

Dommage que la manoeuvre permettant de profiter de cette fonction ne soit pas forcément des plus intuitives, puisqu'elle réclame de d'abord relever la visière d'un cran, puis d'appuyer sur une commande près de la fixation gauche et enfin d'abaisser l'écran jusqu'à sa position entrebâillée. A noter que cette commande un peu trop petite - comme celles des ventilation au menton et au front - sert aussi à solidement verrouiller la visière en position fermée.

Enfin, MNC a apprécié la facilité et la fiabilité du système de démontage de l'écran commun à de nombreux modèle du groupe Nolan : une pression sur les boutons circulaires placés de chaque côté, et zou, la visière est démontée !

Le remontage est tout aussi aisé, sauf avec une visière fortement teintée car il est alors légèrement plus délicat d'insérer les deux ergots de l'écran dans les encoches prévues à cet effet. Une simple question d'habitude : quelques changements d'écran suffisent à prendre le "coup de main".

Bilan : un concentré de MotoGP

Verdict Moto-Net.Com : 7,5/10

Conditions de l'essai :

  • Durée : 18 mois
  • Usage sur route et piste
  • Températures rencontrées : de 3°C à 35°C
  • Problèmes rencontrés : RAS

    Points forts
  • Confort des mousses
  • Ventilations ultra-efficaces
  • Qualité de fabrication
  • Equilibre

    Points faibles
  • Tarif
  • Insonorisation
  • Pas de dispositif d'éjection des mousses
  • Manipulation des aérations perfectible
  • Parfaitement réalisé, léger, confortable (pour un modèle racing) et technologiquement élaboré, le casque Nolan / X-Lite X-802 est incontestablement une belle réussite de la part du groupe italien.

    C'est un véritable sans-faute sur circuit et même si son caractère sportif impose quelques contraintes sur route, il reste plutôt agréable à porter au quotidien. Il ne lui manque en définitive qu'un système d'extraction des mousses de joues pour compléter une dotation d'équipements autrement très riche.

    Présent chez ses principaux concurrents haut de gamme (Shoei X-Spirit 2 et Arai RX-7 GP), ce dispositif permet à un tiers d'ôter les mousses de joues sans forcer sur les cervicales en cas d'accident : le top, physiquement parlant. Reste que ce système engendre du poids supplémentaire ainsi qu'un coût plus élevé : les deux modèles cités ci-dessus flirtent ou dépassent avec les 700 euros, quand le tarif du X-802 débute à "seulement" 449,50 €.

    Nolan / X-Lite X-802R : ce qui change

    Début 2013, Nolan a présenté la première évolution du X-802 : le X-802R. Techniquement, il ne présente aucun changement majeur, à l'exception de l'emploi de nouveaux tissus internes. Les formes et les matériaux de la calotte sont identiques et seule la présence d'un insert métallique sur le spoiler et les nouveaux coloris distinguent le X-802R du modèle précédent.

    En outre, si le personnel du service médical d'un circuit international est habitué à manipuler des mousses extractibles, ce n'est pas, hélas, toujours le cas des ambulanciers confrontés à un motard blessé au bord d'une départementale…

    Quoi qu'il en soit, l'installation de ce fameuses mousses extractibles n'est pas à l'ordre du jour chez Nolan, puisque le manufacturier de Brembate di Sopra a lancé en début d'année 2013 une évolution de son modèle phare, le X-802R, quasiment identique au X-802 "tout-court", et donc sans dispositif d'extraction (lire encadré ci-contre).

    Fiche technique et commerciale des casques Nolan et X-lite X802

    • Calotte en fibres composites disponible en trois tailles (XS-S, M-L, XL-XXL)
    • Visière avec dispositif de verrouillage et fonction "filet d'air", démontable sans outils
    • Ecran interne anti-buée avec profil siliconé (Nolan Top Fog Resistant System)
    • Fermeture de jugulaire par double boucle (D-Rings)
    • Système de ventilation RAF comprenant une prise d’air de mentonnière haut débit
      (avec fonction désembuage), une prise d’air frontale (avec entrée directe), deux
      prises d’air supérieures (avec entrée diffuse) et deux extracteurs latéral pour
      l’évacuation de l’air
    • Système aérodynamique ASD ajustable à l’arrière optimisant la stabilité du casque et
      l’évacuation de l’air chaud
    • Protection de mentonnière avec déflecteur aérodynamique intégré.
    • Mousses de joues amovibles triple densité
    • Protège nez et bavette anti-vent
    • Prix public conseillé X-802R (modèle 2013) : Uni : 449,50 €, déco : à partir de 489,50 €, Réplica (Lorenzo,Stoner, Melandri, Checa, Pirovano, Badovini, Merkel) : 579,50 €  

    Vidéo X-802 (réalisée en 2011) : de l'usine Nolan aux podiums

    Commentaires

    Ajouter un commentaire

    Identifiez-vous pour publier un commentaire.

    .

    Les derniers essais MNC

    Essai Quadro Qooder 2018 : la 4ème dimension !

Le Quadro Qooder - anciennement Quadro4 - possède quatre-roues et un guidon, mais ce n'est pas un quad. Il s'incline en courbes et se conduit avec le permis B (voiture), mais ce n'est pas vraiment un scooter... Amélioré pour 2018, ce drôle d'engin mélange les genres au profit de sensations étonnantes ! Essai.
    Scooter 4 commentaires
    Duel 35 kW : Kawasaki Z900 Vs KTM 790 Duke, récré A2 !

KTM renforce son offre dans le segment concurrentiel des roadsters de moyenne cylindrée avec son inédite 790 Duke à moteur bicylindre. Pour la jauger, le Journal moto du Net l'oppose à la meilleure vente française de la catégorie : la Kawasaki Z900. Duel MNC spécial permis A2, en version bridée à 47,5 ch (35 kW).
    Essai 959 Panigale : Moto-Net.Com relève le Challenge Ducati 2018

Quelle moto choisir pour débuter en compétition ? Le Journal moto du Net ne s'était jamais posé la question... Et n'a pas plus réfléchi lorsque Ducati lui a proposé de participer à sa première course, au guidon d'une 959 Panigale et face à des Panigale V2 et V4, S1000RR ou RSV4. Défi relevé !
    Essai Piaggio MP3 350, 500 HPE Sport ou Business : au choix !

Piaggio met à jour sa gamme de MP3 en 2018 : le moteur du 500 évolue légèrement (HPE) et distingue plus nettement ses versions Sport et Business, tandis que le 300 change de moteur et de cylindrée... Place au MP3 350 ! Moto-Net.Com a pu les tester très brièvement. Contact.
    Scooter 1 commentaire

    A lire aussi sur le Journal moto du Net

    Viñales assure que les Yamaha ont progressé

Les progrès des Yamaha constatés en Thaïlande étaient-ils liés aux pneus ou à la nouvelle configuration de la moto ? Au terme des premiers essais au Japon, Maverick Viñales semble avoir trouvé l'explication... Débriefing.
    Le gouvernement prépare le péage urbain à l'entrée des grandes villes

Le projet de loi d’orientation sur les mobilités donne aux maires la possibilité de faire payer l'entrée des grandes villes aux véhicules motorisés (voitures, motos, camions...), mais le ministre de l'environnement jure que le gouvernement n'en fera pas une obligation. Explications.
    Lobbying 4 commentaires
    Le Comité d'évaluation des 80 km/h s'inquiète de l'augmentation des accidents de la route

Le Comité indépendant d'évaluation des 80 km/h, mis en place par plusieurs associations opposées à cette baisse de la vitesse, dénonce des chiffres "préoccupants" bien loin des objectifs du gouvernement. Explications.
    Bilans statistiques 7 commentaires
    Essais libres au Japon : un p'tit tour et Lorenzo s'en va...

Jorge Lorenzo vient de déclarer forfait pour le GP du Japon ce week-end, estimant qu'il n'était pas en mesure de piloter correctement. Son coéquipier Andrea Dovizioso, en revanche, domine la première journée d'essais libres devant Cal Crutchlow et... Johann Zarco ! Débriefing.
    Essais 6 commentaires
    Horaires et enjeux du GP du Japon MotoGP 2018

Horaires, enjeux et programme du GP du Japon MotoGP, 16ème manche du championnat du monde 2018 à suivre sur MNC et MNC Live. Sur les terres de son employeur, Marc Marquez peut mathématiquement remporter le titre de champion du monde MotoGP 2018 alors qu'il restera encore trois courses avant la fin de la saison... Présentation.
    16/19 - GP du Japon 2 commentaires
    Deuil : Agnès Dupuy s'est éteinte...

Pilote, team manager, mère de famille, femme enthousiaste et citoyenne engagée : Agnès Dupuy s'est éteinte hier des suites d'une saloperie de cancer. Toute l'équipe de MNC garde en mémoire l'éclat de son regard et de son sourire...
    Sport 2 commentaires
    Yamaha au Japon : Rossi pense pouvoir être compétitif sur les dernières courses de la saison

Les pilotes officiels Yamaha abordent le GP du Japon avec un optimisme enfin retrouvé après de bons résultats au GP de Thaïlande. Rossi assure même que si la moto confirme ce week-end les progrès constatés à Buriram, il sera compétitif sur les trois dernières courses de la saison... Explications.
    16/19 - GP du Japon 1 commentaire

    Abonnement MNC Premium

    En m'abonnant à MNC Premium je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net, je lis toutes les infos réservées et je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc.

     

    • En savoir plus...