• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TEST
Circuit de Sepang (Malaisie), le 25 janvier 2016

Essai Kawasaki Ninja ZX-10R : plus balaise pour 2016

Essai Kawasaki Ninja ZX-10R : plus balaise pour 2016

Pour rester au sommet de la catégorie Superbike après son premier titre constructeur en WSBK, Kawasaki lance une Ninja ZX-10R 2016 profondément remaniée que Moto-Net.Com a pu tester sur le circuit de Sepang (Malaisie). Essai : à l'attaque !

Imprimer

Bonus : ''Winter'' test du kit racing

Juste avant qu'une chaude averse s'abatte sur le circuit de Sepang et nous prive de la sixième et dernière session prévue en fin d'après-midi, Moto-Net.Com a pu tester la ZX-10R 2016 dans sa configuration de course.

"Nous souhaitons instaurer une nouvelle philosophie "Ready to Race" avec notre Kit Racing", nous exposent les responsables Katéhème Kawasaki en guise de conclusion à leur conférence de presse.

Ce premier niveau de préparation "d'usine" inclut notamment un boîtier UCE de course (intégrant des réglages plus fin de l'antipatinage et du contrôle de levée de la roue avant, ainsi que du KEBC) et le "down shift" (nous y reviendrons, un peu de patience).

Il inclut également des entretoises de colonne de direction et d'axe de bras oscillant, la clé électronique pour désactiver l'ABS et toute une série de pièces "spéciales circuit" visant à améliorer les performances de la Ninja (voir la liste en bas de page).

On peut d'ores et déjà regretter l'absence d'application sur mobile, PC ou tablette qui permettrait aux apprentis "païlotes" d'effectuer d'instructifs bilans de séances de roulage... ce que propose Yamaha avec sa R1 ! Grrr.

Lors des derniers essais de l'usine sur le circuit de Portimao en fin d'année dernière, la ZX-10R dotée du Kit Racing se serait hissée à un dixième de seconde du meilleur chrono posté par les Superstock 1000, "en dix tours seulement", précise Matsuda San.

Moto-Net.Com était - très - loin d'égaler les chronos postés par Savadori et ses petits camarades à Sepang, mais nous avons toutefois pu apprécier la différence de comportement entre "notre" Ninja standard et celle soigneusement préparée par Kawasaki...

Avant même de monter dessus, Moto-Net.Com a la sensation - les sensations ! - de ne plus se trouver en face de la même Ninja ! Les Japonais l'ont d'abord joué fine en utilisant un modèle "Winter Test" qui, visuellement, en impose avec son allure de moto de développement.

Affichée à 18 699 € dans les concessions Kawasaki en France, l'édition limitée "Winter Test" ajoute à sa livrée hivernale - la même qu'utilisent Sykes et Rea durant leurs essais hivernaux, d'où le nom ! - un silencieux Akrapovic en carbone homologué pour la route.

Mais notre "Winter Test" préparée va plus loin encore, puisqu'elle adopte une ligne complète qui dégage les catalyseurs et n'est donc pas autorisée à rouler sur route ouverte - mais peut continuer à asphyxier les ours polaires en tournant sur circuit.

Une fois démarrée, la Kawasaki "récingue" délivre la seconde différence notable avec notre précédente ZX-10R 2016 équipée du silencieux d'origine - en titane, SVP - très joli mais un peu trop discret en utilisation sur circuit : la sonorité du moteur est bien plus savoureuse.

En pivotant la poignée d'un simple degré, le ralenti légèrement cahotant se mue en un féroce aboiement. Il suffit de parcourir la voie des stands pour être complètement immergé dans l'univers du Superbike et de la discipline sportive en tant que telle.

L'impression de tester la machine de Rea se confirme au fil des tours de roues et de circuit : les déflagrations audibles quasiment à chaque décélération sont très impressionnantes et grisantes, surtout lorsqu'on plaque la moto sur son flanc droit, côté pot !

Les décibels ne sont pas les seuls à augmenter : d'après les calculs des ingénieurs maison, une dizaine de chevaux rejoignent les 210 lâchés par la ZX-10R "standard" lorsque son système Ram Air fonctionne.

Plus sensationnelles grâce à la nouvelle bande-son, les accélérations sont donc réellement plus efficaces : MNC en veut pour preuve la propension qu'a la Ninja "Winter Test Kit Racing" à davantage délester la roue avant dans les petits enchaînements... Le moteur tracte fort, très fort dès 7500 tr/min.

Les responsables de la marque nous signalent par ailleurs que la pose du faisceau électrique spécifique et de la ligne d'échappement complète de compét' permettent à leur Super(be)bike de perdre près de 7 kg. Cela se ressent !

Améliorée sur la ZX-10R 2016, la maniabilité hausse encore d'un cran tandis que la stabilité en courbe demeure irréprochable. Les suspensions auraient-elles subi une préparation aux petits oignons - et piments verts - de la part des mécanos ?!

"Pas du tout, les réglages de la partie cycle et des suspensions de cette version "kitée" sont scrupuleusement les mêmes que ceux adoptés sur les modèles standard", nous assure l'un des membres du staff technique : "nous avons uniquement ajouté un quart de tour en compression arrière".

Ce que le Journal moto du Net a pu évaluer sans aucune ambiguïté cette fois, c'est l'apport du "down shift", comprenez la possibilité de rétrograder à la volée. Seule condition pour en profiter : couper les gaz et laisser faire la machine !

Comme les vedettes du World SBK, le pilote de la ZX-10R peut ainsi faire tomber ses vitesses les unes après les autres sans se préoccuper de l'embrayage. L'opération est un brin déstabilisante au tout début car on a l'impression que la moto accélère entre chaque rapport.

De fait, en synchronisant parfaitement le régime moteur à la vitesse de la roue arrière grâce à un savant et automatique coup de gaz, le KQS élimine les coups de frein moteur éventuellement déclenchés et ressentis par le pilote lorsqu'il gère lui-même le levier gauche et la poignée droite.

Au final, cette ZX-10R très spéciale nous est parue très excitante à piloter. Il faudrait s'appeler Rea ou Sykes - ou Barrier ! - pour percevoir les limites de cette bête de course, surtout sur le tracé de Sepang. Seul regret : l'absence de tarif pour le Kit Racing et la ligne Akra nous empêche de dire si cela vaut le "coût" ou non...

"Kitée" ou pas, la Ninja ZX-10R 2016 est-elle la meilleure sportive du marché moto ? Même si la Ninja nous a tapés dans l'oeil - et un peu partout -, Moto-Net.Com ne peut se prononcer faute d'opposition directe à ses rivales. Tom et Johnny eux, se chargeront de prouver que leur machine reste la meilleure du plateau WBK.

Sur le réservoir de la sportive Kawasaki trône en effet un large sticker bleu rappelant que la Verte a obtenu le titre de moto championne du monde en 2015. Et la nouvelle génération compte bien doubler la mise l'an prochain... Le World SBK est à suivre sur Moto-Net.Com, bien évidement : restez connectés !

Pièces spéciales du Kit Racing

  • Joints de culasse différents
  • Récupérateur d'huile
  • Tendeur de chaîne
  • Coussinets de bielle et de vilebrequin (4 épaisseurs disponibles)
  • Embrayage
  • Pignons
  • Joints de carter moteur
  • Pare-chaîne
  • Ressorts de fourche différents/de rechange
  • Cales de réglage de l'assiette arrière
  • Faisceau électrique racing

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

CONDITIONS ET PARCOURS

  • Modèle d'origine Full (pour tous !)
  • Circuit : 5 sessions de 20 minutes à Sepang
  • Pneus : Bridgestone S20 et V02
  • Conso moyenne : non mesurée
  • Problèmes rencontrés : RAS

POINTS FORTS KAWASAKI ZX-10R 2016

  • Electronique de très haut niveau
  • Partie-cycle intuitive et efficace
  • Accueillante (pour une Superbike)
  • Moteur Euro4... donc full en France !

POINTS FAIBLES KAWASAKI ZX-10R 2016

  • Bas régime faiblard, sonorité étouffée
  • Endurance du frein à confirmer
  • Downshift en option (kit racing)
  • Pas de place pour le gilet jaune ?
Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !