• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TEST
Paris, le 18 février 2011

Essai Honda SW-T600 ABS : le Silverwing est mort, vive le SW-T !

Essai Honda SW-T600 ABS : le Silverwing est mort, vive le SW-T !

Honda a mis deux ans à décliner son SW-T400 en 600 cc et il était temps, car la concurrence était impossible à assumer pour le Silverwing dans le segment des gros scooters. Premier essai du scooter Honda SW-T600 ABS... humide et venteux !

Imprimer

Du passé faisons table rase

Moins sportif que le célèbre Yamaha 500 Tmax et moins statutaire que le Suzuki Burgman 650, le Honda 600 Silverwing se contentait depuis bientôt dix ans d'assister de loin au duel entre ces deux cadors de la catégorie des maxiscooters (lire notre Duel MNC du 23 février 2009 : Honda 600 Silverwing Vs Suzuki Burgman 650, maxi plaisir chez les maxiscooters ? et notre Essai MNC du 4 mars 2009 : nouveau Tmax 2008, l'offensive continue !).

La faute à un look un peu trop anguleux et démodé, mais aussi et surtout à une tenue de route franchement moyenne. Mais du passé faisons table rase et donnons toutes ses chances à ce nouveau SW-T, mélange - parfait ? - du SW-T400 et du Silverwing 600.

Serein, Honda France a confié à Moto-Net.Com que les objectifs de vente concernant le SW-T600 sur notre territoire étaient de l'ordre de 800 unités pour 2011. Un chiffre qui peut paraître énorme si on le compare aux 34 Silverwing 600 immatriculés l'an dernier, mais qui s'avère finalement parfaitement mesuré : son petit frère 400 cc n'avait-il pas dépassé les 1500 unités l'année de sa sortie (puis les 900 l'an dernier) ?

Charmeur

Les lignes coupées à la serpe disparaissent pour laisser place à un look davantage dans l'air du temps. La priorité du Honda SW-T600 est toujours le confort et la protection, mais ses lignes plus fluides sont particulièrement agréables : le 600 reprend trait pour trait le design du 400 dévoilé il y a deux ans (lire notre Essai MNC du 27 février 2009 : le nouveau Honda SW-T400 à l'aspi du Tmax ?).

On retrouve donc le double optique plutôt élégant, la selle double étage cossue et une coque arrière plus affinée. Les nouveaux coloris sont on ne peut plus sobres puisqu'on a le choix entre le gris métal, le noir et le titane.

Et en dynamique ?

Si l'on n'avait rien à reprocher au brillant bicylindre du Silverwing 600, ni à son freinage ABS/CBS (désormais de série), sa tenue de route en revanche laissait à désirer... surtout comparée à celle de la concurrence !

Certes, dans le cadre d'une utilisation normale, le scooter restait à peu près serein. Mais sur mauvais revêtement ou dès que l'on haussait un peu le rythme, la partie cycle devenait floue, donnant à son pilote la désagréable impression d'être assis entre deux roues qui vivaient leur vie chacune de son côté... Calqué sur celui du SW-T 400, le cadre à poutre centrale - en acier - du nouveau SW-T600 permet-il de corriger ce défaut ?

Après avoir effectué quelques petits tours de roue à son guidon à Rome (à l'occasion de la présentation dynamique de la nouvelle Hornet 600, lire notre Essai MNC du 13 février 2011 : la Honda Hornet 2011 dit non à l'inflation !), Moto-Net.Com, de retour à Paris, a pu tester plus longuement ce nouveau maxiscooter Honda. La météo de la capitale française était certes moins sympathique que son homologue italienne... mais pas moins instructive ! Essai.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

CONDITIONS ET PARCOURS

  • Modèle d'origine avec 145 km au compteur
  • Parcours : 250 km
  • Routes : Paris et grande banlieue
  • Pneus : Bridgestone Hoop B03 Av et B02 Ar
  • Conso moy : 5,1 l/100 km
  • Problèmes rencontrés : RAS

POINTS FORTS

  • Lignes plus fluides
  • Tenue de route en net progrès
  • Tarif, ABS compris

POINTS FAIBLES

  • Ressenti du train avant perfectible
  • Ouverture du coffre avec la clé
  • Pas de warning ?!
Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !