• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TEST
Paris, le 21 mai 2013

Essai Honda CRF250M : du SM A2 !

Essai Honda CRF250M : du SM A2 !

Avis aux détenteurs du nouveau permis A2 : à partir de juin, vous pourrez vous adonner aux joies du Supermotard grâce à une nouvelle moto proposée par Honda, la CRF250M dérivée du trail CRF250L. À utiliser sans modération, en ville comme sur piste. Essai.

Imprimer

Un trail devenu SM

Les jeunes détenteurs du permis A2 le savent : la limite à ne pas franchir pour rouler en toute légalité est de 47,5 ch. Avec ses 23 ch, la CRF250M répond donc largement à la règlementation en vigueur du nouveau permis européen (lire notre Point sur le nouveau permis moto de 2013).

Disponibilité, coloris et tarif

  • Disponibilité : juin 2013
  • Coloris unique : noir et rouge
  • Tarif : 4 740 €
  • Cette nouveauté, lancée en début d'année dans les pays d'Asie du Sud-Est, arrive au mois de juin dans les concessions Honda de France. Comme nous vous l'indiquions le mois dernier dans notre Présentation complète de la CRF250M, ce nouveau Supermotard est dérivé du trail CRF250L (lire notre Essai MNC du 12 août 2012 : Honda CRF250L, un petit trail au pays des grands).

    Pour rappel, la "M" empreinte à la "L" sa base moteur et son châssis. Le supermot' se démarque naturellement du trail par ses nouvelles jantes à rayons de 17 pouces sur lesquelles sont montées des pneus routiers Road Winner.

    Si la fourche inversée Showa est identique sur les deux motos, de même que l'amortisseur arrière, la CRF250M hérite de part et d'autre de ressorts plus durs, de manière à rendre l'ensemble plus ferme et plus routier.

    Sur ce modèle, l'angle de chasse et la chasse ont été copieusement diminués et portés respectivement à 24,45° et 71 mm. Le disque avant, pincé par un étrier deux pistons, est lui aussi plus grand avec un diamètre de 296 mm (+40 mm). Enfin, la "M" reprend le même cadre en acier à section ovale, mais ici l'ensemble est peint en noir, tout comme le bras oscillant, la boucle arrière et les tés de fourche.

    Globalement, la finition est sérieuse. Les carénages du seul coloris importé en France (rouge et noir) semblent de bonne facture, la jonction entre les plastiques est bien réalisée et l'ensemble des pièces est plutôt plaisant à l'oeil, y compris le bouchon de réservoir chromé sans charnière.

    Notons que même si la moto ne se prête pas au duo de choc, elle permet tout de même d'embarquer une passagère grâce à des repose-pieds dépliables. Cela peut dépanner - voire permettre de conclure, on vous expliquera !

    Derrière la plaque phare, on fait face à la durite de frein - repositionnée par rapport à la CRF 250L - et on trouve une petite instrumentation digitale à la lisibilité correcte qui embarque juste l'essentiel : l'heure, deux trips et une jauge à essence.

    À l'instar des supermotards (et hypermotards !) modernes, le CRF250M est dépourvu de robinet d'essence, l'injection électronique bénéficiant de la totalité des 7,7 litres du réservoir. Idem pour le démarrage, puisqu'on ne trouve plus de kick mais un simple bouton sur le guidon. Décidemment, les Supermot' se sont vraiment civilisés !

    Ce n'est toutefois pas en milieu urbain mais sur un petit circuit de karting aux multiples virages que Honda nous a - succinctement - présenté sa nouvelle 250. Et ça tombe bien ! la CRF250M semble assez gourmande en matière de virolos !

    Elle promet en revanche d'être plus économe en termes de carburant, puisque Honda annonce une consommation de 2,9l/100 km, soit une autonomie théorique de 265 km. Si ces données se confirment, la nouvelle CRF pourrait bien s'affranchir de trajets en ville et en périphérie. Mais pour l'heure, c'est lors d'une session de 15 minutes que nous allons découvrir la moto...

    Commentaires

    Ajouter un commentaire

    Identifiez-vous pour publier un commentaire.

    .

    CONDITIONS ET PARCOURS

    • Modèle d'origine
    • Parcours : 15 km sur ciruit
    • Piste : type Karting, lente et sinueuse
    • Pneus : Road Winner
    • Problèmes rencontrés : RAS

    POINTS FORTS CRF250M

    • Facilité de prise en main
    • Côté joueur et fun du Supermotard
    • Autonomie annoncée (250 km)

    POINTS FAIBLES CRF250M

    • Prix pour une 250 cc
    • Moteur peu démonstratif
    • Démultiplication trop longue (14x39)
    Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

    Invitations MNC Premium

    En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pubs intrusives, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

    TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !